Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



avatar







Invité

Invité

MessageSujet: une odeur familliére   Mer 16 Avr - 9:27


Sylverin avait airé dans Prés-au-Lard observant les passants sans un sourire et reniflant l'aire discrètement. Depuis qu'il était tout petit ses sens étaient aiguisés et il avait parfois tendance á se laisser dominer par le côté sauvage de sa nature Lycanthrope, ce qui le rendait méfiant vis à vis des autres personnes. Mais cette fois il avait décidé de ce mêlé á la foule de Prés-au-Lard, ce qui n'était pas grand chose soit dit entre nous. Il avançait calmement, d'un pas lent et déterminer, sans aucune destination en tête, s'arrêtant parfois devant la vitrine d'une boutique pour regarder, puis repartant en soupirant longuement comme si tous cela l'ennuyait profondément.
Alors qu'il passait devant un croisement qui menait en haut d'une petite colline, il se stoppa net et son regard se tourna vers le haut de la colline où trônait une maisonnette. Cette maisonnette ou plutôt cabane, tout le monde la connaissait bien, elle était surnommée la Cabane Hurlante, un nom qui résonnait plutôt bien aux oreilles du loup-garou.

Il décida d'aller y faire un tour, histoire de voir ce que pouvait bien cacher une telle maison. La curiosité naturelle de Sylverin le poussait á s'approcher, il ne connaissait pas bien Prés-au-Lard, et n'avait jamais eu l'occasion de visiter la Cabane Hurlante, alors pourquoi ne pas le faire maintenant.
Il monta le chemin qui menait au lieu dit et arriva rapidement devant la porte de cette maison.
Il s'approcha d'une des fenêtres et tenta de regarder au travers, mais la crasse déposée dessus troublait sa vision et l'empêchait de bien voir l'intérieur. Il fit rapidement le tour de la maison afin de tenter de trouver une fenêtre à peu prés propres, mais en vint, toutes les fenêtres de cette cabane étaient sales, il ne lui restait qu'une seule solution: Entrer à l'intérieur.

Il revint devant la porte et sortie sa baguette magique, qu'il approcha de la serrure.

"Alohomora!"

Mais malgré le sort, la serrure ne s'ouvrit pas. Sylverin tenta une seconde fois, mais rien ne changea, il tenta de pousser la porte, mais elle ne bougea pas. Il pensa alors qu'elle devait être fermée par un puissant sortilège. Il refit le tour de la cabane et fini par trouver une vitre brisée, il observa l'intérieur avec une certaine méfiance. Ce qui le frappa en premier fut le désordre qui y régnait. Le sol était couvert de poussière et il y avait des meubles brisés. Soudain une odeur particulière qui émanait de l'intérieur, attira l'attention du jeune loup-garou, une odeur qu'il connaissait bien, celle d'un autre loup-garou. Ses sourcils se froncèrent sur ses yeux verts et il huma l'air. Cela devait être la raison du nom de la cabane.


L'odeur du loup-garou stressait Sylverin, car le dernier lycan qu'il avait rencontré était Gorne et il avait tué ce dernier par vengeance, mais là comment allait-il réagir si soudainement un autre loup-garou apparaissait devant lui? Il voulait en voir d'autre, mais il avait peur de ses propres réactions, peur de lui-même... avec tous ce qui lui était arrivé, la folie avait fini par le dominer. Il soupira longuement et passa sa main dans ses cheveux noirs afin de se calmer. Puis il soupira longuement.

*Allons du calme, il ne doit pas être là et il ne reviendra sûrement pas avant la prochaine pleine lune. Alors du calme... *

Il s'assit par terre au risque de salir sa veste blanche et posa ses bras sur ses jambes repliés, puis fixa son regard sur le sol, il se plongea dans ses pensées.

Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Ven 2 Mai - 20:07

    Pré au Lard, village qui ne regroupait que des sorciers, en aucun cas quelque chose d’inhabituelle pour la jeune brunette qui se promenait dans les rues de ce village près de l’école… Quelques petites minutes de marche, la jeune fille n’était pas tellement dépaysée ici à Poudlard, mise à part quelques cultures, et la langue, rien ne changeait dans sa vie. Ah oui, elle était encore un peu seul… Mais se lier d’amitié non ! Pour le moment, elle avait déjà retrouvé son frère aîné, mais le manque de sa grande sœur se faisait encore ressentir dans son cœur, elle voulait la revoir, cherchant activement dans le château lors de ses heures de pauses ! Cependant, rien ne changeait sa sœur restait bien caché. Lyra n’était pas au bout de ses peines, une fois son frère, sa sœur et elle réunies, ils pourraient reconstruire une sorte de nouvelle famille ! Mais passons à autre chose pour le moment ! La jeune Badenov marchait seule dans les rues de Pré au Lard, regardant un peu autour d’elle.

    Le temps commençait peu à peu à se modifier, et oui, autant dire, qu’on approchait lentement le mois de novembre, celui que la jeune fille aimait la moins, jeune brunette aimait les jours qui étaient encore un peu long et puis où elle pouvait se balader sans veste. Or, désormais, elle serait obligée de porter sa cape de sorcière. Pas qu’elle ne l’aimait pas loin de là, elle la trouvait très noire, remarque elle était normale comme toutes les autres capes de jeune sorcier. Lyra était vêtue en cet après midi d’une jupe plissée noire et d’un long pull blanc tricoté avec des bords de couleur en longue fleur étalée. Ses cheveux bruns étaient attachés avec un ruban noir en longue queue de cheval et ses yeux légèrement souligné d’un trait noir. Les collants gris, elle portait au dessus de tout cet accoutrement sa cape noire pour se protéger du léger vent du nord qui commençait peu à peu à prendre de l’ampleur.

    Marchant toujours sans but réel, elle regardait les paysages qui étaient un peu commun, mais elle remarqua surtout que plusieurs élèves revenaient d’un certain endroit, disant entendre des voix, et des bruits provenant de cet endroit. Tout cela poussait la curiosité de la jeune fille qui était pour le moment à la recherche d’une activité plus ou moins attrayante. Bref, elle avançait contre les autres élèves. Oh non, elle n’était pas téméraire, mais était souvent intriguée, et puis après ce qu’elle avait vu dans son village natale rien ne pouvait être pire ! Quoique…

    Alors c’était ça une Cabane ? La jeune Lyra ne connaissait rien de cette Cabane, quoiqu’elle doive avoir quelque chose de spéciale pour que les élèves en parlent autant en repartant ! La jeune fille passa en dessous de la barrière en fil de fer et commença à avancer vers cette Cabane qui ne semblait être qu’une maison abandonnée. Parfois, la curiosité était un mauvais défaut, à cet instant, il était plutôt un gros handicap. Elle ouvrit la porte qui donnait sur l’extérieur avec sa baguette magique et se dirigea vers l’intérieur… Marchant dans cette Cabane, montant dans l’escalier… Elle avançait, quand elle entra dans un long couloir… Il n’y avait donc rien de spéciale dans cette Cabane, juste…


    Ahhh !

    La jeune fille sursauta en voyant un jeune homme, d’une bonne dizaine d’année de plus qu’elle assit sur le sol pensif ! Autant dire qu’elle ne l’avait pas vu en arrivant directement dans la pièce, mais uniquement en tournant le regard vers le sol !


    Je suis désolée je ne pensais pas trouver quelqu'un icidit elle avec son accent Moldave, légèrement gênée
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Ven 2 Mai - 22:36

[HJ la scène se déroule devant la cabane, Sylverin n'a pas réussi à entrer dans la cabane^^]

Sylverin avait sentit la jeune femme arriver de loin, il était resté assis sur le sol, après tout pourquoi se lever á la venus d'un élève, il en venant si souvent et parfois en groupe...
Lorsqu'elle passa devant lui sans le voir, il eut un sourire amusé.

*Elle doit vraiment être dans la lune pour ne pas m'avoir vu... *

La jeune fille le vit enfin et sursauta, chose qui amusa particulièrement Sylverin, qui ria d'un rire moqueur, puis il se releva et s'approcha doucement de la jeune femme les mains dans les poches, les yeux rivait sur le visage si jeune de son vis-à-vis, le bruit de ses talons étouffer par l’herbe.

"Ce n'est pas très prudent de se promener seul... surtout lorsque l'on est jeune... qui te dit que je ne suis pas un dangereux psychopathe? ....mmmh?"

Il souleva ses sourcils fin au-dessus de ses yeux d'un vert profond, son regard avait quelques choses d'animal et pourtant il était si calme.
La venue de l’élève l’avait étrangement calmé, cela faisait longtemps qu’il n’avait pas discuté avec quelqu’un, pourquoi ne pas le faire maintenant, en plus la jeune fille était charmante.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 3 Mai - 6:28

[HJ : Désolé, je dormais un peu devant mon ordi =s… On oublie la partie où je rentre dans la maison XD]

    La jeune fille était donc là, devant la porte cherchant à l’ouvrir mais rien ! Dis donc, qu’est ce que ça pouvait bien être dure par moment… Cependant elle s’était retournée et avait remarqué un jeune homme qui l’avait fait sursauté, il venait de se lever et s’approcher de la belle demoiselle lentement mais commençait légèrement à faire peur. Bref, Lyra n’était pas ce genre de filles à se laisser faire par un homme qui pensait faire peur, et même si elle était un peu effrayée intérieurement, elle ne laissa rien paraître. Autour d’elle, c’était absolument déserte, elle reculait au fur et à mesure que l’homme avançait, et écoutait ses paroles. Enfin ce qu’elle pouvait en comprendre, mais parfois avec l’intonation on arrivait un peu à comprendre et à force d’entendre des gens qui parlaient la même langue de Shakespeare autour d’elle, on commençait légèrement à comprendre. Quand même, elle n’était pas idiote… Elle répondit donc avec un anglais pour le moins primaire mais compréhensible avec cet accent qui prouvait qu’elle n’était pas de l’île Britannique.

    « Parce que les dangereux psychopathes, n’attendent pas leur victime à une Cabane déserte ! Et surtout ne se tapent pas la causette aussi… »

    Oui, elle en avait du répondant, Lyra était bien ce genre de fille qui ne se laissait pas impressionner par les garçons, heureusement sinon elle serait depuis longtemps amoureuse de quelques uns ! Et sinon comment ferait-elle pour occasionner un beau tableau de conquête comme elle en avait un ! Non, les garçons pour elle, c’était juste comme des filles qui cherchaient juste à se différencier parce qu’il pensait être supérieur. Enfin, pour en arriver que la jeune Badenov ne se laisse pas du tout impressionner par ce garçon qui était devant elle. Sa baguette à l’abri à l’intérieur de sa cape, elle connaissait beaucoup de sortilèges même si son point fort était les potions…
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 3 Mai - 11:12

Sylverin fut un peu surpris par le répondant de la jeune femme, il se stoppa et l'observa calmement, la détaillant des pieds à la tête. Décidément cette jeune fille était vraiment unique, en plus cet accent qui résonnait aux oreilles du loup-garou lui plaisait vraiment, elle possédait un caractère bien à elle. Il posa une main pâle sur son visage et ria encore.

"vous avez un caractére du tonerre, je doute que les hommes viennent vous chercher des ennuis… Vous avez raison, je ne suis pas un dangereux psychopathe, juste un simple jeune homme venu chercher la paix dans un lieu calme en espérant pouvoir entrer dans cette fichu cabane..."

Il désigna la cabane derrière lui du pouce, sans même y jeter un regard. Sylverin avait tendance à vouloir oublier les choses qui l'énervaient. Il soupira en prenant un air désespéré.

" j’ai tout essayé, mais rien n’y fait… cette cabane doit être protégé par un sortilège… "

Il sourit à la jeune élève.

"Oh, mais suis-je bête... quel rustre que je fais... je me nomme Sylverin, Sylverin Blackwolf et je suis enchanté de vous rencontrer."

Il fit une gracieuse courbette devant la jeune femme et se releva aussi gracieusement en plongeant son regard vert dans celui de son vis à vis. Une fois bien droit, il pencha la tête sur le côté.

"Et vous? Quel nom peut bien porter une si joli jeune femme?"
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 3 Mai - 11:37


    La jeune fille le regarda, il s’était stoppé directement, bah oui, qu’est ce que vous voulez, la jeune fille avait un répondant qui lui allait à ravir ! Venait pas la chercher alors qu’elle est calme, et puis en plus, elle lui avait rien demandé, ce n’était pas sa faute… S’il l’avait effrayé, après tout Lyra ne l’avait pas vu en arrivant. Bref, la belle était devant ce jeune homme qui venait d’analyser exactement son caractère de feu, en particulier envers les hommes, non ils ne venaient pas lui chercher des noises, sinon c’était elle qui en donnait ! Bref, elle jeta un coup d’œil à la porte de cette cabane, après tout elle ne semblait pas terrifiante du tout, en plus Lyra n’y connaissait absolument rien…

    « Disons que je sais comment faire avec les hommes… »

    Dit-elle, en regardant le jeune homme. Il avait des fins traits, et une mine plus ou moins fatigué… Elle ne pouvait pas dire quoi, mais il avait quelque chose de particulier… Enfin bon la jeune fille ne cherchait pas plus longtemps faisant toujours cette traduction instantanée dans sa petite tête qui avait de plus en plus mal. Bref, la jeune fille croisa ses bras sur sa poitrine et réfléchit un sortilège sur cette porte ? Pour faire quoi ? Elle semblait inhabité depuis plusieurs années cette Cabane non ? Lyra ne voyait en aucun cas le principe de ce sortilège au cas où il y en aurait eu un… Mais bon après tout peut être qu’elle avait une légende particulière cette maison.


    « Peut être que quelqu’un qui y vit ne veut pas être dérangée… »

    Elle avait dit ça un peu rêveuse sans réelle conviction en fait. Lyra pensait surtout qu’elle devait cacher quelque chose de spéciale, mais pas grand-chose, enfin juste un truc que quelqu’un ne voulait pas que ça s’ébruite autour de cette région ! Certainement que les rumeurs allaient aussi vite que dans la plupart des régions. Enfin bref, il se présenta en faisant une légère courbette… Il avait bien un nom de famille anglais celui là… Ca ne trompait pas, BlackWolf, bref, quelque chose qu’elle ne trouvait pas en Europe de l’Est.

    « Enchantée également, je suis Lyra, Lyra Badenov… »
    dit elle en souriant
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 3 Mai - 17:33

La jeune femme se présenta á son tour. Lyra Badenov…vu le nom quel porté la jeune femme ne devait sûrement pas être anglaise. Sylverin ne s'empêcha pas de le lui faire remarquer.

"Badenov... mmm... ce n'est pas un nom anglais ça... vous n'êtes pas du pays n'est ce pas?"

Il cligna doucement des yeux. Alors la jeune femme pensait que quelqu'un habitait dans cette ruine? mmmh... s'il devait se fiait á son instinct, il lui répondrait que oui, car l'odeur qui planait dans l'air était celle d'un loup-garou, il était tout à fait probable qu'il se planque dedans ou que cette cabane lui serve d'Antre.
Inconsciemment il expliqua sa pensé.

"Je suppose que vous avez presque raison... quelqu'un doit sûrement venir ici de temps en temps... et je suppose que cette personne n’est sûrement pas humaine, vu l'odeur qui émane de cette cabane..."

Il réagit alors qu'il venait de parlait d'une odeur que la jeune femme ne devait sûrement pas sentir. Il posa sa main sur sa bouche et laissa échapper un petit "oups" désolé.
Il observa la jeune femme en face de lui attentivement.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 3 Mai - 18:51


    Ah oui, Badenov n’avait absolument rien d’anglais, autant dire qu’elle n’était pas née ici. Certains enfants devaient être japonais peut être à l’école mais avoir quand même la nationalité anglaise, mais elle, la petite Lyra qui se trouvait devant le monsieur, était née à l’étranger, avait vécu à l’étranger et venait tout juste de débarquer ici. Ce qui ne devait pas être courant dans cette partie d’Angleterre. Elle-même n’avait pas prévu la vie comme ça, elle aurait bien voulu continuer sa vie en Moldavie, mais bon. On décide des actions que l’on fait mais le destin ? Il est toujours le même quoiqu’il arrive. Si elle devait tomber dans quelques secondes, elle tomberait dans quelques secondes. Selon Lyra, les personnes humaines n’étaient que des marionnettes qui étaient dirigés par quelqu’un de plus fort qu’eux. Oui, elle avait une imagination débordante, autant dire qu’elle en étonnait la plupart par moment

    « Euh, je suis Moldave. Je viens d’arriver en Angleterre »

    Une odeur ? Aucune odeur n’était actuellement ici ? Enfin, elle n’était pas malade donc aucun mal pour respirer, mais non, il n’y avait aucune odeur ne serait ce même pas une légère onde qui se faisait ressentir. Cependant l’homme semblait un peu gêné d’avoir dit ça, comme si il n’aurait pas fallu émaner ce son de sa bouche. De plus, la jeune fille bien qu’elle avait une imagination qui sortait du commun des mortels, elle ne sentait aucune odeur… Elle avait beaucoup de mal à le comprendre, et cela devait se ressentir dans son expression.

    « Quel Odeur ? Il n’y a absolument aucune odeur… »

    Même si ses pensées étaient beaucoup plus précises, et qu’elle aurait voulu les exprimer, elle ne trouvait pas les mots en anglais pour les dire. Disons que dans ces instants tout étaient en Moldave dans sa tête rien d’autre…
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Dim 4 Mai - 10:32

Sylverin tenta de rattraper son coup, sa langue avait marché plus vite que son cerveau pour une fois et il avait dit tout haut ce qu'il pensait. Il ria de nouveau.
A force la jeune femme allait finir par le prendre pour un fou, mais il valait mieux le voir rire que ne pas l'entendre dire quoique ce soit, car c'était généralement mauvais signe. Il respira un grand coup et calma son rire nerveux.

"Excusez-moi... c'est nerveux... Mon nez a dû m'induire en erreur... pardonnez-moi... vous devez me prendre pour un sacré taré je suppose? ...."

Il poussa un long soupire, son visage était redevenu calme, il pencha de nouveau la tête sur le côté.

"Je suppose que vivre dans un pays anglo-saxon ne doit pas être facile tous les jours? ....Vous êtes donc Moldave? ...c'est un beau pays la Moldavie... et ce n'est pas trop dur de vivre ici? je veux dire... avec la barrière des langues ça ne doit pas être tous les jours faciles..."
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Dim 4 Mai - 10:56


    Oh oui, la jeune fille était en train de penser qu’il était un peu fou… En plus de tout ça, il lui fallait pratiquement une minute à chaque fois pour comprendre et une minute pour trouver les mots et la bonne grammaire, autant dire qu’elle était un peu lente à la détente pour lui certainement. En plus de ce rire assez nerveux. Disons qu’avec les émotions que laissaient passer le visage de Sylverin, la jeune fille était en peu plus en compréhension. Même si le temps qu’elle mettait pour comprendre n’était pas moindre, mais bon beaucoup de choses passaient par un visage plus que certains pensaient et par l’intonation de la voix également. Beaucoup de choses étaient différentes.

    « Plus ou moins… Je ne sais pas vraiment quoi penser. »


    Puis il parla de son arrivée dans le pays anglo-saxon, la petite île où elle venait de débarquer. Et surtout de la beauté de la Moldavie, et oui, la jeune fille était heureuse d’avoir vécu pendant 15 ans au milieu des forêts en compagnie de sa famille et de ses amies.

    « Disons que je m’habitue. Je ne comprends pas toujours tout, j’essaye du mieux que je peux, mais bon… Je fais avec. Et puis la Moldavie est toujours en moi, d’un côté. Les forêts et la beauté de ces villages, c’est quelque chose que je n’oublierais pas… »
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Lun 5 Mai - 10:10

Il est vrai qu'on ne peut pas oublier ses origines, ceci est une chose très dur à faire, Ca Sylverin le savait bien.
Bien qu'il soit aujourd'hui un loup-garou, qui d'ailleurs ne s'en cache pas, il descendait d'une famille de sorcier au sang pur et même s'il n'était jamais aller à Poudlard, il savait très bien pratiquer la magie.

Il s'assit sur le sol et pencha sa tête sur le coter, comme un chien qui ne comprenait pas tout, puis observa la jeune femme. Elle portait la tenus des élèves de Poudlard, qui plus est vus les couleurs de son uniforme, elle devait appartenir à la maison des Serdaigle, une maison réputé pour l'intelligence de ses élèves.

"Vous êtes une Serdaigle n'est ce pas? ....Vous faites donc partie de Poudlard..."

Il poussa un long soupir.

"Je n'ai jamais été à Poudlard, même lorsque j'étais gosse... Ce doit être amusant de fréquenté d'autres élèves et d'apprendre la magie avec des professeurs... moi j'ai appris la magie seule... mais peut-être est ce mieux pour moi comme cela..."

Il avait dit la dernière phrase plus pour lui-même et d'une voix plus basse, comme s'il réfléchissait à haute voix. Il resta pensif, les bras appuyés sur ses genoux, le visage tourné vers le sol verdoyant, ses yeux verts, perdu dans le vide de ses pensées.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Jeu 8 Mai - 15:30

    La jeune fille regarda l’insigne sur sa cape… Un aigle entourée d’un de Bleu… C’était une bleue comme beaucoup disait, elle faisait parti de la maison de Rowena Serdaigle. Pour ainsi dire la jeune fille n’en connaissait pas beaucoup plus, mise à part que c’était les intelligents qui allaient là bas. Enfin, la jeune fille n’en était pas sure, parce que certains garçons à 15 Ans ne changeaient pas beaucoup niveau mentalité, toujours en train de faire des choses stupides, enfin bon, le monde est ainsi à qui le changera en aura peut être la bénédiction de la jeune fille. Bref, ce n’était pas encore sure tout ça, le temps nous en dira plus sur les spécimens qui auront évolué ou non !

    La jeune Moldave s’installa dans l’herbe avec le jeune homme, qui semblait bien pensif, elle approuva d’un signe de tête quand il lui demanda si elle était à Serdaigle, puis se lança dans un monologue qui était plus pour lui qu’autre chose, mais la jeune étrangère était assez intriguée, et pour ainsi dire elle l’écoutait attentivement. Comme ça il n’avait pas appris la magie dans un institut magique comme beaucoup d’autres enfants de l’âge de la jeune enfant. Lyra avait appris la magie avec l’amour de ses parents et les autres enfants de son village. Autant dire qu’elle avait su magner une baguette avant ses onze ans, et pour autant dire que cela lui avait servi avec la menace juste à côté de la maison familiale. Enfin même si avant la Nuit qui avait détruit sa famille rien ne s’était réellement passé.


    « Amusant ? Plus ou moins nous allons dire que cela nous permet… de… manipuler nos pouvoirs avec quelqu’un pour nous aider. Excusez ma curiosité, mais comment se fait-il que vous ne soyez pas allé à Poudlard comme la plupart des jeunes sorciers ? »

    [Désolé c'est Riquiqui]

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Jeu 8 Mai - 18:39

Sylverin s'aperçu que sa phrase avait plongé la jeune Serdaigle dans une courte réflexion. Elle se sortit de sa réflexion et le questionna sur le fait qu’il ne soit jamais allé à Poudlard.

"Pourquoi je n'ai pas était à Poudlard... et bien c'est très simple... je faisais partie des enfants dit dangereux donc, ils ne m'ont pas accepté... Ils n’ont pas voulu de moi…se sont mes nounous... ou plutôt devrais-je mes tortionnaires... m'ont appris à utiliser la magie dans l'espoir de calmer mon autre moi... mais rien n'as marché, et elles ont continué à me maintenir enfermer chaque pleine lune... je croyais devenir fou... heureusement que je suis partie de cette prison le jour de mes 17 ans... j'ai par la suite développée moi-même mes pouvoirs et certaines de mes capacités raciales..."

Il poussa un long soupire et se laissa tomber en arrière.
Il s’allongea dans l’herbe et mis ses mains sous sa tête, des mèches brunes tombant sur son visage si pâle.
Allongé sur le sol il fixa le ciel bleu qui foncé et virait au violet avec l'arrivé de la nuit.

"…De toute façon je pense que je n'aurais jamais pus être avec d'autres enfants de mon âge, j'étais beaucoup trop dangereux pour mon entourage..."

Il fixa le ciel avec un sourire triste, ses bras croisés sous sa tête.

[pas grave t'inquiète pas^^]
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Jeu 8 Mai - 19:46

    * Oh Lyra, l’anglais ce n’est pas ça… Pourquoi donc le Moldave n’est pas une langue parlée ici ?*

    La jeune fille se dit ça, parce que dans le récit de Sylverin, la jeune fille avait beaucoup de mal à capter chacune des paroles qu’ils disaient. Enfin, on ne pouvait pas lui en vouloir, elle avait bien fait de nombreux exploits depuis le début. Autant dire que la jeune fille était perdue. Enfin pas totalement, elle commençait un peu à comprendre, enfin du moins l’idée principale du récit du jeune homme. Alors comme ça il était trop dangereux pour les autres ? Enfin il n’avait pas été accepté par Poudlard lors de ses 11 Ans, certainement. Chaque pleine lune enfermée ? La jeune fille commençait peu à peu à faire un rapprochement, mais ne savait pas dire le mot en anglais, fort malheureusement. Mais bon, tout cela n’était pas difficile, la mine pâle, interdit de sortie pendant les pleines lunes et de plus trop dangereux ? En fallait-il plus pour la jeune fille qui dit en Moldave

    « Un loup garou ?!? »

    Loin d’être surprise, mais plutôt étonnée, disons qu’elle n’avait pas peur, on n’était pas la pleine lune non ? Enfin, la jeune fille avait perdue la notion des formes de la lune. Pour ainsi dire, elle ne passait pas ses nuits à regarder la lune… Disons que ces nuits, elle passait le temps à dormir dans son dortoir, pour tenter de récupérer ne serait ce que quelques heures de tous ce qu’elle avait perdu en ne dormant pas pendant plusieurs nuits. Enfin cela en intéresse peu… La jeune fille le regarda avec un regard qui en disait long sur ce qu’elle ressentait. Lyra ne le connaissait même pas, et elle venait d’apprendre certainement la chose la plus personnelle que quelqu’un pouvait confier non ? La surprise d’être en face d’un loup garou mais après les épreuves qu’elle avait vécu peu pouvait l’effrayer désormais… Mise à part encore quelques créatures magiques, mais il y en avait pas à proximité pour le moment. La jeune fille partit dans ses pensées, ne sachant quoi dire, pour ainsi dire, elle était comme perdue, ne sachant comment réagir par ces révélations. Lyra ne montrait que rarement ses sentiments et émotions, mais en tout cas, on pouvait tout de suite deviner qu’elle était une jeune fille très rêveuse, la tête entre les mains, les coudes posées sur ses genoux, elle réfléchissait…
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Jeu 8 Mai - 23:15

Sylverin compris ce que la jeune fille venait de dire, il connaissait d'ailleurs le mot 'Loup-Garou' dans toutes les langues possible et existante.
Elle avait découvert qu'il était un loup-Garou... ah, bon? Et alors?Il ne s'est était jamais caché, au contraire il en était très fier.

Le lycan ria doucement.

"Vous savez, je ne m'en suis jamais caché, j'en suis aujourd'hui très fier, car je suis parvenu á conserver ma conscience lorsque que je deviens un loup...j'aimerais entrer dans un clan...mais je n'en trouve pas...."

Il se tourna vers la jeune femme, elle semblait pensive depuis qu'il le lui avait fait comprendre la vérité. Il décida alors d'aller plus loin dans ses révélations, après tout pourquoi ne pas continuer.

"Vous savez, lorsque j'étais très jeune, mes parents on était tué par le bras droit de Fenrir Greyback...mon père était déjà un loup-Garou et ma mère une très belle sorcière au sang pur...lorsque j'ai quitté l'orphelinat, je me suis lancé à la recherche de l'assassin de mes parents et je l'ai trouvé, et....je l'ai tué de mes propres mains..."

Il poussa un long soupire.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Lun 12 Mai - 19:01


    Jamais caché, au moins, il n’avait pas honte quelque chose dont peu de loup garou pouvaient se vanter. Dans le pays de la jeune fille, comme en Angleterre, la plupart des loups garous devaient vivre reclus à l’abri des regards indiscrets. Bref, cela n’étonnait guère la jeune fille. Tant que ce n’était pas la pleine lune, les loups garous étaient totalement inoffensifs donc Lyra n’avait pas avoir peur, ce qui était entièrement normal d’un côté. Il venait d’évoquer un clan existait-il des clans qui réunissaient les lycanthropes. Lyra en était sure, comme les géants vivaient en groupe ou bien autre chose =) ! Mais c’était différent, les loups garous étaient avant tout, des humains avec une particularité ils se transformaient en loup tous les 28 jours. Conserver sa conscience pendant la transformation était vraiment quelque chose de rare, en fait, la jeune fille pendant les cours de Défense contre les forces du Mal avait entendu dire que les loups Garous pouvaient tuer leur meilleur ami s’ils avaient le malheur de le croiser, le pire ? Il ne se souvenait de rien après ça.

    Sylverin lui raconta ce qui lui était arrivé. Alors comme ça ses parents avaient été assassinés lui aussi ? Au moins il avait réussi d’assouvir ce sentiment de vengeance en tuant le meurtrier. Ce sentiment ? La jeune fille le connaissait par cœur, son frère et sa sœur également plus forts qu’elle, parce qu’il avait fallu plus de temps à la jeune fille pour faire la réalisation des évènements, cependant, elle savait ce que ça faisait… La raison de son arrivée en Angleterre… Ce sentiment de vengeance que son oncle avait tellement peur de voir ressortir dans le cœur pure de sa plus jeune nièce.


    Je comprends votre sentiment de vengeance. Je le connais par cœur même… Vous avez pu venger vos parents. Enfin, je suis désolée de vous faire ressortir vos mauvais souvenirs.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Lun 12 Mai - 20:45

Sans savoir trop pourquoi, Sylverin ria de nouveau.

"oh, ce n'est rien... à vrai dire ces souvenirs ne m'ont jamais quittés... je les porte un peu comme une croix..."

Il préféra changer de sujet, il était encore bien trop fragile psychologiquement pour ne pas en parler plus longtemps, surtout qu'il sentait ses mains tremblait.
Il se mit alors à parler des loups-garous.

"Saviez vous qu'il existe des lycan, capable de garder leur conscience pendant les soirs de pleine lune? Et d'autre capable de se transformer sous un simple rayon de lune, même sans qu'elle soit pleine?...j'admire ses loups-garous...ils doivent être forts...pas comme moi..."

Il baissa la tête tristement.
Effectivement il n'était pas fort, il avait toujours tenté de se contrôler les soirs de pleine lune, mais jamais il n'y était parvenu...comment ces lycans faisaient-ils pour y parvenir? encore une question dont Sylverin n'aurait jamais la réponse...

Il releva la tête vers Lyra avec un sourire énigmatique.

"même si celui qui a tué mes parents était le bras droit de Fenrir Greyback et que je suis presque sûr que c'était un ordre de Greyback lui-même...j'admire ce chef lycan...il est capable de contrôler sa conscience, même sous la pleine lune...c'est remarquable, il doit pouvoir se souvenir de tout ce qu'il fait pendant ces fameuses nuits..."

Dans son regard et dans sa voix on pouvait bien voir l'admiration qu'il avait pour Greyback.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 17 Mai - 10:57


    La jeune fille l’écouta attentivement pour ainsi dire, ça l’intéressait ce qu’il racontait ! Même si les loups garous n’étaient pas son sujet préféré ! Mais vous devez bien savoir le sujet préféré de la jeune Lyra non ? Bah vous êtes vraiment à la masse, mais là n’en ai pas la question… Comment un lycanthrope pouvait garder sa conscience en se transformant, une question que la jeune fille ne savait encore trouver une réponse pour ainsi dire ! Elle était toujours en train de penser… C’était vraiment super si certains lycanthropes pouvaient être conscients lors de la pleine lune… La jeune Moldave savait beaucoup de choses à propos des loups garous, pour ainsi dire, le dernier cours de Défense Contre les Forces du Mal où elle avait assisté donc il y a un petit moment parlé justement de ce sujet. Lyra savait par exemple que les Loups Garous ne savaient pas ce qui leur arrivaient pendant leur transformation, comme pour dire, qu’ils étaient quelqu’un d’autres, comme deux personnes dans un même corps ce qui est assez étrange dans un sens !

    « Non je ne le savais pas, je pensais que chacun des Loups Garous étaient, comment dire, euh ! Inconscient de ce qu’ils faisaient, comme si quelqu’un d’autres prenaient possession de leur corps. »

    Encore une fois, il y avait cette barrière de la langue quel handicap de débarquer dans un pays étranger ! La jeune fille comprenait mais avait beaucoup de mal à exprimer ses idées clairement comme beaucoup de personnes qui ont du mal en langues étrangères. Pour essayer de se faire comprendre, elle aurait bien voulu instaurer des mots en Moldave dans ses paroles, le problème, c’est que mise à part les Habitants de la Moldavie, peu de personnes parlaient cette langue qui ne s’exerçaient que très peu même en Ukraine ou en Roumanie, pays voisin, il y avait aussi cette barrière, mais peu importe, en ce moment et pour les années à venir, la jeune fille se devait de parler en Anglais..

    « Je trouve ça étrange de trouver de l’admiration pour l’assassin de ses parents. Enfin, c’est vrai que garder sa conscience pour un loup garou est quelque chose d’exceptionnel ! Mais ce Greyback est quand même un assassin, et pour ça, il tue des gens sans aucun prétexte… »
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Sam 17 Mai - 12:20

Slyverin soupira longuement. La jeune Lyra avait raison, Greyback était un assassin, il tuait par plaisir et estimer que les loups-garous avaient le droit du sang... il n'avait peut être pas tord, les lycans étaient des chasseurs pourquoi tenté d'en faire des personnes aimables et gentilles? ...gentil, voilà un mot que Sylverin avait oublié depuis longtemps, qu'est ce que représentait ce mot? A quoi servait-il? Il ne savait pas ou plutôt il ne savait plus. Il avait juste appris à vivre en société sans causer trop d'ennuis, mais les soirs de pleine lune il s'adonnait à la chasse sans aucune retenus, peut être inconsciemment mais cela lui plaisait, il aurait voulu être conscient pendant ses transformations, mais il n'était pas assez fort pour cela.

"Vous avez sûrement raison au sujet de Greyback, mais n'est-il pas vrai qu'un lycanthrope est un super-prédateur?"

Il fixa de nouveau la jeune femme avec un étrange sourire et un regard interrogateur, deux choses complètement différente, de toute façon, Sylverin n'avait pas l'habitude de faire les choses comme les autres.
Il se leva et se remit debout en nettoyant sa veste blanche afin d'y enlever l'herbe accrochée dessus, puis se remis face à Lyra.

"Vous avez vu, la nuit tombe... j'adore airer la nuit dehors... je trouve cela détendant."

[HJ: dsl pour le poste court]
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: une odeur familliére   Dim 25 Mai - 18:28


    La jeune élève de la Serdaigle réfléchit quelques instants, en effet, on pouvait classer les loups garous en tant que super prédateur. Mais il fallait également signifier que leur sens était très développée et cela aidé beaucoup de choses. Bref, elle aurait pu en faire un commentaire totale sur ce sujet des lycanthrope, en fait, elle adorait les créatures magiques, mise à part les goules, mais ces créatures étaient vraiment la plus grande peur de la jeune fille, comme la plupart des gens de son Ancien Village... Enfin, c'était comme ça, et personne n'avait pu choisir son destin. Sinon ? Il aurait été différent selon la jeune Lyra qui aurait tout donné pour être encore avec ses parents en Moldavie, avec sa sœur, son frère et ses amis, et parler Moldave en rigolant de différentes choses, cela était un rêve qui ne pourrait plus jamais se réaliser. Enfin, à la fin de ses études, elle retournerait en Moldavie quoiqu'il en soit pour tenter une nouvelle vie avec un nouveau départ... Jamais dans ce pays, elle n'arriverait de reprendre un nouveau départ quoiqu'il en soit, elle était trop, une étrangère ou quoiqu'il en soit, elle ne se sentait en aucun cas chez elle. Bien que son frère pouvait dire qu'elle s'habituerait vite... Rien ne serait comme avant...

    "Certes, mais bon, Greyback reste et restera selon moi toujours un assassin... Super prédateur, oui, mais je pense que les loups garous ne sont quand même pas tous comme ça..."


    La nuit commençait à tomber sur l'Angleterre et en particulier dans le village de Pré Au Lard... Selon Lyra, la nuit ne présageait jamais rien de bon. Après tout, la nuit était noire, et dans le noir des tonnes de choses pouvaient arriver ? Bref, la jeune Lyra se releva et écouta les paroles de l'Anglais avec un sourire, certes, la nuit pouvait être calme et reposante, après tout, elle était bien là pour dormir non? Mais des tonnes de choses pouvaient se passer la nuit...

    "Oui, mais bon... Enfin, je pense que je devrais rentrer au Collège..."
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: une odeur familliére   Dim 25 Mai - 19:07

Sylverin ria de nouveau

"oui vous avez raisons, il vaut mieux rentré se mettre á l'abris lorsque l'on est une jeune femme....les créatures qui vivent la nuit peuvent se montrer dangereuse pour les fragiles humains...."

il fixa silencieusement la jeune femme en souriant, puis il mit ses mains dans ses poches.

"domage que je n'ai pas pus entré dans cette cabane...je serais curieux de voir la créature qui habite lá...je pense que je vais vous laissez, il se fait tard et la lune vas ce lever..."

Il jetta un regard vers le ciel et regarda Lyra.

"je suppose que l'on se recroisera sûremment...en tout cas j'ai bien aimé discuter avec vous, se fut une rencontre captivante...."

Il lui fit un dernier sourire, avant de s'incliner gracieusement et de tourner les talons pour s'éloigner.







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: une odeur familliére   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum