Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Admin↯  Je veux être publiéééée !!!
avatar



Nombre de messages : 1806
Age : 27 ans
Groupe : Sorcière - Journaliste
Caractère : Solitaire - ambitieuse - intelligente - fouineuse
Date d'inscription : 21/02/2008




Rita Skeeter

Admin
Je veux être publiéééée !!!


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour ::
Bonus: + 5
MessageSujet: Re: Mission intrigue : les apparences qu'on sauve ne font que masquer la vérité   Dim 16 Sep - 15:14

    Je me traitais de folle, d’idiote, de troll. Quelle idée j’avais eu de me proposer pour faire cet article sur cette petite sauterie à Pré-au-Lard ? Ha parce que j’étais journaliste et que cela me disait bien de relater cette fête organiser gracieusement par le ministère, lui-même. Mme Lundy avait surement eu l’envie de démontrer aux mangemorts que la communauté ne se retrouvait nullement affecté par les attaques, dont la dernière en date, Ste Mangouste. Et puis c’était le meilleur moyen de remonter le moral des anglais, néanmoins chacun ne pouvait s’empêcher de penser que cette fête attirerait sûrement les mages noirs, aussi j’avais fait le choix de prendre ma baguette avec moi, histoire de me rassurer.

    J’avais pris mon après-midi, non pas que je le souhaitais plus que de raison, mais il me fallait un peu de temps pour finaliser mon costume. J’avais dégoter une robe de mariée dans une boutique, pas trop cher. En réalité, elle avait été utilisé et était déjà rapiécée, je n’avais plus qu’à l’asperger de sang. Dans la boutique d’apothicaire du Chemin de Traverse j’avais acheté une bouteille de sang de dragon et une autre de bœuf. Je venais de lancer ma robe dans la baignoire de ma salle de bain, je pris la première bouteille et l’ouvrit d’un coup sec, une odeur insupportable me pris la gorge, j’eus un haut le cœur et détournais la tête tandis que j’aspergeais ma robe du sang de dragon. Je me retournais pour regarder ce qu’il en était. Le résultat était presque celui que j’escomptais, mais il me fallait encore du sang, je revêtis mes mains délicates de gants et je pris le soin de retourner ma robe. J’ouvris la bouteille de sang de bœuf pour en asperger une nouvelle fois ma robe. Le blanc passé s’était teinté de rouge éclatant, mais l’odeur qui imprégnait désormais ma salle de bain, n’était pas la plus plaisante.

    Je me rendis dans ma chambre, pour récupérer le reste de mon costume, mon loup blanc qui avait été tâché magiquement par du sang, mon maquillage de l’horreur, mon bouquet de fleurs fanées et mes chaussures, dont l’une d’entre elle avait un talon cassé. Je sentais que j’allais souffrir de cela durant la soirée mais peu m’importait. Je me maquillais le corps entier d’une poudre blanche pour me rendre le teint encore plus blafard, je dessinais d‘un bleu léger ma bouche, puis à l’aide de sang synthétique je me fis quelques plaies, une au niveau du coup dégoulinant, et une autre à la jambe gauche, plus importante. Pour dissimuler mes cheveux blonds je déposais une perruque rose, j’exécrais cette couleur mais aujourd’hui était tout simplement un jour où j’allais revêtir des habits que je ne porterais sans aucun doute jamais. Je récupérais ma robe dont le sang avait commencé à séché et l’enfilais, le sang encore frais restait sur mes mains, comme je le souhaitais. Je mis mon loup sur mon visage, attachait à la perruque un voile déchiré. Enfin je finis par revêtir mes chaussure, celle au talon cassé se retrouvait à mon pied gauche. D’un coup de ciseau, je déchirais la robe de ce côté-là. Je pris enfin mon bouquet et admirais mon reflet dans mon miroir. La vision me fit horreur, je semblait être une poupée désartibulée, et tout droit sortie de la morgue.

    Je fourrais ma baguette dans mon bouquet de fleurs et respirais à fond. Un plop sonore et je me retrouvais devant la porte des Trois Balais. Rosmerta devait être à la fête également, j’allais surement pouvoir la retrouver avec la description dans les moindres détails de son costume. Je commençais à marcher pour me rendre sur le lieux de la fête et ce talon cassé commençait déjà à m’agacer. Je me traitais de troll, de folle, d’idiote, j’étais censée être plus intelligente que je ne le présentais aujourd’hui. Je respirais une nouvelle fois à fond et me dis que ce n’était que l’histoire d’une soirée. Je croisais des zombie, des vampires, des personnes qui avaient joué à fond la carte du déguisement de l’horreur ! Peut être que cette fête allait être plus joyeuse que ce que je ne le pensais et que tout allait être plus calme que l’on ne le sentait. Je mémorisais l’univers, l’ambiance afin de le retranscrire au mieux dans mon futur article. Je regardais le ciel et le soleil disparaissais peu à peu, la fête allait bientôt commencer, l’alcool allait couler à flot et la musique retentira dans toutes les rues de Pré-au-Lard.

_________________



Et si toute la Vérité était Ici


I'm the escargot of the RP

Oubliez la Rita Skeeter des livres, je ne suis pas comme elle !!
Modo↯  Les filles et le quidditch ça me connait
avatar



Nombre de messages : 3250
Age : 18 ans.
Groupe : Les Maraudeurs, la Lumière, les ex-Lions et les beaux Joueurs de Quidditch.
Caractère : Drôle, dragueur, téméraire, courageux, fidèle, têtu, impulsif.
Crédits : : ava (c) What Else ; icon (c) Criminal Love
Date d'inscription : 28/08/2010




Sirius Black

Modo
Les filles et le quidditch ça me connait


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 33
MessageSujet: Re: Mission intrigue : les apparences qu'on sauve ne font que masquer la vérité   Dim 16 Sep - 16:48