Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: In My Place. In Your Place [Dave]   Mar 21 Sep - 17:25

    Il était temps pour moi d'aller de l'avant. Je me devais de continuer la tâche qui m'incombait depuis le décès de mes parents. Je me devais tout autant de continuer de protéger mes soeurs, Lyra et Hannah, qui couraient de graves dangers seules à Poudlard. Je ne les avait pas abandonnées pour autant. Je m'étais arrangé pour garder quelques portes de sortie, le minimum syndical me permettant de me renseigner sur leurs différents faits et gestes. C'est comme ça que j'avais appris que Lyra était actuellement en couple avec quelqu'un. Un grand blond, à ce qu'il paraît. Un pseudo beau gosse que je connaissais, bien que le temps avait effacé nombre de mes souvenirs à son sujet. Je ne me rappelais plus que son nom. Dave Goujon. Un gryffondor, légèrement plus jeune que moi il me semblait. Peut être un an plus jeune, mais ça faisait toujours trop vieux pour Lyra. Et ma jeune soeur avait besoin de tout en ce moment, de tout sauf d'un tombeur de ces dames bien de chez gryffondor. Je le sais, vu que j'y étais moi même et je ne m'étais pas lié à n'importe qui à l'époque où j'étais encore à Poudlard. N'importe quoi mais pas un gryffondor, même pas un ennemi de James.


    Remarque, cela pourrait peut être pire non? Elle aurait pu sortir avec Black. Là, ça aurait été une catastrophe. Elle aurait été mise en danger par son mec, et elle serait sortie avec un gros enfoiré de première. Déjà, Sirius était un homme à femmes c'est quelque chose de bien connu. J'aurais eu peur qu'il ne le traite pas avec le respect et les égards que méritait ma soeur. Elle avait déjà suffisamment souffert, vous ne croyez pas? Mais en plus de ça, je n'aurais pas supporté de la savoir avec quelqu'un d'engagé dans le conflit. Il me semblait clair et net que Sirius faisait partie de la petite armée privée de Dumbledore; je l'avais vu à Gringotts si ma mémoire ne me prenait pas en défaut. Et la savoir dans l'autre camp, c'était la savoir en danger maintenant que l'on ne pouvait plus ignorer la toute puissance de Lord Voldemort. Si j'aurais su qu'elle avait juré allégeance au Seigneur des Ténèbres peu de temps après son arrivée à Poudlard. Mais ceci est un autre sujet; je ne peux pas en parler, puisque je ne suis pas au courant.


    J'avais donc décidé, suite aux renseignements qu'avait pu me procurer Krystel, l'endroit où je pourrais trouver Goujon aujourd'hui. Vacances d'hiver, plein mois de février. Je ne pouvais pas du tout me permettre de me montrer en public, alors je comptais bien faire preuve d'imagination pour le rencontrer. En fait, je savais fort bien que plus je me mettrais en travers du chemin de ma soeur, et plus cela l'inciterait à se plonger tête baissée dans sa folie. Je devrais donc ruser, pour faire correctement comprendre au jeune homme ce qu'il avait intérêt de faire, et ce qu'il n'avait pas intérêt à faire. Simple, non? J'avais plusieurs options qui s'offraient à moi; risquer gros en me déplaçant dans un lieu public magique, ou me rendre à son domicile, ou attendre à un coin qui pouvait m'arranger. J'optais pour cette troisième solution, tout d'abord parce que j'avais décidé de la jouer en finesse. Finie la période où j'étais un gros bourrin; je voulais rester inconscient comme avant mais je n'avais plus le droit de mettre en danger mes co-équipiers.


    Je transplanais donc très tôt le matin, devant la demeure des Goujon. Krystel m'avait donné leurs coordonnées (que j'avais échangé contre... Non, en fait vous ne voulez pas savoir!). J'attendais, patiemment, au coin de la rue voisine. J'attendais une opportunité, ou pour rentrer si jamais les parents de Dave partaient, ou pour l'alpaguer si jamais il décidait de sortir. C'était les vacances scolaires après tout, et Lyra n'ayant plus à proprement parler de représentants légaux... Il me semblait envisageable qu'elle soit restée à poudlard. Mais pas Dave. Aucun gryffondor ou presque ne restait au château en période de vacances; ils étaient tous trop proches de leur famille. J'attendais donc, encore et encore. Inlassable, chasseur patient. Au bout de quelques heures, je vis enfin une tête blonde sortir de la maison. Je suivais Dave sur quelques pas, avant de trottiner pour me ramener à son niveau.



    | Goujon. Ca alors, quel hasard! Tu te souviens de moi?

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Sam 23 Oct - 17:01

(HJ: Un mois plus tard T.T Je vais appliquer la règle du rp par semaine, à partir de maintenant, promis^^)

Enfin un peu de vacances. Goujon en profita pour rentrer chez lui et de toute façon, il n'avait pas vraiment le choix de toute façon. Dolohov lui avait strictement interdit de resté a l'école pendant les vacances, il voulait avoir la chance de le voir plus ''librement''. Disons que leur rencontre à Poudlard ne permettait pas a ''l'aurore'' de punir son apprenti comme il le désirait, ce qui était plutôt a l'avantage de Dave. Mais Dave voulait surtout essayer de trouver du temps pour Lyra. Elle et lui c'était quand même toute une histoire. D'abord une simple drague comme toutes les autres, puis il se surprit lui-même a ressentir des sentiments pour elle. Ça c'était passé très vite. Lyra était bien trop protégée par son entourage. . .Que leur histoire devint un secret. Ils avaient fait semblant de rompre publiquement pour s'assurer que Krystel soit au courant de leur ''rupture''. C'était vrai que Dave n'avait pas amélioré les choses en provoquant Krystel dans cette histoire. Il avait trop d'orgueil pour ne pas répondre a une menace. Malgré qu'il c'était même attiré la colère d Lyra pendant un instant. Et maintenant, ça ne valait plus la peine de se cacher, mais juste le fait de continuer à être ensemble devenait dangereux.

Pour Lyra rien n'était facile en ce moment. Avec son frère qui était en fuite et recherché. Krystel qui semblait toujours désirer tuer le dragueur incorrigible. Poutrant, ils ne semblaient guère près à arrêter. . . Goujon était dans sa chambre, avec sa baguette. Dolohov lui avait donné rendez-vous dans un quoi isolé de Londre. Il pratiquait sa magie sous le regard fasciné de son chat. Quand se fut l'heure de partir, le jeune homme se leva. Ne prit que sa baguette. Une veste avec un capuchon. Il s'apprêtait a mettre son capuchon sur sa tête quand une voix l'appela. Une voix qu'il avait déjà entendu quelque part. Il se figea, se tourna vers la voix. . .

Torben.. . Le grand frère de sa chérie. D'un premier coup d'oeil, Dave savait que ce n'était pas une visite amical. Dave avait entendu parler du grand frère de Lyra et de son obsession avec la protection. Dave était mal, en plus, même dans le temps qu'ils étaient amis à poudlard, Torben et les Gryffy ça faisait rarement bon ménage. Torben savait comment Dave pouvait draguer les filles, s'amuser avec elles sans vraiment ressentir de sentiments pour aucune d'entre elles. Ça, il le savait parfaitement. Voudrait-il d'un tombeur pour sa petite soeur? Non. C'était clair. En plus, Torben est présentement un dangereux criminel recherché, un mangemort, ce que Dave veut devenir en faites. Pourtant, Goujon n'avait pas peur pour sa vie. . .Peut-être avait-il tort de se croire en sécurité. . . Parce que Dave ignorait qu'il avait un lien intime avec celle qui désire sa tête.

Dave joua l'innocence, tout comme Torben la jouait.


Badenov! Mais bien sur, comment oublier les raclés que je te mettais dans nos concours de drague! . . . C'est drôle que tu sois dans le quoi, je ne t'ai jamais vu avant. En plus, tu devrais surement être assez occupé en ce moment.

Dave fit référence aux récents évènements ce coup-ci. Il ne fit que fixer le grand frère de sa petite amie sans rien ajouter de plus. Ce n'était pas un hasard, ça se sentait. Et ça sentait pas bon. Le jeune homme coupa le silence.

Mais bon, tu m'excuseras Torben, on m'attend quelque part. Et si je tiens à ma tête, je ferais mieux d'y aller! J'espère retombé très bientôt sur un autre merveilleux hasard qui croisera nos routes. . .

Ou pas. Dave lui tourna le dos. N'ayant tout de même pas l'impression qu'il allait le laisser partir de si tôt.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Mer 3 Nov - 17:38

[Et moi donc *_*. Torb' va être un peu brutal. Si jamais y'a un soucis, tu me dis et j'édites ^^]


Le jeune homme se tendit alors que je l'appelais. Il n'allait visiblement pas très bien dans ses baskets. En fait, il avait reconnu ma voix. Mon instinct de tueur me soufflait qu'il était en train de réfléchir à ce qui allait lui arriver. Manifestement, il reprit rapidement le dessus et se tourna vers moi. J'accrochais immédiatement son regard, jouant la carte de l'intimidation. Je n'étais pas encore très expérimenté à ce petit jeu, mais il me semblait clair que j'avais peut être ici un atout non négligeable. La peur, la peur de l'inconnu. Car au fond, Dave ne me connaissait pas. Et il ne pouvait qu'être au courant de ma réputation. Et alors, sans doute qu'il savait également que j'étais devenu un meurtrier particulièrement abject, depuis notre rencontre. Je ne lachais pas mon interlocuteur du regard. Il ne semblait pas impressionné, même si je ressentais une certaine gêne chez lui. Visiblement, il n'était pas tout à fait serein à l'idée de me rencontrer. Parfait. Je suppose que les courriers échangés en début d'année avec Lyra et Krystel avaient au moins eu le mérite de fixé les balises de la méfiance, à défaut d'avoir un réel impact sur la relation qu'entretenait ma soeur avec le gryffondor. Et quel gryffondor... Il me suffisait de le jauger à nouveau du regard pour me rendre compte qu'il n'était pas fait pour ma soeur. Si j'aurais voulu être sincère, peut être aurais je avoué que je considérais qu'aucun type ne méritait ma soeur, mais Dave ne me semblait pas le choix le plus approprié, loin de là!


Pourtant, ce pâle type semblait finalement prendre le parti de la dérision. Il ne me prenait pas au sérieux, c'est le moins que l'on pouvait dire. Ou alors, il jouait le fanfaron. Ou alors, il ne faisait ça que pour m'énerver. Ou alors, c'était tous ces points là à la fois. Il me dit qu'il ne pouvait pas oublier les raclées qu'il me mettait aux concours de drague, à Poudlard. Je retins un sourire fugace, avant que celui ci ne vienne se peindre sur mes traits. Bien évidemment, j'avais été à Poudlard, symbole d'une époque d'insouciance depuis longtemps révolue. Il me semblait clair que le Torben qui faisait des concours de drague était mort depuis bien longtemps, remplacé par l'avatar actuel, plus froid et plus détaché des choses qu'auparavant. Plus mature aussi, sans doute. Beaucoup de temps avait passé depuis le jour où j'avais quitté l'école en cours d'année. Ses dernières paroles me firent tiquer. Oui, j'étais occupé. Et j'étais convaincu qu'il ne voulait pas savoir à quoi.



| Oh que oui, je suis occupé. J'ai les mains pleines de sang, en ce moment. Mais je n'ai pas pu résister à cette opportunité de venir te rendre une petite visite. Depuis le temps que je voulais te voir, je pouvais faire patienter mon travail sanguinolent quelques heures, n'est ce pas? |


Il tenta de s'esquiver. Je courrais sur quelques mètres pour le rattraper, et le calais face à moi en le tirant brutalement par le côté.


| Hop hop hop, tu vas où comme ça? Qui t'as dit que je te laissais le choix de ton emploi du temps, pour la matinée? Nous devons vraiment discuter, vois tu. |


Je le repoussais dos contre le réverbère. Je ne le plaquais pas violemment, mais je gardais pourtant une emprise solide sur son col.Je ne le lachais pas, signe que j'étais prêt à aller plus loin si nécéssaire.


| D'abord, je veux la vérité. Que se passe t'il au juste entre toi et ma soeur? Je veux tout savoir. Tout de suite, et dans les moindres détails. Je te préviens, j'ai récemment trouvé un excellent remède à mon impatience, mais crois moi quand je te dis que c'est pas du yoga... |


Un zeste de violence avec une bonne dose de menaces. Le cocktail explosif dont je m'ennivrais régulièrement ces derniers temps. Goujon avait intérêt à se mettre à table. Et vite.[/justify][/list]

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Sam 6 Nov - 20:39

(HJ: Ya aucun problème côté violence, ce serait pas logique si tu ne le serais pas XD)

Dave avait cru n'avoir que Krystel sur le dos. Bon, d'accord, Lyra lui avait prévenu de son frère protecteur. . .Mais, Lyra n'aurait jamais été assez stupide pour aller lui dire. Comment le savait-il? La seule personne qui aurait pu lui dire ce serait. . .Krystel elle-même. Chouette! Il avait deux mangemorts qui étaient copain-copain qui désiraient particulièrement lui arracher la tête. Donc non, Dave n'était vraiment pas content de revoir son ancien ami, d'abord parce que c'est un meurtrier rechercher par le monde entier et en plus, parce que c'est son beau-frère qui ne semblait pas beaucoup l'apprécier. Mais tout le monde croyait qu'il n'est qu'un dragueur fini qui ne veut que jouer avec Lyra? Quand même Torben! Si ce n'était qu'une histoire de drague, Dave ne se donnerait pas autant de mal pour rester avec elle!

Goujon observa Torben. Il n'était plus du tout le même. Dave pouvait bien croire qu'il avait un simple et véritable psychopathe devant lui, près a tuer n'importe quand. Le gryffondor n'avait aucun indice, il savait simplement qu'il était mieux de continuer de garder sa main sur sa baguette dans sa poche, parce qu'il pouvait se passer n'importe quoi. Le jeune homme ne se laissa pas impressionner. Oui, sa réponse lui montrait bien qu'il ne le prenait pas au sérieux et il ne voulait simplement pas, sinon, ce serait avouer qu'il risquait sa vie en ce moment. Non, les occupations de Torben ne l'intéressait pas. Malgré que c'était peut-être des actions qu'il serait supposé poser dans le future. . . Dave resta figé à la première réponse de Badenov. Il ne dit rien, ne fit que le regarder d'un air grave. Il ne répondit pas, il lui montra simplement qu'il n'était pas encore impressionné par lui, qu'il n'avait pas encore peur. . .Pas encore. Il ignora ses sadiques remarques posés avec tant de légèreté pour tenter de fuir. Dave n'aimait pas sa situation, il ne voulait pas se battre avec lui. Même si son orgueil le traitait de lâche d'éviter une bagarre certaine. Fuir était surement ce que Lyra aurait voulu qu'il fasse, surtout devant son frère.

L'échec était prévisible. . . Dave sursauta presque quand quand il fut trainé sur le coup de manière plutôt brutal par le mangemort. Le Gryffondor devait avouer une chose, le calme dans la voix de Torben le faisait douter de sa confiance. Torben lui fit comprendre qu'il n'avait pas le choix. Il devait parler. Mais Dave ne voulait pas discuter.


Et qui a dit que tu avais un pouvoir sur mon emploi du temps, Badenov? On discutera une autre fois, j'ai pas de temps pour toi. . .Laisse-moi passer!

Un fixa un instant Torben. Sa réponse fut brutale. Dave fut poussé contre le réverbère, solidement tenu par le col. Badenov ne lui faisait pas mal, mais il était en position de dominance sur le jeune homme, comme pour lui montrer qu'il pouvait devenir violent et encore, qu'il avait le contrôle sur la suite des évènements. Le grand frère la joua direct, il ne voulait pas perdre son temps. Dave serra son emprise sur sa baguette dans sa poche. . . Non, pas maintenant. . . Qu'en extrême urgence. . .Une voix sage lui disait de dire a Torben ce qu'il voulait entendre. . .Mais une autre lui disait qu'il ne s'arrêta pas même après avoir entendu ce qu'il demandait voir qu'il ne le croirerait pas. Dave prit une chance, tant qu'il ne disait rien, il le garderait en vie, non?

Des menaces Badenov? Joue pas à ça avec moi, t'auras rien comme ça et tu le sais!

Une envie bouillante de lui cracher visage le prit. . .Mais il calma son envie. Le visage de Goujon était décidé, il serrait les dents, son regard était sévère, démontrant même un peu de colère. C'était bien mieux que de la peur.

Et en quoi ça te regarde, hein?! Je fais rien de mal. . .

Dave s'attendait a une réponse violente.Très violente. Mais il gardait la tête haute. Il soutenait le regard du mangemort. Mauvaise idée? Surement! Mais qu'allait-il lui arriver s'il parlait? Dave ne voulait pas le savoir.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Jeu 11 Nov - 20:11

[HJ; tant mieux alors xD]


    Ce type me rendait déjà hors de moi. Pourtant, si j'aurais voulu être objectif j'aurais sans doute pu me rendre compte qu'il y avait pire « beau frère » que Dave Goujon, mais je ne voyais pas cette situation de façon objective. J'étais sans doute trop impliqué, trop guidé par mes émotions pour arriver à quoi que ce soit de cohérent dans mon esprit au sujet de cette situation. J'avais fait la promesse à mes parents de protéger mes deux soeurs. Et je savais comment étaient les jeunes hommes à cet âge là; j'étais moi meme passé par là un ou deux ans plus tôt. Que de choses avaient changé, depuis cette période où je n'étais préoccupé que par deux choses; les femmes, et les fêtes. Aujourd'hui remarque, je pensais toujours l'univers en une dichotomie particulière; LA femme, et ma vengeance. Rien n'avait vraiment changé. Je m'investissais à fond dans mes objectifs, même si ceux ci étaient aujourd'hui terriblement plus glauques que les précédents. La mort était sans doute devenue ma plus fidèle compagne, et l'affinité particulière que je partageais avec elle ne pouvait que me conforter dans mon choix de vie. Ce n'était pas Dave Goujon, vil charmeur et étudiant paresseux qui allait me barrer la route. J'avais quelque chose en tête, et je ne m'arrêterais pas si prêt du but. Et j'allais déployer le grand jeu.


    Je plaquais donc le jeune homme contre le reverbère avec brutalité. Je ne mettais pas encore de force dans la prise, mais je m'étais mis en position de le menacer un peu plus franchement, faisant fi de ses paroles et de son opposition. Je lui montrais que j'étais prêt à aller très loin. Plus loin que lui, c'est tout ce que j'espérais au final. Il m'intima qu'il n'avait pas de temps pour moi, et que je n'avais pas à régir son emploi du temps. Alors celui là, il est terriblement persuasif... Meme avant de rencontrer Lord Voldemort, je n'aurais probablement pas lâché. Mais j'avais conscience que si ma position m'assurait la domination de nos échanges, je pouvais aussi m'en prendre plein la figure. Un sort bien placé dans mon abdomen, on coup violent dans les jambes, et je n'aurais d'autre choix que de lâcher ce que je tenais du bout des doigts; le col de Dave. Je ne desserais pourtant pas les dents. J'étais bien conscient que je risquais beaucoup en venant ici, mais je savais tout autant que les bénéfices que je comptais retirer de cette petite expédition seraient de loin supérieurs au risque que je prenais pour approcher Goujon. Lyra méritait ça. Il me méritait que je n'obtiendrais rien de mes menaces. Je découvris mes dents en un sourire cruel, dénué de toute tempérance.



    | Je n'aurais rien comme ça? La chanson est toujours la même. Tu as entendu parler de ce meurtre abominable de toute une famille moldue, dans le nord de l'Angleterre. Tu as devant toi le coupable. Je suis prêt à tout, prêt à recommencer cela. Avec toi ci nécéssaire, avec tes proches si tu ne me laisses pas le choix. Evites de chasser de ta vue des sorciers qui pourraient te le faire regretter de la plus amère des façons. |


    Je montais encore d'un cran en claquant brutalement l'arrière de la tête de Dave contre le reverbère, en le secouant par le col. Je ne l'aurais ni blessé ni tué, ni même sonné. Je voulais juste engendrer chez lui une réaction qui le rendrait plus aisément manipulable.


    | Ca me regarde parce que tu es avec ma soeur, je le sais. Et que son tuteur légal, c'est moi. Et que je suis un assassin. Vu? Maintenant, tu vas me dire l'exactitude de ce qui t'unie à Lyra, et je ne le répeterais pas une troisième fois. Je veux tout savoir sur elle et toi. Et ma patience arrive à bout. |

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
PNJ↯ Je suis là pour vous jouer de mauvais tours
avatar



Nombre de messages : 24
Age : Dans les brèches temporelles
Groupe : Je suis un personnage spécial
Caractère : Lunatique
Date d'inscription : 22/10/2010




La Distorsion du Temps

PNJ
Je suis là pour vous jouer de mauvais tours

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Sam 13 Nov - 20:20


©Cristaline
Une âme sombre… Voilà ce qui attire la distorsion du temps à cet endroit. Tout est propice pour qu’elle accomplisse son œuvre, sa malfaisante œuvre. Deux protagonistes s’offrent à elle, oui, mais un seul l’intéresse. Cet homme, oui celui là qui est étranger à ce pays. Il lutte contre sa nature, mais il s’est qu’au fond il doit être mauvais pour se libérer. En beaucoup de point, il ressemble à la distorsion du temps. Elle lui tourne autour, elle renifle son âme invisible aux yeux des hommes qui se disputent. Elle se nourrit de leur colère, elle se meut à l’intérieur, la rendant plus importante, plus forte. Oui, il est temps que ce monde explose de partout, et elle est prête à tout pour le détruire. Ainsi, elle pourra regagner son monde à elle, là où elle était en paix. La distorsion ne peut communiquer sa souffrance, alors elle en cause aux autres… Sa victime sera ce jeune adulte, cet apprenti sorcier qui n’a pas encore toute la possession de ses pouvoirs. Et pour cela elle décide d’entrer dans le corps du Moldave. Elle voit en lui un partenaire, alors elle ne lui fera pas de mal pour l’instant. Cet être qui a la forme d’une femme invisible lui donne de la puissance, le fait se sentir au mieux de sa forme. Il pourra, ainsi, mieux servir ces désirs de destruction. Elle s’échappe alors de son corps, laissant une partie d’elle-même, dans laquelle le moldave pourra puiser sa puissance. Elle s’affaiblit oui, mais c’est le prix à payer. Et alors qu’un courant d’air passe, elle s’évanouit aussi vite qu’elle est venue.
.

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Ven 19 Nov - 23:06

Venant d'un véritable dragueur, c'était surprenant de le voir s'accrocher à une relation si lourde. Le jeune homme n'avait jamais vécu de vrai relation et la, il l'avait bien choisit la fille à qui il allait donner son coeur!. . .La question était la suivante, est-ce que son amour pour Lyra valait qu'il risque sa vie? Était-il devenu aussi aveuglé par l'amour à un point de ne pas réaliser qu'il allait y laissé sa peau? Voulait-il vraiment mourir ainsi? En ce battant pour un amour de 17 ans? Dave semblait partit pour en tout cas, du moins, pour l'instant. Mais pour combien de temps encore? En tout cas, Torben aimerait bien qu'il ne lui reste plus grand temps, qu'il craque. Torben était totalement fou, Dave plaignait honnêtement Lyra. Ou plutôt, devrait-il se plaindre lui-même car c'était lui, le fourbe qui avait osé sortir avec SA petite soeur et qui l'avait devant son visage avec son air d'enragé.

Il fallait l'avouer, Dave l'avait joué gentil. Mais, il semblerait que la diplomatie ne faisait pas beaucoup d'effet sur un meurtrier, drôlement. . .! Pour l'instant, Dave n'était pas en réel danger, mais le danger pouvait se faire sentir. Torben avait plusieurs avantages. Il était plus vieux(plus expérmenté), plus fort(magiquement surtout), il n'aurait contrairement à Dave aucun remord à lui faire du mal et surtout, Torben avait déjà tué. Dave pouvait menacé de mort Torben tant qu'il le voulait, il n'avait jamais tué personne, il ne connaissait pas le sentiment de mettre fin à la vie d'un autre et c'était surement plus difficile qu'il ne pouvait le croire. Tandis, qu'un homme tel que Torben, pouvait le tuer en un clin d'oeil sans y repenser deux fois.

Dave répliqua pour la première fois,malgré qu'il était dans une posture affreuse avec Torben qui avait bien la main sur son col. Dave ne baissait pas les yeux, malgré que son coeur commençait surement à battre un peu plus fort. Torben répliqua sèchement en lui mettant des images dans la tête sur une histoire qu'il allait lu dans le journal. Cette histoire affreuse, cette famille massacrée. Que Torben dise la vérité ou non, l'effet qu'il avait voulu donné à Dave venait au même. Il tentait toujours de l'effrayer, mais encore, Dave ne voulait pas céder à son coeur battant de frayeur. Il serra des dents et à la fois,le jeune homme était complètement révolté. Plus il avait peur, plus il devenait en colère. . .DOnc en faites, Dave avait dit vrai quand il disait que ces menaces le mèneraient nulle part, plus il le menaçait, plus Dave allait lui répondre.


Alors vas-y! Si C'est tout ce que t'es venu faire, tue-moi! Et mes proches? Perds pas ton temps le fou,la seule personne qu'il me reste, c'est Lyra!

Et c'était totalement vrai. Les parents de Dave étaient à Azkaban, d'une certaine façon, ils étaient en sécurité. . . Mais le pire, c'était qu'il se foutait carrément de son père. La seule personne qui comptait, c'était sa mère et elle était également derrière les barreaux, alors ils ne s'inquiétaient pas trop pour sa vie en ce moment. Il n'avait aucune famille qui tenait à lui. Aucun amis suffisamment proches pour que ça lui fasse réellement du mal. La seule façon qu'il avait de l'atteindre, c'était de faire du mal à Lyra, elle était véritablement tout ce qui lui reste.

Torben le secoua un peu, devenant un peu plus violent, mais encore, il ne lui faisait pas de mal. Les derniers mots de Torben était comme un ultimatum, sa dernière chance. Dave regarda bien le mangemort dans les yeux et il sentit quelque chose d'étrange. Un frisson traversa son corps, mais qu'est-ce que ça pouvait bien être. Un instant, Dave fut figé. Sa frayeur avait tellement grandit d'un coup, comme si Torben était soudainement devenu encore plus cruel. Malgré qu'à l'intérieur de lui se déroula une véritable explosion. À l'extérieur, Dave restait impassible, dur, il soutenait son regard, malgré ses sueurs froides. Un mélange de colère et de peur était surement ce qui le poussa à agir ainsi, mais comme réponse. . .Dave se mit simplement à rire. Que Torben le secoue à nouveau pour qu'il cesse de rire et qu'il lui réponde, qu'il le frappe ou encore, insiste. Comme réponse, Dave répondit cette fois.


Va te faire foutre, Badenov!


Dès qu'il finit sa phrase, cette fois Dave lui cracha au visage. C'était plutôt une distraction, il avait besoin de gagner que ses quelques millièmes de secondes pour pouvoir donner un bon coup de genou en plein ventre du mangemort pour se libérer. Et c'est ce qu'il fit. Il l'envoya chier, cracha, puis le frappa pour se libérer. Dès qu'il fit un pas à côté de Torben, le jeune homme sortit sa baguette sur laquelle il avait une main nerveuse depuis le début. Puis lança un sort dès qu'il le put.

Petrificus Totalus!



Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Dim 21 Nov - 16:39

[HJ; j'évite ton sort ce coup ci, mais n'hésites pas à m'en lancer d'autres auxquels je pourrais réagir ^^]


    L'espace d'un instant, un voile noir déscendit sur mes yeux. Je me sentais perdu, je me sentais étrangement seul, et je perdis conscience du monde qui nous entourait. J'étais faible, et je ne me l'expliquais pas. Je ne sentais plus Dave que je tenais pourtant fermement. Je ne sentais plus rien. Plus rien, hormis la haine. Cette haine que je ressentais, latente d'ordinaire. Mais d'un coup, elle me sentait sur le point d'exploser. Je n'avais jamais été quelqu'un de tempéré dans son caractère. Mais là, j'explosais véritablement de rage. J'avais l'impression qu'en l'espace d'un instant, tous mes travers remontaient à la surface. Je me sentais étrangement fort, et puissant. Plus aucune trace dela faiblesse de ma condition d'homme. Je me sentais puissant comme jamais, et ce changement n'éveilla en moi nulle prudence, nulle méfiance. Je me sentais l'âme d'un conquérant, et toute trace de remords ou de culpabilité avait tendance à disparaître totalement, à être éradiquée jusqu'à la plus petite miette d'humanité. Je ne savais pas ce que cela impliquait, mais je ne me sentais pas l'âme de combattre toute cette violence qui ne demandait qu'à s'exprimer.


    J'avais conscience que tout ce que je disais n'avait aucun effet sur Dave, mais c'était ma façon de procéder et je n'en connaissais pas d'autres. Je sentais le corps du jeune gryffondor se tendre face au miens. La peur lui donnait l'envie de me combattre. Animal sauvage, acculé, prêt à me ravager. Je dévoilais un sourire sauvage. Je ne pouvais m'avouer que c'était ce que j'avais souhaité depuis le départ après tout. Lui faire du mal. Me venger de mes problèmes sur lui. Protéger ma soeur d'un dernier geste désespéré. Parce que ma soeur était réellement en danger. A tous points de vue. Dave n'était pas le plus doux, ni le plus gentil des hommes. Il n'était pas non plus capable à mon sens de survivre à la tempête qui se préparait. Et quand sera venue l'heure de rentrer au pays, le coeur de ma soeur sera brisée si elle s'accroche trop à Dave. Et si elle s'accroche trop à lui, il la fera souffrir. C'était un passage obligatoire à mon sens dans une relation amoureuse, et j'estimais que Lyra était trop fragile avec tout ce qui nous était arrivé, trop fragile pour supporter de nouveaux coups durs. Ses paroles auraient pu me toucher, mais cette obscurité qui m'avait étreint me pousser à en faire abstraction.



    | Ne me tentes pas alors que tu ne sais rien de la mort Dave. Tu ne sais pas ce que c'est de voir ses parents mourir sous ses yeux impuissants. Tu ne sais rien, et crois moi quand je te dis que tu ne sais rien. Lyra n'a plus qu'Hannah et moi, nous sommes tout ce qu'il lui reste. Je t'ai laissée l'occasion de discuter avec moi de ce que tu faisais avec ma soeur. Si tu préfères la voie de la violence, ça me va tout aussi bien. Depuis le temps que j'attends ça... |


    Mais soudain, je dus me battre. J'y étais préparé par l'expérience, mais je ne pus rien fair epour amortir le choc, un genou bien placé me coupa la respîration tandis que Goujon me cracha au visage. Je sentais sa visqueuse salive rattérir en dessous de mon oreille, sur le côté de mon cou. Le souffle coupé, je reculais. Surmontant la douleur et aidé en cela par la sombre puissance qui me serrait l'âme, je fis un pas de côté alors qu'un soeur fusait. Celui ci passa sous mon bras et me manqua de peu. Je décochais un coup de poing terrible en direction du visage de Goujon, reculant ensuite, me massant le sternum, atteint par le coup. Je tirais ma baguette, ne perdant pas de temps à essuyer les attentions gluantes du jeune homme.


    | Tu veux donc te mesurer, à moi? Pas de problème. Je vais débarasser Lyra d'un sérieux problème, aujourd'hui |


    Je levais ma baguette


    Expulso! |

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Dim 5 Déc - 2:50

(HJ: Oki pas de problèmes^^ Et désolé pour l'attente )

Dave était tel un animal, plus il avait peur, plus il devenait agressif. Les paroles de Torben le laissait de glace, même si certains détails venaient lui serrer légèrement le coeur. Dave jouait avec sa vie en ce moment et il n'appréciait pas particulièrement sa position. Pourquoi la seule fois qu'il s'engageait réellement, il fallait qu'il tombe sur une fille qui avait une famille qui le désirait mort? Elle avait 16 ans, qu'il la laisse vivre un peu! Mais non. . .En plus, dans les yeux de Torben, Dave ne lisait pas cet envie toute simple de protéger une soeur. Il y voyait une fureur, une envie sadique, des gestes brutaux, une voix agressive. Comme si Torben avait simplement besoin de faire souffrir quelqu'un et Dave se moulait parfaitement à se besoin. Et si par hasard, cet homme sans coeur regrettait, si c'était possible, de faire du mal a un quelqu'un de plus innocent, il pouvait se consoler en disant qu'il le faisait pour sa soeur. De coup, Dave n'avait plus vraiment d'issu. Il allait devoir se battre, il allait souffrir. Le jeune homme espérait seulement de s'en sortir en vie. Le gryffondor ne pensait pas vraiment à Lyra en ce moment, il ne pensait pas que peut-être, il était mieux de sortir de cette histoire de fou. Non, tout ce qui lui passait à l'esprit c'était ce tueur qui lui voulait sa peau et son coeur qui battait de plus en plus vite dans son coeur. Son instinct de survie prenait le dessus sur tout. Il voulait simplement s'en sortir en un morceau, le reste, on verra quand il sera sain d'esprit et apte à réfléchir.

Dave avait fait une croix officiel sur l'idée de dire la vérité à Torben. Ça ne lui éviterait pas de souffrir. Ça n'allait pas le rapprocher d'une survie certaine. Torben lui renvoya au visage ses paroles. Il avait raison, Dave ne connaissait rien de la mort. Il ne l'avait jamais frôler. Il n'avait pas vu ses parents mourir sous ses yeux. Mais le gryffondor à par contre bien vu ses parents se faire amener vers Azkaban, alors qu'il était trop petit pour comprendre ce qu'il se passait. Le jeune homme avait été amené par des sorciers aussi, il s'était débattu pour rejoindre sa mère, mais il avait été plus d'impuissant. Dave se souvient encore parfaitement de la sonorité du cri de détresse de sa mère. C,était bien le dernier souvenir qu'il avait d'elle. Il ignorait si elle était encore vivante. Et honnêtement, il n'y avait rien de pire que l'ignorance. Que tes parents sont morts ou vifs, c'était clair, tu pouvais faire ton deuil et passer à autre chose. Mais Dave ignorait ce qu'il devait ressentir, il ignorait ou il devait se situer.

Sans trop penser à ses chocs émotionnels de son enfance. Le jeune homme garda ses yeux sur Torben. La colère montait doucement, puis, l'animal prit le dessus. Le jeune homme fut le premier à lever les poings. Il réussit à se défaire de son agresseur.Mais manqua son ennemi de son coup de baguette. Torben voulu le frapper en plein visage. Dave reçut le coup et fut prit d'un déséquilibre. Quand le mangemort leva sa baguette sur lui. Dave tenta d'éviter le sort en sautant au sol. L'explosion ne l'atteignit pas directement, mais explosa suffisamment proche pour toucher le jeune homme. Il fit expulsé, pas trop loin, mais tout de même. Une ligne de sang glissait sur son front. Le Gryffondor bondit sur ces pieds dès qu'il le put, ignorant ses blessures. La baguette levé sur Torben, avec un sort qui suivit a la fraction de seconde suivante.


Incarcerem!

Le but premier de Dave était clairement d'immobiliser le mangemort. Il ne voulait pas devoir se battre. Il n'hésita pas à relancer un sort, qu'il est ligoté Torben ou pas, pour s'assurer qu'il était hors de danger.

Expelliarmus!

Ligoté ou sans baguette, dans les deux cas, Torben devenait une menace moins grande ainsi.

Si tu veux vraiment débarrasser Lyra d'un sérieux problème, laisse-la tranquille!. . .

Par contre ça, c'était surement de trop. S'il voulait attiser la colère de Torben, il allait certainement la trouver.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Mer 8 Déc - 11:32

[HJ; t'inquiète pas pour le retard ^^]


    J'étais enragé par la situation. Je m'étais attendu à des réticences, voire même à de la résistance de la part de Goujon, mais jamais je ne me serais douté qu'on en arrive là! Se battre en pleine rue.. Ok, pour l'instant celle ci semblait dénuée de toute population, mais je brisais là toutes les règles instaurées par les mangemorts. Déjà, ne pas agir seul. Trop tard, je n'avais plus le temps d'appeler qui que ce soit à la rescousse. Je ne voulais pas, de toute manière. Je risquerais d'alerter ma « hiérarchie » sur ce qu'il se passait et je n'avais vraiment pas envie de me retrouver avec une Bellatrix ou un Amycus sur le dos à me faire des remontrances sur ma conduite imprudente. Egalement, j'aurais dû être masqué, ou au moins discret dans mes agissements. Là, on bazardait la ruelle en lançant des éclairs de lumière dans tous les sens, le tout généreusement ponctué de cris de colère et de douleur, alors que nous nous battions sans la moindre retenue. Dave ne semblait pas vouloir entendre raison, quand bien même je le brusquais, le menaçais et le brutalisais. Foutu entêté; que me voulait il donc? Avait il une rancoeur personnelle à mon encontre, pour se battre avec tant de hargne? Quoiqu'il en soit, il avait choisit la manière forte; il n'aurait plus d'autre choix que de s'y tenir, désormais.


    J'avais réagit très rapidement, ne laissant que peu de chances au jeune gryffondor d'esquiver. Pourquoi se battait il? Je n'en savais rien du tout. Je n'avais pas prévu décidément, de me battre avec lui comme un chiffonnier, aux yeux de tous. Quelle chierie; je sentais venir gros comme une maison que j'allais encore avoir des problèmes, sans doute. Chaque situation dans laquelle je me retrouvais finissais immanquablement par un désastre. Je parvins à lui envoyer un énorme coup de poing en plein sur le front. Manqué, j'avais voulu lui exploser l'arcade ou les lèvres; c'est toujours du plus bel effet, mais le front... Remarque, si je l'assommais, cela pourrait s'avérer plutôt sympathique, et surtout nettement plus facile pour la suite. Je pouvais bien sûr toujours espérer une issue favorable à ce conflit, mais cela semblait compromis, et pas qu'un peu. Il se redressa, bien que visiblement atteint par le choc. Je ne savais pas ce qu'il faisait, mais il le faisait avec entrain. Me casser la figure semblait être un objectif suffisamment valable à ses yeux pour affronter la douleur. Tant mieux, nous serions deux, comme ça. Mon sortilège le toucha à son tour, et même si je l'avais raté de peu, il fut impacté par la puissance magique. Il se releva, la résolution apparemment intacte, et voulu me sauter à la gorge.


    Du sang coulait d'une coupure sur son front; je ne l'avais pas loupé, même avec un sort innoffensif. Mes leçons rentraient elles enfin? Je n'eus pas le temps de réfléchir à ce sujet que je dus éviter une corde fusant vers moi pour m'immobiliser. D'un revers de baguette accompagné d'un sort de protection informulé, je parais le coup avec une certaine aisance. Merci la guerre, merci les mangemorts, j'avais appris beaucoup de choses et mes réflexes étaient intactes. Par contre, la distance était trop courte entre moi et mon adversaire pour que je parvienne à nouveau à me tirer de ce mauvais pas, et son second sort m'arracha ma baguette des mains. Celle ci vola pendant un moment avant de retomber un peu plus loin. Il me cracha sa colère au visage. Je n'étais assurément pas partant pour l'affronter sans armes, mais s'il ne me laisserait pas le choix... J'éclatais de rire en applaudissant des deux mains. Un brave, sans doute. Ou en tous cas un type qui savait se défendre.



    | Un problème? Moi? Je suis loin et lui laisse les mains libres, tout en veillant à son bien être matériel. Tu ne sais pas de quoi tu parles, Goujon. Tu n'as aucune idée de ce que je fais pour elle... Mais j'ai au moins la satisfaction que ma soeur n'est pas entre les mains d'un lâche. Pourtant, même sans baguette, je peux te démonter la tête, si je le veux. A moins que tu ne sois prêt à prendre ce risque, tu vas vraiment me dire ce qu'il y a entre toi et ma soeur. Je ne te ferais rien, si tu me dis la pure et simple vérité. Et aussi, si tu me dis comment va Lyra en ce moment... |

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Dim 12 Déc - 2:27

Le gryffondor avait complètement oublié qu'il se battait en pleine rue. Non, le jeune homme ne voulait pas entendre raison. Car il avait peur de parlé. Il n'osait pas ouvrir la bouche pour qu'ensuite il se ''débarrasse de lui''. Le combat c'était rapidement engagé. Le coeur battant, Dave était sur le qui-vive. Son instinct de battant prenait le dessus en combat et l'adrénaline le pompait. . .Il ne voulait pas tomber entre ses mains. Dave se remit à respirer normalement quand il vit la baguette de Torben partir de ses mains. La baguette bien levé, le coeur dont le rythme descendait doucement, le jeune homme ne lâcha pas Torben des yeux. . .Jusqu'à ce que ce dernier se mette à applaudir. . .Dave arcqua un sourcil.

Il ne se laissa pas intimidé par le sarcasme de Torben. Le mangemort, désormais sans baguette, semblait vouloir humilié et débalancer le gryffondor. Mais Dave resta en place, la baguette pointé vers lui, à le fixer. Les paroles de Badenov étonna le jeune sorcier. Était-il vraiment honnête? Plus tôt, Dave avait lu un besoin de violence dans les yeux de Torben, il y avait lu de la souffrance peu importe ce qui allait lui dire. Était-il honnête quand il disait simplement demander comment allait sa soeur. Dave observa Torben d'un air septique. Il voulu prendre la chance. Mais, pour être certains de ne tomber dans aucun piège. . .Goujon incanta un ''Accio Baguette'' informulé. Ainsi, la baguette de Torben vola à ses mains. Il menaçait Torben de sa baguette et il tenait la sienne dans son autre main, fermement.


D'accord,si tu veux discuter, on va discuter. . .Mais on va faire ça selon MES règles! Si tu tiens à ta baguette, tu restes ou tu es, tu fais un pas vers moi et tu pourras lui dire adieu. . .

Dave tenait à ce que Torben le prenne quand même au sérieux. Habituellement, les grands sorciers avaient un attachement pour leur baguette, c'était surement suffisant pour garder Torben en place. Le jeune homme commença à reculer doucement, les deux baguettes pointés sur son adversaire. Il prit une distance suffisante, de manière que, si le mangemort fonçait vers lui pour l'attaquer physiquement, il aurait le temps de réagir d'un coup de baguette. Et le gryffondor n'hésiterait certainement pas à casser sa baguette en deux s'il osait avancer vers lui. Même, pourquoi ne le ferait-il pas immédiatement? Pourquoi va-t-il rendre la baguette à un meurtrier? Allait-il vraiment lui remettre en main le pouvoir de tuer d'autres innocents? Car cette baguette allait clairement servir qu'à ça.

Ce qui comptait pour l'instant, c'est que Dave prenait une chance. Il prenait la chance de pouvoir se débarrasser d'un fou qui voulait sa mort, en discutant. Pendant un petit instant, Dave ne fit que regarder Torben. Il voulait s'assurer qu'il ne ferait aucun geste, qu'il ne bougerait pas, qu'il pouvait enfin respirer plus doucement. Le Gryffondor termina par prendre une grande inspiration. Sa baguette toujours levé vers son adversaire, l'autre dans sa main, cassable à tout moment. Le jeune homme prit la parole.


J'ignore si toi, pendant tous tes années de drague, ça t'es déjà arrivé de ressentir autre chose que cette simple envie de baiser. . .Bah moi si et c'est avec ta soeur. Que ça te plaise ou non, je ne considère pas Lyra comme une simple conquête. . .Elle est bien plus qu'une conquête. . .

Le jeune homme prit une pause. Il était incapable de carrément et simplement dire qu'il était amoureux d'elle. Le Gryffondor était simplement trop constipé de ses émotions, tout comme Lyra en faites. Ils étaient pareil là-dessus, incapable de se dire directement les trois petits mots magique, tout simple et tellement agréable à entendre. . .''Je t'aime''. . .C'était trop pour Dave. Oui, il voulait vraiment s'engager avec Lyra, oui, il l'aimait, mais il avait encore trop peur de son propre sentiment envers elle, il avait peur de regretter d'avoir ouvert son coeur pour une première fois.

Et si elle va bien?. . .Son frère est recherché par le ministère et sa tutrice l'ignore presque complètement en ce moment. Je suis la pour elle, mais ce n'est pas seulement de moi dont elle à besoin. Oui, elle va quand même bien, elle est forte, elle sourit et tiens bon mais...Lyra ne le dit pas, tu l'as connais, orgueilleuse comme elle est, elle ne me dira jamais qu'elle va mal et va encore moins me pleurer dans les bras, mais ça se voit dans ses yeux. . .Lyra est triste Torben et j'aimerais tant pouvoir lui enlever sa peine. . .

Le jeune homme baissa légèrement son regard à sa dernière phrase. Il soupira. . .Puis releva ses yeux sur son ''beau-frère''. Remarquant qu'il avait légèrement sa baguette, il la redressa aussitôt. . .À moins que Dave venait de tomber dans un piège. . .Et que Torben avait profiter de sa distraction pour foncer vers lui.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   Mer 29 Déc - 22:17

    J'étais bien conscient que la discussion avait été de suite plutôt mal engagée avec Goujon; Et encore, dire cela revenait sans doute à faire l'euphémisme du siècle, tant l'affaire avait mal été gérée. Je m'étais laissé déborder par les émotions, et voilà le résultat! Déjà, une bagarre en pleine rue. Un coup d'oeil alentours m'avait permis de me rendre compte que les témoins n'étaient pas nombreux, pas du tout même. Nous avions pu limiter la casse dans ce domaine bien précis, et c'était sans doute le plus important au vu de la situation présente. Que ferais je alors, si j'étais repéré et attaqué par une véritable horde d'aurors? Et Goujon? Merlin savait que je ne portais pas ce garçon dans mon coeur, mais tout de même... Il y avait des limites! Et là en l'occurrence, la limite se prénommait Lyra; je ne pouvais pas risquer de voir Goujon emmené avec moi à Azkaban, sinon je pouvais très bien faire énormément de mal à ma petite soeur, ce que j'avais toujours renoncé de faire. Je trouvais cela dur, mais avais je le choix? Quand je voyais qui elle avait choisit comme petit ami... Remarque, cela aurait pu être pire. Elle aurait pu tomber sur James, sur Sirius même. La situation actuelle était sans nul doute suffisamment compliquée comme cela sans qu'on en rajoute volontairement. Et c'était d'ailleurs la raison pour laquelle j'avais pris tous ces risques aujourd'hui. Je devais en savoir plus sur mes soeurs, je devais connaître leur état d'esprit, leur avancement dans leurs études mais aussi et surtout leurs fréquentations. Il me semblait primordial de les forcer à se tenir à l'écart de tous les funestes évènements qui avaient lieu à l'heure actuelle dans le monde magique.


    Goujon était non seulement un bon combattant et rusé de surcroît, il était intelligent. Il me privait totalement de baguette et s'assurait d'un accio bien senti que je ne pouvais plus contrer. Il semblait vouloir se calmer, mais restait aux aguets. Je ne pouvais que lui donner raison. Même moi, je ne savais pas avec certitude ce que je lui aurais fait si j'avais été en pleine possession de mes moyens en sachant qu'il se serait laissé à découvert. Il m'imposa alors ses règles pour discuter ensemble. Couillu, mais il avait raison. De plus, je n'avais plus vraiment le choix maintenant qu'il disposait de ma baguette. J'aurais sans doute l'air particulièrement fin s'il me la cassait et que je revenais comme un cracmol devant le Seigneur des Ténèbres. Comme je le dis et le répète, j'ai déjà suffisamment de soucis comme ça en ce moment sans en rajouter. Je ne pouvais donc qu'acquiescer.



    | D'accord, d'accord. On fait comme tu as dit, mais tu me rendras ma baguette après. |


    Ce nétait pas une demande, mais clairement un ordre. Je levais les mains à mi-hauteur paumes bien ouvertes, pour montrer ma bonne volonté. Tu parles Charles, je tirais la gueule, mais j'étais décidé à mener à terme ce que j'avais commencé. Prouvant toujours son intelligence et son sens tactiques, Goujon se recula de quelques pas toujours en me braquant de sa baguette. Dave rassembla son courage avant de s'atteler à la douloureuse tâche de mettre tout au clair avec moi. Je me retenais de serrer les poings quand il évoquait ma soeur et ses sentiments pour elle. Pourtant, je me sentais me détendre, comme s'il me retirait un poids de mes épaules. Cela était en grande partie dû à la vérité que je lisais dans le regard du jeune homme; je savais que dans cette discussion d'homme à homme, il n'y aurait nul mensonge. Ce n'était pas de la confiance, c'était juste comme ça.


    | Je vois ce que tu veux dire. Je ne te cache pas que je ne t'aime pas, Dave. Tu es un étranger presque complet pour moi, et tu es probablement tout ce qu'il ne faut pas pour ma soeur. Mais tu es là pour elle. Tu tiens à elle. Et c'est tout ce qui compte, quelque part. Seulement, j'ai peur qu'elle soit en danger, en partie par ma faute. Si tu tiens vraiment à elle, tu dois être capable de tout sacrifier pour sa protection. Sinon, retires toi rapidement de sa vie. Hormis du sang et des larmes, nous autres Badenov n'avons malheureusement pas grand chose à offrir à ceux qui partagent notre existence. |


    Pendant un instant, je ferme les yeux et pense à Krystel. Sans ma vie, je n'aurais jamais pu tomber amoureux d'une femme pareil; Pourtant, c'était bel et bien à cause de mon existence que je ne vivrais jamais une relation heureuse avec la femme que j'aimais. Cruelle torture que me réservait le destin; je n'y pouvais plus rien de toute façon. Je me redressais en observant une légère défaillance dans la protection de Dave. Mais je n'en profitais pas pour autant, j'avais tout simplement d'autres choses en tête que de lui fracasser le crâne. Peut être plus tard, tout bien considéré...


    | La situation idéale n'existe pas, et l'actuelle est complétement merdique. Krystel a d'autres chats à fouetter que de s'occuper de Lyra. C'est cruel, mais c'est comme ça. Et surtout, c'est en partie ma faute. Moi, je veux que tu lui passe un message. A elle comme à Hannah. Je veux qu'elles sachent que je les aime. Et que tout ce que je fais, je le fais pour nos parents et pour notre honneur. Rappelles leur que j'ai promis quelque chose sur la tombe de nos parents, et que toutes mes actions n'ont pour seul but d'accomplir ce serment. Elles comprendront. Il faut aussi que tu leur dises une seconde chose. Il faut qu'elles fassent mon deuil. Quoiqu'il se passe, je ne serais plus jamais le même. Il faut que tu leur fasse comprendre qu'elles doivent retourner sitôt l'année terminée en Moldavie... Mais autrement, je veux tout savoir de leur situation. Qui fréquentent elles? Leurs études se passent bien? Hannah n'a pas de petit ami? |

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: In My Place. In Your Place [Dave]   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum