Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Jeu 3 Mai - 19:51

La caresse du vent était torride. Elle emportait sa cape d’un noir de jais sur ses devants. Le ciel était nuageux, mais il ne pleuvait pas. En tout cas, pas pour le moment. Il faisait de plus en plus frais en la lande anglaise depuis le début du mois d’octobre. On était le 12. Néanmoins, rien ne changea dans les habitudes vestimentaires du jeune homme. Vêtu de noir des pieds à la tête – un jeans, une chemise et des chaussures de cuir – il semblait faire fi de cette journée maussade. Il en avait vu d’autres. Puis, le climat respectait ses pensées, ses sentiments. Debout, il se trouvait près d’un arbre au haut d’une petite colline. Elle surplombait une route en contrebas. Il avait eu besoin de se soustraire à l’agitation civile. Un grand besoin de calme et de solitude le prit à la manière d’une balle de fusil. Son bras gauche était toujours en écharpe le plâtre changeant, toutefois, pour des bandelettes de tissu. Caché par la cape noire, on ne pouvait pas s’en douter.

Il observait l’horizon. On le pensait, ainsi, figé dans l’espace et le temps. Heureusement, ses longs cheveux de jais s’engouffrant parfois en son visage réussirent à nous prouver le contraire. Ses yeux noirs semblaient ailleurs. Ni la campagne ni les animaux domestiques ni rien d’autres ne réussit à les en tirer. Un bruit de moteur se fit au loin. Un tracteur apparemment qui passa inaperçu de notre jeune homme. Peut-être fut-il même un Auror déguisé. Effectivement, ces gens ne quittaient au grand jamais leur poste apparemment. Il soupira finalement. En somme, cela ne l’agaçait pas. Ils pouvaient le surveiller comme bon il leurs semblait. Las, notre jeune homme ne ferait rien. Enfin, on savait qu’il était en vie. Son regard baissa alors subtilement pour aller rejoindre le sol. Il était nettement perdu, coincé dans sa vie.

Il souhaita rencontrer James Potter en personne. Pourquoi ? Pour lui raconter des trucs, des secrets. Il haïssait cet homme. Lui qui le traina dans la boue pour des années déjà lui prenant sa meilleure amie. C’était pour elle non ? Un soupir moins certain repassa et Severus Rogue remonta le regard. Là, il semblait fier, brave. Il ne pouvait pas apercevoir sa marque des ténèbres au vu des bandelettes et de l’écharpe. Il savait parfaitement qu’elle restait présente. Trahirait-il ? Il trahirait cette force, ces gens lui ayant ramené l’espoir d’être vivant pour … Elle ? Il énoncerait tout à cet idiot de première classe qui n’avait même pas hésité à l’insulter à chacune de ces envois de lettre en la dernière semaine.

Quelque part, loin en son cœur, Severus savait se sentir mieux. Il avait peur toutefois. Avait-il plus peur pour lui ou pour elle ? Pour elle évidemment. Sa vie à lui ne valait absolument rien. Son cœur cogna dur en sa poitrine comme à chaque fois que ce beau visage s’emparait de son esprit. Ce visage fort, parfait, gentil, mais pouvant être extrêmement vil parfois. Il la connaissait parfaitement. Elle était sa vie, son tout. Subitement, Severus ressentit le besoin de s’adosser à ce grand arbre. Oui, ce dernier n’ayant besoin de personne pour vivre. Bien des gens pourraient dire qu’il était débrouillard toutefois. Le haut du dos contre l’arbre, il prit une grande inspiration et ferma doucement les yeux. La caresse de ce vent puissant l’enhardie, lui fit un grand bien. Lui qui haïssait Badenov pour sa traîtrise. Pourquoi semblait-il s’approcher de cette position aussi ? Parce que … Le Seigneur des Ténèbres, il … Il voulait la tuer et que tout ceci … Il n’en pouvait plus … C’était trop … Il fallait partir peut-être : non. Mais quoi ?

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Sam 5 Mai - 14:23

Après ma première mission en tant que mangemort j'avais tiré un bilan plutôt mitigé à propos de mon action à l'hôpital des sorciers. Comme il me l'avait été ordonné par Amycus, le monsieur loyal de cette action, j'avais semé la panique et la mort à l'étage qui m'avait été désigné avec Severus Rogue, un jeune sorcier fraîchement sorti de Poudlard. Normalement je devais simplement m'acquitter de cette tâche mais un évènement était venu ajouter à l'importance du moment : la présence d'Adrian Ivanov le professeur de Runes. Après avoir combattu afin de protéger des élèves il s'est retrouvé en bien mauvaise posture, non sans nous malmener mon collègue et moi. Au moment de nous enfuir j'ai dis au jeune sorcier de laisser l'enseignant en vie mais sans lui en donner la raison. Pourquoi? Moins il en sait à propos de mon projet mieux je me porte. J'eu peur un instant qu'il eut compris lorsque je reçu un hibou de sa part il y a quelques temps mais je vis que ce n'était pas le cas par la suite. Par contre cet échange de message entre lui et moi me fit m'interroger sur un point : pourquoi s'intéressait-il aux runes?

Nous avions donc convenu d'une rencontre à l'extérieur de la ville pour discuter un peu. Si cette entrevue pouvait s'avérer intéressante elle n'était pas pour autant sans risque. En effet si j'avais pu partir sans trop de dommage, lui n'avait pas eu ce privilège et s'était fait identifier comme mangemort par l'un de ses anciens camarades mais il était libre faute de preuves tangibles. Je devais donc être prudent en venant à sa rencontre et décidai de prendre quelques précautions, c'est donc sous l'effet du polynectar que je rejoignis mon camarade avec plusieurs fioles me permettant d'être sous cette apparence pour quelques heures. Quelle apparence? Celle d'un vieil homme à la peau blanche, le crâne légèrement dégarni (voir ici). Je parvins à le rejoindre sans trop de mal et fit un léger tour de reconnaissance avant de m'approcher de lui, il m'avait prévenu qu'il serait sûrement surveillé aussi je ne voulais pas me laisser surprendre. Bien que je ne remarquai pas d'Auror je décidai de me comporter tout de même en supposant leur présence et de ne pas éveiller de soupçons outre-mesure. Arrivant donc à ses côtés je m'identifiai afin qu'il me reconnaisse sans me nommer. Bien qu'exclu de la société depuis plusieurs années le ministère pourrait toujours effectuer des recherches sur mon nom, inutile de préciser que je ne le souhaitais pas.


Bonjour Severus, c'est donc ici que vous venez réfléchir à propos des runes? demandai-je poliment. Je me doutai bien que sa réflexion ne portait pas sur ce sujet mais j'espérais qu'il comprendrait l'allusion à nos messages et qu'il m'identifierait sans toutefois me nommer. Je me permis néanmoins de préciser mon souhait. Ne prononçons pas de nom si vous le voulez bien, on ne sait jamais avec ces maudits chiens de garde. Je fis une courte pause avant de poursuivre, le temps qu'il acquiesce. Vous m'avez parlé d'un champs d'étude de la magie à propos duquel vous souhaiteriez avoir plus d'informations, un projet à ce sujet? demandai-je d'un ton cordial.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Dim 6 Mai - 3:16

Un peu plus et il se serait endormi sur place. Certes, une voix de vieillard le sorti de sa torpeur. Surpris, le jeune homme se tourna par réflexe en la direction d’où provenaient les paroles pour apercevoir un type … Méconnu sur ses devants. Il sursauta un peu alors que son pied droit glissa dans l’herbe humide le laissant glisser et descendre de quelques centimètres tout le long du tronc d’arbre. On n’a pas idée de faire peur aux gens comme cela ? Il ressentait encore son cœur battre la chamade et ce fut uniquement après nombres de secondes que Severus Rogue comprit le qui et le pourquoi de cet homme. Il était maladroit et stupide. Il se sentit de cette manière actuellement. Angel Hell évidemment songeant-il sans laisser paraître une autre émotion que cette surprise précédente le quittant que très lentement à son grand dam. Il avait pris du polynectar soir une sage décision. Apparemment, il comprit ses allusions en sa lettre. Parfait. Les erreurs de la mission ne furent pas coutume.

- Hm, oui …

Avait-il dit finalement alors que l’homme avait énoncé déjà deux phrases. Le jeune homme repoussa le tronc de part ses mains. Il se redressa de toute sa hauteur. Il dépasserait certainement Angel dans un an ou deux tous au plus. Là n’était pas la question toutefois. Il devait se replonger dans cette lettre … Oui, il devait se replonger dans ses lettres envoyées par sa propre volonté et, plus particulièrement, celle de Hell. La semaine précédente avait largement laissé place à cet idiot de Potter. Heureusement, il n’oublia pas son rendez-vous. Il leva le regard tâchant de le poser derrière son compagnon. Il voulait s’assurer que personne ne suivait de proche. Peut-être que les Aurors n’apprécieraient pas le fait qu’il discute avec un vieux monsieur au crâne dégarni. Angel n’aurait pas pu trouver un déguisement plus innocent non … Quoique trop innocent aussi songea-t-il ramenant alors ses yeux noirs sur ce dernier.

- Oui. J’étais passablement bon en runes à Poudlard. J’en ai vu à l’œuvre dernièrement et j’aimerais pouvoir les utiliser.

Il sembla alors prendre un air plus fort, plus fier. Il monta un peu le visage prit une inspiration pour se donner un certain courage. Oui, le jeune homme avait uniquement parlé sur un ton faible. Grave, mais faible. Pendant toutes ses paroles, il ne posa aucunement le regard en Hell. Ainsi, juste après, Severus se reprit de manière parfaite. Il désirait être plus puissant encore. Il ne désirait plus se faire défier par quiconque et surtout pas par ce James Potter. Il avait toujours apprécié le maniement des runes. En somme, cette magique mystérieuse l’attirait presque autant que son talent pour les potions. Ce serait un complément parfait aux sortilèges. Seulement, Severus Rogue ne connaissait pas assez les runes pour pouvoir les utiliser comme le faisait Ivanov à Sainte-Mangouste. Ceci le décevait et il désirait y remédier.

- Je connais toutes les runes individuellement pour les avoir étudié. Comme je vous ai dit déjà, je ne suis pas débutant en la matière.

Termina-t-il sur un ton tout aussi grave semblant descendre un peu son regard. Il le remonta de suite une inspiration l’aidant à nouveau. Après tout, Angel était son compagnon. Cet homme pouvait faire tellement de chose. Peut-être cette magie du sang répugnait un peu Severus. pour ces ... morts. Argh, il ne voulait pas rappeler aucune faiblesse. Il ne fallait pas. Non, pas en présence de l'un de ses compagnons. Toutefois, il ne pouvait pas nier le grand pouvoir d’Angel Hell.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Mer 9 Mai - 8:07

Passée la surprise, le jeune sorcier se mit à réciter son texte comme bien souvent : je suis bon dans tel domaine, je ne suis pas un débutant, gnia gnia gnia. Est-ce le poids des années qui à la longue vous fait, en général, devenir plus modeste? Quoi qu'il en soit le vieil homme ne pu s'empêcher de sourire lorsque son camarade prononça ses paroles avec fierté et peut-être même une once d'orgueil. Ainsi donc il souhaitait apprendre à maîtriser les runes, bien ceci pouvait être intéressant et utile qui plus est. Le médicomage repensa un instant à leur combat à Sainte Mangouste contre Ivanov et son utilisation des runes. Il était clair pour la fouine que son collègue avait dû mal digérer leur combat laborieux et qu'il souhaitait acquérir de nouvelles aptitudes afin de devenir plus fort. C'était tout à fait louable de sa part s'il était conscient du coût de cet apprentissage et de l'utilisation des Runes.

Comme je vous l'ai dis plus tôt, j'ai étudié un peu les Runes de sang et j'ai eu l'occasion de pouvoir compter sur le concours du meilleur en la matière. Seulement cet individu est aussi borné qu'expert dans son domaine, et ballotté entre ses désirs et sa morale. Malgré cela notre partenariat va s'améliorer par la suite au vu des derniers évènements, cependant il ignore jusqu'à présent mon allégeance auprès de Lui. Pour vous cela n'est plus le cas étant donné que vous avez été identifié par le ministère, même si la présomption d'innocence vous sauve pour l'instant.Le vieux mangemort fit une courte pause avant de poursuivre. Toutefois je peux vous faire part de mes maigres connaissances en la matière, et pourquoi pas tenter de convaincre l'expert de vous en apprendre davantage par la suite, peut-être. Pour en revenir aux Runes à proprement parler, je vous parlais tantôt des Runes de sang. C'es runes sont bien plus puissantes que celles utilisées en tant normal, mais sont aussi bien plus dangereuses, c'est d'ailleurs pour cela qu'elles sont interdites d'utilisation, pour ceux qui dépendent de la morale du ministère. Le vieil homme fit une nouvelle pause, le temps de boire une gorgée de polynectar afin de conserver cette apparence puis reprit à nouveau la parole.

A propos des Runes mon jeune ami, vous ne devez pas les voir individuellement mais les considérer comme un tout. Seule une rune a un sens mais guère de pouvoir, alors qu'un ensemble possède bien plus de puissance. Cependant toute utilisation a un coût, que vous devrez payer de votre sang, ou de celui d'autrui lorsqu'il en sera nécessaire. C'est là qu'est toute la difficulté de cette magie, êtes-vous prêt à en payer le prix? Etes-vous prêt à tuer, à maintenir en vie tout en le vidant peu à peu de son sang quelqu'un? Enfin, les Runes ont un défaut majeur, elles vous rendent complètement drogué, dépendant à leur utilisation. Si votre volonté est trop faible, elles causeront votre perte. Aussi si je puis vous donner un conseil : ne les utilisez pas, utilisez ceux qui le feront pour vous.

Tout en énonçant ces mots, Hell ne pu s'empêcher d'afficher un sourire carnassier sur son visage. Car en fait de conseil, il racontait simplement comme lui procédait. Il n'était que manipulation lorsque son intérêt le nécessitait. De plus son discours avait un autre but, savoir de quoi était capable le jeune mangemort, d'en apprendre davantage quant à sa personnalité, et pour le moment même s'il percevait parfois un trouble chez son camarade, le sdf ne percevait pas encore les pensées de Severus.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Mer 9 Mai - 21:46

Encore du sang … Pourquoi à chaque fois qu’il voyait Angel Hell, il fallait discuter de sang ? Il l’observait déblatérer ses idées quant à ces runes de sang beaucoup plus puissantes selon lui. Il semblait même discuter de cet Adrian Ivanov. Severus Rogue se fichait totalement de cet homme. Il ne désirait nullement lui parler. Trop de souffrance et de rancœur se remémorait en sa mémoire par rapport à celui-là. Lui qui, précédemment, avait été un bon professeur. Le jeune homme avait même eu le meilleur résultat de sa promotion. Il se fut adossé tout contre l’arbre soupirant et appuyant sa main droite, valide, en ce dernier. Il portait uniquement son regard vers le sol, vers cette herbe humide et agréable. C’était volontaire. Severus tâchait d’utiliser ses aptitudes apprises en occlumencie cette fois pour éviter de tout laisser ouvert à Angel Hell. Il refusait. Il refusait de se montrer à son compagnon. Il avait peur de ce que ce dernier apprendrait. Qu’il était faible. Non, il réfléchissait à ces runes. Plus puissantes, mais … Interdites et dangereuses.

- En quoi peuvent-elles être dangereuses ?

Dit-il de manière plutôt morne relevant la tête, mais la rabaissant de suite. Ce dernier geste fut plus rapide, car Severus ne voulait pas interrompre Angel Hell. Il désirait en apprendre le plus possible sur les runes de sang, sur ce que son compagnon connaissait des runes en général. En un tout ? Donc, l’utilisation des runes se font ensemble et non seule. Évidemment soit la raison pourquoi les exercices étaient toujours sur des groupes de runes pensa-t-il à son passé à Poudlard. Le son de cette voix inconnue continuait à siffler au travers de ses oreilles toutefois. Méconnue, mais Severus commençait à reconnaître Angel Hell de par la manière dont il se comportait. Toujours discret en somme. Il n’avait pas manqué de voir ce sourire préalablement. Un sourire étrange pour cet homme. Comme s’il avait de la compassion pour le jeune homme. Sourire qui, évidemment, avait gêné et ramener les yeux noirs vers le sol. Mais bon, sans même le demander deux fois, Severus comprit la dangerosité de ce genre de runes. Il ne comprenait pas toutefois là où voulait en venir Hell par «utilisez ceux qui le feront pour vous». Il fronça légèrement les sourcils et reporta un regard en son compatriote ayant terminé d’expliquer la teneure des runes de sang. Il ouvrit la bouche, mais la referma pour regagner l’horizon. Son visage se trouvait dans le vent, les cheveux se déplaçant farouchement vers l’arrière pour cause d’une brise dans cet air vivifiant.

- Donc, il faut tuer pour utiliser ces runes. Je crois en avoir assez fait maintenant comme vous l’avez évoqué vous-même précédemment.

Il avait peur évidemment. Il avait peur d’enlever la vie. Il ne désirait pas devenir fou, obsédé par un pouvoir. Il ne désirait pas devenir comme Angel : vieux et ne vivant nul part avant maintenant. C'était nul. Peut-être en oubliera-t-il même elle. Regardant ailleurs pendant tout ce temps, même durant ses paroles, Severus tâchait de ne point émettre une seule pensée de trop. Il était que trop certain qu’Hell connaissait la légilimencie. Puis, il fallait être raisonnable soit ce qui le rendit fier évitant d’émettre tout un tas de faiblesses stupides. Il ne pouvait pas apprendre cet art, aussi grand soit-il, sans aller directement à Azkaban cette fois. Il inspira tâchant de ne pas l’émettre trop fort, pour ne pas faire entendre un soupir de découragement dans sa vie.

- Puis, je ne pourrais pas aller voir cet expert. Je doute qu’il voudra m’apprendre. Il aura bien trop peur que je le tu sur place.

Fit-il alors que l’on ressentait un petit sarcasme perdu au fond de son cœur. Celui-ci remonta et perça l’air frais et vivifiant de la campagne. Severus tourna son regard vers Angel Hell. Tout sourire avait aussi vite disparu qu’il apparut précédemment. Maintenant, il était sérieux trop même. Alors professeur. Allez-vous m’apprendre comment manier les runes comme un tout ? songea-t-il espérant qu’Angel fouille la pensée la seule qu’il mit en avant empêchant ainsi les autres d’y apparaître. Il était toujours déterminé toutefois à apprendre cet art.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Ven 11 Mai - 11:31

Pourquoi? Et bien parce que ces Runes de sang ont une volonté propre. Cela peut faire sourire, mais gardez vous en bien. dit d'un ton cordial, presque amical, le vieil homme déguisé avant de poursuivre. Après avoir eu l'occasion de voir à l'œuvre un expert les manier, je peux vous assurer que ces symboles semblent doués de vie propre. Il m'a même avoué de sa propre bouche qu'elles pourraient le pousser à étudier d'avantage ces Runes, au point même de chercher à me tuer pour cela. C'est en cela qu'elles sont dangereuses, et pas seulement pour leur cible mais bien aussi pour celui qui les invoques. D'ailleurs l'usage dit bien "invoquer les Runes", ce qui sous-entend qu'elles nous sont supérieurs et qu'elles acceptent d'agir lorsque quelqu'un les invoque.

Angel se tut un instant, écoutant les paroles du mangemort quant au fait de tuer pour utiliser ces Runes. Si chez le médicomage l'acte de tuer est loin d'être dur, il sentait chez le jeune homme un tout autre rapport avec la mise à mort d'autrui. Cela sentait comme un constat résigné plutôt que comme quelque chose qu'il pouvait faire avec aisance. Je décidai pourtant de ne pas relever et de répondre simplement à sa constatation.

Tuer n'est pas une obligation mais une nécessité à plus ou moins long terme. Vous pourriez tout aussi bien commencer par conserver un individu en captivité et lui soutirer peu à peu son sang, mais au bout d'un moment et en fonction de ce que sera votre objectif il vous faudra en effet tuer. dit-il d'un ton neutre afin de lui exprimer que pour lui tuer quelqu'un ne lui coûtait rien. Le vieil homme écoutait à nouveau ses paroles et elles le firent sourire une nouvelle fois avant qu'il ne lui répondre.

Je ne voudrais vous rappeler de mauvais souvenir mais j'ai souvenir qu'il nous a montré ses aptitudes à se défendre, aussi ne vous inquiétez pas. S'il refuse ce ne sera pas le moins du monde par peur de mourir, n'y voyez aucune offense toutefois. La Fouine fit une courte pause avant de poursuivre après avoir jeté un nouveau coup d'œil aux alentours avant de reprendre la parole et de poser une question d'un ton neutre. Avez-vous du mal à tuer Severus?
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Lun 14 Mai - 1:59

Las, il repensait aux runes de sang à la volonté propre. Apparemment, ce fut Ivanov qui démontra ce constat à Hell. Certes, il ne voyait pas dans les mots «invoquer les runes» un quelconque contrôle sur le Sorcier. Bien au contraire, en les invoquant, le Sorcier démontre avoir un pouvoir, une puissance sur les runes. Il pouvait croire qu’elles avaient une volonté propre ne souriant ni riant nullement à cela. Mais, pour lui, les Runes de sang se soumettaient à plus fort qu’elles. Bon, peut-être se trompait-il. Pourquoi ne pas améliorer notre connaissance et notre pratique en croyant l’hypothèse d’un débutant en la matière. Peut-être avait-il raison au final et que, grâce à lui, la discipline changera du tout au tout. Grâce à lui n’est-ce pas ? Il faudrait, tout d’abord, à notre cher jeune homme vouloir tuer. C’était inévitable.

Il n’arriva pas à croire s’être tendu à l’écoute des faits dits par Angel Hell. Si cette vie des runes de sang était présente en son esprit, tuer se mélangeait inexorablement et un peu trop avec la première. Il avait observé du coin de l’œil son compagnon Mangemort, mais retourna le faire avec l’horizon. Severus se laissa glisser un peu dans l’herbe au final. Il se retint par le bras droit toujours accroché à l’arbre. Son regard pointa vers le sol, le vent soufflant en son visage. Oh ! L’air frais lui faisait tant de bien laissant passer toutes ces faiblesses. Il avait voulu poser un regard sur Angel, pour peut-être, lui demander des réponses quant à quelques combinaisons, mais la voix de ce dernier surgit.

- Oui, je dois avouer. Il sait se battre.

Dit-il faiblement sans observer son compagnon. Il ne pensait pas son ancien professeur aussi meurtrier toutefois. Angel avoua qu’Adrian Ivanov pourrait le tuer. Est-ce que les runes de sang sont aussi terribles que cela ? Lui, pourrait-il les contrôler s’empêchant de devenir fou ? D’une certaine manière, son esprit et sa curiosité désirait s’aventurer sur cette voix. Il était plutôt fort en cela. Il maîtrisait bien l’occlumencie et le pauvre Amycus en avait eu assez de ses tentatives de légilimencie cet été. Son corps ne bougeait pas, mais il se sentit nerveux et excité en même temps. Il avait peur, mais désirait essayer. S’il réussissait, il serait bien plus fort. Ce fut jusqu’à ce qu’Angel Hell mentionne la phrase interdite quant à Severus Rogue. Avait-il peur de tuer ?

- Non !

Dit-il posant aussitôt un regard noir en son compagnon. Ce regard jetait des éclairs. Il se sentit peu fier, honteux. Tout ceci se répercutait en colère et une autorité jetée sur le vieil homme. Son ton fut rapide et on ressentait de l’impulsivité en lui. Un Mangemort n’avait pas peur de tuer voyons. Ce serait totalement paradoxal. Le regard aux yeux noirs n’observait plus qu’en diagonale Angel Hell ou son avatar si vous me permettez l’expression. Une nervosité s’était faite en ses poumons, en son cœur. Il se sentait défaillir et donc lâcha lentement le regard d’Angel pour le retourner vers l’horizon. Non, il n’avait pas peur de tuer … Non. Sa tentative au cinquième étage de Ste-Mangouste lui revint … Il aurait put le tuer. Ce Médicomage était mort de toute manière à la suite de l’explosion de l’hôpital. Mais il n’avait pas pu. Il fut terrorisé de tuer cet innocent n’ayant rien demandé à personne. Déglutissant, Severus repensa à la conversation avec Lupin. Pourquoi ? Eh bien parce qu’il n’aurait aucune difficulté à tuer Fenrir Greyback. Ce serait même un soulagement pour sa personne.

- Il faut juste savoir tuer les bonnes personnes.

Dit-il la gorge rauque, le ton bas et monotone. Il resta évasif ne mettant nullement un point central sur cette faiblesse et se félicita d'avoir songer à Fenrir Greyback. Il tâcha de ne regarder que l’horizon et se laisser bercer par la caresse du vent. Il tâcha de ne penser qu’à ce magnifique paysage qui, heureusement, le calmait et lui fit mettre un peu de côté tout cela.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Lun 14 Mai - 11:27

Si la réaction du jeune homme avait pour but d'assurer à Angel que son collègue n'avait pas de problème à tuer, c'était un peu raté. La virulence de sa négation ne paraissait pas convaincante, bien au contraire elle donnait l'effet d'avoir percé un secret du jeune sorcier. Pourquoi nier avec autant de force alors qu'il aurait tout aussi bien pu répondre calmement. Le vieil homme ne pu dissimuler totalement sa surprise quant à la réaction de Severus mais ne voulu pas l'accabler de ses interrogations à ce sujet. Nul doute que Rogue n'était pas aussi à l'aise avec la mort d'autrui que lui-même ou que Bellatrix, cependant il ne voulait pas vexer son camarade. Il ne comptait guère de réel allié au sein des mangemorts, aussi ne voulait-il pas se faire un ennemi de son interlocuteur. Ses mots quant au fait de savoir tuer les bonnes personnes laissèrent une idée nuancée dans l'esprit du médicomage. Ainsi donc il y avait des personnes que l'on pouvait tuer et d'autres non? Mouai... Simple manière de dire qu'il ne pourrait pas tuer certaines personnes, peut-être était-il attaché à quelqu'un. Sans pour autant émettre un jugement personnel, le vieil homme voulu donner son point de vue sur la question.

Tant mieux alors, car cela aurait été des plus fâcheux. Vous parlez de personnes bonnes à tuer, cela sous-entend donc qu'il y en a à ne pas tuer. Cela risque de vous être un frein dans votre quête pour la maîtrise des Runes de sang cher ami. dit-il d'un ton cordial mais néanmoins sérieux. Le vieil homme but une nouvelle gorgée de polynectar en regardant les alentours, à l’affût du moindre signe d'aurors. Sa peau commençait à tirer ses muscles, la douleur commencerait à poindre d'ici trente minutes environ. L'utilisation prolongée de polynectar n'est pas sans risque ni sans douleur, mais Angel avait vécu bien pire et n'était pas du genre à s'arrêter pour de si petits détails. Vous devez être conscient que pour utiliser une telle magie vous devez vous libérer de tout scrupule. Mettez de côté toute sensiblerie éventuelle et foncez pour attendre votre objectif. Rien ne doit vous arrêter. dit le vieil homme d'un ton légèrement sec et un peu paternel. Sans trop savoir pourquoi, Hell souhaitait aider Severus à prendre en maturité quant à sa manière d'être, notamment vis à vis de sa position de mage noir.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Mar 15 Mai - 20:56

Angel Hell. Il ne le savait pas aussi déterminé. Un coup, son regard sombre semblant un peu mécontent tourna pour fixer ce vieil homme. Il avalait quelques gouttes de Polynectar une fois de plus. Oui, cette potion ne durait jamais assez longtemps. Ce serait dommageable pour le Mangemort de se démontrer ouvertement en cette rase campagne. Oui, surtout lorsqu’on se nomme la fouine. Quel paradoxe. Severus Rogue ne souriait pas. Il était même plus las maintenant que la première et la deuxième minute précédente. Envie de se vautrer dans l’herbe et de fermer les yeux, il ne pouvait nullement y songer toutefois. Son corps refusa le mouvement, car son orgueil était trop grand près de son compagnon. Déjà, Hell devait poser entre les vérités et les mensonges déclarés depuis un moment. Las, le jeune homme avait peur de se faire découvrir.

Mais Severus croyait pouvoir apprendre correctement ce genre de runes sans tuer un seul innocent. Enfin, ses pensées se portèrent vers les Aurors. Ils étaient peut-être embusqués non loin lorgnant de leurs regards de petits héros sauvant le monde des affreux méchants épiant la moindre des paroles prononcées. Il lui fallait faire extrêmement attention. Il n’était pas à un pique-nique privé loin de là. Son regard fuyant Angel Hell pour plus loin y retourna pour pencher la tête vers ce dernier. Enfin, ses oreilles étaient alors bien plus à l’écoute de tout. Sans scrupules n’est-ce pas ? Sans … cette sensiblerie même ? Pourquoi Angel Hell lui concéda d’éliminer absolument toute émotion positive ? C’était impossible. Cela faisait parti de lui depuis sa naissance. Il ne pouvait pas l’oublier.

- Certainement, votre expert n’est pas un total sans cœur. Il doit avoir encore de quelconques émotions. Cela me plaît évidemment cette magie, mais je doute que cela soit possible pour tout humain de ne pas être émotif. Enfin, pour ceux qui ne deviennent pas fous. Je ne comprends simplement pas comment une personne pourrait devenir comme cela.

Le jeune homme retourna baisser la tête en direction du sol sans déterminer s’il fut sarcastique, joyeux ou en colère. Son ton fut un murmure plutôt opaque. Bien, il s’élevait un peu au-dessus de ceci. Il tâchait d’apprendre sur les runes de sang déterminant un fait universel des humains et non seulement une faiblesse personnelle. Cela l'aida à mieux affirmer ses dires. Certes, il avait toujours eu peur. Il avait eu peur de perdre des gens. Il avait été triste de très nombreuses fois dans sa vie. Certaines personnes étaient soit plus fortes soit elles n’étaient pas normales. Severus était fort intelligent. Peut-être une personne comme lui pourrait mieux manier les Runes de sang. Une personne ayant souffert énormément serait plus à même d’avoir la volonté des runes de son côté. En prenant une longue inspiration agréable, il se laissa finalement choir dans l’herbe ramenant les jambes près de son tronc. Le jeune homme appuya son avant-bras gauche blessé tout contre son genou. Il releva alors la tête vers Angel. Définitivement, son avatar ne lui revenait pas et donc il ne le regarda qu'au moment de ses paroles.

- Je crois que tuer n’est pas recommandé. Donc, arrêtons d'en parler. Mais j’aimerais en apprendre plus sur ces runes. Je crois pouvoir les contrôler, car j’ai déjà une bonne maîtrise de l’Occlumencie. J'ai un esprit fort. Peut-être que les runes préfèrent même des maîtres émotionnels.

Finit-il dans un ton affirmatif restant dans les basses et faisant suite à ses paroles précédentes. Il parla que légèrement plus vite désirant absolument affirmer son point de vue sur la situation et restant surtout évasif sur sa personne. De toute manière, Severus pourrait faire facilement taire Angel si problème il y avait … Hm … Le pourrait-il ? Il élimina ce possible problème de communication à leur maître et appuya la tête tout contre le tronc de l’arbre. C’était réellement une discipline fascinante, mais … Oui, il y avait un mais. Hell faisait erreur même : la population sur la Terre était très nombreuse. Il pouvait facilement trouver des personnes nulles pour tuer. Toujours cette peur, cet amour s’emparant de son âme et le protégeant sans qu’il en soit conscient.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Sam 19 Mai - 15:48

L'allusion de Severus insinuant qu'Angel était fou car dénué d'émotions superflues fit sourire le vieux mangemort. Ce dernier ne pouvait en vouloir au jeune sorcier d'être encore bercé de tant d’illusions à propos de la réalité de ce monde. S'il redoutait de tuer c'est qu'il avait encore une morale très terre à terre pour un mage noir. Hell quant à lui, s'était débarrassé de ce fardeau après la mort de sa femme et son bannissement de la société magique. Si seulement le jeune Rogue pouvait imaginer tout ce que la mort représente, voilà ce que ce dit le vieil homme avant de prendre la parole en émettant un soupir las.

Je n'ai pas dis qu'il fallait être sans émotion, mais savoir se débarrasser de celles qui peuvent représenter un frein à votre détermination, car le fou n'est pas celui qui n'exprime aucune émotion, mais bien celui qui se cache derrière une en particulier en s'en servant comme boussole. Ce type d'émotion peut vous mener à votre perte n'importe quel sorcier, d'où mon conseil. dit la Fouine avant d'écouter la suite des paroles du plus jeune des deux mages noirs.

Décidément son interlocuteur était très sûr de ses capacités à en juger par la répétition de certaines expressions. Angel lui n'avait que quelques bases en occlumencie, suffisamment pour dissimuler l'intégralité de son projet au premier sorcier venu, mais il n'avait jamais estimé que cela puisse lui servir dans l'emploi des runes. Et puis à vrai dire, la démonstration d'Adrian et son comportement avait rendu Hell des plus prudent quant à leur utilisation. S'il avait bien comprit une chose, c'est qu'il valait mieux lâcher un peu de terrain face à l'enseignant pour que ce dernier utilise les Runes et prennent la majeure partie des risques rencontrés lors de leur emploi. Néanmoins si le jeune Rogue pensait pouvoir s'en sortir d'une meilleur manière, le sdf n'allait pas se priver de le laisser faire lui-même sa propre expérience.


Mais ne perdons pas de temps en bavardages futiles si vous le voulez bien. Vous disiez avoir quelques notions en Rune, que pouvez-vous me dire de celle-ci? dit l'ancien médicomage en gravant d'un coup de sa baguette la rune suivante sur le tronc de l'arbre qui se trouvait près d'eux. La Rune en question se nommait Dagaz et avait un rapport avec le jour, en tout cas en partie.

Spoiler:
 

Angel voulait mettre à l'épreuve les paroles du sorcier et tester ces connaissances en matière de Runes. Non pas que lui-même était doué dans ce domaine, mais disons que la seule entrevue qu'il avait eu avec le professeur de Runes de Poudlar lui avait permis d'en apprendre davantage quant à cette pratique.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Jeu 24 Mai - 21:44

- Hm, bien sûr.

Le fou est celui se cachant derrière une émotion et ceci peut mener à la perte du Sorcier. Il n’avait guère rétorqué sur cette explication provenant d’Angel. Certes, se cachait-il derrière une émotion ? À chaque fois que le jeune homme songeait en elle, était-ce cette émotion, ce fardeau ternissant sa vie ? Devrait-il abandonner cette émotion au profit de ne rien ressentir ? C’était certain, il deviendrait plus fort. Tout comme Krystel Raybrandt. Il l’avait tant admiré pour la puissance caractérisant la femme provenant, évidemment, d’une confiance et une maîtrise de soi incroyable. Il faillit rire subitement. Oui, comme si elle connaissait les runes. Et quant était-il du Maître ? Il n’avait pas peur, il semblait être capable de tuer sans rien ressentir. Il était vraiment parfait. Certes, Severus Rogue ne savait pas. Oui, alors que la conversation avec Lupin lui revint. Son esprit songeait aussi selon lui. Pourquoi ne pouvait-il pas penser droit ? Normalement comme tout le monde ? Pourquoi devait-il toujours y avoir des questions en sa tête et pas des plus simples ? Il avait sa place chez les Mangemorts, il pourrait devenir plus fort en maîtrisant ces runes tout en laissant cette émotion agaçante de côté … Mais d’un autre côté.

- Bien, comme vous voulez …

Dit-il sans réellement le désirer ardemment à Hell. Ce dernier venait d’écorcher le pauvre arbre en traçant une rune dessus. Bon, le jeune homme – qui se retourna sans pour autant se lever - s’en fichait pas mal et l’arbre devrait être, selon toute attente, très content. Il venait d’être protégé par une rune … Dagaz. Bien sûr, il la connaissait. Elle apparaissait souvent dans les examens. Le jour, l’aube, mais aussi la transformation. La rune qui désignait de faire un choix imminent en quelques sortes pour aller d’un côté ou de l’autre selon les événements de votre vie évidemment. Par exemple, un mariage ou non ou un choix entre deux emplois. Peu importe, Dagaz était toujours là pour un gros changement. Une nouvelle étape. Subitement, Severus observa sur son regard noir et légèrement dubitatif Angel Hell. Il tâchait de rester le plus neutre possible, mais ce fut très difficile. Il était intrigué sur le choix de la rune : est-ce que son compagnon avait fait exprès ? Après tout, notre jeune homme était, pour très bientôt, mit sur le bord d’une transformation. La main droite dans l’herbe sans qu’on la voie trop de par la cape noire, il reporta son regard en Dagaz la dernière rune des 24.

- Facile. C’est Dagaz la dernière des 24. Elle est la rune de l’aube et donc du passage d’une étape à une autre. Elle peut faire objet de choix je crois dépendamment ce que la personne décidera. À l’endroit, l’étape sera positive, mais à l’envers elle sera négative. Ne vous inquiétez pas, il m’a fait assez révisé.

Termina-t-il dans une petite ironie un sourire en coin alors que les premiers mots furent dit de manière plus grave et plus sombres. De plus, on savait que Severus Rogue se concentrait. Il rappela à sa mémoire ses cours tout comme les lectures faites sur les Runes et tout particulièrement celle inscrite sur ce tronc d’arbre. Puis, sans crier gare, il sortit lui-même sa baguette magique et tout en éloignant son regard de l’arbre, le jeune homme traça une rune. Elle fut choisi logiquement en raison de Dagaz. Le jeune homme gardait son bras gauche tout contre son corps le déstabilisant un peu à la tout fin de sa magnifique – hrm – prestation de part sa position sur les genoux. Eihwaz, la rune symbolisant une cassure, la mort. Il porta alors un regard en Angel légèrement agacé encore par son avatar. Bon, peu importe, il sourie un peu fier.

- Eihwaz pourrait précéder Dagaz. C’est la rune de la mort en quelque sorte, mais bon cet arbre ne va pas mourir puisque Dagaz lui permet de franchir une autre étape.

Il voyait parfaitement où Angel Hell voulait en venir. Certes, il faisait en sorte de ne pas l’observer parfaitement dans les yeux au cas où ses pensées pourraient se mélanger et permettre à Angel de connaître cette faiblesse … Cette cassure qu’il devait faire pour mieux commencer la nouvelle étape ensuite. Pour laisser planer un certain doute, Severus voulut poser une petite question. Une question qui pourrait peut-être l’amener à connaître mieux Angel … Certes, il ouvrit la bouche … Il la referma ensuite pour seulement observer son élégante œuvre.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   Ven 25 Mai - 8:32

Angel se contenta d'observer et d'écouter son camarade lorsque celui-ci opta pour une réponse par les Runes. Severus avait choisi celle de la mort certes, mais savait-il qu'elle représentait les remises en question, les renversement voir un changement de plan? Cela était lourd de sens et le vieil homme décida de conserver ce détail quelque part dans son esprit, car pour lui le choix de son compagnon révélait le trouble qui occupait son esprit. Puisque leur discussion prenait une tournure métaphorique par le langage runique, la Fouine entra dans le jeu et choisit un nouveau symbole dans sa tête avant de reprendre la parole.

Votre choix portait peut-être sur ce sens Severus, mais vous devez apprendre à voir plus loin. dit-il d'un ton neutre, quoi qu'un peu paternel. Si vous êtes en proie au doute en vue d'une prise de décision importante qui pourrait vous faire changer de plan, laissez moi vous montrer celle-ci alors.

Tout en parlant Hell traça donc une nouvelle Rune sur l'arbre qui leur servait de support pour leur échange, Mannaz. Son choix n'était pas dû au hasard et il l'avait choisit pour son symbole divinatoire et spirituel. Il comptait bien lui faire passer le message qu'il devait apprendre à se couper de liens qui semblaient être un frein à ses desseins. En même temps elle montrait aussi ce que lui avait vécu suite au décès de sa femme. Il avait dû se couper de la société pour vivre dans l'ombre afin de mener ses recherches en sécurité, aidé dans son choix par son exclusion de la masse. Que Rogue comprenne cela ne gênait en rien le vieux sorcier étant donné que cela avait fait de lui ce qu'il était aujourd'hui.

Parfois il est nécessaire d'oublier tout le reste pour mieux réfléchir et se retrouver. Cela n'est pas facile tant ce qui vous entoure peut devenir un obstacle, mais c'est le prix à payer si vous voulez progresser. Brisez ces chaines qui vous tirent vers le bas afin de pouvoir monter librement. dit l'ancien médicomage d'un ton neutre, tel un spécialiste du comportement. Il n'était nullement expert en la matière, il se contentait mine de rien de partager sa propre expérience avec le jeune homme afin de l'aider si possible.


HJ:
Spoiler:
 







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Laissez-moi avec mes pensées[Pv Angel]   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum