Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Serdaigle↯  Mon intelligence est au service de l'AFT
avatar



Nombre de messages : 1000
Age : 15 ans
Groupe : Elève ; Serdaigle
Caractère : Autoritaire - Perfectionniste - Sérieuse - Méticuleuse - Orgueilleuse - Butée - Insensible - Froide - Mauvaise Perdante - Fiable
Crédits : : avatar (c) Lo ; signature (c) super-charlotteuze ; gif (c) inconnu
Date d'inscription : 12/10/2010




Dana Lundy

Serdaigle
Mon intelligence est au service de l'AFT


Carte du maraudeur
Niveau magique: 6/15
Libre pour :: 1 rp
Bonus: + 08
MessageSujet: Au plus profond des dédales ☀ Mini-mission   Ven 22 Fév - 2:02



M. Bretian & D. Lundy
© Never-Utopia - ithika & laurasue

Elle rageait. Elle n’osait croire que son père était venu la chercher au beau milieu de Poudlard afin de la ramener chez eux. Cela faisait maintenant trois semaines. Trois semaines que la nouvelle était apparue dans la Gazette. Trois semaines qu’avec l’accord de son responsable de maison, elle rentrait à Londres afin de passer du temps en famille et faire « proprement son deuil ». Autant l’avouer, elle était déjà passé outre dès le lendemain. Bien entendu, elle ne pouvait le dire, le montrer. Cela la ferait passer pour quelqu’un de sans-cœur. Ce ne serait bon ni pour son image, ni pour celle de sa mère. Alors elle devait jouer à la petite sœur anéantie et elle trouvait cela épuisant. Pourquoi devait-elle ressentir une quelconque tristesse alors que lui s’était bien moqué de ses sentiments. Pendant plus d’un mois, elle était rongée par l’inquiétude, la culpabilité, le remord. Et lui que faisait-il ? Il l’accablait de ses malheurs. Il l’accusait de sa fuite. Il l’accusait de sa mort. Mais elle n’y était pour rien. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle lui avait tendu la main et n’avait rencontré que du vide. Oui, elle était brillante, oui elle était sportive. Oui, elle s’investissait politiquement et avait tout de l’enfant modèle. Qu’était-elle sensée faire ? Se faire plus bête qu’elle n’était ? Pour ne pas froisser son égo ? Son doigt pressa hargneusement sur le bouton de l’ascenseur. Ah oui. Parce que son père avait été appelé d’urgence l’une des anguilles volantes qu’il devait expédier ayant apparemment contracté une maladie extrêmement contagieuse. Elle était donc coincée au ministère tout le week-end.

D’ordinaire, elle aimait se rendre sur le lieu de travail de sa mère, observer discrètement la manière dont tout fonctionnait et de quelle façon elle parvenait à avoir un contrôle sur tout ce qu’il se passait. Mais être là aujourd’hui, subir les condoléances de tous les sorciers qu’elle croisait… Cela lui tapait sur le système. Et il lui restait bien encore cinq heures avant qu’elle ne rentre chez eux. Elle avait réussi, durant la matinée, à s’installer quelque part et finir ses parchemins pour la semaine suivante. Tous ses parchemins. Elle avait également préparé sa prochaine réunion de l’AFT. Elle aurait pu quitter le ministère, se rendre dans Londres ou au Chemin de Traverse mais bien entendu son père le lui avait formellement interdit et aussi stupide que cela puisse paraître, elle ne parvenait pas à désobéir à un ordre direct de leur part.

Occupée à ruminer elle ne se rendit aucunement compte de l’endroit où ses pas la guidaient. Elle ne se rappela pas même de l’étage auquel elle était descendue, cherchant simplement à échapper à une sorcière en larmes dont elle ignorait l’identité. Sitôt qu’elle l’avait aperçue dans la cabine, cette dernière s’était jetée sur elle et l’avait enlacée, évoquant des choses à propos de Robert dont elle n’avait aucune idée. Autant dire qu’elle, qui était l’opposée de tactile n’avait aucunement apprécié cette scène des plus pathétiques. Pourquoi, lorsque quelqu’un mourrait fallait-il que leurs fautes passées tombent dans l’oubli ? Depuis quand son aîné avait été un exemple de loyauté pour les autres Poufsouffles ? Il avait fui. Fui ! Abandonné les siens, sans scrupules, sans regrets. Et il faudrait l’encenser pour cela ? Et où était-elle ?
Dana fit une rotation de 360°. Elle était définitivement perdue. Il ne lui restait plus qu’à chercher de l’aide. Parler à quelqu’un d’autre. Elle en soupira d’avance et s’élança derrière un sorcier venant de s’engager dans le couloir.

☀ Excusez-moi ! Je me suis égarée ! Pourriez-vous m’indiquer le moyen de rejoindre le lobby principal ? ☀


Spoiler:
 


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum