Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 12 Fév - 13:48


    • Le premier dé concerne Ron, qui s'attaque à Torben
    • Le deuxième dé concerne l'esquive de Torben, pour éviter le sort.


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • James envers Peter
  • Torben envers James
  • Claire envers Anna
  • Krystel envers Anna

      Autres sorts :

  • Hermione établit un protego autour d’elle

      Niveau Magique des membres, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Torben : 08 - 1 car tentative d'esquive non magique = 7
  • Ron: 8 + 1 effet de surprise = 9


    Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

    'Combat' :

    Résultat :



[list]
    Réusltat des sorts :

[*]Attaque de Ron envers Torben : Ron a fait 4 + 9 (Il a fait 4 au dé et a 9 de niveau magique) = 13. Torben a fait 5 + 7 (Il a fait 5 aux dés, à utilisé un bonus, et a un niveau magique de 7) = 12. 13 >12, donc Torben se fait toucher par le stupefix, et se retrouve donc encore figé comme un clampin xD


S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerais de vous expliquer votre interrogation
Mangemort↯ Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !
avatar



Nombre de messages : 1379
Age : En quoi est-ce ça vous regarde? J'ai bientôt 20ans et je suis enceinte de 5 mois
Groupe : Les ténèbres...
Caractère : Lunatique - Maléfique - Impatiente - Manipulatrice - Narcissique - Ambitieuse
Crédits : : Avatar (c) Barda
Date d'inscription : 10/03/2008




Krystel Raybrandt

Mangemort
Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: +13
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 12 Fév - 14:14

    Etais-ce une impression où Torben était un aimant à stupéfix ? Non parce qu’un d’accord, mais la deux, d’affilé de surcroit, cela faisait beaucoup. Maudissant en français quelques insultes, je pointais mon arme vers le jeune moldave pour le réaminer. Je ne savais pas pourquoi, mais mon petit doigt me disait que si on continuait à lui balancer des sorts, il se les prendrait. Ainsi le pris-je par le bras, pour l’entrainer à l’abri derrière un des piliers de la banque. Comme ça, ce dernier le protègerait un peu et il était ainsi plus en vue des membres de l’ordre du phénix. Et pour être sur qu’il ne proteste pas, et qu’il me laisse parler, je plaquais ma main sur sa bouche pour lui déclarer rapidement

      ♣ Reste là et ne fait rien de stupide ! Mieux vaut un lâche en vie qu’un héro mort. Et puis que ferais-je sans toi ? ♣


    Sans attendre, je le laissais pour me jeter dans la fumée qui envahissait peu à peu le hall. Il fallait que l’on tienne jusqu’à l’arrivé du Lord. Et puis mince à la fin, ce n’était que des gosses que nous avions en face de nous ! Il fallait aussi que j’arrête de me préoccuper de Torben et que je me concentre sur mon propre cas si je ne voulais pas me retrouver de nouveau toucher par un quelconque sort. J’avançais donc rapidement, prenant soin de me « cacher » derrière des bureaux, des comptoirs, ou même des cadavres de gobelins pour avancer vers le centre de la pièce. Une fois arrivé à bon port, j’analysais rapidement la situation. Quand mes pieds se heurtèrent à un corps inanimé d’une des créatures gardiennes de la banque, j’eu une brillante idée. Sans attendre, je le plaçais devant moi, tel un bouclier en cas de pépin. Pas bête hien ? En plus, elle était encore vivant, juste pétrifié, c’est d’autant plus amusant ! Elle allait se recevoir des sorts, les voir arriver, mais ne rien pouvoir faire pour les éviter. Il n’y a pas à dire, mais des fois, qu’est-ce que je m’aimais ! Une fois ma « protection » fait de chair et de sang en place, je pointais mon arme vers le groupe d’enfants, quand je la vis. Génial, j’avais pouvoir avoir ma vengeance en fin de compte. Sans attendre plus longtemps, je lançais un Deprimo informulé sur la serpentard de malheur (Anna Sanders) espérant que ce dernier viendrait bruler sa peau avant de l’avoir envoyé valser.
J'utilise un bonus
http://krystel-la-tyran.labrute.com/
Mort↯  Un seul mauvais sort et Pfiou !!!
avatar



Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 23/11/2008




Mort : Logan R. Lewis

Mort
Un seul mauvais sort et Pfiou !!!

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 12 Fév - 14:46

Les battements de son coeur résonnaient fort à ses oreilles, tandis que le regard de Logan se posait sur le corps inanimé de son supérieur. Le grand et célèbre Alastor Maugrey, cet homme qu'il avait secrètement admiré depuis son entrée au Ministère, était étendu à ses pieds, stupefixié. Et lui, comme une andouille, se retrouvait désarmé. Il n'avait pas vraiment eu le temps de réagir face à l'attaque en traite de Black, seulement d'ériger à la va vite un Protego un peu mal lancé. Pas étonnant qu'il n'ai pas pu arrêter l'Experliarmus qui fusait vers lui. En l'espace de quelques instants, Bellatrix avait muselé toute opposition du Ministère. Et bien, ils étaient beaux, les fiers Aurors ! Les défenseurs de la nation, les protecteurs de la société sorcière... Bien sûr. Ils se retrouvaient impuissants face à un seul des sbires de Voldemort, sans avoir rien pu faire.

Aucun renfort n'était prévu... Personne ne se tenait vraiment prêt, juste au cas où. Le Ministre et tous les autres ne croyaient pas à une attaque directe sur Gringotts. C'était trop ouvert, trop exposé, les Mangemorts ne se lanceraient pas dans une mission aussi risquée. Et pourtant, il avait sous les yeux la preuve du contraire. Maintenant que les méchants étaient dans la place et avaient mis au tapis les deux seuls représentants du Ministère, ils n'avaient plus personne pour s'opposer à eux. Le dossier Purity tomberait très prochainement entre leurs mains, et il ne pouvait rien y faire. Sans sa baguette, il était aussi inoffensif qu'un agneau.

Le jeune Auror, sentant sa baguette s'envoler entre ses doigts, ne chercha pas à la retenir. Ca ne servait à rien, il le savait bien. Cherchant à agir tout de même, et formé à cette occasion, il s'élança vers la Mangemorte. Il entendit le bruit mat de sa baguette qui tombait sur le sol froid de la banque, alors qu'il courait vers Bellatrix, prêt à lui sauter dessus pour la faire tomber. Elle était peut-être une femme, mais elle était avant tout une ennemie. Logan ne se gênerait pas pour lever la main sur elle, à défaut de pouvoir lever sa baguette. Tous les moyens seraient bons pour la mettre hors d'état de nuire.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 12 Fév - 14:50

    Je n'avais pas eu le temps de voir si mon sort avait aboutit que je sentais Krystel de relever à côté de moi. Nom de Dieu, pourquoi ne l'avais je pas tuée? Je venais de me mettre dans la merde jusqu'au cou avec toutes mes conneries. Le pire, c'est que je ne savais même pas pourquoi j'avais sauvé une ennemie que j'avais déjà prévenue que je la tuerais si je la retrouverais sur mon chemin. Je ne marchais même plus à l'émotion. Je ne ressentais rien; je me sentais vide. Seulement guidé par l'instinct. C'était lui qui m'avait poussé à sauver la française. C'était lui aussi qui m'avait fait me relever pour balancer des sorts sur les nouveaux arrivants. Dans ma tête, aucun sentiment. Juste le calcul froid et implacable que j'aurais plus à gagner en sauvant Krystel qu'en la tuant. Inconsciemment, j'avais un schéma en tête pour approcher le seigneur des ténèbres. Je savais comment l'atteindre. Trahir mes principes. Aller au delà de ma condition de simple sorcier. Jouer malin... Un sourire ouvertement prédateur vint orner mes traits. Je me savais capable de tuer et liquider toute opposition pourvu que je parvienne enfin à mon but. Avoir un peu plus de sang sur les mains ne me faisait pas peur, même s'il s'agissait de combattants de la lumière. On ne fait pas d'omelettes sans casser les oeufs, et eux mêmes ne se gêneraient pas pour m'assassiner.


    Krystel se releva et me mit en garde. J'étais impressionné; elle récupérait vite. Ses paroles me firent éclater de rire.



    | Oui, je suis fou. La prison? Tu rigoles. On ne peut mettre en prison quelqu'un qui est déjà mort... |


    Me tournant face à la française, je n'eus pas le temps d'ajouter quoi que ce soit qu'elle me poussa de côté. Trop tard. J'étais touché par le sort. Sacré bon sang! Encore une saloperie de stupéfix! Ils ont fini d'employer des sorts de lâche? Ils pouvaient pas simplement se battre jusqu'à ce que mort s'ensuive, comme tout le monde? Et vlan! Je retombais par terre. La face la première, bien entendu. Le sang coula à nouveau. Fais chier, une chemise toute neuve. On aurait pu croire que je serais vert de rage, mais intérieurement, je riais aux éclats. Ce qui était en train de m'arriver était vraiment trop con! Mais soudain.... Ô joie, Ô monde merveilleux, je bougeais! Enfin, on me faisait bouger. J'avais à peine acquis de nouveau la pleine mobilité de mes membres qu'on me plaquer contre une surface dure. Krystel me mit sa main devant la bouche. Un lâche? Moi un lâche? Mais elle se trompait cette petite. Elle partit d'un coup dans la direction de la fumée et du combat. C'était bien tout ça, mais j'avais pas ma baguette! La trouvant quelques mètres plus loin, je vins la ramasser. Des sorts fusaient en tous sens, et je me déplaçais vers Krystel. Elle portait un gobelin devant elle. Trahir mes principes? Pas besoin. Je n'avais aucune pitié pour la créature, et encore moins de la compassion. J'avais tué des goules, dont des femelles et des jeunes. J'avais déjà fait plus dur que ça, et je ne me sentais pas d'humeur à éviter une mort horrible à une autre créature aussi repoussante.


    Arrivé à côté de Krystel, je passais derrière elle et effleurais son ventre doucement de ma main libre, avant de l'embrasser dans le cou. Un instant plus tard, je n'étais déjà plus là.


    J'étais dans le nuage de poussière. Le prédateur qui recherche sa proie...

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 13 Fév - 20:45

    Le mur de la banque explosa sous le 'Bombarda Maxima' de James. Alors que le Préfet-en-Chef prenait la tête, courrant à en perdre haleine, je m'élançai à sa suite, comme tous le reste des membres de l'Ordre. Le jeune Potter durcit, puis fit exploser les flammes qui leurs barraient l'entrée. Je poussais un sifflement d'admiration devant la rapidité d'action du jeune homme. Je devais reconnaître qu'il se débrouiller bien, dans son rôle de 'chef'. Après une seconde d'hésitation, je me jetai à sa suite à l'intèrieur de la banque. Tout commernça à ce moment là, et je me rendis vite compte que, dans Gringott's, c'était le chaos. Me forçant à garder les yeux ouverts, j'effectuais un rapide calcul pour connaître le nombre de mangemorts présents sur place. Ils n'étaient pas nombreux. Néanmoins, il ne fallait pas les sous-estimer. Et je ne le faisais pas... Oh non ! Je savais qu'ils étaient forts... Et que c'était des monstres. Sans scrupules. Un frisson d'angoisse me parcourut l'échine, alors qu'aux côtés de mes compagnons, je rejoignais l'intèrieur de la banque, bageutte à la main. James donna ses ordres, et je restais avec la majorité des élèves pour bloquer l'entrée. Avec inquiétude, je vis Alice s'éloigner du groupe avec Sirius et Anna, pour suivre les ordres de James. Me forçant à ne plus penser à mes amis, je pris une profonde inspiration, pour finalement me lancer dans la bataille.

    C'était un véritable chaos. Des corps gisaients sur le sol, et même s'ils n'étaient pas nombreux - et peut-être pas mort - cette vision suffit à me donner la nausée. Je maugréais une phrase inintélligible. Ma vieille, si tu t'émois devant un corps, tu ne vas pas pouvoir aller bien loin ! Essayant de reprendre contenance, je me baissai soudain, évitant un sort qui arrivai dans ma direction. Revenant à la réalité, et réalisant que j'étais au beau milieu d'une scène de bataille, je lançais un Protego pour que les sorts, fusant en tous sens, ne m'atteignent pas.

    Un rire à glacer le sang s'éleva alors dans la banque. Je tournai la tête vers la source du bruit, et un nouveau frisson de peur me parcourut l'échine, quand je vis le mangemort se tordant de douleur à terre. Un peu plus loin, un autre avait reçu le même sort, et leurs deux corps, se tordant de douleur, au sol, me révulsèrent. Je détournai les yeux de ce spectacle morbide, et , me laissant quelques secondes pour reprendre contenance, je me re-lançai dans le combat. Soudain, je vis une mangemorte lancer un Doloris à Anna. Frissonant, je voulus lui crier un 'Attention'. En une fraction de seconde, je compris que ça serai inutile. Avec le bruit du combat, elle ne m'entendrai pas. Je lançai alors un Stupéfix [Claire] l'encagoulé. Sans regarder s'il avait touché mon but, je me jetai de nouveau dans la bataille.


    [HJ : J'utilise mon bonus]
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 13 Fév - 21:29

Finalement ça commençait à devenir un bordel sans nom dans la Banque, les noms de sorts, qui d’ailleurs ne me disaient pas grand chose, fusaient dans tous les sens, des choses étaient détruites sans que personne ne puisse véritablement se vanter de savoir ce qu’il avait détruit, enfin bref, c’était un bordel sans nom. Pour ma part, tranquillement abrité derrière le bureau, si l’on pouvait ainsi dire, je me demandais un peu la marche à suivre, pas sûr que je sois un combattant d’une utilité toute particulière, malgré le regard de ce gobelin qui était près de moi et qui semblait paniqué par ce qui était entrain d’arriver. Je n’étais pas vraiment de taille pour ce combat là et je le savais parfaitement, très difficile de se sortir d’un combat comme celui-là quand vous ne saviez pas véritablement vous servir de votre baguette. Je doutais qu’un opposant me laisserait prendre mon livret et le consulter pour pouvoir finalement lui envoyer un sort, aussi mieux valait sans doute faire profil bas. Après tout, quelqu’un dans ce bordel avait bien dis « ne tentez rien, il ne vous sera rien fais », ou un truc du genre, alors c’était précisément ce que je comptais faire, ne restait donc qu’à occuper le temps. Le gobelin me jetait un regard noir, visiblement, mon intervention visant à libérer un jeune homme n’avait pas été suffisante à son goût, ne comprenait-il pas que si j’avais ce livret, c’était justement parce que j’étais bien incapable de faire autre chose ? En plus de ça, les sorts fusaient, difficile de rester concentrer sur sa lecture et en même temps de demeurer attentif à ce qui se passe dans la banque.

Je pris une position plus tranquille, m’adossant contre le bureau, toujours assis, mais toujours baguette à la main, ne savait-on jamais. Je relisais ma liste de sorts, il devait surement y avoir quelque chose d'utile, et je tombais sur « transplaner : se téléporter à un autre endroit » ainsi que des explications que j’avais écrite selon ce que j’avais compris. Seul problème, j’avais déjà essayé, et les résultats n’avaient pas été convaincants...Mouais autant l’avouer, il n’y avait eu strictement aucun résultat, pas même un tout petit bruit, même pas un ridicule petit bond en avant d’un tiers de quart de dix milliardième de millimètres. Je recommençais une fois encore ma lecture, il devait bien y avoir un sort utile, à l’envers cette fois je tombais sur la lettre « P » et un peu plus bas « Protego », que je mémorisais gentiment, au cas où. La lecture continua et j’écoutais les sorts lancés pour les chercher, beaucoup des sorts écrits étaient utilisé, même certains qui demeuraient écris en rouge pour une raison qui dans l’instant m’échappait. De toutes façons il n’y en avait que trois en rouge, soigneusement mis à l’écart tout à la fin, c’étaient les sorts les plus violents, mais pourquoi en rouge ? Là de suite je n’en avais aucune idée, d’autant que je venais de trouver un autre sort qui me fit gentiment sourire. Posant le bout de ma baguette au bout de ma cigarette, je murmurais doucement :


- Flambios

Ma cigarette s’alluma doucement, mais à nouveau j’eus droit à un regard noir de la part du gobelin je haussais les épaules fumant gentiment ma cigarette et lui demandant :

- C’est souvent comme ça ? Ou c’est juste parce que je m’ennuie ?
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 11:28

    Mais quel bordel... L'explosion de James L'adrénaline montait dans le corps de la petite brune, tandis qu'elel contrôlait doucement les tremblements et afflux de haine qui la contrôlait.
    Des morts, des cris, la peur apesantissait la salle qui autrefois, était une banque réputée. Ignorant les cadavres comem elle pouvait, Anna écouta James, tandis qu'il disparaissait d'un côté de la banque. Ne répondant pas a sa phrase du 'personen en meurt avant l'arrivée du grand chef'. On verrait? Mais personne ne mourrait, promis.

    Lançant un regard sur Sirius et Alice , les trois résistants partirent vers la direction ordonnée par James. Sacré chef de bande celui-la quand même. Malgré la panique environnante, il avait expliqué des ordres clairs et concis. Malgré tout, la brune s'autolança un Protego. Invitant ceux de son groupe a faire de même.


    -Sortons couverts... Fit-elle remarquer ironiquement à Sirius et Alice.

    S'élançant vers la fond de la pièce avec son petit ami et Alice, elle vit Marlène lancer un stupéfix à une mangemorte encagoulée. Simple regard qui lui fit voir une autre mangemorte lancer un sort vers elle. Ou du moins, pointer sa baguette. Un informulé à tous les coups. Génial... ELle avait toujours eu énormément de chance dans ce genre de cas. Un jour l'endoloris trois fois d'affilé, aujourd'hui, ça. Elle est pas belle la vie ? XD

    Quelques secondes ou le temps lui parut durer une année entière. Braquant à son tour sa baguette sur l'encagoulée, Anna lança à son tour un sort. Un de ses préférés depuis gosse, qui lui sauvait souvent la vie à Poudlard. Même si ici, c'était une autre paire de manche.


    - Protego ! Expelliarmus!

    Priant pour que ça marche. Ce serait trop bête de mourir ici, et maintenant. A défaut de la désarmer, elle pourrait peut-être dévier la trajectoire du sort. Ou alors, dans le meilleur des cas, celui auquel elle évitait de penser, non seulement elle désarmerait la mangemorte, mais l'enverrait valser deux mètres plus loin. C'est beau de rêver. Mais la, il serait temps de se réveiller un petit peu...
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 11:44


    • Le premier dé concerne Claire, qui s'attaque à Anna
    • Le deuxième dé concerne la défense d’Anna, pour éviter le sort.
    • Le premier dé concerne Krystel, qui s'attaque à Anna
    • Le deuxième dé concerne la défense d’Anna, pour éviter le sort.


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • James envers Peter
  • Torben envers James
  • Anna envers Krystel (troisième sort d’Anna)


      Niveau Magique des membres, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Anna premier sort : 7 + 1 bonus effet de surprise = 8
  • Anna deuxième sort : 7 + 1 bonus effet de surprise – 1 malus du deuxième sort = 7
  • Claire : 9 – 2 malus du troisième sort = 7
  • Krystel : 8 + 1 bonus utilisé – 1 malus du deuxième sort = 8



Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


      Réusltat des sorts :

  • Attaque de Claire envers Anna : Claire a fait 6 + 7 ( elle a fait 6 au dé et a 7 de niveau magique avec ses malus ) = 13. Anna a fait 6 + 8 (elle a fait 6 aux dés, et a 8 de niveau magique avec le bonus effet de surprise) = 14. 13 < 14, donc Anna évite de justesse l’endoloris de la mangemorte
  • Attaque de Krystel envers Anna : Krystel a fait 4 + 8 ( elle a fait 4 au dé et a 8 de niveau magique avec son malus et son bonus) = 12. Anna a fait 5 + 7 (elle a fait 5 aux dés, et a 7 de niveau magique avec son malus) = 12. 12 = 12, donc Anna évite de justesse le déprimo de la mangemorte


    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Mangemort↯ Le pouvoir est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 06/09/2008




Lord Voldemort

Mangemort
Le pouvoir est entre mes mains


Carte du maraudeur
Niveau magique: 15/15
Libre pour ::
Bonus: 0
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 12:02

    Je sentais la marque des ténèbres me brûler le bras. Je bouillonnais de colère. Mes mangemorts avaient encore besoin de moi. Je pouvais presque sentir leurs émotions par ce lien qui nous unissait tous. Les ténèbres me murmuraient que tout ne se passait pas comme prévu, et que je devais venir. Pas forcément pour les aider, mais pour voir ce qui se déroulait. J'étais également presque certain qu'il s'agissait de Krystel. Caprily aurait trop de fierté pour faire appel à moi; il préférerait mourir que de m'appeler. Sabatier était une débutante dans nos rangs, et je n'étais pas certain qu'en cas de problème elle ne pense à ce recours. Je n'étais pas non plus certain qu'Amycus ne le fasse; en cas de problème il faisait toujours preuve de ressources importantes pour se dégager de là. Sonia ne le ferait pas non plus. Ne restait que Krystel, ou Bellatrix. Et Krystel était plus jeune et plus impétueuse. Je penchais donc pour elle. Pourquoi me déranger aujourd'hui? Je savais que cela devait être important. En temps normal, j'aurais laissé mes mangemorts se débrouiller tout seul. Mais pas aujourd'hui? Aujourd'hui, je me devais de m'emparer du projet Purity. Tous mes efforts allaient dans ce sens.


    Mes pensées se dirigèrent vers Yaxley, qui était venu un an et demi plus tôt m'avertir de ce qui allait se passer dans le futur. Il n'avait jamais cité de dossier « Purity »; j'en déduisais donc que celui ci n'en était jamais arrivé au stade de l'application. Ou alors, il n'avait jamais existé. Quelques chose avait modifié le futur. Peut être mon attentat manqué à Pré Au Lard avait changé la donne! La colère montait de nouveau en moi. Je savais quoi faire. Ma présence à elle seule ferait pencher la balance en faveur des mangemorts. Il ne pouvait en être autrement. M'emparer de ce projet du ministère me permettrait d'atteindre la suprématie. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser que les langues de plomb et les chercheurs des sortilèges expérimentaux avaient fait un travail impressionnant sur cette chose destructrice. Ils avaient inventé une arme terrible, bien pire que la majorité de celles que j'avais en ma possession. Je ne pouvais pas dire que j'étais ravi d'apprendre que le ministère disposait lui aussi de bons sorciers.


    Je me saisis de ma cape, et caressais le museau de nagini. La cape noire fut refermée autour de mon cou par une broche dorée, tandis que je ne cachais pas mon visage par un masque comme mes mangemorts. Je sortais doucement, et bravait la neige en riant aux éclats. Les minables forces du ministre et de Dumbledore allaient payer pour leur arrogance...


    Je disparus en un « plop » sonore.
Admin↯  Future star des couches culottes
avatar



Nombre de messages : 1595
Age : 18 ans !
Groupe : Auror - Ordre du Phénix - Maraudeur
Caractère : Têtu - Téméraire - Arrogant - Persévérant - Romantique - Imaginatif - Drôle - Charmant
Crédits : : ©sheismurphylaw
Date d'inscription : 02/03/2008




James Potter

Admin
Future star des couches culottes


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 12:42

James avait sauté dans le chaos de la banque, sans une seconde d'hésitation. Il n'avait pas peur, il n'avait plus peur. Quelques minutes plus tôt, assis à la table du Chaudron Baveur, il avait été terrifié à l'idée de ce qui les attendait ici. Mais maintenant qu'il y était, maintenant que des gens mourraient autour de lui, il ne ressentait plus rien. Sa tête restait froide et son cerveau tournait à cent à l'heure. Les entraînements de l'Ordre avaient porté leurs fruits, il n'était plus un pantin incapable d'agir tout seul. La preuve était qu'il venait de prendre des décisions qui n'engageaient pas que lui. Il venait d'établir un plan, une stratégie... Et si tout foirait parce qu'ils avaient mal agis, ce serait entièrement de sa faute. Mais il préféra ne pas y penser, et se contenta de donner des ordres. Ordres que ses camarades s'empressèrent d'appliquer, sans poser de question et sans remettre en doute l'autorité qu'il s'était attribuée. Ils avaient de toutes façons bien mieux à faire que de se chamailler pour savoir qui était le chef.

Par pure précaution, et après avoir jeté un sort à un Mangemort, le jeune Gryffondor s'était protégé d'un sort. Ils étaient plus nombreux que les Mangemorts, mais ils étaient aussi moins forts magiquement. Et il savait qu'aucun de ses camarades n'oserait lancer un sortilège Impardonnable à l'un de leurs ennemis. Ayant décidé de garder la sortie, comme la majorité des autres élèves, il se contentait pour le moment d'observer ce qui se passait autour de lui. Les civiles qui réagissaient lentement, les Mangemorts qui continuaient à lancer des sorts, et les trois membres de l'Ordre qui couraient au fond de la salle. Le jeune Potter se surpris à prier pour qu'ils l'atteignent sans encombre. Il leur avait demandé de ne pas mourir avant que Dumbledore n'arrive, mais personne n'était dupe. Ils risquaient leur vie à chaque instant, et bien qu'ils n'aient pas peur, chaque seconde qu'ils vivaient pouvait bien être leur dernière.

Heureusement, ils avaient un avantage que les Mangemorts n'avaient pas. Ils veillaient les uns sur les autres, parce qu'ils s'aimaient et qu'ils ne voulaient voir personne tomber. Même pour ceux des membres qu'il connaissait le moins, même pour Marlène, James aurait été prêt à donner sa vie. Son regard fut soudainement attiré par un mouvement dans la périphérie de son champ de vision. Il tourna la tête, pour apercevoir Torben. Il l'avait vu, quelques instants plus tôt, stupéfixié. Et s'il n'avait pas eu des décisions à prendre, il serait probablement venu lui porter secours. Parce qu'il avait beau le détester comme il le clamait haut et fort, il restait un ancien ami, et malgré ce qu'il disait, James ne souhaitait pas sa mort. Il se souvenait bien de son envie d'étrangler Voldemort, lorsqu'il avait envoyé le Moldave valdinguer, la dernière fois.

Mais Torben semblait avoir changé, et il semblait avoir emprunté la mauvaise voie. Il semblait être l'un des leurs, un Mangemort. Le sort qui fusait vers le Gryffondor était bien une preuve, non ? James ne fit pas un geste, un protego le protégeant déja des éventuelles attaques. Suffirait-il à parer l'attaque du Moldave ? Il n'en savait rien, mais il y comptait bien. Hors de question de se retrouver hors d'état de nuir avant même que la véritable bataille commence ! Voldemort n'était même pas là, James ne pouvait pas être mis hors jeu maintenant. Avant que le sort ne l'atteigne, le jeune homme dressa sa baguette vers son ancien ami.

-Crache-Limace [Torben] ! Incarcerem [Krystel]!

Le premier sort était destiné à ce moldave à la noix, le second à la femme qui se tenait à côté de lui et qui portait ce masque ridicule.
Mort↯  Un seul mauvais sort et Pfiou !!!
avatar



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/03/2009




Mort : Sonia Raybrandt

Mort
Un seul mauvais sort et Pfiou !!!

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 13:12

    Je me tenais droite et fière au milieu du chaos. Tout se déroulait à une rapidité extrême, et moi je ne bougeais pas, j’appréciais le spectacle de la désolation que nous avions semés. Mais ce n’était pas la seule raison de mon immobilisme au milieu de ce spectacle des victimes pitoyables. Mes prunelles parcouraient l’antre du combat à la recherche de personnes que l’on avait omis de punir de leur présence en ces lieux ou bien …

    Une explosion se fit sentir dans mon dos, la poussière s’invita dans le hall de la banque, des gravats s’élevèrent dans les airs et les cris redoublèrent d’intensité. Pauvres petites bêtes égarées qui allaient sûrement périr dans le feu et le sang, dans la désolation et la peur … Un sourire se dessina sur mon visage de porcelaine, mais personne ne pouvait le remarquer étant donné que ma beauté était masquée.

    Je me tournais vers l’origine de la pagaille qui venait de perturber nos plans …La poussière se dissipant peu à peu laissait place à des silhouettes. Celles-ci n’étaient guères grandes, je plissais les yeux, et me rendit compte du stupide de la situation, ils nous envoyaient des gamins pour nous contrer nous ?
    Oui je pourrais avoir l’air de m’en contrefiche de l’arrivée de ces enfants, mais ce n’était pas le cas. Pourtant je ne m’intéressais guère à cette tribu qui venait de débarquer ici comme un cheveu sur la soupe, avec l’objectif de nous contré dans l’attaque.

    Les sorts fusaient à présent de partout, les corps tombaient au sol, mais il ne s’agissait pas de sortilèges de la mort, mais plutôt de celui du saucisson. N’avait-il que cela dans le ventre ? Nous saucissonner pour mieux nous vaincre ? Déplacer le problème plutôt que de nous affronter ? Un rire franchi la barrière de mes lèvres justes quelques secondes. Juste avant que ma marque des ténèbres ne commence à brûler mon avant bras gauche. Il arrivait …. J’en frissonnais, non pas d’horreur mais de plaisir.

    Ce fut comme un élément déclencheur, mes doigts se resserrèrent autour du bois de ma baguette et je commençais ma procession à travers le hall. J’avais aperçu une jeune femme blonde au milieu de tout ce vacarme, les autres semblaient oublier la présence de certains civils qui pourraient être tout aussi dangereux que ces gamins qui venaient de surgir dans la banque. Et celle-ci justement venait de se relever avec sa baguette à la main.

    Je croisais son regard et reconnu une célèbre journaliste anglaise, Rita Skeeter et ses pitoyables articles sur l’amour. Et elle avait la tête de l’emploi, elle semblait aussi niaise que les articles qu’elle avait l’indécence de faire publier, a vomir. Son hésitation et semble-t-il sa réelle inexpérience du combat. Hum, c’était gagné d’avance, et si peu jouissif, mais tout de même on ne crache sur une occasion de se divertir un peu.

    Mes prunelles bleutées se posèrent sur le coupe papier qui avait été placé négligemment sur un des comptoirs encore debout. Un sourire carnassier se figea sur mes lèvres, d’un geste rapide, un geste majestueux, un petit wadiwasi tourné vers cet objet tranchant qui je l’espérais allait finir sa course endiablé dans la peau de la jeune femme.
Admin↯  Je veux être publiéééée !!!
avatar



Nombre de messages : 1806
Age : 27 ans
Groupe : Sorcière - Journaliste
Caractère : Solitaire - ambitieuse - intelligente - fouineuse
Date d'inscription : 21/02/2008




Rita Skeeter

Admin
Je veux être publiéééée !!!


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour ::
Bonus: + 5
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 14:04

    Je me suis levée, la baguette à la main, prête à combattre, tout allait très vite, trop vite pour moi. Je ne savais où poser les yeux, les uns et les autres allaient, certains accouraient dans la direction des coffres, d’autres avançant pour se combattre. Et moi dans tout cela que devais-je faire ? L’instant auparavant j’étais sûre de moi, j’étais certaine de ce que je voulais faire, mais était-ce réellement la bonne décision.

    Je secouais la tête, oui c’était la bonne décision et je devais le faire. J’avançais lentement dans le hall. Les sorts fusaient de tous les endroits. Un rire éclata dans la pièce, je détournais le regard vers la source de ce bruit, un mangemort était là à se rouler par terre, hurlant plus de plaisir lié à la douleur que de peur de ce qui lui arrivait. Un frisson me parcouru l’échine, ils étaient dotés d’une force de sadisme pure. Être tant enclin à recevoir ce genre de sort sans en éprouver le moindre sentiment que pourrait ressentir un sorcier normal, c’était d’une folie rare.

    Les larmes me montaient aux yeux, je ne comprenais pas … Qui étaient ils réellement et pourquoi être comme cela. Des psychopathes prêts à tout pour régner sur le monde. Cette vision de ce chaos me frappa en plein cœur. Nous n’étions plus en sécurité, tous devraient faire un choix et moi je venais tout juste de faire le miens. D’un geste j’effaçais toutes traces de larmes, la détermination l’emporta sur tout autre sentiment.

    Je me focalisais sur ce que je me devais de faire. Je posais mon regard sur toutes les personnes dotées d’une cape noire et d’un masque. Tous étaient aux combats sauf un …. Un mangemort se trouvait planté au milieu du hall, semblant faire comme moi, observer. Un frisson me parcouru le corps, je venais de croiser son regard, des yeux bleus comme les miens. Oui mais voilà la seule chose qui nous rassemblait lui et moi. Mon ennemie était du mauvais côté.

    Mon cerveau bouillonnait, je révisais dans ma tête tout les sortilèges que j’avais put étudier au cours de ma formation à Poudlard. Je tentais de penser au plus vite à quelques chose qui pouvait être efficace en de telle circonstance. Mes yeux se fixèrent soudain sur la baguette qui venait de s’élever dans les airs. D’un geste de la main je lui lançais également un sort. Ma bouche s’ouvrit pour lancer


    Experlliarmus [Sonia]

    Je ne prit pas la peine de me demander si je devais me protéger d’un sort qui pouvait m’être lancer, même si je devais me faire tuer sur le champs je le ferais avec un peu de dignité. Bien que j’espérais de ne pas rejoindre mes parents de si tôt. Je détournais le regard un instant de ma cible, ne sachant pas si mon sort allait marcher, car à ce moment précis j’étais bien plus occuper par ce qui arrivait droit sur moi. Pas l’ombre d’un sentiment de peur, juste l’instinct de survie qui me dicta de plonger ventre à terre, priant pour ne pas me faire embrocher avant.

_________________



Et si toute la Vérité était Ici


I'm the escargot of the RP

Oubliez la Rita Skeeter des livres, je ne suis pas comme elle !!
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 16:04

Après un moment à attendre ainsi sous le siège du wagon, Ilmatar fut témoin d’une étrange scène. En effet, le mangemort se tordait de douleur sous ses yeux ! Qu’est ce que c’était encore ce gag ? Pourquoi souffrait-il ainsi comme si on lui avait infligé un Doloris ? La vampire n’avait vu pourtant aucun maléfice l’atteindre ! Plus loin, le cri ou tout au moins le rire endiablé d’une femme se faisait entendre. La souveraine su alors que son sortilège impardonnable avait atteint son but. Elle riait intérieurement… Ca lui apprendrait à ce croire chargé d’une mission divine ! Enfin, si on voyait dans ce sens ! Oui, le ton hautain de cette larve l’avait proprement insupporté et c’était sûrement ce qui l’avait poussé à agir en faveur des civils et des jeunes combattants sortie d’on ne sait où. Mais tout ces gens là, n’avaient aucunement remarqué sa présence, elle pourtant vêtu de blanc à ce moment là aurait dû être la première personne visible mais non… Ils n’avaient même pas accorder ne serait-ce qu’une seconde d’attention… Tant pis pour eux, et tant mieux pour elle, cela lui permettrait d’agir plus sournoisement ! Devant la situation, Ilmatar trouva une conclusion plutôt plausible : un sort lancé sur cette écervelé d’il y a quelques minutes, ce répercutait sur l’homme assis devant elle ! Incroyable ! Et cela marchait t-il aussi dans l’autre sens ? Si c’était le cas, voilà qui était très intéressant ! Ca ferait du deux en un ! C’était bon ça ! Mais une chose déconcerta la vampire. Pourquoi cette stupide mangemort riait-elle ? En fait, c’était non seulement une sadique mais aussi une masochiste ! Et bien bravo ! Bon, Ilmatar était un peu du même ordre, il fallait l’admettre… Mais c’était tout de même irritant de savoir que le maléfice lancé n’avait pas eu l’effet désirer ! Elle aurait tant aimé qu’elle hurle de douleur plutôt… Enfin bref ! Une autre fois peut-être ? Le mangemort en face, remis de ses esprits actionna le wagonnet et c’était partit pour la course infernal ! Il ne semblait pas l’avoir remarqué et c’était tant mieux. Il ne fallait surtout pas d’ailleurs ! Il serait plutôt mal venu d’engager un combat à cet endroit là. D’autant plus que si elle parvenait à s’en débarrasser, que ferait-elle ensuite ? Déjà, elle n’avait absolument aucune idée d’où le larbin de Voldemort comptait se rendre donc s’il était éliminé, comment pourrait-elle repérer le lieu où se trouvait l’objet convoité ? Car oui, il était parfaitement évident que les mangemorts étaient venu dans le but de dérober quelque chose ! Cela n’avait rien d’un simple carnage pour le plaisir de se défouler. Et puis sinon, celui ci n’irait pas s’égarer dans les sous-sols de la banque au risque d’ailleurs de ne pas en ressortir. Cependant la question était quoi ? Que cherchaient-ils ? De toute évidence, cela avait une importance capital.

Des images du passé défilèrent dans son esprit, notamment le jour où elle recevait deux des adeptes de Lord Voldemort. Un certain Liam Spencer et une Ciella… Elle ne savait plus comment d’ailleurs… Ah si ! Alexiel Dante ! Ou quelque chose dans le genre. Liam le mangemort accompli, et Ciella une débutante. Quelle sottise quand même de les avoir envoyé eux et pas d’autres ! Ou au moins remplacé Ciella par quelqu’un de plus compétant ! Bien sûr qu’il fallait qu’elle s’affirme mais si Lord Voldemort tenait vraiment à ce que la Reine des Vampires de Norvège rejoigne son camps, il aurait été peut-être plus judicieux d’envoyer quelqu’un de sérieux et surtout, de plus représentatif de ce que pouvait être la bannière du « Seigneur des Ténèbres ». Seigneur des Ténèbres qu’il se faisait appelé en plus ! Quelle calamité ! Ilmatar ne connaissait qu’un seul seigneur des ténèbres, et c’était le vrai : Méphistophélès. Lui seul était digne de porter ce nom. Mais après tout, elle ne l’avait encore jamais vu le chef suprême des mangemorts… La vampire se demandait bien qu’elle mine pouvait bien arborer ce personnage là ! Arf ! Prochainement, il lui faudrait choisir un camps, c’était évident ! La neutralité ne pourrait pas perdurer, cela allait de soit. Bon, c’est sûr, c’était mal barrer que de vouloir rejoindre Voldemort maintenant qu’elle s’opposait aux mangemorts… M’enfin, ce n’était pas pour autant qu’elle se rangeait pleinement du côté du ministère actuel, loin de là ! Et puis Ilmatar avait toujours apprécier le carnage, et ce n’était certes pas en étant du côté du ministère qu’elle allait y gouter le plus souvent ! Oui, ce choix crucial arriverait tôt ou tard, mais pour l’heure, elle se retrouvait momentanément du côté du ministère et devait pour cela, se concentrer sur l’instant présent. Une fois qu’ils seraient arrivé à destination, la Dame Blanche s’empresserait de neutraliser le mangemort avant qu’il n’atteigne son but !
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 18:43


    • Le premier dé concerne l’attaque de Sonia
    • Le deuxième dé concerne l’esquive de Rita


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • James envers Torben
  • James envers Krystel (2e sort)
  • Anna envers Krystel (troisième sort d’Anna)
  • Rita envers Sonia


      Niveau Magique des membres, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Sonia premier sort : 11
  • Rita : 8 – 1 car tentative d’esquive physique.



Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :



      Résultat des sorts :

  • Attaque de Sonia envers Rita : Sonia a fait 11 + 6 ( elle a fait 6 au dé et a 11 de niveau magique avec ses malus ) = 17. Rita a fait 7 + 3 (elle a fait 3 aux dés, et a 7 de niveau magique avec le malus de l’esquive) = 10. 17 > 10, donc Rita se prend le couteau envoyé par Sonia. La réussite du sort étant importante (fort écart au dé) ; le couteau blesse sérieusement Rita.


    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 14 Fév - 18:49

Les combats dégénèrent. Les sorts volent (en particulier les stupéfix xD)! Mais toute opposition semble en passe de s'envoler devant le coffre visé par l'attaque. Néanmoins, le combat reste gravement incertain au rez de chaussée. L'Ordre du Phénix, débarquant en nombre, va t'il supporter la défection de Badenov? D'autant que le Lord est en passe d'arriver... Mais que fait Dumbledore?


Ordre de Passage:
Like a Star @ heaven L'ordre de passage dure jusque samedi prochain
⭐si vous lancez un sort sur quelqu'un, vous ne pouvez pas poster de nouvelles réponses; vous devez attendre que la personne visée réagisse et que le MJ puisse donner le résultat de l'échange magique. Une fois que le résultat est annoncé, vous pouvez poster à nouveau, lancer de nouveaux sorts, ou faire mouvement! Vous pouvez donc poster plusieurs fois durant cette semaine, sous réserve des modalités ci dessus
Like a Star @ heaven Attention, si vous changer d'endroit dans votre rp, vous ne pouvez plus poster durant cet ordre de passage! En effet, il vous faut du temps pour faire la route qui sépare le Chaudron Baveur de la banque, ou du rez de chaussée, jusqu'au niveau du coffre... Vous devrez donc attendre l'ordre de passage suivant.

Indications de jeu:
Like a Star @ heaven Merci comme toujours d'indiquer entre crochets votre cible :p
Like a Star @ heaven Plus aucun bonus d'effet de surprise ce tour ci!
Like a Star @ heaven Julien, Liam et Ilmatar arrivent ce tour ci au coffre

Blessés:
- Rita (blessure sérieuse au couteau)



A vos claviers!
Et si vous avez des questions, merci d'adresser vos mps à Torben Badenov :p
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mar 16 Fév - 21:11

J’étais bien moi derrière mon comptoir, les sort avaient beau fusé, je m’en faisais finalement très peu pour moi, en revanche pour ceux qui combattaient...Ils n’avaient pas l’air d’être à la joie, mais finalement je me contentais de faire ce qu’on avait demandé...ne rien faire pour rester en vie. Je n’étais pas vraiment le Mozart, ni même le Beethoven, de la baguette magique, aussi il semblait préférable de ne pas tenter le diable en voulant jouer au héros au grand coeur. Je jouerais au héros un autre jour et puis j’avais déjà bien assez donné, perdre un jour la mémoire me suffisait amplement, je faisais déjà certainement plus que mon quota de mal à parler à des gens que je connaissais et qui craigne de me dire que je les avais connu. Ce n’était plus ma guerre, j’avais donné dans mon temps, laissons place à présent à la prochaine génération de héros. *Ouais...Des héros...Et Anna ? Tu imagines si elle était là ce qu’elle penserait de l’ancien soldat...L’orgueil ça a jamais été vraiment mon fort, en plus de ça, mieux vaut un lâche vivant qu’un héros mort non ?* Et puis soyons réalistes, j’aurais été un vrai boulet pour n'importe quel camp dans la banque, d’ailleurs combien de camps y avait-il ? Deux, trois ? Peut-être même plus. Il y avait les méchants voleurs, les gentils arrivés entre-temps, les civils qui tentaient de subsister, moi...Bon je n’étais pas un camp à moi tout seul mais c’était façon de parler de toutes les possibilités qu’il y avait...Ah et j’oubliais, il y avait ce gobelin avec toujours le même regard accusateur pour moi. Ma cigarette arrivait déjà presque à son terme et son regard n’avait pas changé :

- Faut arrêter de me regarder comme ça, je suis pas foutu d’utiliser cette baguette sans ce livret et le temps que je trouve la formule je serais transformé en haggis. Je veux dire haggis, pas l’oiseau, le plat. Oh puis merde...Quoi ?! Je viens de dire que je ne peux pas utiliser ma baguette.

Et son regard bien sûr ne changeait pas, toujours accusateur du genre de regard qui semble dire « il est grand temps que tu te bouges, sale con ». Bon j’avoue que l’injure n’était pas nécessairement incluse mais vu son regard, on n’en était pas très loin. Et finalement en soupirant, je lui dis :

- T’as gagné t’es content ? Mais s’il m’arrive quoi que ce soit, je te retrouve et je te transforme en Haggis. Et je parle toujours pas de l’oiseau mais du plat écossais.

Attrapant un morceau de tissu blanc qui servait à Merlin sait trop quoi je l’enroulais autour de mon bras comme un brassard. Quelques recherches plus tard, je dessinais sur ce brassard une croix l’encre rouge. L’habitude voulait qu’on ne s’en prenne pas aux médecins sur les champs de bataille, mais je n’avais pas le sentiment que ce genre de choses ne soient véritablement de pratique ici. Ma baguette en main, je jetais un rapide coup d’oeil à la scène où les lignes semblaient désormais assez bien dessinés, les braqueurs d’un côté, les civils au milieu, les « gentils » près de l’entrée. Je glissais ma cigarette entre les lèvres du gobelin :

- Cadeau d’adieu l’ami, ça a été un vrai plaisir.

Et je passais de l’autre côté du comptoir, essayant de progresser vers une demoiselle qui venait de se jeter au sol, ou d’y être projeté, je n’en savais trop rien. C’était une ravissante blondinette avec un couteau à papier planté droit dans la cuisse gauche. Du sang s’échappait rapidement de sa cuisse et créait une petit flaque au sol, elle semblait vouloir retirer le couteau et je l’en empêchais :

- Je le déconseille, il faut qu’on... un sort siffla au-dessus de de nous, se mette un rien à l’abri.

Enfin comme tout était détruit, ça paraissait assez compliqué de faire quoi que ce soit pour se mettre un tant soit peu à couvert. Je tirais la demoiselle sur quelques mètres dans un coin un rien moins exposé, même si dire qu’on était à l’abri aurait été un véritable euphémisme puisque nous n’étions simplement plus en plein milieu de la zone d’échange de sorts. Un peu plus près de la sortie, mais loin d’être à l’abri. Je posais ma baguette au sol le temps de regarder la blessure de la demoiselle qui saignait abondamment et visiblement la faisait souffrir, le diagnostic tomba rapidement et il était plutôt évident :

- Artère fémorale sectionnée vous...allez vous en sortir, vous êtes en de bonnes mains.

C’était un mensonge, elle avait besoin de soins plutôt urgent, pour le moment, je tâchais de faire le peu que je pouvais faire. Détachant ma ceinture et bien sûr il fallait qu’elle ait une jupe ! J’expliquais avant de me réaliser :

- Il faut que je vous fasse un garrot...au-dessus de la blessure.

Elle voulait avoir une objection ? C’était trop tard, mes mains étaient glissées sous sa jupe, réalisant un garrot juste au-dessus du couteau planté à mi-cuisse. Je ne remarquais même pas le côté gênant que pouvait avoir la situation ni même le fait que c’était mon premier contact « intime » avec une demoiselle, c’était un retour à la guerre. Le garrot était violemment serré sur la blessure et je me retournais, tâchant d’observer à nouveau la scène :

- Il faut que vous vous détendiez...Je sais c’est débile à dire, mais normalement je devrais vous défoncer à la morphine, d’une vous ne sentiriez plus la douleur, de deux votre coeur se calmerait, ainsi moins de sang et donc moins de perte de sang...surtout ne regardez pas par terre.

Mes doigts se posèrent sur son visage, l’empêchant de le faire, si elle voyait le sang qu’elle avait perdu elle tomberait surement dans les vapes et ça serait encore plus dur de l’aider à sortir. Le sol était jonché de son sang, une petite flaque où elle avait été arrêté, une autre où nous étions en ce moment et entre les deux un magnifique tracé sanguinolent. Rapide topo sur ses chances de s’en sortir :

- Il faut que vous sortiez d’ici et que vous alliez à l’hôpital, je vais vous y aider, prenez appui.

Je lâchais doucement son visage qui était à présent ensanglanté comme mes mains étaient pleines de son sang. Glissant son bras sur mon épaule, je l’aidais à se relever, pourtant en restant accroupi pour éviter d’être des cibles trop facile. Je jetais régulièrement des regards derrière nous pour assurer que tout allait bien quand je remarquais un objet sur le sol...*Putain ma baguette.* Au diable la baguette, la sortie approchait, restait à espérer que nous arrivions à sortir, mais je sentis la demoiselle qui s’échappait doucement juste avant de me dire qu’elle ne voulait pas partir, je balbutiais en la regardant s’asseoir dans un endroit un peu abrité et m'accroupissant à côté d’elle :

- Vous n’êtes pas en état de continuer, mieux vaut vivre en faisant preuve de lucidité que mourir pour son orgueil, croyez-moi j’en sais quelque chose de l’orgueil.

Mais elle semblait bien déterminée, je récupérais rapidement ma baguette avant de revenir vers elle, me mettant à côté d’elle, baguette à la main :

- C’est une très mauvaise idée, j’ai vraiment pas envie de vous voir mourir.

Du coup je restais à côté d’elle, attendant qu’elle daigne tomber dans les pommes pour pouvoir enfin l’emmener à l’hôpital.


[Posté avec accord et relecture de Rita]
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mer 17 Fév - 15:50

    Il y avait des fous partout. Des gens qui hurlaient, qui criaient à s'en détacher les poumons, et particulièrement chez les civils, mais Hermione ne pensait pas à eux quand elle mentionnait les "fous". Non, elle parlait de ces Mangemorts à la noix qui ne semblaient pas perdre un pouce de terrain et qui ne manquerait pas d'avancer en moins de deux. Elle vit Anna risquer de perdre sa peau en brûlant, et bien d'autres. Hermione voulait être utile, bon sang ! Mais qui attaquer ? Il y avait tant de monde, tant de sorts !

    Que pouvait-elle bien faire, elle, avec sa fichue baguette immobile ? Devait-elle viser la Mangemorte démente, ou bien quelqu'un d'autre ? Un civil terrible, comme cet homme qui discutait avec la fameuse Mangemorte ? Où devait-elle se contenter de rester immobile et de veiller à ce que personne ne passe la porte, comme l'avait ordonné James ? Il avait demandé de surveiller l'entrée, certes, mais pas de regarder les autres se battre et mourir sans rien faire ! Lui même attaquait, et elle ne vit pas si ses sorts atteignirent leurs cibles, mais elle l'espéra très fort. Et si jamais il échouait, elle repasserait par-dessus et... mais attendez, en voilà une idée ! Si elle lançait un autre sort par-dessus, la cible ne pourrait peut-être pas se défendre d'autant de sorts d'un seul coup, et au moins un des deux la toucherait ! Non ?

    Seulement, qui attaquer ? Cette Mangemorte immonde ? Ou son... ami ? Hermione lança un coup d'oeil vif à Ron et Harry sur sa droite. Que faisaient-ils, eux ? Que pensaient-ils devoir faire ? Réfléchissaient-ils aussi autant ? Elle avait vu Ron lancer un Expelliarmus, mais elle ne savait plus à qui. Rageuse de ne pas savoir quoi faire réellement, elle préféra, plutôt que d'attaquer n'importe qui de n'importe qu'elle manière, même si elle n'était pas si débile et pouvait trouver une solution, que protéger encore et encore était la meilleure chose.

    Seulement, elle ne devait pas se contenter de se protéger uniquement elle-même. Elle devait faire en sorte que, même si chacun avait activé un Protego autour de lui, aucune barrière ne puisse les atteindre. En voyant Krystel lancer un sort à Anna, même si elle avait vu la jeune Serpentard réagir, Hermione avait vraiment eu peur. Elle ne voulait plus de morts ou de malheurs, non ! Elle laissa son regard s'immiscer un peu partout, afin de surveiller les gens et pour savoir qui avait la volonté de briser la barrière humaine à l'entrée. C'était ces gens qu'elle devait attaquer, si jamais il leur venait la judicieuse idée de vouloir sortir et d'essayer de le faire. Elle n'était pas particulièrement féroce, la preuve elle n'attaquait pas et se contentait de rester immobile pour essayer de se protéger, mais Hermione voulait au plus profond de son coeur que le bien gagne et devait se résoudre à frapper, elle aussi.

    De plus, elle était totalement inutile pour ses alliés., et ne faisait rien... Pouvait-elle tolérer ceci ? Pouvait-elle se permettre de faire déco, sans bouger le petit doigt ? Bouillonnante de rage malgré l'impassibilité qu'elle essayait de maintenir en place sur son visage, elle fronça les sourcils. Puis, alors qu'elle même s'en croyait incapable, elle murmura de nouveau, avec toute la conviction dont elle était capable :

    - Expelliarmus [Torben].

    D'où lui était venue cette si fine idée ? Elle n'en savait rien. Mais la colère accumulée et le manque de calme la poussait à agir, même si elle n'avait pas énormément de forces et qu'elle se savait consciente de maintenir son propre Protego. Et maintenant qu'elle avait lancé un sort afin de désarmer Torben, ce qui n'était pas forcément une superbe idée, Hermione suintait la trouille et la rage mêlées. Elle avait peur, mais elle était en colère, et cette dernière reprenait le dessus. Sauvagement. Quitte à y laisser sa peau.

    [HRP : Edité !]

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mer 17 Fév - 17:13

    Alice aurait aimer ses bouches les narines, ne plus sentir cette odeur de cendres qui lui arrivaient en pleine face, ni cette odeur de bruler, de sang ... Cela venait à peine de commencer et c'était déjà intenable, beaucoup trop ... Elle ne savait pas où donner de la tête. La situation avait dégénéré en un rien de temps et il fallait m'évaluer rapidement, le temps que les Mangemorts reprennent leur esprit suite à l'intervention du groupe de l'Ordre.

    Les prisonniers des mangemorts étaient soit à terre, cherchant à se faire oublier, soit déjà blessés pour avoir essayé de d'enfuir de l'emprise des assassins. Il y avait Torben parmi les résistants. Les mangemorts étaient nombreux, et beaucoup plus expérimentés que la plupart d'entre eux. Ils étaient mal barrés. Terriblement mal parti mais ils n'avaient pas le choix. James qui avait pris la tête du groupe, leur donna les ordres et personne ne songea à consteter la fonction de chef du jeune homme. A vrai dire, Alice était plutôt soulagée que quelqu'un se dévoue à leur mettre à tous un coup de pied aux fesses. Il les envoya Sirius, Anna et elle, vers les wagons. Ahaha la blague ! Ils allaient devoir traverser tout le hall de Gringotts et cela n'allait surement pas être chose aisée vu le nombre de personnes qu'ils avaient contre eux.
    Dans son dos, Alice entendait ses camarades crier des incantations. Marlène et Ron expédièrent tous les deux des Stupéfix. La jeune fille ne chercha pas à regarder s'ils avaient fait mouche trop occupée à dresser un bouclier [Protego] autour d'elle comme venait de le faire Anna. Elle répondit à sa réplique par un sourire ironique.

    - " On va obéir aux ordres, et rester en vie ! " ironisa-t-elle à son tour.

    Rester en vie ? Ce n'était pas nécessairement le plus important. Elle s'en foutait comme de sa première chaussette si elle était blessée par un sortilège. Elle craignait pour les autres. La jeune fille serra les dents en voyant ce foutu Moldave de Torben saisir la Mangemort qui dirigeait les opérations par la taille et la faire passer de l'autre coté du comptoir. Pas de doute, il la protégeait, et Alice sentit son sang bouillonner, surtout en le voyant lancer un Diffindo sur James. La jeune fille pria intérieurement pour ne pas se retrouver face au jeune homme, car elle savait qu'elle ne retiendrait pas sa baguette. Pas de quartier de la part de l'autre camp, pas de pitié de la sienne. Elle avait suffisement donné et elle n'avait rien à perdre. Du moins, c'était ce qu'elle pensait.

    Bon sang, Anna était un aimant à maléfice ou quoi ? La jeune fille crut qu'elle allait se mettre hurler lorsqu'elle vit un Endoloris se diriger droit sur son amie ainsi qu'un informulé. La jeune fille bondit, baguette au point, prête à la couvrir, mais la Serpentard sembla voir les traits de couleur qui venaient dans sa direction et se protégea. Le coeur battant, Alice se redressa et la rage au coeur s'écria :

    - " Expulso " [Sonia]

    La cible était une silhouette féminine qui venait d'envoyer une arme tranchante sur une blonde qu'Alice reconnut comme étant une journaliste. Et cette dernière était visiblement sérieusement blessée. Un homme, une personne qui se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment visiblement, un civil, avec un brassard médical improvisé sortit de derrière le comptoir pour se ruer sur la jeune femme, donnant une idée à la Gryffondor.

    - " Il faut qu'on passe derrière le comptoir, on progressera plus vite et on sera un peu plus protegée normalement. " suggéra-t-elle aux deux autres. " On est beaucoup trop exposé, on ne franchira jamais leurs lignes pour arriver jusqu'aux wagons de cette manière. "

    Jamais Alice ne s'était sentie aussi vive, pleine de rage, de colère et de ce sentiment qui lui dictait de ne pas retenir sa main contre ces enflures qui s'en prenaient à des civils sans raison aucune. La jeune fille n'avait encore été la cible d'aucun sortilège et ce n'était pas un mal. Sa petite taille était un avantage non négligeable pour les éviter si elle se faisait attaquer. Elle faisait tout de même une tête et demi de moins que Sirius et elle arrivait à l'oreille d'Anna.
    La jeune fille leva sa baguette en direction d'une autre silhouette féminine [Claire].

    - " Chauve-furie. " cria-t-elle, espérant pouvoir gagner du temps en détournant l'attention de mangemort.

    Elle dressa à nouveau un bouclier autour d'elle pour éviter les sortilèges perdus. Elle espérait de tout coeur que du coté de Marlène, James, Ron et de tous les autres, cela se passait ' aussi bien ' c'est à dire qu'aucun n'était mort ni gravement blessé, ni même blessé tout court en fait.

    [J'utilise un bonus pour le deuxième sortilège]
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Jeu 18 Fév - 9:27

    Sérieusement, je m'aime. Surtout quand j'arrive à mater deux aurors toute seule! Observant Logan qui, sans baguette ni rien d'autre que ses poings pour me toucher se rua sur moi, je lançais, baguette pointée sur son torse

    -Confringo

    Laissant le sort lui brûler la peau, je me détournais de lui pour jeter un coup d'oeil à l'Auror stupéfixé. L'envie me démangeait de lui administrer un Doloris, mais je n'avais pas vraiment le temps! Surotut que mes incapables de collègues auraient dû être là depuis un bon moment déjà. Qu'attendiaent-ils ? Que mon Maître nous montre sa décéption, et que chacun se prennent la même punition que Lucius quelques moi splus tôt ? Un Endoloris devant toute la bande, et recevoir l'humilitation suprême ? Enfin, c'étaient leur problème, pas le mien. Attrapant les baguettes de Logan et Maugrey, je les mis dans la poche de ma robe. On étaient jamais trop prudent après tout.

    Posant délicatement le bout de ma baguette sur la tempe d'Alastor je murmurais.


    -Impero

    Le sortant de son immobilité, je le fis doucement se relever avant de rajouter.

    *Ouvre le coffre, supprime tous les pièges, et donne moi ce qui est à l'intérieur.*

    Il était grand temps d'en finir! Me mettant face à la porte d'ou risquaient de venir des renforts, je restais droite et immobile. Il faut toujours bien acceuillir ses invités surprises...
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Jeu 18 Fév - 12:56


    • le premier dé concerne la tentative de Bellatrix d’imperium sur Alastor
    • Le second dé concerne les défenses mentales d’Alastor
    • Pas besoin de dé concernant l’attaque de Bella sur Logan. A noter que ce qui arrive à Logan a été prévu avec la joueuse (c’est pour ça qu’il n’y a pas besoin de lancé de dés).


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • James envers Torben
  • James envers Krystel (2e sort)
  • Anna envers Krystel (troisième sort d’Anna)
  • Rita envers Sonia
  • Hermione envers Torben
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé, 2e sort)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 3e sort)

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor.
  • Logan souffre de brûlures importantes au torse, aux avants bras et au visage.
  • Maugrey est sous l’impérium.

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Bellatrix : 10
  • Alastor : 12 – 2 (ne peut pas se défendre magiquement et physiquement)


Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :




      Résultat des sorts :

  • Attaque de Bellatrix envers Logan : Logan est atteint de plein fouet par le sort, et est violemment repoussé vers le sol. Il tombe, tandis que sa peau se couvre de cloques dûes eux brûlures importantes qu’il vient de subir.
  • Attaque de Bellatrix envers Maugrey : Bellatrix fait 10 + 2 = 12 tandis que Maugrey fait 10+1 = 11. Il est donc soumis à l’impérium de Bellatrix.


    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Ministère↯  Protecteur en chef
avatar



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 10/08/2009




Alastor Maugrey

Ministère
Protecteur en chef


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour ::
Bonus: + 04
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Jeu 18 Fév - 14:59

    La situation nous échappait. Je le voyais bien; pas besoin d'avoir presque trois décennies d'expérience pour savoir que ça sentait sérieusement le sapin. Bellatrix nous avait possédés jusqu'au trognon, et les forces du ministère étaient laminées. Je me sentais complétement bloqué; frustré, inutile. Je savais que je ne servirais plus à rien dans le combat qui s'annonçait, sauf ce qui pourrait se passer si on venait à me libérer... Mais c'était une perspective en laquelle je ne nourrissais que bien peu d'espérance. Tout allait de travers, et ce n'était pas prêt de s'arranger. Je regardais Lewis, plein d'espérance. Allez mon garçon, envoies lui une droite dans al figure, maîtrises là, et libères moi! Je vis avec satisfaction que lewis ne perdait pas de temps en flagorneries, et ne flanchait pas non plus. Si ce petit parvenait à réussir son coup, on pourrait faire de grandes choses... J'en frémissais d'avance!


    Mais non. Rien ne marcha encore une fois. Lewis fut bloqué en pleine tentative par un maléfice de Black. Il fut envoyé en arrière, et s'effondra sur le sol. Son visage et son corps fumaient. Un confringo. Il brûlait et sa peau était à vif, se couvrant de cloques. Il avait l'air de souffrir, mais je me fichais bien de sa santé; seule comptait la sécurité du coffre. Et celle ci était gravement compromise. Bellatrix se retourna vers moi et je n'eus d'autre choix, impuissant, que de la voir lever sa baguette. Je sentis immédiatement une intrusion dans mon esprit. Je n'avais aucun moyen de me défendre, et ma frustration d'il y a quelques secondes faillit me coûter fort cher. D'ailleurs, tout cela me coûte très cher. Avec une force incommensurable, Bellatrix pulvérisa mes défenses psychiques, et passa dans ma tête. L'impérium était complet, mais je le combattais de toute mes forces. Elle me libéra de l'emprise de son sort et me demanda d'ouvrir le coffre. Bien entendu, j'étais le seul auror à connaître les enchantements qui le protégeaient... On ne pouvait pas dire que la situation était brillante!


    Tel un automate, je me relevais vers le coffre. Luttant de toutes mes forces, je levais les protections par le biais de sortilèges informulés. Je connaissais les contre sort, et la coffre s'ouvrit bientôt en un « clic » sonore. Dégageant le portail, j'entrais à l'intérieur et revenait deux secondes plus tard avec le paquet entre les mains. Celui ci était tout petit, et concernait un coffret en bois enveloppé dans un espèce de vieux papier. Dessus, il y avait le sceau du ministère, avec l'inscription « Purity – Secret Défense ». Plus je me rapprochais de Bellatrix, et plus je résistais, mais il était trop tard. Je tendais le paquet à Bellatrix...
Mangemort↯ Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !
avatar



Nombre de messages : 1379
Age : En quoi est-ce ça vous regarde? J'ai bientôt 20ans et je suis enceinte de 5 mois
Groupe : Les ténèbres...
Caractère : Lunatique - Maléfique - Impatiente - Manipulatrice - Narcissique - Ambitieuse
Crédits : : Avatar (c) Barda
Date d'inscription : 10/03/2008




Krystel Raybrandt

Mangemort
Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: +13
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Jeu 18 Fév - 15:27

    Torben était fou, c’était indéniable. A moins qu’il ne soit resté que trop longtemps à mon contact ? Allez savoir. Il venait d’attaquer à visage découvert James, et bien que je lui demandais de ne pas faire de vague, il se lançait dans la bagarre, après avoir clairement affiché son camp. Si vous m’auriez dis qu’il se tournerait finalement vers les ténèbres, je ne vous aurais pas cru. Je ne le comprenais pas d’ailleurs. Pourquoi faisait-il ça ? Lui qui m’avait affirmé quelques jours auparavant vouloir tuer mon maître, mon mari et mon ex, qu’ils savaient mangemorts. Il allait falloir que je me méfie du Moldave, bien que je ne pouvais qu’être heureuse qu’il se rallie à moi. Et puis ainsi, je pourrais plus simplement l’aider et le préserver. J’appréciais réellement le jeune homme, et mon affection pour lui n’était pas que basé sur une attirance physique. A présent, entre nous deux, il y avait plus que ça, bien que l’on ne montre pas. Quand il vint déposer un léger baiser dans mon cou, je prenais sa main dans la mienne, lui murmurant d’être prudent, sans le retenir. Il disparaissait dans les méandres de la fumée alors que moi-même je me tournais vers mes ennemis pour m’attaquer à eux, et plus particulièrement à Anna.

      ♣ Cela ne sert à rien de vous battre. Il est en route, et rien ne pourra l’arrêter… Hera, Torben, avec moi. Travaillons-les aux corps. Hadès, veuve noir, couvrez nous !


    Bon sang, ce n’était pas possible ! Comment cette serpentard de pacotille arrivait-elle à éviter tous les sorts qui fusaient vers elle ? Je bouillonnais de rage de n’avoir pas pu la toucher, et voir sa peau bruler sous l’effet de mon sort. Je m’apprêtais d’ailleurs à lui lancer un autre sort quand deux fusèrent vers moi. Et Peter, Sonia, et Amycus qui ne faisait rien. Bon sang, heureusement que Claire était là pour me prêter main forte, et que notre maitre n’allait pas tarder à arriver parce que là… Je lançais d’ailleurs le gobelin dont je me servais de bouclier devant moi pour qu’il soit frappé à ma place par les deux sorts. Sans attendre de voir si cette défense marchait ou non, je pointais une nouvelle fois ma baguette vers Anna lui lançant un impero informulé. Ainsi, elle ne saurait pas quel sort arriverait sur elle, et elle aurait l’effet de surprise si ce dernier marchait. Je rigolais fortement, avant de dire haut et fort aux gamins devant nous.

    Je savais que ma mère se reconnaitrait sous le qualificatif de « veuve noire ». Il n’y avait qu’elle qui pouvait correspondre à cette définition, et nos ennemis ne sauraient pas à qui je demandais de nous couvrir. J’espérais que les mangemorts feraient ce que je leur demandais. Il était impératif que nous travaillons en équipe vu que nous étions en infériorité numérique. Si Amycus et ma matriarche protégeaient mes arrières et ceux de Claire, nous pourrions ainsi nous consacrer pleinement sur l’attaque sans nous préoccupez de notre défense. Nous pourrions plus facilement toucher nos ennemis désorganisés et les mettre hors service


    Précision
  • Anna si tu es touché, je t’envois par mp l’ordre que te donnerais Krystel
  • J'utile deux bonus pour ce poste
  • Krystel essayer de contrer les deux sorts par le gobelin qu'elle a prit "comme bouclier" (voir mon poste précédent). Anna étant non loin de James, le gardien de la banque se trouverait sur le trajet des deux sorts. Après aux dés de déterminer si cette défense sera concluante, ou si par exemple, Krystel aurait mal lancé le gobelin ce qui aurait laissé passer les deux sorts, un des sorts ou aucun des sorts.
http://krystel-la-tyran.labrute.com/
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Jeu 18 Fév - 15:27


    • le premier dé concerne le sort de James
    • Le second dé concerne le sort d'Anna
    • Le troisième concerne la protection (gobelin) de Kry contre les deux sorts


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • James envers Torben (premier sort + effet de surprise)
  • Rita envers Sonia (premier sort)
  • Hermione envers Torben (troisième sort)
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 2e sort)
  • Krystel envers Anna (deux bonus utilisés, premier sort)

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Krystel : 8 + 2 bonus : 10
  • Anna : 7 - 2 (troisième sort) + 1 effet de surprise (toujours actif quand elle a lancé son sort) : 6
  • James : 8 - 1 (deuxième sort) + 1 effet de surprise (toujours actif quand elle a lancé son sort) : 8


Le membre 'Krystel R. De Caprily' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :



      Résultat des sorts :

  • Attaque de James envers Krystel : James fait 4 + 8 = 12. Krystel fait 10 + 2 = 12. 12 = 12 = égalité, toujours envers la défense. Ainsi donc le sort de James s'écrasa sur le pauvre gobelin sans défense qui n'avait rien demandé et qui a été pris comme bouclier par la cruelle mangemorte
  • Attaque d'Anna envers Krystel : Anna fait 6 + 3 = 9 tandis que Krystel fait toujours 10+2 = 12. 9 >12. Ainsi donc le sort d'Anna s'écrasa sur le pauvre gobelin sans défense qui n'avait rien demandé et qui a été pris comme bouclier par la cruelle mangemorte, et qui se retrouve propulsé quelques mètres plus loin

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 7:58

Le wagon stoppa soudainement sa course. Apparemment, il avait atteint l’étage que le mangemort souhaitait mais celui ci ne semblait pas encore trop pressé. Que faire ? Accourir déjà ? Quitter immédiatement la cachette dans le but de trouver l’objet de sa convoitise avant lui ? Oui mais le problème était là, justement, quel était l’objet de sa convoitise ? Que recherchait-il ici ? Y avait-il d’autres mangemorts qui l’attendait dans le coin ? Il ne fallait pas attendre ! Discrètement, Ilmatar sortit de sa cachette, et prit son envol par derrière. Il était temps qu’elle s’en aille ! Voilà qu’un autre wagon arrivait, lui aussi occupé par un sbire du « seigneur des ténèbres ». Vite ! Vite ! S’agrippant au plafond du sous sol, Ilmatar s’aida de ses sens magiques de vampire afin de capter si d’autres présences hormis celle ci, se trouvait dans les parages. Et c’était belle et bien le cas. Trois personnes pour tout dire dont un qui avait une puissance magique supérieur à la sienne. Dans quel pétrin c’était-elle fourrer ? Tant pis ! Maintenant qu’elle était là, autant faire un geste héroïque même s’il était suicidaire ! Le plus rapidement possible que ses ailes pouvaient le permettre, la vampire se dirigea en direction des trois autres présences au sous sol tandis que les deux autres mangemorts étaient encore loin derrière elle. Le temps était compté ! Il fallait faire vite ! C’était peut-être bien la première fois qu’elle était en stress comme cela ! Pourquoi donc ? Aucune idée ! C’est alors qu’elle les vit ! Une femme brune semblait contrôler la situation, et celle ci ne semblait pas d’une humeur particulièrement sympathique ! C’était donc elle qui fallait supprimer ! Quand aux autres, l’un deux était affalé par terre impuissant,le corps recouvert de brûlures, et le second tendait un paquet étrange à la brune sûrement sous l’effet du sortilège de l’imperium. Cette vision ajouta encore plus de détermination à la souveraine, qui reprit sa forme humaine quelques mètre plus loin, vêtu de son ensemble blanc, brillant comme l’argent. Rapide comme l’éclair, elle saisit sa baguette blanche puis réfléchit une fraction de seconde avant d’agir. Ilmatar nota que deux baguettes magiques dépassaient de l’une des poche à la femme brune. Les propriété des deux autres sorciers sans doute ! Que faire ? Tenter de récupérer les baguettes d’abord ou lancé un sort pour la neutralisé ?

Le problème était là ! D’une minute à l’autre, les deux autres mangemorts débarquerait et si elle était la seule en possession d’une baguette, elle n’avait quasiment aucune chance ! Elle tenta alors le tout pour le tout, sa baguettetenu fermement dans sa main droite, elle proclama un « Accio Baguettes ». Puis, avant même de savoir si les deux objets se retrouveraient dans sa main, elle préféra lancer un sort d’attaque en plus sur la brune. Ainsi, si elle réussissait, l’imperium serait brisé et il pourrait à nouveau se défendre ! « Endoloris » avait-elle cracher en direction de la brune qui avait réussit à neutraliser deux hommes à elle toute seule ! Il fallait que se sort touche sa cible sinon, c’était presque peine perdu ! Il ne fallait surtout pas échouer ! D’autant plus que la menace des deux autres mangemorts était toujours présente à son esprit et si elle ne parvenait pas à faire basculer à nouveau la balance pour faire un trois contre trois c’était fichue ! Mais pourquoi donc toute cette peine ? C’est vrai quoi ? Au fond, elle était plus proche mentalement des mangemorts que tout ses gens du ministère qui plus est ne souhaitait que l’éradication des vampires ! Traître à sa propre cause ? Elle observa un moment le jeune homme au sol. Qu’est ce qui lui disait qu’il ne lui ferait pas ensuite un coup par en dessous si jamais ils parvenaient à s’en sortir ? Etait-il vraiment digne de confiance au point de lui redonner sa baguette ? Ne venait-elle pas de faire une boulette ? Tant pis ! Maintenant, il était trop tard ! Et peut-être d’ailleurs que le fait de voir un vampire se ranger de leur côté leur ferait changer d’opinion sur les créatures de la nuits… Il fallait être optimiste dans la vie… Quoi que, pas facile avec Ilmatar… Et s’ils échouaient ? Qu’allait-il se produire ? Est-ce que les mangemorts la tuerait ? La ferait prisonnière ? Après tout, leur Maître n’avait-il pas voulu qu’elle se rallie à leur cause ? Peut-être serait-elle épargné rien que pour ce fait ? Car elle représentait un potentiel intéressant pour le Lord. En revanche, pour les deux autres, rien n’était moins sûr… Ils seraient probablement liquidé sans aucune pitié. Le regard de perle de la souveraine croisa celui de l’homme plus âgé prit au piège par l’imperium. Il était plus puissant qu’elle, et c’est pour cela qu’elle espérait que son maléfice porterait ses fruits. Lui, une fois libéré, il devait être redoutable ! Lui, avec elle, se serait le duo infernal ! Ils repousseraient les mangemorts sans trop de problème… Du moins, elle l’espérait ! Le jeune n’était pas un incompétent non plus, cela va sans dire mais il était moins solide.
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 14:06

    Je venais sans doute de franchir un cap de plus. Aux yeux de tous, j'étais devenu le traître, le paria. La bête noire à abattre. Je venais en quelques secondes de m'attirer les foudres du monde entier. Je n'aurais jamais pu dire ce qui m'avait poussé finalement à commettre cette folie. Je ne l'avais pas fait parce que je partageais l'idéologie des mangemorts. Je ne l'avais pas fait parce que je ressentais le besoin viscéral de tuer. Je devais admettre que cela soulagerait mes nerfs que d'ôter la vie de quelqu'un, mais j'avais toujours su réfréner ce genre de pulsion violente. Je n'avais pas fait ça non plus par amour. J'avais embrassé le côté noir de mon âme, et je l'avais modelé pour qu'il serve mes desseins. Mes actes resteront sans aucun doute énigmatiques, et paraîtront sans but aux investigateurs des aurors qui se lanceraient à mes trousses passée cette journée. Tous mes gestes, tous mes actes, avaient une finalité, qui ne pourrait éclater au grand jour qu'en cas de réussite. Si je ne réussissais pas, je finirais à jamais poursuivit par les forces de la lumière, jusqu'à ce que je finisse par mourir, ou interné à Azkaban. J'avais pris un putain de choix difficile. Sans doute le meilleur pour atteindre ce but si lointain et si difficile. Mais en même temps, il me coûterait la vie, quoiqu'il se passe par la suite.


    Vous avais je déjà dit que j'étais un homme compliqué?


    Krystel caressa la main qui venait effleurer ses vêtements, et me murmura d'être prudent. La française m'avait donné la solution à tous mes problèmes, et à mon désir de vengeance. Sans même le savoir, elle me donnait un moyen d'atteindre mon but, tout comme j'avais signé mon arrêt de mort en saisissant l'occasion. Belle Krystel, nos destins seraient désormais intimement liés, quoiqu'il arrive...


    Continuant ma route à travers la fumée qui se dissipait, je remarquais que les jeunes qui nous attaquaient n'étaient autres que des élèves de Poudlard que j'avais bien connu. Je ne m'étonnais guère de la présence de ce roquet de Potter. Celle de Black, Sanders et d'autres à ses côtés m'étonnait bien plus. Que faisaient ils ici? Visiblement, ils ne s'en sortaient que grâce à une chance insolente, et je comptais bien jouer mon nouveau rôle avec tout le zèle nécéssaire pour que ma prestation soit appréciée. Fendant le nuage de poussière en suspension, je faisais irruption sur le flanc des renforts adolescents de l'ennemi. L'ennemi... Difficile de considérer ces ados comme des adversaires. Ils ressemblaient tout juste à des moutons qu'on amenait à l'abattoir. Un peu comme je l'avais été au début de la guerre, en Moldavie. Mais j'avais survécut... C'était à moi maintenant, de leur apprendre ce que leurs actes impliquaient. Ils allaient souffrir, et tout mon être s'en réjouissait.


    J'allais enfin prendre ma revanche, et même si le chemin pour arriver enfin à mon objectif était tortueux, j'étais sur la bonne voie... Je me remis en chasse, regardant ce qu'il se passait. Krystel et les autres mangemorts s'acharnaient sur Potter et Sanders. Je continuais d'avancer. Je me cherchais une cible. Et là, enfin, j'arrivais devant le test ultime.


    Alice.


    Je restais bloqué l'espace d'un instant, comme figé. Je l'aimais, oui je sentais le rythme de mon coeur s'accélérer un peu. L'ancien Torben aurait tout laissé tombé, pris Alice par la main, et l'aurait emmené loin d'ici. Le nouveau, celui qui était prêt à tout pour parvenir à accomplir la plus importante de ses promesses, ne voyait plus en elle qu'une ancienne petite amie devenue ennemie. Je savais que si je levais ma baguette, toute trace d'innocence serait à jamais balayée de mon âme. Froidement, je levais ma baguette. Inutile de me forcer pour ressentir de la haine à son égard. Elle m'avait jeté, elle était passée à autre chose. Toutes ses belles paroles, envolées. Elle avait fui devant la vérité; elle n'avait jamais accepté le fait de savoir que je n'étais pas le salaud qu'elle imaginait. Jana m'avait innocenté; Alice avait tout balayé d'un revers de la main. Mais je l'aimais encore. Mes dernières lettres en attestaient, bien que je n'eus pas reçu de réponse. J'aimais Alice; elle représentait tout ce que je voudrais et que je n'aurais plus jamais. Non, en définitive, je ne la haïssais pas. Elle n'était qu'un obstacle sur mon chemin. Mon but était bien plus important que les sentiments que j'éprouvais pour elle. Il était plus important que mon affection pour mes soeurs. Plus important que ma propre vie.


    Je levais ma baguette. Mon choix était fait. Pas de paix, pas de retour en arrière possible. J'avais pris ma décision.



    | Je t'aime, Alice.


    Je gardais ma baguette pointée droit vers elle. J'étais tiraillé par les émotions violentes qui se bousculaient dans mon esprit, mais je savais ce que j'avais à faire.


    | Deprimo! | [Alice]


    Sortilège d'explosion. Si Alice était touchée, elle aurait mal, très mal même. Je la blesserais. Mais ce serait pour la bonne cause. La mienne. Je sentais quelque chose se déchirer en moi alors que le sortilège volait vers celle que j'aimais. Je savais que je venais de tout foutre en l'air; ma vie, mon futur, ma famille, tout. Mais il fallait ce qu'il fallait... Du coin de l'oeil, je vis plusieurs sorts fuser dans ma direction. Mon instinct de tueur, me fit pivoter sur place et affronter le danger face à face. Je ne savais pas qui me les avait lancé, mais ils arrivaient droit sur moi. Je lançais coup sur coup deux protego pour me défendre, y mettant toute la force de ma volonté. Que je sois damné si je devais refinir stupéfixé!




[HJ: J'utilise trois bonus!]

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   



Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum