Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   Mar 15 Nov - 18:02

Spoiler:
 

    A présent qu’elle s’était éloignée, elle se sentait un peu mieux, sans doute parce qu’elle n’avait plus l’impression d’être dans la ligne de mire de tout le monde. Après ce petit moment de gène et de honte mélés ensemble, cela faisait du bien de se faire oublier et de tenter de devenir invisible. Elle rejoindrait les autres quand sa fierté sera un peu remontée. C’est à dire bientôt… elle l’espérait. A sa plus grande surprise, cependant, on la rejoignit bien vite. Elle ne sut si elle devait en être agacé ou non. Mais la véritable surprise fut de voir que c’était Hécube qui l’avait suivis, et non pas Remus, comme elle l’aurait cru. La regardant en silence, elle attendit de voir ce que lui voulait la jeune serdaigle. Elles n’avaient jamais eu l’occasion de se retrouver seules toutes les deux, et encore moins d’avoir une véritable conversation. La sollicitude d’Hécube était toutefois sincère et bien visible, et cela fit plaisir à Marlène. Elle hocha la tête, pour répondre à sa question, et haussa ensuite les épaules : « Plus de peur que de mal… enfin, c’est surtout ma fierté qui en a pris un coup mais bon. Au moins, il n’y a eu personne pour prendre une photo à ce moment précis… ouf ! »

    Heureusement que la foule était en effet assez dense. De nombreux élèves avaient pu être témoin de son « tartage » en pleine figure, mais dans la liesse générale, elle avait évité le pire. Au moins personne ne l’avait montré du doigt en se moquant ouvertement… c’était déjà ça. Alors qu’Hécube continuait de parler, voulant visiblement lui dire quelque chose d’important, Marlène passa ses deux mains sur ses joues encore chaudes et un peu trop rouges. Le sens des paroles de la serdaigle firent ensuite une place dans son esprit.


    ♫Tu sais Remus ? Bah c'est comme mon grand frère. J'ai vraiment besoin de lui. Je l'aime beaucoup. Mais j'aime aussi qu'il soit heureux avec toi, parce que c'est clair qu'il l'est, alors qu'en général il est plutôt triste. Alors... Si tu pouvais me rendre un service... Quand je ne serai plus là pour le surveiller, tu le feras pour moi, n'est-ce pas ? ♫

    Marlène ne savait pas trop comment prendre toute cette tirade. En étant vexée ? Après tout, elle n’avait pas besoin de l’autorisation ou de la demande d’Hécube pour s’occuper de Remus et le rendre heureux. De même pour le surveiller, elle le faisait déjà assez. Cependant, ce n’était pas le moment de se montrer désagréable ou avoir mauvais caractère. Hécube tenait réellement à Remus, et Marlène voyait bien que ça lui en coutait d’être séparée de lui. Elle se racla donc la gorge, et finit par répondre :

    « Bien sur, je le surveillerai et… je te ferai des comptes rendus si tu veux ? » C’était peut-être une bonne occasion pour passer outre la tension bien présente entre les deux femmes non ? Enfin, la tension… c’était un grand mot. Marlène était la seule qui avait un véritable problème. Elle était jalouse, elle en avait conscience, et elle savait que ce n’était pas bien. Elle avait conscience en Remus, mais la question n’était pas là. C’était en elle qu’elle n’avait pas confiance. Pour cette raison, elle craignait toujours qu’une fille meilleure qu’elle, lui vole son amoureux. Un amoureux à qui elle avait eu du mal à avouer son amour. Alors maintenant qu’ils étaient enfin ensemble, elle ne voulait pas le perdre.

    La discussion entre les deux jeunes femmes tourna vite court. Non loin d’elles, les voix s’élevaient et sans surprise, les yeux de Marly se posèrent sur Lily, Severus, James, Regulus… quel beau petit monde ! C’était bien la première fois qu’elle participait à un tel « spectacle ». Il faut dire qu’hormis aujourd’hui, les gryffondors et les serpentards n’échangeaient des politesses qu’entre deux cours ou deux bouchées à la grande salle. C’était inévitable, même si les maraudeurs avaient voulu rassembler tout le monde, et aller au delà de leur différence en ce dernier jour à Poudlard, on n’effaçait pas des querelles qui existaient depuis des siècles !

    Malgré cela, l’attention de Marlène fut vite détourné de cette scène, alors qu’Hécube, elle, se précipitait pour rentrer dans le tas. Elle avait eu l’air de croire que Regulus était à l’origine de sa précédente dégustation de pâtisserie. Marly n’était pas sur que ce soit vraiment lui mais… Les nuages au dessus de sa tête détournèrent son attention. Les blasons de chaque maison… ca ne pouvait être que Lily. Et à peine eut-elle émit cette idée silencieusement qu’elle la remarqua dans la foule, son bras se baissant, preuve qu’il s’agissait bien de sa mère amie. Un sourire ému apparut sur les lèvres de Marlène, qui eut une nouvelle fois les larmes aux yeux. Par Merlin… Poudlard allait tellement lui manquer.

    « Eh oh, tu te calmes la naine ! D'abord, on accuse pas les gens sans preuve ! Tu te crois intelligente parce que tu es à Serdaigle ! Désolé, ma chère, mais tu n'es pas arrivée à la bonne conclusion, donc, vérifie tes sources avant de te jeter sur moi comme ça. »

    Les éclats de voix obligèrent la gryffondor à porter de nouveau attention au conflit sur sa droite. Hécube se dressait fièrement devant Regulus, la défendant avec véhémence. Au même moment, Marlène remarqua des changements auprès de ses camarades et eut elle même un haut le cœur en levant ses bras devant les yeux.

    « Par Merlin ! » Elle venait tout bonnement de devenir… jaune flashi. La bouche ouverte dans une expression totalement surprise, elle mit quelques secondes avant de véritablement comprendre. Après quoi, elle sursauta et se tourna spontanément vers Remus.. ; et les autres maraudeurs ! Qui n’avaient pas été touchés par le sort. Il fallait s’en douter. Croisant le regard de Remus, elle lui tira la langue d’un air faussement courroucé. Il allait l’entendre parler ! Mais avant ça…

    ♫ Naine ??? NAINE ??? C'est MOI que tu traites de NAINE ??? ♫ Oula ! Ca commençait vraiment à dégénérer du côté d’Hécube. Se sentant responsable, car c’était pour elle que la serdaigle s’était lancé à l’aventure, Marlène la rejoignit en quelques enjambées. Juste à temps pour entendre Severus avouer qu’il était le coupable. Et que c’était lui qui avait soit disant accidentellement laissé tomber sur elle. Déjà, Dana, accompagnée de Lyra et Lux, s’occupait de calmer Regulus. Marlène, elle, s’interposa entre Hécube, et Severus, levant légèrement ses bras jaunes devant elle.

    « C’est bon, on se calme ! Ce n’est vraiment pas le moment de se crêper le chignon. Quant à cet accident de pâtisserie… Si c’est effectivement un accident, tu aurais au moins pu venir t’excuser Severus… Ca aurait évité toute cette prise de tête… non ? »

    Au lieu de quoi, il avait fait profil bas, au point qu’on avait cru que Regulus était le vrai coupable. Se tournant vers ce dernier, elle l’observa en silence, le visage neutre. Elle n’avait rien contre le frère Black… ou disons qu’elle se méfiait encore, mais qu’il ne l’embêtait plus depuis déjà quelques temps. Elle ne voulait pas ranimer une quelconque animosité, aussi se tourna t-elle vers Hécube pour dire :

    « Viens Hécube, laisse tomber. C’est pas grave. Merci de me défendre mais… ils n’en valent vraiment pas la peine… » Il y eut un petit silence durant lequel elle croisa le regard de Severus. Allait-il s’excuser comme elle l’avait sous-entendu, ou non ? Telle était la question. Toujours est-il qu’elle ajouta à l’adresse de la serdaigle : « Si on allait plutôt engueuler Remus ? Qui est à l’origine de cet arc-en-ciel beaucoup trop criard ? Et qui ne nous a même prévenu ! » Sans véritablement attendre sa réponse, elle passa son bras jaune, sous le bras vert fluo d’Hécube et prit la directement de Remus. Arrivées à côté de lui, elle s’écria : « Ah toi ! Le traitre ! »Elle prenait le ton de la colère mais qui la connaissait, savait très bien qu’elle n’était pas vraiment fâchée. Juste… courroucée ?
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   Mar 15 Nov - 19:23



    Remus continua d'observer aux alentours les gens de toutes les couleurs et changer de temps à autre de couleurs. C'est vrai que, sur le moment, c'était amusant, mais après cela devenait assez banal à force de le voir. Très vite, le jeune Gryffondor fur bientôt lasser de regarder tout le monde changer de couleur, abandonner leurs belles couleurs habituelles pour devenir jaune ou violet ou encore rose ou vert.... Il se mit bientôt à rechercher ses amis des yeux. Mais sans les trouver... Severus Rogue était repartit dans un sens, laissant de nouveau Evey et Remus seul. Marlène n'était toujours pas revenu et il se demandait vraiment où elle était passée... Avait-elle eu un coup de fatigue et avait-elle voulu rentrer se reposer au château ? Non... Il n'en pensait rien, elle ne serait pas retourner en salle commune sans venir le prévenir qu'elle rentrait, n'est-ce pas ? Au moins le prévenir. A moins qu'elle ait voulu éviter qu'il veuille la raccompagner. Peut-être qu'elle désirait être seule... Pourtant, il suffirait qu'elle lui dise qu'elle voulait être seule et il n'insisterait jamais. Il la laisserait remonter toute seule, même s'il aurait voulu être avec elle...

    Tandis qu'il se frayait un chemin dans la foule, il se convaincu à force de réfléchir , qu'elle ne devait pas être rentrée au château et qu'elle devait donc être quelque part dans le coin... Mais il ne restait plus qu'à découvrir où ? C'est alors qu'il crut apercevoir la tête de ses amis au loin, et celle de Severus … Il fronça un sourcil. Il se sentit directement assez inquiet. Si ses amis étaient bien en compagnie de Rogue, cela n'annonçait rien de bon. Que pouvaient-ils bien donc se dire ? Sensiblement, le jeune homme sentit son pas s'accélérer. Momentanément, il laissa Marlène de côté. De toutes façons il n'avait strictement aucune idée d'où elle se trouvait. Peut-être à l'écart des autres... Elle avait peut-être besoin de prendre l'air à l'écart de la foule ! Il faudrait qu'il aille vérifier sa théorie après, mais d'abord, il se dirigea vers les Gryffondor en compagnie du Serpentard. Parvenant à leur hauteur, il entendit les derniers mots du Serpentard et ses sourcils se plissèrent de contrariété.

    Bon il avait peut-être raison sur le côté « M'as-tu vu » de James mais tout le monde avait des défauts et depuis qu'il était avec Lily, il avait néanmoins un peu changé quand même... Même s'il était d'accord sur le côté de l'avoir fait souffrir pour sa propre gloire auprès de l'école entière – d'un certain côté c'était vrai il fallait l'admettre...- Remus n'aimait pas que l'on s'en prenne à ses amis et Severus n'en faisait pas partie tandis que James, oui. Là était toute la différence.

    Mais il n'eut guère le temps de dire quoique ce soit que Severus s'approcha de Regulus et Hécube contre lequel elle semblait s'être mise en colère en ayant cru que c'était lui qui avait attaqué Marlène. Ils apprirent alors que c'était Severus ; celui-ci s'indiqua d'ailleurs comme étant le seul coupable, sans doute contrarié que son ami Serpentard soit jugé coupable à sa place. Il plissa légèrement des yeux en le fixant. Ainsi, son impression première avait été bonne. De loin, il lui avait paru on ne peut plus coupable même s'il n'en avait pas été sûre. Néanmoins, il avait insisté sur le mot « accidentellement ». Il voulait bien le croire... Après tout, tant qu'on a pas démontré la culpabilité de quelqu'un, et bien on peut lui laisser le bénéfice du doute. Même s'il s'agissait de Severus Rogue.

    … Il ne se rendit compte que Marlène était revenue dans le coin que lorsqu'il entendit et reconnut sa voix s'adresser à Severus. C'était vrai, il aurait pu directement venir s'excuser. Ainsi cela aurait éviter beaucoup de désagrément. Il connaissait Hécube très bien et il savait comment elle était. Il n'était pas étonné qu'elle ait réagit ainsi … Même si elle était bien trop impulsive quand même à certaines moments ! Enfin, elle avait agi dans un élan de solidarité. Il n'en demeurait pas moins qu'elle avait agi sans avoir la preuve certaine que Regulus était le vrai coupable... Enfin bref, il fallait calmer le jeu. Ils n'allaient quand même pas laisser cette petite fête dégénérer tout cela à cause d'un malentendu alors que cela avait si bien commencé ! D'ailleurs, les paroles que prononça Marlène illustrait parfaitement les siennes.

    « Elle a raison. Tu devrais t'excuser. C'est quand même à cause de toi que tout cela s'est passé et c'est la moindre des choses que tu puisses faire. » fit-il à l'adresse de Severus tout en le fixant sans méchanceté vraiment, juste d'un regard neutre mais appuyé. C'est alors qu'il sursauta en entendant Marlène s'adresser à lui... Apparemment, elle venait de l'apercevoir, non loin des Maraudeurs... En fait, lui aussi les avaient rejoints donc... Elles n'eurent pas vraiment de chemin à faire étant donné qu'il était présent aussi avec eux.

    Il fronça les sourcils, ne comprenant pas le moindre mot de ce à quoi elle faisait allusion. Il l'avait complètement oublié avec « l'affaire Severus Rogue » et tout le foin que cela avait engendré. Il mit quelques secondes à se reconnecter sur la même longueur d'onde.

    «  Moi ? Comment ça le traître ? Je n'ai trahi personne... Et une surprise est une surprise. Si on la divulguait à certaines personnes, ce ne serait plus une surprise du tout. » Il haussa un sourcil, observant tour à tour Marlène et jetant un œil à son bras passé sous celui de sa petite sœur de cœur. Apparemment, il avait dû louper des choses puisqu'elles semblaient dorénavant amies...

    « … Je crois plutôt que c'est toi qui me cache des choses... », reprit-il avec un sourire amusé. Sans compter que ce n'était pas lui qui l'avait abandonné au milieu de toutes les filles, mais bien elle !  Evidemment, il savait bien qu'elle n'était pas vraiment en colère, mais quand même. Il se mit ensuite à rire en ajoutant. « Oh, ah oui, j'oubliais, ça te vas bien cette couleur ! Ne t'inquiète pas, quelle que ce soit la couleur de ton épiderme, je t'aime quand même pareil ! »

    … Pour un peu il en rougirait même d'avoir prononcer le mot « aimer » en public o.o C'était sortit d'un seul coup tout seul. D'ailleurs, en s'en rendant compte subitement du mot qu'il venait de prononcer, ses joues rosirent légèrement, soudain très confus.

    [ HJ : Désolé mais comme j'avais commencé mon RP tantôt, avant que tu postes le tien, donc tu ne pouvais pas savoir que Remus avait réussi à les rejoindre malgré la foule =S Mais c'est pas si grave ça change pas grand-chose. ♥ ]
Gryffondor↯  La force du lion est en moi
avatar



Nombre de messages : 1052
Age : Dix sept ans et toutes ses dents.
Groupe : Gryffondor, Poursuiveuse dans l'équipe de Quidditch, Des filles qui se font avoir.
Caractère : Amusante, vaillante, sensible, paresseuse, jalouse.
Crédits : : (c) Plastic Bird + (c) signature --> unbreakable
Date d'inscription : 12/11/2011




Sephora A. Jones

Gryffondor
La force du lion est en moi


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 22
MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   Sam 19 Nov - 15:11

14h15. Dans la Salle de bains du dortoir des Gryffondor, en serviette, Sephora se maquillait, en s'appliquant comme jamais. Aujourd'hui, c'était son dernier jour à Poudlard, enfin, du moins, jusqu'à la rentrée. Il n'y avait plus personne dans la pièce, Evey venait de la quitter à l'instant. Comme tous les élèves de l'école, la jeune fille avait reçu il a quelques jours une invitation pour une sorte de fête qu'organisait les Maraudeurs pour le départ. Tout le monde y était convié, même les professeurs. On leur avait promis monts et merveilles, et elle avait hâte de voir cela. Elle était tout de même anxieuse de voir s'en aller tous les septième années... Cela allait leur faire bizarre, à elle et Evey, l'an prochain, lorsqu'elles se retrouveraient à leur tour en dernière année, sans la moindre chance de voir apparaître un des quatre Maraudeurs dans la Salle Commune, ou même Marlène et Lily accompagnées d'Alice... Si c'était déjà une épreuve difficile pour Sephora, cela allait l'être encore plus pour Evey. Sephora n'est pas si attachée que cela au groupe des septième années, ou alors, bien moins que la gardienne des Gryffondor. Elle, elle volait de ses propres ailes, se faisant des amis dans toutes les maisons, mais pour Evey, le réveil serait difficile, et Sephora comptait bien être là pour son amie. Elle l'avait beaucoup soutenue et aidée à son arrivée à Poudlard, et cette fois, c'était à son tour de lui rendre la pareille.

Sephora brossa ses longs cheveux blonds tout en songeant à la tenue qu'elle allait mettre. La missive envoyée indiquait également de mettre son maillot de bain. La jeune fille connaissait les Maraudeurs et n'était pas folle. S'ils le mentionnaient, il valait mieux le faire, c'était plus prudent. Elle enfila son bikini et ouvrit son armoire. Contrairement aux autres filles du dortoir, elle n'avait pas encore bouclé sa valise, trop paresseuse. Elle la ferait au dernier moment comme d'habitude. Sephora soupira, ne sachant que porter. Il faisait beau et chaud dehors, alors finalement, son choix se pencha sur la robe rouge offerte par sa mère pour ses dix sept ans qu'elle revêtit aussitôt. Satisfaite de son apparence, elle se sourit à elle-même dans la glace pour se donner du courage. Sa montre lui indiquait 14h27. Elle avait largement le temps de descendre au Lac. Le rendez-vous n'était qu'à 15h si ses souvenirs étaient bons. Ne profitant pas de ces quelques minutes qui lui auraient permises de finir ses bagages, Sephora préféra s'allonger sur son lit qu'elle allait devoir quitter pendant deux mois. Un jour, sa paresse la rattraperait c'était certain... Mais pour le moment, elle était encore bien loin, donc elle ferma les yeux quelques instants en songeant que même si elle était triste de partir, elle était heureuse de retrouver ses parents. Ses pensées la menèrent ailleurs et c'est inconsciemment qu'elle s'endormit.

Subitement, elle se redressa dans son lit. Mince, le sommeil avait été plus fort. 15H14. Bon, elle devait finir sa valise. Elle se leva, se rendit à la Salle de Bains pour ranger ses affaires de toilettes, et étrangement, elle avait l'impression d'oublier quelque chose. Cela lui reviendrait sans doute. En regardant furtivement son reflet dans le miroir, elle aperçut son maillot de bain, et ce fut le déclic ! Par Merlin ! Quelle idiote ! La fête ! Tant pis pour le rangement, cela attendrait le soir. Elle dévala les escaliers en quatrième vitesse, ne rencontrant personne sur son passage, et courut presque jusqu'au lac. Tout le monde était là. Sephora eut la surprise de voir que la « fête » avait déjà commencée. En effet, tous les élèves arboraient – fièrement ou non – leurs couleurs. Certains étaient bleus, d'autres étaient rouges, verts, jaunes, violet, marron... toutes les couleurs quoi. Elle croisa une Marlène-jaune accompagnée dune Hécube-verte qui fonçaient d'un pas décidé vers un Remus-sans-couleur et décida de les rejoindre. Apparement, les Maraudeurs étaient les seuls à ne pas être touchés par le sortilège. C'était de la belle magie, il fallait l'admettre. Indignée, Marlène le traita de traître. Et Remus répliqua que jaune ou pas, c'était du pareil au même, et qu'il l'aimait comme ça. Sephora fut surprise . Le jeune n'était pas vraiment du genre à dévoiler ses sentiments en public. En les voyant, la Gryffondor ne put s'empêcher d'éclater de rire.
« Ahhh !! Les filles, je vous jure, vous verriez vos têtes! Franchement Remus bravo ! Sérieux, c'est trop cool !»
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   Mar 22 Nov - 2:55

Et voilà le travail ! Pourquoi se mêlait-il toujours de choses ne le regardant nullement ? Et de un, les Maraudeurs et de deux, Marlène qui insiste pour que ce soit de SA faute toute cette histoire de pâtisserie. Son regard passa de côté en direction de la jeune femme meilleure amie de Lily – et son amie aussi, hrm – pour lever les yeux au ciel. Non mais ! Ce n’était qu’un bout de gâteau pensa-t-il. Justement, pourquoi Hécube s’en était-elle fait autant pour une pauvre pâtisserie tombée sur la robe de la Gryffondor ? Ahh ! Les filles s’en faisaient vraiment un peu trop pour absolument rien. Puis, laquelle d’entres-elles avaient rouspété sérieusement face à ces horribles couleurs les attaquant depuis ces dernières minutes ? Personne … On acclamait ce Potter violent et sans cœur, ce Black et les deux autre vers de terre peu importe leur actions, mais lui : il renversait un peu de gâteau accidentellement sur Marlène et on désirait lui arracher la tête. Injuste, totalement injuste pendant que ses oreilles entendirent, toutefois, un sermon quant à cette couleur jaune canari offerte à la concernée. Ouais, Severus était plutôt heureux – si on voulait de ne plus porter cette couleur ayant échangé avec l’orangé. - Pour ensuite avoir entendu le sermon de l’autre Maraudeur … Pff . Ce n’était absolument rien. Il y aurait put y avoir une bataille de nourriture ici-même en cet après-midi que cela aurait encore été de sa faute.

Posant un regard dans la direction d’où pourrait provenir Potter et Black, le jeune homme se rassura de ne pas les voir arriver. Il se rendit, ensuite, compte que les petits sermons des filles à Rémus n’étaient que pour le taquiner … Oui, encore une fois, Severus avait raison. Il se trouvait avoir toujours raison malgré que personne le croyait. Toute une bande d’ignorants souffla-t-il en silence restant tout près s’amusant des paroles lancées par Marlène et celles répondues par son futur fiancé : probablement en tout cas.

* Quoique fiancé avec son problème de poil. *

Haussa-t-il les épaules. Effectivement, car malgré que Severus Rogue détestait Marlène pour ne pas lui avoir laissé une chance elle, ne pas l’avoir appuyé même pas une petite seconde pour convaincre Lily, ce serait que trop triste de la voir souffrir le martyre contre une bête assoiffée de chaire humaine. Oh oui ! Il avait vécu cela et ce n’était vraiment pas génial surtout la honte suivante. Secouant rapidement la tête, ses pensées reposèrent sur autre chose : il avait lu un article dans un journal à un moment. Oui. Il paraissait que des chercheurs sembleraient avoir trouvé un moyen pour atténuer les effets de la lycantropie. En gros, il était clair que la volonté serait de fabriquer un antidote anti loup-garou. Passant tout près de son cher ennemi, Severus lui murmura :

- Tu sais pour ton problème de poils. Il paraît que des chercheurs auraient trouvé un moyen pour le contrecarrer.

Un sourire sarcastique à la bouche, Severus désirait amplement voir la manière dont allait réagir Rémus Lupin … Ce serait que trop amusant à observer. Le croyait-il ? À voir et tout aussi intéressant. Le jeune homme se languissait de la réaction de son rival alors que le chaton … Oui, il décida de suivre on ne savait quoi pour sauter au sol griffant malencontreusement notre cher jeune homme au passage. Peut-être voulait-il éviter que ce dernier rencontre nos deux amis qui lui auraient fait regretter ces mots. Après tout, ce chaton possédait la compassion de Lily Evans : qui sait ?

Peu importe, Severus regarda partir le chaton sans pouvoir rien faire. Il se frotta les poignets par réflexe et, un regard jeté sur ses arrières vers les autres pour ensuite le ramener vers l’avant il se rendit compte devoir récupérer le petit animal ; pour Lily. Il ne pouvait pas le laisser seul à la merci de tous. En marchant la tête en direction du sol tentant de retrouver l’animal, la colère de la jeune femme lui revenait en tête. Les yeux de Lily semblaient vert … Vert très foncé. Ce regard lui avait fait peur, mais en même temps son cœur s’était entredéchiré. Il aurait tant voulu crier sa douleur, sa souffrance … Crier qu’il … l’aimait. Oui, il l’aimait … Mais rien. Rien ne sortit de sa bouche, rien ne sortit de son cœur.

Frappant malencontreusement quelques élèves se retournant sur son passage, Severus ne leur fit pas attention. Toutes ses pensées se posèrent uniquement en Lily et retrouver ce chaton. Si son Maître devait l’attaquer encore une fois … Ahh ! Severus Rogue manquait de souffle, il sentait ses poumons se comprimer juste à voir Lily au sol blessée. Pourquoi s’entêtait-il à attaquer la jeune femme ? Parce qu’elle faisait de même ? Pff ! Pleins d’autres fous agissaient dans cette même optique. Severus arrivait près de la berge du lac s’arrêtant finalement, car le chaton se trouvait en train de … Toucher l’eau de sa petite patte blanche. Un sourire aurait put fuser de Severus là, mais son cœur, ses pensées étaient trop mélangés, confus une fois encore. De manière lasse, il s’assit près du chaton qui vint, soudainement, caresser ses jambes. Machinalement, Severus fit de même ayant besoin de cette affection … Oh ! Il en avait tant de besoin.

Comme si la vie ne désirait pas qu’il soit centré. Comme si la vie souhaitait obligatoirement le voir prendre un chemin. Il resterait donc confus jusqu’à ce qu’il choisisse entre son Maître ou Lily. Étrangement, il ressentait qu'en la choisissant tout pourrait aller mieux.


avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   Jeu 1 Déc - 16:26

    Spoiler:
     

    Si seulement les regards pouvaient tuer. Non, ce n'était pas juste "si les regards pouvaient tuer" qu'Hécube avait en tête, songeant que la moitié des élèves présents seraient déjà morts, mais bien "si seulement" parce qu'elle voulait véritablement tuer Regulus, d'un seul regard et de sorte que personne ne remarque jamais rien. Ou l'envoyer dans une autre dimension, n'importe quoi pourvu qu'il ne soit plus là devant elle. Oui, il l'avait profondément énervée à la traiter de naine et à nier la réalité. Elle n'était pas naine, d'abord. Et de toute façon, naine ou pas, elle valait tellement mieux que lui. Lui, il se croyait peut-être supérieur parce qu'il était préfet, hein ? Eh bien il avait beau avoir quelques pouvoirs, il était un imbécile complet quand même. Il pesait peut-être qu'Hécube ne préférait pas aller boire sagement un verre avec ses amis plutôt que de venir régler ses comptes ici avec lui ? Elle avait réussi à l'énerver, en tout cas, et avec un peu de chance peut-être lui avait-elle aussi cassé le nez. Elle espérait, qu'elle ne se récupère pas des heures de colles pour rien quand même ! Il n'avait pas le droit de la coller, c'était ridicule. Elle était sûre qu'il ne pourrait par arriver à la rentrer en décidant arbitrairement qu'elle était collée sans rien faire. D'ailleurs, elle avait une preuve irréfutable: si on avait eu le droit de faire ça, le professeur Ivanov s'en serait chargé depuis longtemps, puisque tout ce qui l'intéressait sûrement était de la voir partager son bureau à la rentrée, comme toujours. Alors i même LUI la laissait tranquille, ce n'était quand même pas Regulus Black, cet imbécile, qui allait lui pourrir la vie. Et d'ailleurs, il était sûrement énervé, et plusieurs filles tentaient déjà de la calmer. Dana, elle, voulut calmer Hécube. Hécube n'était pas folle de ce genre de comportement pourtant, elle n'allait pas apprécier.

    ♫ Non, je ne suis pas juste un petit peu énervée. Ce type est un imbécile de première, je le déteste, il se croit malin et plus intelligent que tout le monde alors qu'il ne sait même pas mentir... ♫ Ce fut ce moment-là que choisit Severus Rogue pour venir s'interposer et avouer que c'était lui qui avait fait tomber ce gâteau. Mais quel idiot ! Il ne pouvait pas le dire avant ? Enfin... du calme, ce n'était pas si grave que cela, finalement. Oui, c'était complètement stupide, mais Hécube n'avait brusquement plus envie de s'énerver, et surtout pas contre lui. Il avait beau être un imbécile fini lui aussi, pour ne pas être venu s'excuser, et semblait peut-être pas très gentil avec les gens, mais c'était aussi l'élève le plus intelligent de cette école selon elle, surtout en runes, et elle ne pouvait s'empêcher de l'admirer, malheureusement, pour cette raison absurde - en encore, était-elle plus absurde que celle qui la poussait à détester Regulus ? Face à lui, elle baissa la tête. ♫ Bon, okay, c'est toi le coupable. Ce n'était quand même pas très gentil... ♫ Elle fut secondée par Marlène et Remus qui brusquement arrivèrent. A ce moment, Hécube sentit combien il était bon d'avoir des amis. Ils allaient beaucoup lui manquer l'année prochaine. Même Marlène. Celle-ci essaya d'ailleurs de la consoler et de l'entraîner ailleurs. Hécube jeta un regard noir à Severus, ne pouvant rien dire cette fois-ci, et évita de croiser celui de Regulus. ♫ Ouais, allons ailleurs, le vert me donne mal à la tête par ici. Alors Remus, c'était quoi cette blague ? ♫

    Mais le coeur n'y était pas. Elle pouvait les écouter parler, elle ne cessait de froncer les sourcils et de regarder en arrière, là où ils s'étaient battus, et n'écoutait plus ce qui se passait à côté d'elle. Pourquoi ces idiots s'appliquaient-ils toujours à gâcher sa journée ? Elle avait envie de faire quelque chose d'amusant, pour une fois. Soudain, elle vit son amie Sephora dans la foule. Ah ! Enfin quelqu'un qu'elle aimait bien ! Remus et marlène avaient été très gentils de la protéger mais elle avait l'impression qu'ils ne la gardaient là que par tolérance et qu'ils se porteraient beaucoup mieux sans elle. Comme d'habitude. ♫ Je vous laisse, les gens. Mais n'ayez pas peur, je ne vais pas me battre, je vais juste rejoindre ma choriste. ♫ Choriste ! Bien sûr. Sa chanteuse, surtout. Si Sephora n'avait pas été là, Hécube se serait contentée de ses propres solos et il fallait avouer qu'elle préférait largement faire de la musique avec quelqu'un. En plus, elle avait eu la chance de trouver une fille née moldue comme elle, et elles avaient les mêmes références musicales, plus ou moins. ♫ Coucou Sephora ! Tu es là depuis longtemps ? Je ne t'avais pas vue. ♫







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ✩ Dernier jour à Poudlard avec les Maraudeurs.   



Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum