Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Modo↯  Les filles et le quidditch ça me connait
avatar



Nombre de messages : 3250
Age : 18 ans.
Groupe : Les Maraudeurs, la Lumière, les ex-Lions et les beaux Joueurs de Quidditch.
Caractère : Drôle, dragueur, téméraire, courageux, fidèle, têtu, impulsif.
Crédits : : ava (c) What Else ; icon (c) Criminal Love
Date d'inscription : 28/08/2010




Sirius Black

Modo
Les filles et le quidditch ça me connait


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 33
MessageSujet: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Dim 9 Jan - 18:44


« Sasha Tetlan && Sirius Black »

La vie est un éternel recommencement ...

Je ne savais absolument pas pourquoi je l'avais recontacté. Non. Absolument pas. Quand, un mois et demi plus tôt, j'avais reçu sa lettre, où elle cachait à peine ses intentions à mon égard, j'avais était amusé, mais pas le moins du monde tenté. Je lui avais fait clairement comprendre que ce n'était pas une bonne idée que l'on se revoie. J'étais avec Anna. Je l'aimais. Tout allait bien. Puis il y avait eu cette discussion avec Lily, qui m'avait fait ouvrir les yeux. Depuis ce moment, je doutais et j'avais de plus en plus envie de tout foutre en l'air. Je passais de moins en moins de temps avec Anna, et par moment je... Je regrettais presque nos récentes fiançailles. Je secouais la tête. Je n'avais pas le droit de penser ça, bon sang. J'aimais Anna, m*rde ! Pourquoi avais-je l'impression de m'engager sur une mauvaise pente ? Enfin, tout ça pour en revenir à Sasha.

J'étais tombé par hasard sur la lettre qu'elle m'avait envoyé, hier. Je lui avais écrit. J'avais fini par lui donner rendez-vous. Ici. Dans cette salle. Pourquoi dans cette salle ? C'était une mauvaise idée... Une très mauvaise idée, par Merlin ! Cette salle, c'était la salle où je m'étais rendue presque chaque soir avec Sasha, quand on était ensemble.Pas besoin de préciser ce qu'on y faisait, n'est-ce pas ? Je n'avais aucunement l'intention de recommencer quelque chose avec elle, alors pourquoi donc est-ce que j'avais proposé cette p*tin de salle ? C'était la première et la seule pièce du château qui m'étais venue à l'esprit, à vrai dire...

J'aurais pu lui poser un lapin. Mais ça ne se faisait pas. En véritable gentleman - hum - j'irais à ce rendez-vous. Non, pour tout avouer, je me foutais complètement que ce soit convenable ou pas. J'avais juste envie d'aller à ce rendez-vous, envie de revoir Sasha. C'était une chic fille, très sympa, un peu aguicheuse, mais bon... C'était une bonne copine, quoi. Bien qu'elle ait été plus que cela dans le passé...

Bon, après avoir reçu la dernière lettre de Sasha - qui me proposait de nous retrouver maintenant - je lui griffonais une rapide réponse que j'accrochais à la patte du hibou, puis je filais sous la douche. J'en ressortis une dizaine de minute plus tard, les cheveux trempé. Après avoir enfilé un jean (je remarquais d'ailleurs qu'il était troué au genou... Allons bon, où est-ce que je m'étais encore fait ça ?) et une chemise blanche, je chaussais mes basquettes je fourrais un paquet de cigarette dans ma poche, et je filais vers notre salle vide.

Arrivé là-bas, je passais la main dans mes cheveux mouillés, puis je poussais la porte. Sasha était là, assise sur le canapé - seul meuble de la salle avec la petite table qui se trouvait dans un coin. Je m'approchais en souriant.


Ҩ Salut jolie princesse ! Alors, je t'ai pas trop fait attendre ? Ҩ
PNJ↯ Je suis là pour vous jouer de mauvais tours
avatar



Nombre de messages : 24
Age : Dans les brèches temporelles
Groupe : Je suis un personnage spécial
Caractère : Lunatique
Date d'inscription : 22/10/2010




La Distorsion du Temps

PNJ
Je suis là pour vous jouer de mauvais tours

MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Jeu 13 Jan - 17:07



©Cristaline
Humm… Mais qu’a donc la distorsion du temps sous les yeux ? Il plane quand une odeur de… Péchés capitaux, oui. Cette pièce en est imbibée, et l’entité est attirée énormément par cette dernière. Elle aime le mal, non mieux, elle veut faire le mal. Elle veut se venger pour cette existence d’âme errante. Elle est loin d’être stupide, au oui. Elle aspire à mieux. Elle aspire à rejoindre un univers où elle aurait sa place. Et en attendant d’y arriver, elle doit se venger. Il n’y a que ça qui l’empêche de disparaitre totalement. Plus il y a de mal, et plus elle devient forte. Et puis, il faut bien avouer que cela l’amuse… D’ailleurs, voilà une nouvelle cible de premier gout… Humm tiraillé, indécis entre le bien et le mal comme elle les aime. Un candidat parfait à faire basculer dans la noirceur… Ou plutôt la luxure oui, tient, ce serait une meilleure idée. Rassemblant les forces qu’il lui reste, la distorsion octroie à la demoiselle une odeur toute particulière, celle qui attirera dans son filet le jeune homme qui court déjà dans ce dernier. Quand à cet étudiant plutôt mignon il faut l’avouer, et bien elle lui rajoute une simple pointe d’audace, et fait fermer son clapet à la petite voix qui le pousse à être raisonnable… Et pour la première fois, elle compte rester et admirer les fruits de son œuvre… Ou se vider un peu plus de ses pouvoirs si nécessaire…
___
Sirius ;; Sasha dégage une odeur qui t’ai familière, qui te rassure, que tu aimes plus que tout. C’est une sorte de mélange et tu n’y es pas insensible. Egalement, toute forme de conscience s’est envolée. Tu restes toi-même oui, mais tu n’as rien qui est là pour te rappeler à l’ordre. Enfin, tu te sens plus audacieux depuis que tu as posé les yeux sur Sasha

Poufsouffle↯  La loyauté, ça me connait !
avatar



Nombre de messages : 599
Age : 17 ans
Groupe : Poufsouffle
Caractère : Séductrice - sociable - secrète - fiable - attachée - malheureuse - observatrice - douce - compréhensive - battante
Date d'inscription : 01/11/2010




Sasha Tetlan

Poufsouffle
La loyauté, ça me connait !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Jeu 13 Jan - 21:23

    Je me prélassais dans ma chambre, goûtant avec délectation à un moment de solitude. Rob’ m’avait laissé pour un petit moment, il s’était rendu à la bibliothèque afin de travailler sur un sujet de sortilège. Pour ma part j’avais presque terminé mon devoir et je me permettais donc ce petit instant de repos. Le rythme des cours s’accélérait et on se retrouvait tous sous le poids des devoirs à rendre, mais je ne m’inquiétais pas, j’avais toujours été assez bonne … Sans être excellente. Donc j’étais allongée sur mon lit, le dortoir était désert je pouvais donc profiter de l’absence de mes camarades.

    Je fermais à peine les yeux que j’entendais un petit bruit sur le rebord de la fenêtre. Je poussais un petit soupir et me retournais, tournant le dos à la fenêtre, pourtant rien n’y fit, le bruit persista. Je me retournais pour constater qu’un hibou se trouvait sur le bord de la fenêtre. Je ne le reconnu pas de suite, mais lorsque j’ouvris la fenêtre au volatile je perçus les plumes caractéristiques du hibou de Sirius. Un petit sourire s’affichais sur mon visage … J’aimais faire languir les garçons et cela marchais comme sur des roulettes. Comment allais-je devoir expliquer l’absence de réponse à sa précédente missive ? Devais-je lui mentir ou bien lui dire la vérité et toute la vérité … Non j’allais édulcorer la vérité.

    Robert était tombé sur la lettre et j’avais lu dans son regard une grande déception et une extrême tristesse. Je lui avais dit qu’il n’y avait rien entre le gryffondor et moi, mais il n’était pas dupe et je m’en voulais de lui avoir menti. Enfin quoique non, le rouge et or n’est qu’une proie à avoir dans mes filets et qu’importe si nous avions eu une relation par le passé … Le fait qu’il sorte avec cette Sanders me suffisait à vouloir remettre le grappin dessus, rien qu’un instant. Ma plume glissait sur la feuille, je lui expliquais que j’avais eu un petit accrochage avec Rob’, je me mordais les lèvres en inscrivant cela sur le parchemin, mais bon mes remords s’envolèrent bien vite. Mon cœur battait la chamade, j’étais toute excitée à l’idée de lire la réponse à la missive que je venais à peine de renvoyer à mon futur amant.

    A peine quelques minutes suffirent au beau lion pour me répondre. Je griffonnais quelques mots et lui me donnais un futur rendez vous qui sait peut être notre rencontre allait vite arriver. Je renvoyais à nouveau le hibou et tournais la tête pour admirer mon reflet dans le miroir. Un peu de mascara sur les yeux, un trait de crayon noir et du blush soulignait mon regard et mes pommettes. Mon visage était dégagé, ma chevelure étant emprisonnée dans une queue de cheval impeccable. Un clin d’œil à mon reflet et le petit volatile était de nouveau là. Mon cœur explosa dans ma poitrine. Je fourrais la lettre sous mon oreiller et me précipitai vers mon armoire, un petit coup de parfum je réajustais ma tenue, une robe blanche avec une petite ceinture rouge qui soulignait mes formes. Je chaussais des chaussures plates de la même couleur que ma robe.

    Je dévalais les escaliers des dortoirs et atterrit dans la salle commune, je pris soin de ne pas trop montrer mon excitation aux autres, je passais lentement même si mes joues étaient en feu. Doucement mais surement j’atteignis la porte de sortie. Personne ne m’avait abordé, juste souris sur mon passage. Puis je me retrouvai dans le couloir, un petit coup d’œil à gauche, puis à droite, Rien à Signaler. Je me pris à courir dans les couloirs pour arriver à temps. La salle vide était un lieu emplit de souvenir très peu catholique, que peu de personnes ne connaissent. Lieu de nombre de mes rencontres avec le lion, grrrr. J’ouvris la porte et su de suite qu’il n’allait pas être là avant moi, je ne le connaissais que trop bien.

    Je sortis ma baguette à l’aide de laquelle j’entrepris d’allumer les lumières et je me tournais vers le canapé. Ce petit meuble, le seul de la salle, peu confortable mais incroyablement pratique à certains moments. Je me dirigeais vers celui-ci et m’y allongeai en attendant que monsieur daigne montrer le bout de son nez. Mes paupières se fermèrent, la pièce était silencieuse je ne percevais que le son de ma respiration. Je me demandais comment cette entrevue allait se finir ? Un bruit, je n’ouvris pas les yeux tout de suite, inspirant lentement je profitais de ce moment où l’adrénaline montait doucement et om mon cœur battait à 100 à l’heure. Cette sensation indescriptible que je ressentais à chaque fois que j’allais commettre un faux pas. J’expirais tout aussi lentement et ouvris mes paupières et posais mon regard sur le corps sublime de Black


    Ho j’ai l’habitude de tes retards à chacun de nos rendez vous, donc je ne m’en occupe plus.

    Je me levais avec grâce, lissais les pans de ma robe et me dirigeais vers le beau brun ténébreux. Je l’atteignis et me penchai afin de lui déposer un léger baiser sur la joue. Je ne le touchais pas, je lui avais promis d’être sage, je serais sage. Je me penchais vers son oreille et dans un souffle je lui murmurais.

    Je suis très heureuse de te revoir mon beau. Cela faisait si longtemps … Que cette salle n’avait pas abritée une de nos entrevues. Je trouve cela dommage, mais tu nous offre là une occasion de nous rattraper.

    Je me reculais, lui offrit le plus beau de mes sourires. Je balayaisla salle du regard, rien n’avait changé depuis ces deux dernières années … Enfin deux dernières semaines, vu qu’il s’agissait là d’un endroit que j’affectionnais pour y emmener mes amants en toute discrétion. Mais avec Sirius ce n’était pas du tout la même chose, c’était plus excitant, le gout du danger …

    Bien évidemment, c’est en tout amitié, je te l’ai promis je ne ferais rien …
Modo↯  Les filles et le quidditch ça me connait
avatar



Nombre de messages : 3250
Age : 18 ans.
Groupe : Les Maraudeurs, la Lumière, les ex-Lions et les beaux Joueurs de Quidditch.
Caractère : Drôle, dragueur, téméraire, courageux, fidèle, têtu, impulsif.
Crédits : : ava (c) What Else ; icon (c) Criminal Love
Date d'inscription : 28/08/2010




Sirius Black

Modo
Les filles et le quidditch ça me connait


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 33
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Sam 22 Jan - 18:43

Etrangement, ce qui m'inquiétais le plus, c'était si on allait pas s'ennuyer dans cette salle. Idiot, n'est-ce pas ? Mais Sasha et moi n'avions jamais utiliser cette salle pour autre chose que prendre du bon temps, et la voir servir à autre chose ça me perturbait un peu... En même temps, qu'elle idée j'avais eu de proposer cet endroit précis pour notre rencontre, sérieux ! Et puis, que dirais Anna si elle me trouvait là, avec Sasha moi, en jean et chemise - bon jusque là - elle en... petite robe blanche moulante soulignant ses formes. Hum. Non, pas Anna. Lily ? C'était pas mieux... James ? Non plus. Harry ? Ouais, bon... Fallait que je me rende à l'évidence. Mes amis ne serait pas ravis de me savoir seul avec Sasha dans la salle qui avait abrité nos ébats amoureux, quand nous étions encore ensembles. Ouais, logique...

Je sursautais quand ma jolie Poufsouffle vint poser un très léger baiser sur ma joue. Reprennant immédiatement mes esprist, je lui fis un sourire charmeur et ma main vint ramener l'une de ses mèches blondes derrière ses oreilles. En même temps, je me donnais une claque mental. Sirius, bordel, pense à Anna mon vieux !

Soudain, l'air se troubla une seconde, et je frissonnais. Je sentais quelque chose, comme une présence, quelque chose de sombre et d'effrayant dans la pièce. Puis soudain, une douce odeur atteignit mes narines. Une odeur famillière, rassurante, irrésistible. J'inspirais profondément tandis que Sasha se penchait à mon oreille pour me chuchoter quelques mots. Je réalisais alors que l'odeur venait d'elle, et je me penchais, posant mon menton dans son cou mes cheveux chatouillant sa joue. Ma main vint se poser dans son dos et j'inspirais une nouvelle fois longuement. Cette odeur... était si douce, si chaude, si... agréable. Etais-ce son nouveau parfum ? En tout cas, il me plaisait, ça ! Je souris et mes lèvres se posèrent sur la peau nue de l'épaule de Sasha.

Anna avait disparu. Je n'y pensais plus, je ne songeais qu'à Sasha. Je me fichais bien de la réaction de ma petite-amie quand elle apprendrai que je l'avais trompé, je me fichais bien des conséquences de mes actes. Anna avait purement et simplement quittée mes pensées. N'existait plus que Sasha et son odeur énivrante. Mon amour pour Anna, les doux moments que l'on avait passé ensembles, nos baisers, nos caresses, mon envie de vivre ma vie à ses côtés, tout avait disparu. Il n'y avait plus rien pour m'empêcher de faire ce que j'avais en tête...


Ҩ Hum... Tu as promis d'être sage mais... Moi pas. Ҩ

Je relevais alors la tête tandis que mon souffle chaud venait chatouiller la peau de son visage. Mon pouce vint caresser sa joue pour finalement descendre jusqu'à ses lèvres. Je souris doucement en déposant un baiser au coin de ses lèvres.

Ҩ Si je te tente... Crois-tu que tu résisteras ... ? Ҩ lui murmurais-je dans un souffle.

Je me penchais vers elle et posais mes lèvres sur son cou, tandis que je laissais mes mains balader sur le haut de sa poitrine.

Anna avait disparue. N'existait plus que Sasha.


[HJ ;; Pas génial, désolée ^^ ]
Poufsouffle↯  La loyauté, ça me connait !
avatar



Nombre de messages : 599
Age : 17 ans
Groupe : Poufsouffle
Caractère : Séductrice - sociable - secrète - fiable - attachée - malheureuse - observatrice - douce - compréhensive - battante
Date d'inscription : 01/11/2010




Sasha Tetlan

Poufsouffle
La loyauté, ça me connait !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Dim 30 Jan - 17:21

    J’étais détendue, même si l’envie était présente je savais que je n’allais rien tenter et puis je pensais que le beau brun qui se tenait en face de moi n’était là qu’en pur et simple amitié. Nous n’allions que nous amuser à nous tourner autour, comme j’aimais le faire en sa présence, juste par jeu, juste parce que je voulais qu’il cède. Mais le jeu en était tout autre à cet instant même. Alors que je m’étais penché vers lui, je perçus que quelque venait tout juste de changer en lui. Je ne saurais dire quoi d’ailleurs … Mais je percevais un je ne sais quoi, comme si comme par magie son attitude avait été modelé. Et cette sensation, celle que l’on ressent lorsque l’on se pense observer.

    Une pression, une chaleur douce qui s’échappait de cette main posée dans mon dos, à la lisière de ma chute de rein. Un rien ne suffisait pour que cette partie du corps de Sirius ne dérape. Une autre fille aurait été affolée de la tournure si rapide des choses, pour ma part cela me surprenait presque. Mais je chassais d’un revers de main la pensée qu’il n’était pas dans son état normal et je me reprenais face à lui. Le silence régnait dans la pièce juste entrecoupé par nos respirations, la sienne était bien plus appuyée comme s’il tentait de respirer un parfum absent. Et la mienne s’accélérait à mesure où je réalisais que peut être nous allions replonger corps et âme dans le passé. Des chatouillis se diffusaient dans mon être. Je m’étais raidie lorsque sa main s’était posée sur mon dos, mais petit à petit je me détendais.

    Une phrase, une simple phrase qui sous entendait plein de choses ou plutôt un événement que nous ne pouvions pas retenir. C’était pour aujourd’hui et dire que cela ne faisait que si peu de temps que j’avais refait surface dans sa vie, était-il si faible finalement ? Oh je n’allais pas me plaindre de la facilité déconcertante de mes manœuvres de séduction. J’étais irrésistible.


    Je ne me permettrais rien … Je te laisserais prendre les initiatives, à moins que tu ne m’autorises à entreprendre quoique ce soit.

    Je plongeais mon regard dans le sien au moment où il relevait la tête. Son souffle glissait doucement sur ma peau, m’arrachant un frisson de plaisir. Son pouce se posait sur mes lèvres, les caressant délicieusement, ce petit geste m’arracha un sourire traduisant tout mon plaisir d’être là avec lui. J’aurais pu me poser la question de ce qu’aurait pu penser sa petite amie de notre futur petite aventure, mais je m’en contrefichais carrément comme de ma première chaussette. Surtout que les lèvres du lion venaient de se poser sur le coin des miennes. J’avais envie de l’embrasser mais je me retins, j’avais promis d’être sage, pourtant le soupir que je laissais échapper de ma bouche traduisait tout ce que je pensais de cet instant. Je lâchais dans un nouveau soupir de plaisir.

    Tentes moi, mon superbe lion, tentes moi … Et tu verras ce qui arrivera !

    Ses mains se posèrent sur le haut de ma poitrine, même si je restais planter là au milieu de la pièce avec lui, je ne m’empêchais pas de passer mes mains dans ses cheveux, que j’emmêlais doucement. Il posa ses lèvres dans mon cou. Un nouveau frisson, des papillons s’agitaient dans mon ventre. Je goûtais à ce moment, comme une friandise que l’on avait que lorsque l’on était sage et je dois dire que je ne savais pas quand ce petit moment allait s’arrêter, à quel moment il allait reprendre ses esprits. Mes mains descendirent de sa tête jusque sur ses hanches. Hum je me forçais à ne pas les passer sous son haut. Non j’attendais son signal. Je devais rester sage … Une promesse est une promesse.
Modo↯  Les filles et le quidditch ça me connait
avatar



Nombre de messages : 3250
Age : 18 ans.
Groupe : Les Maraudeurs, la Lumière, les ex-Lions et les beaux Joueurs de Quidditch.
Caractère : Drôle, dragueur, téméraire, courageux, fidèle, têtu, impulsif.
Crédits : : ava (c) What Else ; icon (c) Criminal Love
Date d'inscription : 28/08/2010




Sirius Black

Modo
Les filles et le quidditch ça me connait


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 33
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Ven 25 Fév - 1:37

Anna avait disparu. On aurait pu se demander comment une fille à qui je tenais tant pouvait disparaître purement et simplement de mon esprit, s'il n'y avait pas quelque chose d'étrange là-dessous ... Mais moi, je ne réfléchissais plus, je me contentais d'écouter mes pulsions, d'agir, sans penser aux conséquences, sans me demander ce que je faisais, sans songer une seule seconde que j'allais faire souffrir ma fiancée. J'avançais vers Sasha, je passais mon pouce sur ses lèvres, mes mains sur le haut de sa poitrine ... Je me serrais contre elle, tandis qu'elle passait sa main dans mes cheveux pour doucement les emmêler, tandis que ses mains glissaient vers mes hanches, que je la sentais hésiter à les passer sous ma chemise, qu'elle freinait finalement ses ardeurs ... Ce qui s'était réveillé en moi, cette part de moi, la part dragueuse qui s'était évanouie depuis l'arrivée d'Anna n'avait pas envie qu'elle freine ses ardeurs, pas envie qu'elle se retienne. J'étais irrémédiablement attiré par le parfum doux et sensuel qui emmanait de la Poufsouffle, et je posais ma tête dans son cou, mon nez contre sa peau pour la sentir, déposant mes lèvres par-ci, par-là. Je lui murmurais, dans le creux de l'oreille :

Ҩ Lâche-toi ... Ne tiens pas ta promesse ... Ҩ

Je déposais alors brusquement mes lèvres sur les siennes, lui arrachant un baiser, puis, mes mains, qui étaient posées sur sa hanche, descendirent vers ses reins, puis son bas-ventre et ses cuisses, et je passais mes mains sous la robe, soulevant le bas, et le faisant remonter jusqu'à ses hanches. J'étais ennivré par son parfum, je ne pensais vraiment plus à ce que je faisais. Mon cerveau ne guidait plus rien, il avait laissé la place à mes hormones et mes pulsions qui avaient pris le contrôle de mes doigts, qui doucement remontaient vers la poitrine de la jeune femme, jusqu'à atteindre l'attache de son soutien-gorge, pris le contrôle de mes lèvres, qui l'embrassaient à en perdre haleine, pris le contrôle de mon corps entier, qui se collait à elle. Mes lèvres se séparèrent des siennes, et descendirent doucement, sur son cou, puis sa nuque, et vinrent effleurer ses épaules. Je fis tomber les bretelles de son soutien-gorge, et mes mains le firent tomber au sol ...

J'étais de plus en plus caressant, mes mains se faisaient de plus en plus pressantes, et peu à peu, je reculais pour la pousser vers le canapé. Je la fis basculer sur le vieux matelas, et je tombais par-dessus elle. Je déposais mes lèvres sur les siennes pour un baiser passioné, tandis que mes mains se glissaient derrière son dos, pour défaire la fermeture éclair de sa robe que je terminais de retirer. A partir de là, je ne pouvais plus rien promettre. Mes lèvres, qui s'étaient posées sur les siennes, descendirent doucement vers sa poitrine tandis que mes mains se glissaient vers son bas-ventre. A ce moment-là, je ne me souvenais absolument pas que j'avais effectué les mêmes gestes pas si longtemps auparavant avec Anna, et je m'en fichais. Anna, à cet instant, était reléguée au rang de simple conquête, comme si elle n'avait jamais comptée. Et mes amis, ainsi que leurs reproches, leur dégoût, peut-être, avaient disparus.

Il n'y avait plus que Sasha, son corps attirant, son odeur ennivrante, ses carresses sensuelleset ses baisers passionnés. Il n'y avait plus que Sasha et moi, nos corps mêlés l'un à l'autre, notre attirance l'un pour l'autre, et notre désir, notre passion, notre envie. N'existait plus que sa peau douce, ses cheveux blonds et soyeux, sa bouche pulpeuse, ses caresses, ses mains sur sa peur, sa bouche sur ses lèvres ... Sirius avait envie d'aller plus loin, et il n'y avait rien, absolument rien pour le retenir ...


Un peu nul, et court, sorry :/
Poufsouffle↯  La loyauté, ça me connait !
avatar



Nombre de messages : 599
Age : 17 ans
Groupe : Poufsouffle
Caractère : Séductrice - sociable - secrète - fiable - attachée - malheureuse - observatrice - douce - compréhensive - battante
Date d'inscription : 01/11/2010




Sasha Tetlan

Poufsouffle
La loyauté, ça me connait !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Jeu 3 Mar - 17:15

    Je ne voulais absolument pas que l’on me pince, je ne voulais pas me réveiller de ce délicieux rêve. Ses mains expertes qui savaient où aller. Ces caresses si douces, si tentantes. Je me mordis la lèvre inférieur, ma tête bascula en arrière et je laissais s’échapper un long soupir. Une simple phrase qui aurait put me distraire, il me laissait le champs libre, j’étais libérée de toute promesse futile. Je laissai échappé un petit gloussement. Et tandis qu’il me débarrassait habilement de mes habits mes mains passèrent sous sa chemise, remontant doucement le tissus sur ce corps si désirable. D’un geste lent je lui retirai ce bout de tissus inutile.

    Ses lèvres vinrent à la rencontre des miennes dans un long baiser langoureux, mes mains vinrent de nouveaux s’entremêler dans sa tignasse. Un long et doux baiser mais qui n’était rien en comparaison de ceux que je pouvais échanger avec l’élu de mon cœur. Je me reculai d’un pas, observant le gryffondor si débordant de désir pour moi. Mes mains restaient accrochées aux hanches qu’elles venaient de rencontrer à nouveau. Mon esprit était là dans cette pièce bien en phase avec l’ardeur du lion rugissant mais mon cœur était avec Rob’ … Et il pleurait de me voir si ignoble. Mais je chassais cette pensée de mon esprit, j’étais ici et maintenant, corps et âme avec Sirius. Mes doigts se mirent en quête de la boucle de la ceinture du jeune homme, que je défis sans difficulté.

    J’étais presque en tenue de Eve, et lui toujours pas en tenu d’Adam. Il fallait que cela soit réglé, mais le jeune homme avait décidé qu’il était temps que l’on trouve un endroit plus confortable pour continuer notre petit jeu. Je me laissais tombé gracieusement sur la canapé accueillant le rouge et or d’un baiser, que j’interrompis d’un mouvement. Je plongeais mon regard dans le sien, ses mains toujours à la recherche de mon plaisir. Un nouveau soupir et puis je repoussais ses mains et d’un mouvement de pied je le repoussais de mon corps. Je me redressais et laissais un petit rire s’échapper de mes lèvres.


    Je n’ai plus à être une petite fille sage, alors c’est à moi de prendre les choses en main, mon beau.

    J’attrapais la baguette qui se trouvait dans la doublure de ma robe et d’un geste de mon petit bout de bois, je retirais les derniers bouts de tissus qui se trouvaient encore sur le corps de mon amant.

    Voilà qui est mieux …

    Je me rapprochais de lui et vint me coller à lui, c’était à moi de laisser mes mains se balader ici et là. Et à mes lèvres de venir embrasser ses lèvres, de les mordiller, de respirer son odeur. Mes lèvres allaient à la rencontre de son cou, de ses oreilles. Hum, il y avait longtemps que je n’avais pas ressentit pareil décontraction, on se connaissait parfaitement et cela m’aidait à savoir ce qu’il aimait. Oui c’était bien avec mes autres amants mais pas aussi bien qu’avec Black. Je me penchais sur son oreille et lui murmurait.

    Qu’il est bon de te retrouver … Il y a longtemps que j’attendais ce moment, profitons en …

    Un nouveau baiser fougueux, et le reste nous appartient à nous seul.

    *********

    J’étais comme sur un nuage, je ne savais plus où j’étais, c’était à peine si je savais comment je m’appelais. J’expirais, on aurait dit que je venais de faire un marathon. Mes cheveux étaient en bataille, emmêlés, certains se collaient sur mon visage. Mais j’étais bien, mon visage affichait un large sourire. Je passais mes cheveux blonds derrière mes oreilles, ma main passa sur les épaules de mon bel amant, je vins déposer un doux baiser sur sa joue.

    Merci pour ce merveilleux moment, j’espère que tu ne le regrettera pas …

    Je me lovais dans ses bras, mes paupières étaient lourdes, j’avais envie de faire un petit somme dans ses bras. Juste pour ne pas casser ce moment magique, peut être que les remords viendraient après ?
Modo↯  Les filles et le quidditch ça me connait
avatar



Nombre de messages : 3250
Age : 18 ans.
Groupe : Les Maraudeurs, la Lumière, les ex-Lions et les beaux Joueurs de Quidditch.
Caractère : Drôle, dragueur, téméraire, courageux, fidèle, têtu, impulsif.
Crédits : : ava (c) What Else ; icon (c) Criminal Love
Date d'inscription : 28/08/2010




Sirius Black

Modo
Les filles et le quidditch ça me connait


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 33
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Sam 16 Avr - 15:35

    J'ai fait comme si tu t'étais endormie, parce que sinon, j'y arrivais >< Bon, bref, c'est vraiment nul, et court --'

    Elle s'endormit dans mes bras, et moi-même, je somnolais doucement, quand je la sentis bouger. J'ouvrais doucement les yeux, et je les baissais vers la demoiselle qui était lovée contre moi. Je me reculais précipitamment, enlevant mes bras de son corps. Sasha ! Tandis que des images de nos ébats me revenaient en mémoire, je me levais d'un bond, et je récupérais mes habits qui traînaient ici et là, enfilant mon caleçon, mon jean et mon T-shirt en vitesse. La belle poufsouffle, encore allongée sur le canapé, se réveilla doucement. Une fois habillé, je me laissai tomber sur une chaise, et me prit la tête dans les mains. Qu'est-ce que j'avais fait ? Qu'est-ce que j'avais fait ! J'avais trompé Anna, merlin, je l'avais trompé ! Je savais que si elle l'apprenait, j'étais mort. Ca en serait fini de nous. Anna avait déjà été trompé, à deux reprises, elle ne supporterait pas un troisième coup comme celui-là. Pas de moi.

      ▬ Qu'est-ce que j'ai fait, Merlin, qu'est-ce que j'ai fait ?


    Je levais les yeux vers Sasha, tandis que des images de nos ébats refaisaient surface dans ma mémoire ...

    *******
    J'avais complétement oublié Anna, je ne pensais plus qu'à Sasha. Tout en l'embrassant fougueusement, j'avais entraîné la demoiselle sur le canapé. Elle s'était laissé tombé sur les coussins, et je m'étais penché au dessus d'elle. Elle était presque nue, et j'avais regardé son corps avidement, me penchant pour l'embrasser de nouveau, mes mains se baladant sur sa peau nue ... Quand elle avait décidé que c'était à elle de prendre le dessus. Elle m'avait repoussé, et, d'un mouvement de baguette, m'avait déshabillé. J'étais alors devenu aussi nu qu'elle, et alors qu'elle se collait à moi, que ses lèvres parcouraient ma peau, qu'elle mordillait mes lèvres, je respirais son enivrante odeur et je me laissais faire.

    Puis nos caresses s'étaient fait plus pressantes, et nous avions franchi le pas ...

    *******
    Je fermais les yeux au souvenir du plaisir que j'avais eu avec Sasha. Je ne voulais pas ... Je ne voulais pas de me rappeler de ce moment comme un bon moment, je ne voulais même pas me rappeler de ce moment du tout ! Je ne comprenais pas comment j'avais pu tromper Anna ... Certes, ces derniers temps, on s'était un peu éloigné, ma vipère et moi, mais je l'aimais toujours comme un fou, et si Sasha était attirante - plus que ça, même - je n'étais pas con au point de foutre mon couple en l'air juste pour une partie de jambe en l'air ... Si, apparement.

    Le pire était que je ne me rappelais même pas avoir pensé à Anna ... Je ne me rappelais même pas m'être dit à un moment qu'elle allait me haïr après ça, je ne me rappelais pas avoir songé aux conséquences de mes actes. Ok, c'était bien mon style, mais pas au point d'oublier Anna pendant quelques instants pour coucher avec une fille ! Je soupirais, et je me pris de nouveau la tête dans les mains. Puis je me levais, et je fis les cent pas dans la petite salle vide, Sasha toujours sur le canapé. Je me tournais finalement vers elle.


      ▬ Il ne s'est rien passé, ok ? Rien, de rien. Je ne sais pas ce qui s'est passé, je ne voulais pas que ça arrive, et ça n'est pas arrivé.


    Je lui tournais finalement le dos, et je quittais la pièce d'un pas rapide, sans plus de cérémonie ... Il n'y avait pas trente six solutions, maintenant. Soit je disais la vérité à Anna, soit je lui la cachais ... Sur le coup, j'optais pour la seconde - car je ne pouvais pas imaginer perdre Anna - mais je me connaissais assez pour savoir que je n'arriverais pas à mentir très longtemps à ma vipère ...
Poufsouffle↯  La loyauté, ça me connait !
avatar



Nombre de messages : 599
Age : 17 ans
Groupe : Poufsouffle
Caractère : Séductrice - sociable - secrète - fiable - attachée - malheureuse - observatrice - douce - compréhensive - battante
Date d'inscription : 01/11/2010




Sasha Tetlan

Poufsouffle
La loyauté, ça me connait !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   Jeu 21 Avr - 15:34

    Je me sentais bien dans ses bras, je laissais mon esprit vagabonder vers d’autres univers. J’étais bien, vraiment, mon esprit était léger comme une plume. Ce n’était pas comme d’habitude, lorsque je venais de coucher avec un amant, non nous ne nous étions pas rhabillés sur l’instant de peur d’être découvert et parce que l’instant passé nous avait été suffisant. Non avec le gryffondor je retrouvais cette quiétude que le pouvait éprouver après quelques instants de pur plaisir. Puis mon esprit se laissa entrainer vers mon cher et tendre, je vis son image. Mon visage paisible devait affiché un petit sourire béat, je me laissais à croire que les bras dans lesquels je me trouvais étaient ceux de mon beau blaireau. J’imaginais quel instant magique on pourrait passé l’un avec l’autre après … Juste imaginer car je ne pouvais pas savoir ce qu’il pouvait se passer, nous n’avions rien fait encore et il en semblait pas encore sur le point de franchir le cap.

    Aussitôt je pensais à cela que les bras dans lesquels j’étais lovée il n’y a pas une seconde me repoussèrent et me laissèrent tombé comme une bouse de dragon sur le canapé. Je laissais quelques secondes à mon cerveau pour retourner à une activité propice à la réflexion. Puis mes paupières se levèrent sur l’image d’un rouge et or cherchant ses affaires, faisant les cent pas dans la pièce, s’assoir, se prendre la tête dans les mains. Je me mordis la lèvre inférieur, le petite bulle venait de voler en éclat et la réalité l’avait frappé de plein fouet. Je ne parlais pas, laissant le silence faire son œuvre et j’optais simplement pour la même solution que mon amant, chercher mes vêtements. J’avais appris à ne pas faire le tour d’une pièce toute nue, aussi je récupérais ma baguette et d’un geste ample je ramenais tout mes vêtements à moi.

    Je finissais de m’habiller que Sirius s’adressait enfin à moi en me disant qu’il ne s’était rien passé, qu’il ne savait pas ce qu’il s’était passé et qu’il ne voulait pas que ça arrive. Manque de bol pour lui, tout cela était bien arrivé, mais nous n’avion été que les deux seuls témoins. Par respect pour lui je me contentais d’acquiescer et le laissais sortir en trombe de la petite salle. Je refermais la porte derrière lui, afin de prendre tout le temps nécessaire pour me refaire une petite beauté. Tout cela était allé extrêmement vite, il ne voulait pas au tout début de notre entrevue et soudain quelque chose avait fait basculer sa volonté. Je n’allais pas le repoussé, je n’étais pas comme ça et je n’allais certainement pas culpabiliser. Je n’aimais pas Sanders, pas du tout même, un serpentard qui se pavanait aux bras d’un gryffondor, affirmant haut et fort qu’elle était des leur. Je ne l’avais jamais compris et ne la comprendrais surement jamais. Un petit sourire narquois se dessina sur mon visage, j’étais parvenue à atteindre mon objectif et cela me satisfaisait amplement. Sirius dans tout cela ? J’étais peinée de le voir aussi mal, de le savoir culpabilisant ne sachant que faire avec sa serpent, mais cela n’était pas mes oignons.

    Je ramassais mes cheveux en une queue de cheval, je lissais ma robe. J’étais prête. Un dernier regard dans mon petit miroir de poche. Un sourire charmeur s’accrocha à mes lèvres, j’étais radieuse. Ma main se posa sur la poignée de la porte que je tournais et sans la moindre faute affiché sur mon visage je me dirigeai vers ma salle commune dans l’intention de me prendre une bonne douche avant d’aller à la rencontre de Robert.


[RP TERMINE][







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La vie est un éternel recommencement ... [Attention, peut choquer !!]   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum