Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mar 19 Aoû - 23:23

    Torben Badenov avait du mal à se remettre de la soirée de la veille. Il l’avait passé dans un bouge de l’allée des embrumes, un endroit plutôt mal famé mais où la pisse de chat qu’on y servait n’était pas plus mauvaise qu’ailleurs et surtout avait comme seul mérite de coûter moins cher que de l’eau. En plaisante compagnie, le jeune moldave avait passé la soirée à picoler et faire du gringue aux filles certes peu recommandables mais aussi très avenantes qui étaient présentes. La soirée avait été rude pour le foie de Torben, mais il ne regrettait pas ce genre de virée dans les bas fond du Londres Magique pour se changer les idées, ce qui marchait à coup sûr. Repoussant les avances des filles de joie de l’allée des embrumes sur le retour, tout autant que les agresseurs potentiels, le jeune serveur s’était avancé dans la nuit pour retourner dans sa chambre, située au dessus du bar du chaudron baveur.


    Sans un bruit, il était parvenu jusque sa chambre, ne prenant même pas la peine de la fermer dérrière lui. L’alcool qu’il avait ingurgité menaçait de se ressortir de façon aussi douloureuse que désagréable s’il ne se couchait pas. Répondant aux imprécations de son estomac et de ses tripes, le jeune moldave s’était couché face contre draps sur son lit, sans prendre ni le temps ni la peine d’enlever ses vêtements, avant de dormir du sommeil des morts. Il s’était réveillé, près d’une douzaine d’heures plus tard, en plein milieu de l’après midi. Heureusement qu’il ‘nétait pas de service, car sinon, ça n’aurait pas été de la tarte de devoir s’occuper de tous ces clients dans un état pareil !


    Torben se débarbouilla donc longuement avant de descendre, prenant une douche pour se changer les idées et aussi pour laver l’odeur rance de l’alcool et du tabac froid. Après la douche, deux trois lavages de dents, histoire de ne pas sentir le rat mort, et Torben était prêts à descendre. Enfin prêt, ce n’était qu’un bien grand mot car après tout, il avait une gueule de déterré. Mais là, il y avait urgence, le jeune moldave avait urgemment besoin de manger et d’une boisson chaude pour faire passer le goût infâme qu’il avait dans la gorge et chasser les papillons qui s’amusaient comme des fous dans son estomac. Lorsqu’il arriva au rez de chaussée, Tom eut un sourire indulgent et lui apporta un chocolat chaud ainsi qu’un pain au beurre, comprenant sans un mot les besoins physiques de son jeune employé.


    Mais alors que Torben se mettait doucement à grignoter, il entendit un bruit de pas qu’il reconnaitrait entre mille, enfin, surtout les chaussures qui faisaient ce petit claquement. Oh non ! Lyra ! Non pas que le moldave était mécontent de revoir sa sœur, bien au contraire, mais disons qu’il n’aurait pas souhaité la retrouver dans de telles conditions. Mais la jeune femme l’avait vu, et de toutes façons, il n’était pas question pour Torben de se débiner devant sa sœur cadette. Essayant de paraître le plus serein et jovial possible, il se leva de sa chaise et appela sa sœur.



    - Hé Lyra, par ici ! Comment tu m’as retrouvé soeurette ? Tu m’as tellement manqué !

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 20 Aoû - 15:54

Lyra était une jeune fille qu’on pouvait qualifié de têtue et qui voulait toujours atteindre son but… Et oui, c’était certainement une de ces qualités que les moldaves aimaient tant se vanter. En tout cas, cette jeune moldave elle avait dans ces heures perdues, un but précis, retrouver son frère disparu de la surface de sa vie depuis plusieurs jours maintenant. Son frère ainé Torben, qu’elle n’avait pas revu depuis quelques jours, même quelques semaines… D’après les rumeurs, il avait quitté l’école. Dans ces moments là, Lyra aurait bien des envies de meurtres pour tout dire… Quitter l’école ? Sans rien dire, sans même laisser un signe de vie à Hannah ou Lyra ? Depuis plusieurs jours, elle voulait le retrouver rien que pour s’assurer qu’il aille bien et qu’il ne soit pas retourné en Moldavie. Si son père savait ça, Torben ne serait plus de ce monde, lui qui accordait tant d’importance à l’instruction de ses trois enfants… Bien que Lyra ne soit pas une fille extrêmement sérieuse, et qui collectionnait les garçons surtout ces derniers temps, elle ne voulait pas que son frère soit en danger. Déjà qu’Hannah était peu présente pour elle, pratiquement invisible… Si les dernières personnes avec qui elle pouvait encore exprimé sa lourde peine et ses souvenirs de petites filles disparaissaient, elle ne pouvait plus le supporter…

6 Jours, voilà, le temps qu’elle avait mis pour récolter des « indices » sur où pouvait se trouver son frère, la plupart du temps, on énonçait un bar dans le chemin de Traverse à Londres, capitale anglo-saxonne… La jeune Lyra s’était un peu renseignée sur comment trouvé cette boutique, et comment y aller surtout. Elle avait donc profité d’un Weekend pour se rendre sur Londres, ville où elle avait passé quelques heures de sa misérable petite vie qui ne comptait que 15 Années pour le moment. Elle avait retrouvé la gare et pour trouver le bar, rien de plus simple, suivre les instructions qu’on lui avait donné… Quelques jours à Londres, et la vie semblaient beaucoup moins simple, elle était un peu livrée à elle-même, là où elle se trouvait… Finalement elle trouva l’endroit où elle devait entrer.


Lyra entra dans le bar, vêtue d’une jupe noire et d’un chemisier blanc, elle avait des collants de la même couleur et ses cheveux coiffés comme normalement tombant sur ses épaules… Elle cherchait des yeux ne seraient qu’une personne de familière, son regard se posa sur un jeune homme assis à une table qui semblait être occupée. Elle avançait tranquillement d’un pas décidé, et celui-ci se retourna à la vue de sa sœur… La jeune Lyra ne sut faire autre chose que le serrer dans ses bras…

« J’avais tellement peur que tu sois pas là… Tu m’as manqué Torben, tu te rends compte, pas un mot rien aucune nouvelle… Qu’est ce qu’on aurait fait sans toi ? Hannah && Moi ? On a besoin de toi ! Pourquoi as-tu quitté l’école ? Papa ne serait pas fier de toi… Vraiment pas ! »

Bien qu’en colère, elle était tellement heureuse de le voir, des larmes coulaient sur ses joues rosies par le froid du mois de novembre de dehors… Lyra était tellement soulagée de voir son frère en même temps… Elle le serrait tellement fort qu’elle aurait pu l’étouffer… Elle desserra un peu son étreinte en séchant ses larmes qui coulaient et en reprenant un peu de souffle.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 20 Aoû - 19:04

    Torben n’eut aucun mal à constater qu’il avait manqué à sa jeune sœur, et sans doute celle-ci pouvait voir exactement la même chose chez lui. Même s’ils n’avaient jamais été aussi proches que Lyra et Hannah l’avaient toujours été, il n’était cependant pas dit que l’aîné et les cadettes n’entretenaient pas de bons liens, bien au contraire. Lyra incarnait en quelque sorte la facette la plus frivole de la personnalité du Moldave, et leur attrait pour la fête la musique ou le sexe opposé les avait toujours rapproché en quelques sortes. Ce n’était finalement qu’en revoyant sa jeune sœur que Torben se rendait compte à quel point elle lui avait manqué. Trop de temps s’était écoulé depuis la dernière fois qu’ils s’étaient vus, et le jeune homme se promit intérieurement de ne pas laisser le temps filer aussi vite la prochaine fois.


    A peine s’était il levé d’ailleurs que la jeune femme lui sauta dans les bras. Sensible, Lyra avait toujours touché Torben par l’amour qu’elle portait à ses proches mais aussi la sincérité avec laquelle se comportait toujours. Si lui était capable de se comporter avec autant de droiture, sans doute cela n’aurait il pas occasionné autant de problèmes dans sa vie ! Mais non, il ne pouvait s’empêcher de réagir à tout ce qui pouvait arrivait à l’instinct, ce qui était bien loin de ne lui attirer que des effets bénéfiques ! Ce n’était en effet grâce à un de ces coups de têtes que Torben s’était retrouvé serveur à plein temps dans ce bar plutôt qu’à poudlard en train d’étudier, mais pour une fois il ne regrettait pas son geste. Aux douces attentions de sa sœur, le jeune moldave la prit également dans ses bras et la serra contre lui.


    D’ailleurs, la situation s’était encore plus mal déroulée que Torben aurait pu l’imaginer. De un, Lyra et Hannah n’avaient visiblement pas reçu son petit mot dans lequel il leur expliquait tout : son désir de vengeance, son envie de tout plaquer, ce qu’il s’était passé la nuit de sa fuite du château et enfin ses intentions de s’installer à Londres. Effectivement, en sachant ça, le moldave n’avait aucun mal à se mettre à la place de sa sœur, qui avait dû se faire un sang d’encre. Ne pas savoir où il était partit, elles avaient dû s’imaginer les pires choses ! En même temps, Torben aurait franchement dû attendre le matin pour les voir une dernière fois avant de partir, et non écouter sa colère qui l’avait fait fuir si rapidement…


    Et là, ce fut le drame. La jeune femme lui sortit une phrase qui fit déglutir Torben et effaça totalement la joie de revoir sa sœur. Oh, il était toujours heureux de la revoir, mais disons que ce qu’il venait de se prendre dans la face n’était pas vraiment pour lui plaire. Dire à l’ancien gryffondor que son père ne serait vraiment pas fier de lui n’était pas vraiment quelque chose de facile à entendre pour le jeune moldave, ni pour quiconque d’ailleurs. Sans un mot, Torben se détourna de sa sœur pour se diriger vers le comptoir, où il fit signe à Tom d’apporter un autre chocolat chaud et une viennoiserie pour sa sœur, tout en prenant une serviette, pour essuyer les larmes de sa sœur.



    Moi aussi je suis heureux de te voir Lyra, vraiment. Tu m’as manqué. Je vous avais laissé un mot à Hannah et a toi pour vous expliquer, mais vous n’avez pas dû le recevoir… Voilà, je suis partit parce que je n’avais plus rien à faire au château. Ne t’inquietes pas, je ne vous ai pas perdu de vue, juste que les études c’est pas mon truc. Et papa n’a pas à approuver, il n’est plus là Lyra. C’est dur à entendre mais c’est la vérité, c’est à moi de faire ma vie maintenant, et qui payera vos études si ce n’est moi ? Assieds toi Soeurette, Tom va t’apporter quelques trucs à grignoter, on sera mieux pour parler…

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 20 Aoû - 19:23

La jeune fille suivit son frère près du bar en essuyant ses larmes avec la serviette qu’il venait de lui passer… Tout en l’écoutant, elle décomposa chacune de ses paroles, tout d’abord, il avait parlé d’un mot qu’il aurait laissé. Lyra n’avait en tout cas rien reçu, et si Hannah l’aurait eu, elle lui aurait dit non ? Quand même, elle ne l’aurait pas laissé se faire du souci pour rien, ou du moins pour s’imaginer les pires conditions && les pires horreurs qu’elle aurait pu imaginer. Bref, se faire du souci comme une mère aurait pu s’en faire, même si on assimilait plus ce comportement à Hannah qu’à la jeune Lyra qui était un peu plus fofolle && toujours prête à faire la fête, même si depuis le mois de juillet on pouvait sentir une différence dans son comportement… Oh certes, elle ne se cachait pas pour dire ce qu’elle pensait, comme elle venait de le faire avec Torben à l’instant… Mais elle avait tendance à être moins chaleureuse avec les autres par instant, se renfermant dans sa bulle, en obtenant par moment des propos énervants de ses camarades, lui disant qu’elle ne pourrait pas s’intégrer dans ce nouveau pays, si elle continuait comme ça. D’abord qui leur avait dit qu’elle avait envie de s’intégrer ? Elle les trouvait tellement étrange en plus >.< Bref, c’était des anglais…

Ensuite, il y avait cette histoire d’étude, comme quoi il n’était pas fait pour, et surtout par rapport à son père. Lyra avait toujours admiré son père, peut être plus que sa sœur && son frère… Et d’entendre ces paroles, il n’est plus là Lyra, il est mort, de son propre frère c’était assez dure à se rendre compte, cela se fit sentir, elle baissa les yeux, essuyant les dernières larmes, elle n’avait pas fait le deuil de son père et de sa mère && de toutes ses amies décédées pendant la nuit noire de Juillet. Si elle était là, elle le devait à son frère qui était arrivé à temps et surtout à monsieur la chance qui avait bien agi, sans cette chance, elle ne serait certainement pas là à parler à Torben de tout ça, et surtout elle ne serait pas en Angleterre… Lyra savait très bien que sans l’argent de son frère, son oncle n’allait pas continuer à les élever indéfiniment surtout que Lyra n’avait que 15 Ans, et lui restait encore trois années d’étude à faire. Torben était responsable de ses deux sœurs, il était majeur désormais… Même si, l’oncle des Badenov assurait encore la tutelle pour Hannah && Lyra… Mais cela elle ne voulait pas encore se le dire, elle voulait encore ses racines en Moldavie, et avec cette idée de son oncle qui avait toujours une certaine part dans l’éducation de ses deux nièces et de son neveu ça l’aidait à se dire qui lui restait encore un peu du côté de ses parents, qu’elle n’avait peut être pas tout perdu…


« Je ne voulais pas dire tout ça à propos de papa… Et notre oncle est toujours là, c’est grâce ou à cause de lui comme tu le voies que nous sommes ici en Angleterre… Merci mais je n’ai pas faim. »


Dit-elle en s’installant à côté de son frère quand même. C’est vrai que son estomac ne criait pas faim, cependant ça faisait depuis le soir qu’elle n’avait rien avalé. Aucune faim pour tout dire, même pas la force d’avaler une soupe pour tout dire…
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Jeu 21 Aoû - 23:56

    Torben s'était bien douté qu'il en prendrait plein son grade par ses soeurs quand ils se retrouveraient, et encore, il avait prévu à l'origine que celles ci soient au courant de son chnagement de situation, et que tout se passe comme prévu surtout, ce qui avait été loin d'être le cas tout de même! Lyra écouta toutes ses explications, et comme par hasard, ça n'avait absolument pas l'air de lui plaire! En même temps, Torben ne mentait pas et savait qu'il avait fait le bon choix. Certes, c'était sans doute dur à accepter pour jeune femme de seulement seize ans, mais elle devait bien s'y faire. Les paroles du moldave étaient loin d'être sèches, mais ce qu'il dit semblait atteindre vraiment la jeune serdaigle. Il s'était encore exprimé comme un gros lourd et l'avait sans doute blessée en parlant de cette façon de leur père. Certes, c'était la pure et stricte vérité et plus tôt Lyra s'y ferait, plus vite elle pourrait redémarrer la vie qu'ils avaient tous les trois arrêté quelques mois plus tôt.


    Il n'avait pas fait preuve d'assez de tact et Lyra semblait l'avoir très mal pris, ce qui fit un peu mal au coeur à l'ancien Gryffondor car s'il y avait bien quelque chose qu'il ne voulait pas, c'était bien se fâcher avec ses soeurs. Il tenait tellement à elles que s'il devait se retrouver totalement isolé, sans elels pour l'aider, il finirait par sombrer sans aucun doute, dans un état bien plus déplorable qu'il n'avait pu l'être en arrivant à Poudlard. Mais après tout, sans doute avait il mérité tel traitement de la part sde sa soeur. Après tout, il arait pu leur écrire s'il 'navait pas autant redouté leur réaction. Et puis, a l'occasion, il aurait pu passer les voir. Mais Torben avait été très occupé avec son emmenagement, son installation et tout ce foin, et il n'avait pas torp eu la tête à aller jusque Pré Au Lard pour le moment.


    Lyra lui dit alors qu'elle était désolé pour ses paroles concernant leur père. Sur le coup, ça avait carrément mis Torben en rogne. Cependant, le ton sur lequel sa soeur s'excusait était très sec, presque cassant. Ses explications ne lui avaient visiblement pas suffit. Et elle lui en voulait beaucoup pour être pincée de la sorte. D'ailleurs, elle lui parla de leur oncle, ce qui n'était pas pour calmer le moldave...


    - Tu parles! Jamais il n'aurait dû nous envoyer ici! Notre place était là bas, pas ici! Tu serais retournée avec Hannah à l'institut pendant que j'aurais reconstruit avec notre oncle la maison des parents, j'aurais pris un job, et j'aurais vengé notre famille, mais nan, on a dû s'exiler ici! Crois moi, je préfère encore rester dans ma chambre en haut plutôt qu'à Poudlard. Et je ferais en sorte de pouvoir subvenir à vos besoins, on ne doit rien à notre oncle...

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Ven 22 Aoû - 15:03

Lyra était une fille avec un tempérament de feu… Ca devait venir de ses origines d’Europe de l’Est et de Moldavie. Ou en tout cas quelque chose du genre, en tout cas Torben && Lyra était dans le même cas. Elle jouait avec ses cheveux bruns qui lui tombaient toujours en cascade sur ses épaules… Elle ressemblait tant à sa mère quand elle était comme ça. C’était Hannah qui lui avait dit quand elles en avaient parlé au cours de leurs discussions variés… Oui, c’est vrai que physiquement la jeune fille avait eu de la chance d’avoir celui de sa mère. Par contre c’était une autre histoire question caractère… Bornée comme pas deux, bien qu’elle soit la dernière des trois enfants, elle n’aimait pas du tout se faire marcher dessus au contraire, elle faisait bien comprendre que c’était elle qui avait ses idées et mise à part une argumentation variée && juste… Elle le savait toujours. 15 Ans mais elle en faisait beaucoup plus 17 qu’autre chose… Et c’était un grand point pour elle. Cependant, elle était encore assez rêveuse et sortait encore de l’enfance, cette dure période appelée l’adolescence. Lyra avait toujours vécu dans un univers merveilleux, entourée d’amis && de sa famille. Jusqu’à la disparition…

Elle se leva à la suite des paroles de son frère, pourquoi était elle donc venue ? C’était une mauvaise idée, elle n’aurait jamais du quitter Poudlard, la seule chose qu’elle risquait de faire c’était se disputer avec lui, c’était tout, elle se dirigea vers une des fenêtres les plus proches du bar. Après tout, elle n’avait pas à veiller sur lui, il était grand… 17 Ans, et bien qu’il semble aux yeux de Lyra, irresponsable, il était majeur et vacciné comme on disait. Après ces quelques minutes de réflexions, elle regarda son frère un instant puis se tut encore quelques secondes. Comment pouvait-il penser la vengeance ? Etait-il autant inconscient ? Ou bien juste idiot >.< ?

« Torben ! S’il a fait ça c’est pour notre Bien… Et puis se venger c’est bien beau ! Mais tu n’en serais pas revenu… Les… les goules ont tués la totalité du village à l’exception de nous trois et de deux autres filles. Cette maison n’est plus qu’un havre de souvenirs et je ne veux pas retourner là bas. Chaque soir je fais des cauchemars me réveillant en sursaut en pensant à tout ça rien que de savoir une forêt à côté du château me terrifie. On doit peut être la santé à notre oncle, en nous exilant ici, il a évité que tu retournes là bas à faire une bêtise. Fais ce que tu veux, aujourd’hui ma vie est ici en Angleterre quoiqu’il en soit ou autre part mais pas en Moldavie c’est trop de mauvais souvenirs… »

Elle avait dit tout ça, sur un ton plus ou moins calme, regardant ailleurs que le regard de son frère, essayant de retenir ses larmes. Elle avait tout dit d’un coup sans s’arrêter pour qu’il essaye de comprendre que plus rien ne les retenait en Moldavie désormais…
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Dim 24 Aoû - 12:15

    Torben se doutait bien que ses paroles seraient dures à entendre pour sa jeune sœur, mais il se devait de lui dire la vérité, il ne pouvait plus lui cacher ses intentions. Comment réagirait elle si elle apprenait que son frère ainé avait fait une nouvelle connerie dans sa vie, à savoir partir du jour au lendemain au pays, retourner sur les ruines de leur ancienne maison puis s’enfoncer dans les frondaisons jusqu’à ce qu’il tomberait sur l’antre des monstres qui avaient détruit leur vie et leur famille. Oui, le moldave avait peur à l’idée de commettre pareille folie. Il savait très bien ce que c’était de rentrer dans une forêt si impénétrable que le soleil ne semblait même pas capable de traverser le feuillage. Il savait également la peur qui le tenaillerait tout au long de son chemin, tous les bruits étranges qu’il entendrait, les craquements etc… Il avait jadis été le meilleur dans ce domaine, lorsqu’avec ses amis, encore jeunes, ils faisaient le concours de ceux qui savaient rester le plus longtemps possible debout des bras levés sur une vieille souche dans la forêt, juste à l’orée. C’est un jeu de courage, car savoir se poster face à un danger aussi abominable et en pleine nuit était terrifiant, surtout lorsque les goules hurlaient au fond des bois.


    Oui, il pénétrerait dans la forêt, Torben en rêvait chaque nuit. Revoir ces images l’amenait même à ne plus trop faire attention à sa sœur. Oui, il pénétrerait dans la forêt. Il sera pris en chasse par ces monstres, et lorsqu’ils attaqueront pour la curée, ce serait le carnage, Torben comptait bien leur rendre la monnaie de leur pièce et s’entraînerait jour et nuit si c’était nécessaire, pour en finir une fois pour toutes avec ce fléau, pour que jamais personne d’autre ne souffre des déprédations de ces monstruosités sanguinaires et nécrophages. S’il devait mourir dans l’affaire, peu lui importait, mais il ne pouvait plus vivre avec ce qu’il s’était passé, cela devait se finir d’une manière ou d’une autre. Le moldave ne pourra jamais avoir la paix sinon. Ca, Lyra ne semblait pas vouloir le comprendre et semblait de plus en plus en colère contre lui. Elle ne semblait pas comprendre la situation de son frère, qui lui non plus ne comprenait pas sa sœur. Ou si, sans doute voulait elle que la fratrie passe à autre chose…


    Il n’en serait pas revenu ? Probablement, le groupe qui les avait attaqué n’avait presque pas eu de pertes et était déjà très important par sa taille,e t là ou des dizaines de sorciers et de sorcières avaient été incapables de se défendre, même avec l’avantage de se barricader dans des bâtiments, lui seul ne pouvait pas réussir, à moins de trouver un plan, ce que s’évertuer Torben à faire depuis qu’il était arrivé à Londres. Lyra lui dit qu’elle ne voulait pas retourner là bas, mais après tout, le moldave avait l’intention d’y aller seul. Elle lui dit également que ce pays, l’Angleterre, était le sien désormais, ce qui fit franchement mal au cœur à Torben, mais il ne pouvait pas forcer sa sœur, elle était libre…



    - Ecoutes, Lyra, on n’est pas forcés de se disputer, on peut discuter calmement, de la position de chacun. Je sais bien que notre oncle a fait ça pour notre bien, mais j’aurais dû rester là bas. Les goules ont tué tout le monde, et c’est pour ça que je dois y aller. Pourrais tu vivre avec le souvenir de tous ces gens, en sachant qu’ils sont morts dans l’horreur sans avoir été vengés ? Et les enfants, tu penses aux enfants ? Je suis désolé Lyra, sincérement, mais voir et revoir chaque nuit nos parents se faire dévorer sous nos yeux, j’en peux plus. Et savoir que les responsables peuvent recommencer ailleurs m’emplis d’une haine que tu ne peux pas imaginer. Tant que je ne n’y serais pas allé, je serais bien incapable de vivre, t’as déjà vu ce que ça a donné pour Poudlard. Ma décision est prise, l’été prochain, j’irais les trouver, et je les tuerais. Toutes. La Moldavie, c’est notre terre, pas la leur, et j’en peux plus de tous ces cauchemars, je sens que je dois y aller, tu comprends ? La terre m’appelle. Ca me navre que tu considères déjà ce pays comme le tiens alors que nous n’y serons jamais vraiment acceptés. Et Hanna a les mêmes intentions que moi, tu ferais bien d’essayer de la raisonner elle plutôt que moi… Ma décision est prise.

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Lun 1 Sep - 19:41

C’était exactement ça que la fratrie passe à autre chose… Sans oublier le passé bien évidemment… Bien sur c’était impossible, c’était un trop grand choc pour Hannah, Torben et Lyra, mais pour Lyra… Remuer le passé et essayer de se venger contre ces drôles de créatures, c’était bien trop risqué. C’était trop pour elle, au risque de perdre son frère et sa sœur, ça ? Jamais… Elle ferait tout pour les dissuader, même si sa santé devait y passer. Pour Lyra, elle savait bien que Torben et Hannah n’écouterait pas leur petite sœur. Pourquoi ? C’était la plus innocente ? La plus naïve ? Pourquoi ? Elle allait sur ses 16 ans, en juillet prochain, et ils étaient en décembre. Presque 5 mois dans quelques jours que le village avait été détruit… La Moldavie était leur terre envahie par les goules depuis plusieurs années, ou du moins, la jeune fille l’avait toujours connu comme ça. Donc, pour Lyra c’était une horreur de retourner là bas, et d’avoir une peur, celle de revivre la catastrophe qui avait tué ses deux parents au cours d’une nuit de pleine lune.

La Moldave retourna à sa place quand son frère lui dit qu’ils pouvaient discuter ensemble. Et surtout ne pas se disputer. La jeune fille n’avait aucune envie de se disputer avec lui. Au contraire, elle était venue ici pour retrouver son frère et ne pas parler de ce qui avait causé leur départ au début de l’année. Les arrivées échelonnés des trois enfants ou plutôt adolescent. Elle se réinstalla donc aux côtés de son frère… En regardant sa tasse de chocolat chaud qui était quand même là, tout en partant dans ses pensées en écoutant son frère. Chacune de ses paroles rentrée dans la tête de la jeune fille, oh oui, Lyra l’écoutait et même attentivement, si bien elle ne pouvait pas faire autrement. Chacune des personnes qui adressaient la parole à Lyra avait une chance inouïe de pouvoir être écoutée, ce qui était rare par moment.

La partie qui toucha le plus Lyra était sans doutes possible les enfants ? Est-ce qu’elle pensait aux enfants ? Bien sur que oui, comment les oublier, les petits bouts de chou qui couraient partout dans le village pendant les fêtes de Noël ou bien quand les jeunes rentraient de l’école. Tout le monde se connaissait dans ce village, il n’était pas grand… C’était une grande famille. Et la jeune Lyra les aimaient tellement tous les petits qui vivaient là bas. Heureusement qu’il n’y avait pas de sa famille en tant que cousins et qu’ils vivaient tous un peu plus loin de Kienbaum…


« Me disputer n’est pas mon but bien au contraire… Je pense bien sur à ses victimes, j’avais des amis là bas… Le village n’était pas grand, je ne les oublie, au contraire, chaque journée est une journée en moins avec eux, et qui m’éloigne de mon passé de tous les bons moments qu’on a passé là bas. Le passé appartient au passé, aujourd’hui j’essaye d’envisager un futur. Je n’ai que 15 ans, je ne sais pas de quoi demain sera fait… Chaque nuit, je revois notre fuite, la mort de nos parents, je me réveille en sursaut. Mais je me dis qu’en retournant là bas cela sera encore pire. Quand tu es parti, je ne dormais presque plus, et quand Hannah t’as rejoins c’était pire. Je ne vois pas pourquoi j’essaye de te convaincre tu es comme Hannah, si je vous dis de pas partir vous le ferez deux fois plus… Vous m’avez jamais écouté, vous alliez dans votre sens parce que j’étais la plus petite et votre choix était plus ingénieux que le mien… Mais je te demande juste de me revenir entier, je ne veux pas te perdre toi aussi Torben, ni toi ni Hannah, vous êtes les deux seuls avec qui je me sens en famille, avec qui je peux encore me sentir un peu petite par moment me sentir chez moi… Hannah aussi je tenterais de la convaincre de rester ici mais si c’est le même dilemme que toi… Ce pays ne m’acceptera peut être pas maintenant, mais au fil du temps j’arriverais à me faire une place… »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mar 2 Sep - 20:22

    Torben regrettait sincérement de s'emporter contre sa jeune soeur. Mais en même temps, comment pouvait elle ne pas les comprendre, lui et Hannah? Ils avaient tout perdu au même titre que la cadette, mais le pire avait sans doute été pour la plus agée des deux soeurs. Hannah n'avait pas perdu que sa famille et ses amis, mais aussi celui dont ils avaient toujours pensés qu'il serait l'amour de sa vie. Cet homme était un ami de Torben et il avait toujours vu d'un bon oeil la relation entre sa soeur et lui, mais quand il était mort, il avait fait également disparaître quelque chose en la jeune femme, quelque chose qui faisait mal à voir, même pour Torben et Lyra. Torben quant à lui avait été également profondément affecté, plus peut être que les autres, car il avait toujours eu cette conception de l'honneur si ridicule que la disparition de sa famille lui était encore plus insupportable. Si Lyra le connaissait si bien, elle aurait dû comprendre ce qu'il vivait.


    Nan, franchement, les rêves qu'il faisait dès qu'il fermait l'oeil auraient sa peau à petit feu s'il ne faisait rien contre, et très vite! En y repensant mieux, c'était à cause de tout ça sans doute qu'il s'assomait d'alcool avant d'aller se coucher, de façon quasi systématique. La boisson avait au moins cet avantage, celui d'inhiber un peu la remontée de ses souvenirs tout autant que ça inhibait certains de ses sens. SI seulement il pouvait se montrer plus fort, pour lui, pour ses soeurs. Ce serait tellement plus facile. En plus, il blessait Lyra, celle qu'il avait toujours tenté de protéger. Et voilà qu'il lui faisait plus de mal que tout le reste...


    Torben parvenait néanmoins à comprendre sa jeune soeur. Elle avait vécut tant de choses si jeune et si innocente qu'au final, elle n'aspirait qu'à une vie meilleure, à une "happy end" bienvenue, comme dans les films moldus. Lui aussi rêvait de ça. En finir avec sa vie actuelle, n'être plus le Torben déprimait, quasi-alcoolique et parofis violent qu'il était devenu. Juste avancer, avec ses soeurs, une femme, bref, avoir une vie normale, celle qu'il aurait toujours dû avoir! Mais tout celà ne tenait que du rêve. Torben n'était plus un enfant, et il savait que ce qui avait été fait ne pourrait plus jamais être défait. Il devait vivre avec ses souvenirs, tenter de se els arracher s'il le pouvait, mais il n'avait pas le choix. Lyra semblait lui en vouloir et lui dit que lui et Hannah ne l'avaient jamais écouté. Bien sûr que c'était faux, et le moldave vint prendre sa soeur dans ses bras pour la calmer. Inutile de raconter des sottises!



    - Ecoutes Lyra, je t'ai écouté, toujours. Pas compris, enfin, j'avous que parfois, les femmes restent un grand mystère pour moi, en particulier mes soeurs. Mais tu comprends, c'est justement à cause de tout ça que je dois y aller. Je ne veux plus passer mon temps à penser à tous ces gens qui sont morts. Je sais aussi que jamais plus je ne saurais vivre comme avant, j'ai pas ta force. Je peux pas faire abstraction, et je sens dans mes tripes que je dois y aller. Je dois les venger, je le sens, c'est tout, c'est plus fort que moi. Et je peux pas te promettre quelque chose sur lequel je n'ai aucun pouvoir. Je peux juste te promettre que je ferais mon maximum pour en sortir entier de cette foutue forêt, mais je ne peux pas faire plus. Excuses moi de toutes ces dures paroles, mais tu es ma soeur et je veux rien te cacher. Ce pays est en guerre, je le sens. Et rester ici ne fera que provoquer ceux qui pourraient nous être hostiles. Si tu veux rester, je reste aussi. Il faut bien quelqu'un pour te surveiller!

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 24 Sep - 14:13


    Il était vrai que les filles avaient toujours été un mystère pour Torben, comme les garçons étaient un long et énigme mystère pour Lyra bien qu’elle les connaissait plus que par cœur en fiat… Pour tout dire, les garçons avaient toujours un terrain miné, que la jeune fille aimait explorer, vagabondait à travers les plaines perdus entre les montagnes et les lacs du cœur… Lyra était une fille qui sautait facilement sur les garçons d’autant plus mignons les uns que les autres. Même si elle n’était pas parfaite dans son genre, elle avait du charme ce qui plaisait. Experte en plusieurs choses, mais le cœur de son frère restait un grand mystère, peut être parce que ses ex-petits copains n’étaient pas encore assez proches d’elle… Torben était quelqu’un de tellement froid par moment que certaines personnes pensaient que sa vie ne se reflétait que dans l’amusement et la boisson. Et pourtant Lyra adorait lui parler de tout et de rien, et même si ce qu’elle prétendait pouvait paraître absurde, comme quoi lui && sa sœur n’était jamais à son écoute, cela était entièrement faux… Même si Lyra était un vrai moulin à parole [J’le confirme, j’ai le même spécimen à la maison] on l’écoutait tout le temps la petite miss… Même si elle était un peu aveugle ou sourde pour le remarquer… C’est ça de parler beaucoup, et on ne remarque ça que dans les moments les plus critiques…

    Oui, la jeune fille était encore dans son monde, happy end, comme on disait après les contes de fée. Après tout, tout ce qui commençait mal avait une bonne fin non ? C’est pas ce que l’on disait ? Echappée de l’enfance un peu trop tôt. Elle vivait en quelques sortes encore dans un monde de princesses, où tout le monde il était gentil, tout le monde, il est beau, tout le monde il est content, bref tout le monde il est bien… Et quand la réalité en prenait le dessus, c’était beaucoup moins drôle pour tout dire. Lyra était encore, malgré ses 15 ans et demi, une fille très innocente malgré tout ! Au moins, on pouvait dire que la disparition de ses parents pouvait la faire grandir, ce qui n’était pas si mal quand on y pensait un peu… Jours après jours, elle sortait enfin de ses rêves pour atteindre la réalité. Ce qui n’était pas toujours simple.

    La guerre, le pays natal des enfants Badenov était en guerre depuis plusieurs années… Lyra savait que la guerre opposait des créatures magiques avec les humains, les sorciers… Peu revenaient vivants de ces forêts sombres, c’est ce qui effrayait la jeune fille… Savoir son frère dans cet endroit, elle ne pouvait pas se l’imaginer en fait… Quand elle était petite, les garçons s’amusaient à s’approcher de cette forêt, pour savoir où allait leur bravoure, et la seule chose que disait Lyra quand on lui demandait de s’approcher elle aussi, c’était simplement « Non, c’est impossible, je la déteste… » Et il y avait de quoi, en fait…


    Je suis grande, je sais me surveiller toute seule maintenant… Même si on peut en douter… Je veux juste que tu me donnes de tes nouvelles, quand je suis à l’école, au moins que je saches que tu vas bien...
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 24 Sep - 19:45

    Torben Badenov n’avait rien d’un soldat. Il avait cependant de nombreuses qualités que l’on appréciait grandement dans les armées mais il manquait bien d’autres choses pour qu’il put se battre avec les sorciers guerriers de son pays. Certes, Torben était un jeune homme assez fort et endurant, et surtout, il ne rechignait pas à la tâche. De plus, il était mortellement tenace et loyal, ce qui était des atouts particulièrement appréciés du Bureau de la Défense de Moldavie et des échelons supérieurs des forces militaires. Par contre, il manquait à Torben la discipline, la rigueur et aussi et surtout, son action à l’instinct pouvait le conduire à une mort certaine en situation de combat. Même s’il devrait effectuer un service d’obligation dans le bureau de la Défense, Torben n’était pas sûr d’être la recrue idéale.


    Mais peu lui importait au final. Seul comptait son aptitude à faire couler le sang des bestioles qui avaient foutu sa vie à néant, emportant tous ses espoirs. Tous les cauchemars qui le taraudaient chaque nuit allaient bientôt avoir raison de sa conscience et de son équilibre psychologique s’il ne faisait rien, et savoir qu’il vivait sa petite vie tranquille dans un pays lointain plutôt que de se battre lui semblait être la pire des infamies, faisant couvrir son cœur d’une haine sans nom. Au final, il se sentait plutôt proche de ce tueur dont on racontait qu’il assassinait les bestioles qui vivaient en grande Bretagne. Ils étaient bien beaux, ceux qui disaient qu’il ne s’agissait que d’actes barbares impardonnables, mais probablement n’avaient ils jamais perdu de membres de la famille de la faute de ces monstres…


    Vois ses parents tués sous ses yeux avaient permis au jeune moldave de voir la dure réalité de ce monde : l’humanité, ou plutôt les divers éléments qui la constituait, étaient sans cesse sur le point d’être anéantie, tant par ses ennemis intérieurs qu’extérieurs. Si on ne faisait rien, alors tous les monstres qui peuplaient ce monde allaient avoir raison de l’être humain. Mais le plus dangereux n’étaient pas les créatures des ténèbres en elles mêmes, mais le laxisme des dirigeants et des peuples, qui accordaient des droits, des protections à ces bêtes… Quand on voit à ce qu’avait servit le décret de sauvegarde des clans de goule des balkans voté en 1957 par la communauté internationale des sorciers, Torben doutait franchement que les bonnes mœurs étaient applicables quand l’homme était directement menacé. Bref, là n’était pas le débat.


    Le fait est que Lyra désirait oublier le passé pour avancer. Libre à elle, mais comment oublier le fait que leurs propres parents leur avait été sauvagement enlevé alors qu’ils n’étaient encore qu’adolescents ? Comment pouvait-on avancer en sachant que les responsables continuaient de se repaître de leurs compatriotes, ou encore des roumains, des bulgares et des hongrois ? La sœur cadette de Torben avança même qu’elle était assez grande pour se surveilelr elle-même. Quelle erreur.



    - Lyra, je sais bien que les épreuves nous font grandir, mais tu n’as que quinze ans… Je dois veiller sur toi, et crois moi, je vais m’acquitter de ma tâche. Pour les nouvelles, ne t’inquiètes pas, je vais probablement passer de temps en temps à Poudlard maintenant que… Enfin bref ! Pour clore la discussion, je vais faire en sorte que toi et Hanna ne manquiez de rien, et je ferais en sorte qu’on soit une vraie famille et qu’on puisse compter les uns sur les autres, je te le promets… Bon, sinon, quoi de neuf à Poudlard ?

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Ven 3 Oct - 16:37

  • Torben un soldat ? La jeune fille ne l’avait jamais pensé pour tout dire en fait, pour elle son frère était comme quelqu’un de pieux ! Enfin peut être pas non plus… Mais même si il était comme l’était les garçons à son âge, quelqu’un d’un peu turbulent et encore qu’il était très mature… Elle ne le voyait pas du tout sur les grades de l’armée. Au contraire ! La guerre n’était jamais là pour arranger les choses selon elle ! Elle ne faisait que les empirer ! Regarder, les deux guerres mondiales ! Couper le monde en Deux pendant la guerre froide et le monde bipolaire entre autre… Dans une guerre, il y avait des vainqueurs et des perdants… Quand en plus, pour revenir à la guerre que subissait le pays natal des deux Moldaves, c’était les créatures qui la dirigeaient ! Donc d’autant plus cruels… Mais stoppons-nous là pour aujourd’hui ! Les guerres ne sont jamais un sujet bien intéressant, même si elles font parti de notre histoire ! Autant que la joie et le sacre des rois de France pour les Français par exemple.

    Bienvenue dans le Monde de Candy, c’était tellement plus réjouissant. Bref, arrêtons de divaguer ! Lyra écoutait les paroles de son frère, qui comme elle avait bien pu le remarquer avait changé le sujet à la joie, non… Plus exactement au soulagement de la jeune Moldave, qui ne souhaitait pas plus que lui, se disputait ! Si en plus, les guerres commençaient par deux petites disputes comme celle là… L’enjeu n’est pas de même taille en même temps ! Il voulait savoir comment ça allait… A Poudlard, école de sorcellerie jusqu’au 18 Ans. La jeune fille était alors en Cinquième année, et pour tout dire, sa vie là bas, n’avait rien de très extraordinaire, en fait… Les cours, les disputes des filles pour un garçon, assez pitoyable dans le genre, et puis les garçons =) ! Très important pour la jeune Lyra pour tout dire.

    Veillée sur Lyra, oui il le fallait bien. Même si la jeune fille se trouvait suffissament grande comme ça… 15 Ans && Tête de Mule pour compléter la parure ! Ah Torben && Hannah se prenaient réellement la tête pour veiller sur leur petite sœur d’amour… Même si cet élan d’affection de la part de Torben, la fit sourire. Elle savait bien qu’à Poudlard, elle ne craignait pas grand-chose, qui aurait la bonne idée d’attaquer des élèves à l’intérieur de l’école… Peu de monde ! Surtout qu’elle était bien protégée cette école, quoique tout le monde en dise, le lieu le plus en sécurité de l’Angleterre n’était autre que Poudlard… Elle avait entendu cette phrase quelque part, et s’en était persuadée elle-même !


    « Si ça peut te faire plaisir, je serais un ange, et ne te donnerais pas trop d’ennuis, mais je t’assure, que je suis une grande fille. Et Quinze ans, est quand même l’âge de maturité des adolescentes… Maintenant que… Quoi ? On est une vraie famille, tant que nous nous aimons, et nous nous ne séparions pas nos liens. Pas grand-chose, les cours et autres choses comme ça, la vie palpitante d’une étudiante quoi ! Réellement ce n’est vraiment pas passionnant. »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mar 7 Oct - 20:23

    J’avais du mal à me convaincre du fait que je tenais ce genre de discussion avec ma sœur cadette, Lyra. Je venais tacitement de prendre la direction de la famille, ou plutôt ce qu’il en restait, et devenait en quelque sorte le chef de famille. Je ne voulais pas entacher le nom de mes parents du déshonneur, aussi je me promis de ne jamais abandonner mes sœurs et de toujours les soutenir. Il en allait de mon devoir. En l’absence de notre père, c’était à moi que revenait cette charge en qualité de fils aîné. Certes, cela pouvait sans doute correspondre à des traditions un peu vieillotes, mais on procédait toujours ainsi chez les Badenov, et même si ce n’était pas toujours très juste, je me tiendrais à ce principe. En même temps, je me pris d’un élan d’affection pour ma jeune sœur, qui semblait voir sa fragilité partir et laisser place à une plus grande maturité…


    Et c’était moi qui parlait de maturité ? Moi qui avait quitté Poudlard sur un coup de tête car je m’y sentais mal, à cause de l’inutilité de mon existence là bas et de mes désaccords récurrents avec certains de mes condisciples ? Peut être n’avais je pas toujours fait les bons choix, j’étais le premier à le reconnaître. Mais n’étais je pas celui qui avait osé faire ces choix, eu le courage de tout abandonner pour autre chose que mes intérêts personnels ? Certes, je me sentais beaucoup mieux depuis que j’avais redémarré ma vie ici, et je gagnais de l’argent, mais était ce la principale raison ? Non, non pas du tout ! Ainsi, je pourrais subvenir non seulement à mes besoins, mais aussi à ceux de mes deux sœurs et leur assurer leur avenir jusqu’à ce qu’elles s’installent à leur tour !


    Et puis, il y avait Lyra, qui soutenait elle-même qu’elle n’avait pas besoin d’ange gardien. Certes, les évènements de l’été passé nous avaient tous secoués, Lyra, Hannah et moi, mais la plus jeune d’entre nous, Lyra, restait tout de même bien fragilisée. Nous avions tous été marqués. Hannah et moi ne rêvions que de vengeance. Lyra avait perdu encore plus jeune qu’eux ses parents, ses amis et ses attaches. Elle n’était pas non plus encore prête à s’assumer seule, c’est pourquoi je devais l’aider, quoiqu’elle en pense ! Quinze ans, l’âge de la majorité des filles ? Hein ? pardon ? parlait on de la même majorité ? Bordel de m**** ! Nan, pas Lyra, je savais qu’elle aimait les garçons mais ne me dites pas que… !


    Si un homme, n’importe lequel, avait osé toucher à ma petite sœur, je lui referais le portrait, tenez vous le pour dit ! Moi, je suis un homme et j’ai dix sept ans, je fais ce que je veux, mais Lyra, à quinze ans, que diraient leurs parents ? Etait ce l’exemple qu’il avait donné à sa sœur ? Peut être est ce que je me méprenait sur le sens des paroles de la plus jeune des Badenov, mais avec elle, on ne savait jamais réellement… Une famille, oui, ils en étaient unes, quoi qu’en pense les autres….



    - Eh bien, moi je pense que tu as encore besoin de nous. Et je parle pas que de l’aspect sentimental. Tu dépends encore de nous pour vivre Lyra, ce n’est pas un reproche, pas du tout. Si père et mère avaient… disons que normalement, moi aussi je n’aurais pas eu à m’assumer si vite. Mais tu as raison, nous sommes déjà une famille, ou plutôt nous en sommes toujours une ! Et la meilleure de tout le pays, ça tu peux me croire ! Mais quand à cette majorité à quinze ans, tu voulais dire quoi exactement ? Honnêtement, j’espère avoir mal compris et mal entendu…

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 8 Oct - 14:29


  • Les traditions avaient toujours été les traditions dans la famille des Badenov. C’était comme ça et pas autrement… Même si la jeune Lyra était un peu du genre à être jeune et énervante par moment, les traditions familiales, restaient très encrées dans sa vie. C’est d’ailleurs pour ça que d’un côté elle comprenait partiellement Torben et que d’un autre elle se sentait suffisamment grande pour s’assumer seule. Enfin du moins, ne pas avoir son frère toujours à sa traine en quelques sortes. Même si elle savait qu’il ne la suivrait pas partout… Heureusement, sinon, elle deviendrait à moitié folle avec ce frère trop protecteur. Et puis si bien, s’il comptait partir en Moldavie pendant qu’il ferait ce service pour la communauté magique… Elle serait seule en Angleterre, avec Hannah. Donc il ne serait pas toujours là, mais ne revenons pas sur des sujets fâcheux.

    La maturité selon une fille de 15 ans, c’était plus la crise d’adolescence qu’autre chose pour expliquer. En quelques mots, c’était se démêler de ses frères et de ses sœurs, et surtout de ses parents. Le dernier cas n’était pas très difficile pour le jeune Lyra malheureusement. Mais bon, elle voulait se faire une certaine place dans ce mini monde d’adulte. Après tout 15 ans, dans deux ans c’était la majorité, et dans deux ans, ce n’était pas tellement long quand on y pensait réellement. Deux années, qu’est ce que ça représentaient dans une vie complète, peu de choses… Elle avait encore tellement de choses à découvrir, et elle était encore une enfant qui n’avait pas fini son enfance. En quelques sortes, elle était tirée vers son âge adulte avec une fracture brutale avec l’enfance. Normalement, les gens grandissaient progressivement, et même si certains étaient matures plus tôt que les autres, la jeune fille était encore dans une phase où elle voyait le bien partout… Jusqu’à juillet. Bien sur, la jeune fille savait les risques de la vie, mais avant que cela ne vous touche, on ne sait pas trop ce que l’on peut réellement ressentir. Ce que représente, la peine réellement dans un cœur, ou la déception ou la haine envers certains êtres. La jeune fille avait encore beaucoup de mal à se rendre contre de ces sentiments, et les reniaient encore un peu dans un certain temps. Même si par moment c’était encore un peu difficile. Fragile émotionnellement, avec un mur… Ce sourire qui lui donnait, la force de vivre, ou de survivre sans eux pour être plus exact.

    Pour être sure, la jeune fille savait qu’elle était un mystère en particulier pour Torben… Mais au point de ne pas toujours comprendre ses paroles. Ca en devenait un peu surprenant. La jeune fille fut même surprise, quand elle l’entendit lui demander de lui expliquer, cette maturité. Si elle avait bien une chose qu’elle ne ferait pas comme son frère, c’était joué avec le cœur de ses prétendants comme le lui faisait avec les siennes. En espérant qu’un jour il arriverait à en garder une, un peu plus de deux semaines quand même ! Enfin, du moins Lyra savait que dans sa tête ça allait bien arriver un de ces quatre matins, il serait prêt à se dire, j’aime réellement une fille. Mais les relations de son frère, étaient amplement compliquées pour la jeune Lyra qui avait suffisamment des siennes

    « Bien sur que non ! Tu as mal compris ! Enfin je crois… Par cette ‘majorité à quinze ans’ j’entendais dire, surtout que… Je ne suis plus une enfant même si parfois on pourrait encore le croire. Mais, j’ai grandi… Mais certes question m’assumer seule, j’ai encore besoin pour vivre. Si père et mère étaient là, disons que nous ne serions pas en Angleterre et notre vie ne serait pas comme celle là… On finirait nos études en Moldavie et puis nous… serions encore au village surement. »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Ven 10 Oct - 13:39

    Il recommençait à y avoir un peu de monde dans le bar-café, et j’étais conscient que ma pause ne durerait pas indéfiniment. Tom n’arrêtait pas de me lancer des regards éloquents, du genre « profites bien du reste de ta pause, car après, t’es à moi, et j’te lâche pas avant tard ce soir mon garçon ». Bon, je savais à quoi m’en tenir avec lui de toutes façons. J’appréciais beaucoup Tom, c’était réellement quelqu’un de bien. On disait de lui qu’il était jovial, amical et que tout le monde pouvait lui parler. C’était effectivement la vérité, mais pour brosser un tel tableau de mon patron, il ne fallait pas réellement le connaître. En réalité, en plus d’être tout ça, il était râleur, grognon, en demandait beaucoup de ses employés. Mais il m’avait offert un emploi alors que je n’avais aucune expérience, m’a logé et nourrit gratuitement. Cela en disait long sur la bonté d’âme dont faisait preuve le barman, et mon respect pour lui était considérable. Me reportant sur la discussion que j’entretenais avec ma jeune sœur, je me rendis compte pour la première fois qu’elle n’était pas restée la même comme je le pensais…


    Elle semblait plus mûre. Je le voyais, maintenant que je ne m’inquiétais plus et que je restais silencieux en l’écoutant. Elle avait mûrit ces derniers mois, plus qu’il ne l’aurait fallu sans aucun doute. Je ne voulais pas que ma sœur ne grandisse trop vite, je voulais lui laisser l’innocence de la jeunesse encore au moins un petit peu de temps. La mienne et celle d’Hannah nous avaient été retirées bien trop brutalement, car nous étions plus âgés, mais je voulais continuer de garder Lyra dans l’espèce de cocon protecteur qu’elle n’aurait jamais dû quitter… Bref, je me rendis compte qu’elle avait beaucoup grandit, elle semblait plus mûre mentalement et physiquement. Mentalement, elle semblait plus aguerrie, plus à même d’affronter ce monde si dangereux. Elle se rendait compte de leur situation. Physiquement, elle avait pris les traits d’une véritable jeune femme et on aurait presque pu dire qu’elle n’était plus une adolescente. Cela m’inquiétait tout autant que ça me rassurait, je ne le vous cache pas !


    Mais ma jeune sœur semblait tout de même savoir rester sage. Apparemment, suivre mes traces n’était plus à l’ordre du jour. Si auparavant cela aurait pu me vexer, j’avouais en être plutôt satisfait aujourd’hui. Devenir comme moi n’était pas du tout la solution ni une finalité que j’espérais pour Lyra. D’ailleurs, elle me lança un de ces regards, du genre « et toi alors, tu t’es vu ? ». Le pire, c’est qu’elle n’avait pas tord. Je n’avais pas à lui faire de leçon en règle générale, et encore moins dans ce domaine. A son âge, j’étais déjà sortit avec quelques filles et ne pensait plus qu’à ça, et au fil du temps… Disons que j’en avais bien profité, jusqu’à tout récemment, mais je ne savais pas si je devais déjà l’avouer à ma sœur. Et puis quand bien même, elle avait fait pareil que lui non ?



    - Hop hop hop je t’arrête tout de suite petite! Je connais ce regard ! Je sais qu’en la matière, j’ai pas à parler, mais quand même, je sais de quoi je parle. Tu fais ce que tu veux Lyra, je vais pas t’interdire quoi que ce soit au niveau des garçons, mais fais juste attention à ne pas rester trop près des maraudeurs, d’accord ? Bon, et puis, j’vais te le dire quand même, de toutes façons, tu finirais bien par le savoir. Je sors avec Alice Mc Pherson depuis peu !


    Voilà, ça, c’est fait ! Je voyais tout de suite la réaction de Lyra, soufflement, regard du style « encore ? » mais là, ce mot ne convenait pas, car Alice était différente des autres, et surtout, je me comportais différemment. Je n’étais plus l’espèce de butor qui ne pense qu’à lui. Lyra recommençait bien malgré moi à faire repartir la discussion sur nos parents, aussi l’arrêtais je en essayant de le faire avec le plus de douceur possible. Elle avait besoin d’être rassurée.


    - Oui, je m’en doute bien… Mais bon, tout ne va pas si mal non plus. Toi et ta sœur êtes dans une des meilleures écoles qui soit et vous êtes en sécurité. Moi, j’ai un boulot et un logement et je me débrouille très bien aussi. Tout va s’arranger petite sœur, fais moi confiance.

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 15 Oct - 14:53


  • La jeune fille lui lança en effet un de ces regards qu’elle savait bien faire. Heureusement qu’il le connaissait, c’était le genre de regard que lançait Lyra quand elle avait quelque chose à reprocher. La jeune moldave avait toujours été comme ça, et cette mimique venait même sans qu’elle ne s’en rende compte. Lyra avait toujours voulu s’imposer dans les choix, même si parfois, il fallait bien l’avouer c’était littéralement voué à l’échec. Mais là, c’était plus du genre, me reproche pas quelque chose sur lequel t’es encore pire que moi ! Et sur ce point, la jeune fille avait bien raison ! Torben n’avait rien à lui dire. Et puis sa phrase, je n’ai pas à te parler, mais j’te parle quand même… C’était bien un truc de grand frère ! Je ne veux pas dire mais j’en pense pas moins en gros. C’était bien Torben qui voulaient que Lyra ne suive son exemple, ce qui d’un côté était un bon point. Et oui, autant dire que la jeune avait souvent voulu lui ressembler, et généralement, les grands frères et grandes sœurs, aimes bien être un exemple, je vous parle en grande connaissance de cause… Quand ils sont plus jeunes, comme Torben et Hannah l’étaient du moins, ils avaient bien aimé embarquer Lyra dans leur aventure =) ! Bien que Lyra suivait plus souvent Hannah que Torben. Disons qu’elle avait des propos très persuasif ^^ ! Soit, ne nous étendons pas d’avantages.

    Les maraudeurs, les fameux Don Juan de Poudlard, pour tout dire, la jeune fille trouvait Sirius plutôt à son goût mais par rapport à James, c’était une autre histoire… Disons qu’il semblait moins s’intéresser aux filles ces derniers temps, il était toujours avec Lily. Lily Evans, une Gryffondor, en tête de classe, bref une fille très intelligente et plutôt sympathique, pour les rares fois que la jeune fille avait pu la rencontrer en fait ! Une fois dans une boutique à Pré au Lard, rencontre assez brutale en fait, et puis l’autre fois sous le Saule Cogneur, autant dire que ce jour là était un peu à effacer de la mémoire de la jeune fille. Finir assommée par un arbre fou ce n’était pas super cool comme souvenir, surtout quand on était en Angleterre depuis un peu plus d’un mois à peine ! Sirius, était un garçon, un peu plus coureur de jupons, quoi qu’il était actuellement avec Evanna, ou du moins, il n’y a pas si longtemps =)…

    « Premièrement, je suis pas petite ! Et puis secundo, les maraudeurs, ils sont plutôt sympas ! James et toujours avec Lily et puis Sirius, c’est un peu étrange, enfin je crois qu’il est avec Evanna Lyrics… Les deux autres, je ne les croise pratiquement jamais ! Enfin ils sont toujours à 4, mais tu ne les entends jamais ! Remus && Peter ? Non… Tu sors avec Alice ? La fille de Gryffondor, enfin l’Ecossaise ! Tu sors vraiment avec ? Ou bien c’est comme les autres ? »

    La jeune fille sourit à son frère, quand il lui dit quand il pouvait lui faire confiance, alors que la jeune fille venait bien de voir le regard de son patron ! D’après ce que les jeunes disaient à Poudlard, Tom pouvait être cool comme pas du tout mais bon c’était les aléas du métier en même temps et la jeune fille ne pouvait pas réellement dire.

    « Comment ne pas faire confiance à son unique grand frère ? »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Ven 17 Oct - 14:52

    J’étais particulièrement heureux d’avoir réussit à radoucir le ton de la conversation. Ces derniers temps, je ne voyais quasiment plus mes sœurs, alors si en plus je me permettais de passer mon temps à m’engueuler avec, je n’avais pas fini ! Mais bon, en même temps, j’avais toujours détesté me laisser marcher sur les pieds et ce trait de caractère, je devais bien entendu avouer qu’il s’appliquait également à ma jeune sœur, Lyra réagissant encore plus vivement face à l’injustice ! Enfin, injustice-injustice, c’était quelque chose de vite dit car après tout, j’étais quand même son frère aîné et quasi-tuteur ! Sans en abuser, je devais quand même lui signifier que l’autorité qu’elle devrait suivre maintenant était la mienne, et que même si j’étais bien plus laxiste que feu nos parents, je n’en restais pas moins trop tolérant pour autant ! Mes sœurs étaient tout ce qu’il me restait de ma vie d’avant, je ne pouvais donc pas me permettre de les perdre à nouveau, c’eut été trop difficile à supporter !


    Mais malgré l’apaisement qui semblait à nouveau régner entre nous, je vis cependant la lueur qui s’était allumée dans le regard de Lyra à l’évocation des maraudeurs. Ce regard, mi rêveur mi affamé en disait long quant à ses intentions et je sentis l’agacement remonter en flèche. J’espérais de tout cœur qu’elle n’avait pas approché ou n’avait pas été approchée par un de ces fichus maraudeurs. Tout le monde les adorait, et pourtant, ils se comportaient comme les pires des imbéciles. Pourtant, j’avais d’abord sympathisé avec eux, participant même à une de leur farce dirigée contre un professeur. Mais voila, par jalousie, James Potter m’avait accusé de traîtrise alors que je ne lui avais rien fait et Sirius Black m’avait presque agressé et chassé de Poudlard. Enfin, dans ses paroles seulement, car si cette brute aurait essayé de me virer manu militari, il en aurait pris pour son grade !


    La première réponse de ma sœur cadette me fit éclater d’un grand rire franc. « Je suis pas petite ! ». Combien de fois lui avait elle sortit cette phrase ? Les maraudeurs, sympas o____O ? Alors là, une petite discussion s’imposait. Savait elle qu’en matière de cœur ils étaient encore pires que moi ? Qu’ils spoliaient des élèves et les tyrannisait ? James, toujours avec Lily ? Tant mieux, car même si j’avais coupé tous liens avec ces « amis », j’étais content pour eux. Lily avait été le cœur de ma violente dispute avec James, mais j’étais content car depuis des années qu’ils se courraient après…Black, toujours avec la même ? Elle devait être un sacré bon coup ou alors il lui faisait quelques infidélités, c’était bien son genre ça !



    - Les maraudeurs, sympas ? Disons que c’est en partie grâce à eux si je ne suis plus à Poudlard. Ils m’ont bien fait comprendre que j’étais indésirable à Poudlard, et pas qu’à leurs yeux bien évidemment. Tu connais ton grand frère, c’est le premier à s’attirer les pires ennuis. Je vais te raconter, et après, quand tu auras compris, j’veux que tu me promettes de pas les approcher de trop près d’accord ? En fait à l’origine, j’étais plutôt bon copain avec Potter et Evans. Surtout avec Potter, on avait même parié sur le nombre de gonzesses qu’on aurait cette année. Une fois, celle-ci n’allait pas trop bien, donc ben on a parlé et je l’ai réconfortée. Là, Potter arrive et m’incendie, me traitant de menteur et de traître. J’ai pas trop apprécié et au fur et à mesure que ça tournait au vinaigre, je lui ai finalement décoché un direct dans les dents. Haem… Ensuite, je crois qu’il a juré de se venger. Plus tard, je me disputais avec une de mes ex sur le terrain de Quidditch, et Black est arrivé et… bref ! Disons que je sais qu’ils n’aiment pas trop me voir à Poudlard… Et c’est réciproque, le prochain que je croise et qui fait son malin, je lui refais le portrait !


    Bon, raconter cette histoire m’avait fait un peu de bien finalement, j’avais laissé s’extérioriser ma frustration et ma colère vis-à-vis de cette histoire et c’était sans doute ce qu’il fallait faire, car je me sentis soudain plus léger. En fait, le truc qui avait vraiment tout cassé fut le fait que Potter mette en doute ma parole et crache sur mon honneur. J’avais toujours été très à cheval sur mes principes, mais depuis la mort de mes parents, c’était encore pire. Cette insulte, je lui avais fait payé. Bref, tout ça était de l’histoire ancienne désormais, et je ne les verrais plus jamais, sauf s’ils viendraient boire un verre ici, comble du cauchemar, car ça virerait à la bagarre générale !


    Bien entendu, je m’attendais à la surprise de Lyra à l’évocation de ma relation avec Alice Mc Pherson, une superbe jeune femme de Gryffondor. Comme les autres ? Comment ça comme les autres ? Qu’est ce qu’elle insinuait hein ? Bon ok, peut être qu’avec certaines de mes précédentes petites amies, j’avais un peu trop profité mais bon, quelle réputation devais je avoir pour que même ma sœur me balance ce genre de remarque ! Pis elle alors, elle était bien placée pour parler peut être ? D’un ton résigné de frustration mais avec cependant un petit sourire d’amusement aux lèvres, je répondis à ma cadette…



    - Ben oui je sors avec Alice. Pourquoi c’est si étonnant ? Dis que je sens le poisson pendant que t’y es ! Nan, figures toi que ton frère a du charme, eh oui ! Ben oui je sors vraiment avec, et c’est pas comme avec les autres, je ne l’ai même pas touchée ! Pourtant, je sors avec un vrai petit canon mais crois moi, ce coup ci, c’est pas juste pour rigoler ! Enfin, je crois pas…

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Lun 27 Oct - 8:21


  • Le premier à s’attirer des ennuis, c’était lui, et ça la jeune Lyra n’avait pas mis deux ans à le comprendre. Déjà quand elle était plus jeune, Torben était le premier à s’attirer les ennuis du village… Je vous jure que parfois c’était à se taper sur la tête, bien que Torben puisse sembler mature par moment, certaines fois c’était un peu le contraire, surtout quand ils étaient en Moldavie. En plus, comme vous semblez connaître désormais Lyra, c’était la première à dire oui dans les conneries en fait. Pour tout dire, elle avait une fâcheuse manie à suivre ses ainés, c’est ça quand vous êtes la cadette, vous ne pouvez pas donner d’exemple donc vous en suivez =) ! Enfin bref, l’histoire de Torben et des Maraudeurs ne surprit guère la jeune demoiselle qui en avait vu d’autres… Mais au point que les maraudeurs ne voulaient plus le voir à Poudlard.

    Lyra écouta donc son cher grand frère lui racontait son histoire avec les Maraudeurs… Premièrement il engageait la conversation sur qu’elle n’avait pas à aller les voir et qu’il ne valait mieux pas qu’elle les approche de trop près. Alerte, grand frère protecteur… Mais bon, elle l’écouta attentivement pour trouver une raison valable… Il avait réconforté Lily ? Bah c’était normal non ? Quand une amie ne va pas bien, on va la voir pour lui redonner le moral, c’est le principe d’une amitié quand même… A cette réponse, la jeune ne trouva que la jalousie qui engendrait le comportement de James. La jalousie provoquait par l’amour et qui faisait qu’il ne supportait pas de voir Torben tournait autour. Surtout sachant comment était Torben avec les filles… Dans chaque école il y avait une réplique des maraudeurs en quelques sortes. Enfin selon Lyra qui répondit :


    « Je n’y crois pas… Ce n’est pas possible, ils n’ont pas le droit de te faire ça. En gros, c’est en parti à cause des Maraudeurs que tu as quitté Poudlard ? Mais c’est totalement idiot de leur part ! Enfin en même temps un garçon par moment c’est très idiot. »

    Sentir le poisson peut être pas… Mais bon, Lyra était pas totalement idiote pour savoir que si elle changeait de petit ami comme elle changeait de veste, ce n’était pas arrivé tout seul =D ! Idiote pas trop quand même… Elle eut un sourire quand son frère lui dit qu’il avait du charme. C’est vrai que question physique, il n’était pas trop mal, même plutôt pas mal du tout. Mais bon c’était ainsi… Enfin pour une fois elle était heureuse qu’il ne voulait pas profiter d’Alice qui semblait une fille super. Enfin, elle l’avait croisée peut être une fois dans les couloirs et pendant les cours =) Mais bon, elle semblait attachante et tout… Bref, belle && Sympathique parfaite quoi.

    « Je ne dis pas le contraire… Enfin tu sors avec un canon et une des filles les plus sympathique de l’Ecole, sincèrement il y en a qui ont de la chance =P ! Mais je suis heureuse pour toi, mais ne fais pas de bêtises avec elle. Ca a besoin d’attention une fille »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Lun 3 Nov - 11:03

    En fait en y repensant, j’avais laissé les imbéciles de Poudlard me pousser trop rapidement et trop sèchement dans mes retranchements sans coup férir alors que j’aurais dû leur répondre sans aucun doute avec plus de mordant. Oui, j’avais montré un peu trop de faiblesse dans l’histoire, sans aucun doute que mon caractère parfois colérique avait été affecté par l’été passé et les tragédies survenues. En temps normal, je n’aurais jamais laissé passé qu’on me parle sur ce ton et qu’on me pousse à partir de cette façon, mais là j’avoues que le découragement avait été la seule réponse que j’avais été capable de faire à tout le bordel qui m’était tombé dessus. Enfin, je n’étais pas non plus resté sans rien faire, il allait sans dire que devant tant d’infamie je m’étais défendu, et avait même balancé mon poing dans la figure de James Potter, première fois de ma vie que je sois aussi violent avec quelqu’un que je pouvais auparavant compter parmi mes amis. Enfin bref, ce fut dans tous les cas une sale affaire.


    J’espérais cependant que Lyra m’écoute. Je ne lui demandais pas d’éviter les maraudeurs autant que possible par pur mauvais caractère ou par soucis de protection, ce n’était pas ça du tout ! Juste que je pensais qu’elle ne devait pas s’approcher de ces mecs car j’avais enfin pu voir les yeux sur ce qu’ils étaient réellement. James Potter était un bon pote, tant qu’il contrôle tout et que tu ne prends pas trop d’importance, il s’agissait en fait d’un jeune homme très talentueux, autant avec les femmes qu’en magie, très intelligent, mais au final arrogant et dominateur. J’aurais de toutes façons fini par m’engueuler avec lui, alors j’étais heureux dans un sens de ne pas avoir trop sympathisé avec lui. Sirius Black m’avait toujours semblé arrogant et prétentieux, mais sympathique. Mais ce dernier, fidèle jusqu’au bout envers James, s’était mis à me juger et à me détester pour des affaires dont je m’estimais totalement innocent et surtout qui ne le regardaient pas. Lui, si je le revoyais…


    Enfin bref ! Le principal était que Lyra ne s’approche pas trop près d’eux. Je n’étais pas contre le fait qu’elle aie des petits amis, au contraire, si elle été heureuse comme ça, grand bien lui en fasse, mais j’espérais vivement qu’elle n’aie pas la mauvaise idée de s’approcher trop près des maraudeurs. Elle pouvait sortir avec qui elle voulait, tant qu’elle était heureuse je ne m’en occuperais pas ! Par contre, j’estimais qu’avec les maraudeurs dans le coin et la dent qu’ils avaient contre moi, ces derniers pourraient bien avoir envie de se venger ou même de sauter sur l’occasion, n’étant plus là pour les en empêcher. Il fallait que je fasse attention à tout cela, je n’avais pas envie de voir ma petite sœur souffrir à nouveau. L’été passé avait été suffisamment terrible comme cela sans en rajouter.



    - Heureusement que je me suis disputé avec eux assez vite, sinon je serais resté pour rien. Je te cache pas que ces histoires m’ont dégoûtées du château, en plus de ça, Eva Anderson s’y été mise et Lily Evans m’a déçu aussi. Enfin bref, je devais de toutes façons mettre la main à la pâte pour que vous continuez d’aller à Poudlard alors le choix a été vite fait. Et oui un garçon ça peut être idiot, alors fais gaffe à Poudlard, il y a plus d’idiots au mètre carré que partout ailleurs !

    Je me sentis me détendre lorsque Lyra avait continué de parlé et quand elle avait sourit quand j’avais dit que j’avais du charme. Je ne le pensais pas réellement car physiquement j’avais bien des défauts mais je pense que ce qui pouvait me permettre « d’y aller » c’était bien plus mon caractère que le physique ! Enfin bref, le résultat était là de toute façon alors je n’allais pas m’embêter à trop réfléchir sur la question ! Lyra semblait être vraiment bien sur la question d’Alice, totalement d’accord et sincérement heureuse pour moi. Cela me fit sourire et me fit chaud au cœur.


    - Comment ça faire des bêtises, j’ai une tête à faire des bêtises, moi ? Ahah ! Tu ne me connais pas si bien ma sœur ! Nan, sérieusement, je suis bien avec Alice, alors on verra… Sinon, toi à Poudlard, ça marche comment de ce côté-là ? Je te connais bien Lyra, t’as quand même dû trouvé.

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Mer 5 Nov - 16:59

  • Un garçon ça pouvait être idiot, oui surtout en présence de fille. Et par moment c’était presque dire qu’il le faisait exprès mais même pas, tellement omnibuler par quelque chose, il pouvait se prendre facilement quelque chose en pleine face. Ca pouvait être une jolie fille ou un mur. Mais bon, ça amusait assez souvent la belle qui avait appris à différencier, les idiots des pas idiots… Et en l’occurrence à Poudlard, les idiots comme disait tellement bien Torben, il y en avait un tous les mètres carrés. Sur ce point il n’avait pas tord, idiot et immature par moment. C’était peut être un autre monde que la Moldavie, se disait la jeune fille, mais semblait parfois peu probable, que les garçons changent de comportement, autant en quelques centaines de kilomètres ou millier. Elle ne savait pas trop ce qui la séparait de la terre natale, enfin, elle savait que c’était loin à l’autre bout de l’Europe. En même temps, elle n’avait pas fait de géographie à l’école comme les enfants moldus.

    Un choix vite fait, pour la jeune Moldave qui connaissait son frère comme personne d’autre, elle savait que se comptait le plus pour lui, c’était d’être présent pour sa famille, parfois même au détriment de lui-même. Lyra était reconnaissante de son frère qui s’occupait du mieux qu’il pouvait d’elle-même et de sa sœur Hannah, mais en même temps, elle ne voulait pas qu’il abandonne ses études pour que ses deux sœurs puissent les faire. C’était noble de sa part, mais il n’allait quand même pas servir dans le bar du Chemin de Traverse toute sa vie… C’était quelque chose qui surpassait les idées de sa sœur, mais en même temps, Lyra savait bien que Torben était quelqu’un qui n’aimait pas plus que ça les études.

    Puis Torben lui parla de deux filles, qui l’avaient déçu… Une que la jeune Lyra connaissait et la deuxième qu’elle ne connaissait pas du tout… Eva ? Enfin, presque pas du tout, disons qu’elle savait qu’elle était à Gryffondor. La jeune fille savait seulement ça, mais apparemment, Torben semblait la connaitre un peu plus. Toujours assise, elle sourit à son frère puis répondit à sa question :

    « Je crois que c’est une généralité qu’il faut faire les garçons anglais sont plus idiots que certains autres. Enfin… L’essentiel c’est que tu te plaises là où tu es, même si selon moi, tu aurais pu continuer tes études. Ca aurait été une bonne chose même si tu n’aimes pas ça, enfin, c’est ton choix. Et si Poudlard n’était pas fait pour toi. Mais je serais prudente à Poudlard, comme n’importe où»

    Elle rit quand son frère, prit son air d’innocence, du genre de dire qu’il était un ange qui faisait jamais de bêtise, oh elle le connaissait plutôt bien, depuis 15 Ans juste, pour dire que Torben était un ange quand il le souhaitait… Puis il réattaqua sur les amours de Lyra… Hein ? Oh il changeait bien de sujet…

    « Oh pour moi, disons que j’en ai eu quelques uns, mais genre, je sais pas, c’est des garçons trop différent de ce que j’ai connu. Ce n’est que des amourettes, et ça ne dure pas longtemps, soit c’est moi qui suis différente, soit c’est eux qui sont totalement immatures… Mais je m’amuse pour le moment c’set l’essentiel et je ne m’approche pas de garçon des Serpentard. Eux, c’est pire que des immatures >.< Ils ont des idées bizarres »
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Ven 7 Nov - 18:27

    L’heure commençait à tourner et je sentais bien les regards de mon patron sur moi. Bientôt, il faudrait que je laisse ma sœur à mon plus grand regret. Le devoir m’appelait, enfin, si on pouvait appeler ça un devoir, il s’agissait en fait plus d’un labeur éreintant qu’un devoir à proprement parler. Enfin, tout cela dépendait de la vision des choses que l’on pouvait avoir… Je considérais tout de même que travailler était un devoir tout bien réfléchit, ou en tous cas un moyen de pouvoir remplir mes devoirs, en particulier pour ma famille. En effet, mes deux sœurs n’avaient jamais encore pu travailler et notre oncle avait déjà sa famille à charge et ne pourrait pas nous assumer tellement longtemps, aussi avais je pris le relais pour subvenir aux besoin de ma famille, de mes deux sœurs. Je mettais suffisamment de côté pour leur assurer leur avenir, mais pour se faire, je devais encore continuer un petit moment si je voulais qu’elles soient tranquilles jusqu’à la fin de leurs études…


    D’ailleurs en y repensant, je ne pouvais pas me permettre de ne pas revenir de mon expédition de l’été prochain… En effet, accomplir ma vengeance était mon vœu le plus cher et ne rêvait que de faire payer à mes ennemies, les goules, ce qu’elles avaient fait à mes parents. Cependant, si j’y allais et fonçais tête baissée dans la mêlée, je me ferais à mon tour tué comme tous les autres, or, qui s’occuperait de mes sœurs ? Epineux problème s’il en était. Le reste de ma famille pourrait sans aucun doute les prendre sur leur aile, mais rien n’était jamais sûr dans ce domaine, elles pouvaient tout aussi bien se retrouver seules et isolée, forcées de se débrouiller. Rien que pour cela je devais rester en vie. Cette pensée me fit sourire, pour la simple et bonne raison que rien ne pouvait me faire changer d’avis quant à mes intentions…


    Lyra semblait d’accord avec moi quand je lui dis qu’elle avait à faire gaffe à tous les étudiants anglais et que ceux-ci étaient souvent idiots. Elle, elle préférait en faire une généralité. Je n’étais pas sûr qu’ils l’étaient majoritairement, mais après tout, valait mieux qu’elle raisonne aisni si elle voulait ne pas tomber sur de mauvaises surprises et s’en mordre les doigts par la suite. Puis, Lyra me redit une fois de plus qu’elle aurait préféré me voir à Poudlard. Instinctivement, j’avais faillit lui répondre que j’aurais plutôt espéré que nos parents soient toujours en vie et que notre vie soit la même, inscrite dans la continuité de ce qui avait prévu à l’origine, et non de me retrouver dans ce pays, orphelin et mes sœurs à charge. Non pas que je regrettais de les avoir, juste que cela induisait quelques sacrifices, dont celui de mes études…



    - Beaucoup de choses n’étaient pas prévus, mais on ne s’en sort pas trop mal parce que j’ai arrêté les études. Sinon aucun de nous trois n’aurait pu continuer ses études. Et puis, j’ai bien d’autres talents que ceux qui se focalisent sur les études, crois moi soeurette ! Et si je séduisais et épousais une vieille riche sur le point de mourir, ça réglerait nos problèmes non ?plaisantais je


    Prudente, j’espérais que Lyra l’était. La leçon que nous avions douloureusement reçue l’été passé devait nous avoir aguerrit dans nos états d’esprit et nous ne pouvions plus nous permettre d’incartade ou de mauvais pas. Et puis surtout, je ne voulais pas qu’il arrive quelque chose à mes sœurs. Ensuite, ma jeune sœur me parla de ses amours, du fait qu’elle changeait encore une fois de mec comme de chemise (enfin, c’est ce qui transparaissait de ses propos), et aussi qu’elle ne les trouvait pas à sa hauteur, en particulier les serpentard. Sur ce point, je ne pouvais que la rejoindre puisque finalement, quand on pensait à Krystel…


    - Eh bien, je vois ce que tu veux dire, en particulier par rapport aux serpentardes… euh, aux serpentards ! Enfin bref, de toutes façons, je préfère que tu fasses gaffe aux garçons aussi, avec toutes les histoires qui courrent, on sait pas sur qui tomber !

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Sam 8 Nov - 20:36


  • Beaucoup de choses n’étaient pas prévu à toute la vie des Badenov… Il y avait tellement de chose qui avait changé en quelques jours, en même pas une nuit. La vie des trois enfants Badenov était devenue grands. Enfin grand, était un mot un peu inapproprié, disons qu’ils avaient pris deux ans un peu trop rapidement. Oui, parce que Lyra était encore une petite fille avant tout ça. Pour elle, la vie était un peu faite de conte de fée et de « Happy End » avec le prince charmant qui se mariait avec la belle princesse à la fin de l’Histoire. Malheureusement on ne peut plus penser ça, quand à 15 Ans et quelques jours, on voit le cadavre de ses deux parents dans leur chambre, et courir pour échapper à leur mort. Ce n’est pas la sortie de l’enfance que l’on espère pour une fille ou un garçon de l’âge de Lyra… Disons, que ce n’est pas ce que Lyra avait prévu tout court. Au fond elle avait encore besoin de ses parents. Et c’était peut être une certaine manière de dire, qu’elle ne voulait pas perdre Torben, en soit qu’il aille en Moldavie n’était pas un problème. Mais en Moldavie pour se venger, n’amener rien de bon au fond, c’était certainement une des pires idées à faire. Sans lui, Hannah && Lyra étaient à nouveau seul. Et c’était certainement un des pires scénarios qui pouvait se dérouler dans la vie de nos Moldave.

    Torben lui proposa sinon un plan qui pouvait correspondre à quelque chose de fort intéressant. En effet, si Torben se mariait avec une vieille riche mourante, ce serait plutôt un bon point ! Au moins, leur problème serait réglé pour au moins les 30 à venir, ce qui serait plus que suffisant ! Oui parfois, même si ça pouvait surprendre la jeune Lyra, mais son frère proposait des bonnes idées. D’ailleurs cette idée la fit sourire, et rire un peu. Et oui, au moins, même dans leur malheur, il y avait un peu de rire entre Hannah, Lyra && leur frère. C’est ce qui comptait le plus.

    « Les choses imprévus font parti du destin, on ne pouvait pas prévoir cette nuit là… Sinon, on serait toujours là bas ou du moins je le pense. Mais sinon épouse une vieille riche est une bonne idée… Ca réglerait tout nos problèmes =) »

    Oui, elle avait gardé un peu d’humour dans sa déception. Au moins ça servait… Puis elle vit les regards du patron de Torben qui n’arrêtait pas depuis un petit moment. Elle aurait voulu rester beaucoup plus longtemps, mais bon ça voulait peut être dire que c’était l’heure des séparations. Si bien, il fallait bien qu’elle rejoigne Poudlard à un moment n’est ce pas. Après tout…

    « Je fais gaffe à beaucoup de choses. Mais les choses qui courrent ne peuvent pas être pire que les goules… Enfin, je pense que je vais te laisser »

    Dit elle en descendant de son tabouret et en remettant sa cape et son manteau ainsi que son écharpe aux effigies de sa maison. Oui, parce qu’en Décembre, le temps était frileux…
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   Dim 9 Nov - 21:58

    Pressé par le temps, j’espérais que Lyra ne m’en voudrait pas trop de devoir mettre fin à cette entrevue sur ces entrefaites. J’espérais la revoir dans un futur plutôt proche, et ne pas laisser encore des semaines et des semaines avant notre prochaine entrevue. D’autant plus que je n’aurais plus l’excuse de m’être installé, et d’avoir été débordé pour aller les voir. Oui, la prochaine fois, je m’arrangerais pour passer un peu de temps avec mes sœurs et pas de façon aussi espacée. Revoir ma sœur cadette m’avait fait du bien mais m’avait surtout permis de me rappeler que je comptais finalement énormément sur elle et Hannah, et qu’elles étaient tout ce qu’il restait de ma famille… Je ne pouvais donc pas décemment les abandonner ! Et les abandonner reviendrait à m’abandonner moi-même puisqu’elles étaient tout ce qui me restait en ce bas monde…


    Et puis, comme le disait ma cadette, on ne pouvait pas prévoir cette nuit là… Du même coup, on ne pouvait pas prévoir ce qu’il se serait passé si elle n’était pas arrivée… Si ça se trouve, toute la famille Badenov aurait disparu dans un incendie ou une autre catastrophe aurait pu arriver. Je ne savais pas ce que je devais voir au travers de ces pensées. Peut être un peu de reconnaissance quant au fait que mes sœurs aient été épargnées par la tourmente… Peut être un peu de reconnaissance dû au fait que moi aussi j’avais été épargné. Je n’avais encore jamais vu les choses sous cet angle, mais au final, je préférais rester sur mon opinion d’origine : j’aurais préféré mourir que survivre à cet évènement, je l’aurais dû même. S’iln’y aurait pas eu mes sœurs, aucun doute que je serais resté sur place…



    - Tu as raison, nous n’aurions pas pu prévoir… m’enfin il faut voir le bon côté des choses, tu as comme frère le serveur le plus sexy de tout le royaume uni désormais, et qui te paye tes études, la classe quoi ! Tu pourras t’en vanter auprès de tes copines ! Et puis tu sais, tous les problèmes sont en passe d’être réglés, fais moi confiance… je peux assumer vos études et ma vie quotidienne, et d’ici deux mois peut être j’aurais remboursé notre oncle, ainsi, nous ne devrons plus rien à personne, et vous pourrez venir chez moi pendant les vacances !


    Lyra conclut en me disant qu’elle faisait attention à beaucoup de choses, mais n continuant sur le fait que rien de ce qu’elle pouvait rencontrer ne pouvait être plus terrible que les goules. ‘étais entièrement d’accord avec elle. Que quiconque se trouve courageux passe une seule nuit à les attendre… Les entendre humer notre chair, se rassembler autour de nous, sans pour autant les voir… Puis finalement la ruer, les cris inhumains et la mélée… personne n’avait idée de ce que ça pouvait être éprouvant… personne ne pouvait se douter de ce que nous avions traversé… Cela faisait pas de nous des personnes courageuses pour autant, mais nous avions tout de même survécu… Me levant à mon tour, j’embrassais Lyra avec chaleur sur chacune de ses joues avant de la prendre dans mes bras.


    - Oui, je suis désolé mais je dois retourner bosser ! on s’écrit hein ? Et puis on est forcés de se revoir pour Noël, je sais qu’il y aura d’un bal d’organisé mais je trouverais un moyen… Et puis, il faut bien quelqu’un pour te chaperonner avec tous ces mecs autour de toi ! Allez, bisoux soeurette, à bientôt !

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Retrouvailles entre Fratrie...[Lyra]   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum