Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 14:17


    • le premier dé concerne le sort de James (effet de surprise et premier sort)
    • Le second dé concerne le protego de Torben (deuxième sort, 3 bonus)
    • Le troisième concerne le sort d’Hermione (troisième sort)
    • Le quatrième concerne le protego de Torben (troisième sort, 3 bonus)


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Rita envers Sonia (premier sort)
  • Torben envers Alice (trois bonus utilisés, premier sort)
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 2e sort)
  • Krystel envers Anna (deux bonus utilisés, premier sort)

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor.
  • Logan souffre de brûlures importantes au torse, aux avants bras et au visage.
  • Maugrey est sous l’impérium.
  • Torben crache des limaces.

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • James : 8 + 1 (effet de surprise) = 9
  • Hermione : 8 - 2 (troisième sort) = 6
  • Pour Torben, concernant sa défense face à James : 8 + 3 (bonus) – 1 (deuxième sort) = 10
  • Pour Torben, concernant sa défense face à Hermione : 8 +3 (bonus) -2 (troisième sort) = 9


Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


      Résultat des sorts :

  • Attaque de James envers Torben : James fait 9 + 6 = 15. Torben fait 10 + 1 = 11. 15 > 11 = réussite. Ainsi donc le sort de James touche Torben de plein fouet, et celui-ci se met à cracher des limaces toutes les dix secondes !
  • Attaque d'Hermione envers Torben : Hermione fait 6 + 5 = 11 tandis que Torben fait 9+2 = 11. 11 = 11. l’égalité est toujours en faveur du défenseur. Ainsi donc le sort d'Hermione s'écrasa sur le protego dans traverser la protection, et Torben est indemne.

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Mangemort↯ Le pouvoir est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1007
Date d'inscription : 06/09/2008




Lord Voldemort

Mangemort
Le pouvoir est entre mes mains


Carte du maraudeur
Niveau magique: 15/15
Libre pour ::
Bonus: 0
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 14:38

    J’arrivais enfin sur les lieux. Le désordre qui régnait au sein de la banque était indescriptible. Le sol était jonché de gravats. Je ne rentrais pas par l’ouverture pratiquée, mais passais directement au travers des flammes que l’un de mes mangemorts avait établit à l’entrée. Un truc de mangemort, qui en jetait. Les flammes léchaient mon corps ; la marque des ténèbres sur mon bras gauche était plus noire que jamais. Mais je n’eus pas à subir les effets destructeurs du maléfice. Entrant au travers des flammes au sein de la banque, je sentais d’un coup le trop plein d’émotions que ressentaient toutes les personnes présentes. Je vis Krystel en train de projeter un gobelin en avant pour se protéger d’attaques ennemies. Des attaques ? Mes yeux lancèrent des éclairs tandis que je remarquais que les larbins de Dumbledore étaient présents. Potter, lui, semblait serein et concentré. Une fille que je n’avais jamais vu auparavant échappait de justesse aux sortilèges de Claire et de Krystel. Krystel semblait dans son élément, tandis que la soif de faire ses preuves était palpable chez Claire. Sonia quant à elle se tenait debout, fière, après avoir visiblement blessée une civile au couteau. La terreur atteignait son paroxysme.


    Les jeunes de l’Ordre du Phénix étaient bien dépourvus face à mes mangemorts, et mes agents avaient fait le nécéssaire pour ralentir le Ministre. Il faudrait que je remercie Lucius un peu plus tard, mais je savais qu’il ne fallait pas que l’on tarde à s’emparer de Purity avant que l’ennemi ne fasse venir des renforts. D’ailleurs, Spencer, De Caprily et Bellatrix étaient invisibles ; j’en concluais donc qu’ils étaient en train de se battre dans les sous sols contre la garde du coffre. Je savais que je devais me diriger vers eux ; mais la voie de sortie finirait bloquée si on ne prenait pas tout de suite l’avantage. Je rejoignis donc mes fidèles, marchant parmis eux d’un air calme et avisé. Reportant mon attention sur les jeunes, je remarquais une jeune femme que j’avais rencontré à Poudlard, lorsque je me baladais sous la forme de Jessi Tumodel… Il était temps de remporter ce combat.



    | Bombarda Maxima ! [Hermione]
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 22:13

    Le sang, la rage... Ces deux ingrédients faisaient un véritable concentré d'adrénaline, vraiment. Par un véritable miracle, Anna echappa à deux traits de lumière qui frôlèrent sa peau comme une balle perdue.
    Faisant volte face pour voir Alice et Sirius, elle acquiesça à l'idée de se réfugier.


    -Alice à raison! Derrière le comptoir, ce sera plus simple.

    Attrapant la main de Sirius pour l'attirer vers elle, les trois jeunes gens courrurent sous les rafales de sortilèges, chacun se protégeant du mieux qu'il pouvait. Surtout Alice. Toute petit au milieu de ce carnage, c'était affolant. Anna revoyait au ralenti le deux sorts qui l'avaient frôlés de justesse, et son regard croisa à nouveau celui de l'encagoulée qui l'avait attaquée une première fois. Braquant sa baguette vers elle, paniquée à l'idée de savoir quel sort risquait de l'atteindre, Anna criat

    -Protego !!!

    Priant pour que cela marche à nouveau, elle fit alors volte face pour se retrouver face à une personne qu'elle ne conaissait que trop bien; l'ex de Alice. Torben Badenov. Et tout en sachant qu'elle devait tirer Alice loin de ce type, elle ne put que voir au ralenti Torben lui dire qu'il l'aimait avant de cracher le nom d'un sort. Hurlant le nom de sa meilleure amie, Anna arriva a côté de la brunette, criant au même instant envers Torben le sort Retour de Flamme.

    Un sort assez pratique, qui avait pour effet de renvoyer à l'expéditeur le sort que sa baguette venait de lancer. La haine commençait à l'envahir, devant la trahison du Moldave. Comment pouvait-on aimer une personne, et tenter de la blesser au plus haut point? Ce n'étaient que des mensonges. Observant Sirius, Anna rajouta.

    -On ne peut plus attendre, il faut absolument passer ce hall, quitte a ramper au sol pour atteindre les coffres plus vite. James Marlène et les autres pourraient trés bien être en danger!

    Et Dumbledore dans tout ça ? N'était-il pas censé venir les aider ? Il serait grand temps en tout cas! Rester en vie était une chose. Rester en vie
    Un homme arriva alors. Un homme qu'elle n'avait encore jamais vu, mais ses yeux rouges et son regard glacé suffisaient à décrire le personnage. Voyant l'inconnu pointer sa baguette vers Hermione, malheureusement trop loin pour être protégée, Anna ne put s'empêcher de hurler en esperant qu'elle l'entendrait.


    -Hermione baisse toi!
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Ven 19 Fév - 22:20


    • le premier dé concerne le sort de Krystel envers Anna (deux bonus)
    • Le second dé concerne le protego d'Anna
    • Le troisième concerne le sort d’attaque de Torben (trois bonus)
    • Le quatrième concerne le sort de contrage d'Anna


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Rita envers Sonia (premier sort)
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 2e sort)
  • Lord Voldemort vers Hermione

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor.
  • Logan souffre de brûlures importantes au torse, aux avants bras et au visage, ce qui lui fera un malus au prochain sort
  • Maugrey est sous l’impérium, mais Bellatrix aura un malus de -1 a ses autres sorts, sauf si elle décide de relâcher son emprise sur Alastor.
  • Anna est sous l’impérium, mais Krystel aura un malus de -1 à ses autres sorts, sauf si elle décide de relâcher son emprise sur Anna.
  • Alice est gravement blessée et est en train de bruler vive. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé
  • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Anna protego = 7
  • Anna retour de flamme = 7 - 1 (second sort) = 6
  • Torben = 8 +3 bonus : 11
  • Krystel = 8 + 2 bonus : 10


Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


      Résultat des sorts :

  • Attaque de Krystel vers Anna : Krystel fait 5 + 10 = 15. Anna fait 7 + 3 = 10. 15 > 10 = réussite. Ainsi donc le sort de Krystel touche Anna de plein fouet, qui se retrouve sous son emprise, sans que personne ne s'en le remarque
  • Contrage d'Anna du sort de Torben vers Alice: Torben fait 1 + 11 = 12 tandis qu'Anna fait 6+2 = 8. 12 > 8. Comme précisé dans les règles, si un autre joueur tente de vous protéger d'un sort, vous ne pouvez pas surenchérir vous même. Ainsi donc le sort retour de flamme échoue, et Alice se prend le sort de Torben. Elle se retrouve propulsée contre le mur de façon violence et des flammes viennent brûler sa peau et ses vêtements

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Ordre↯ Je combat les ténèbres
avatar



Nombre de messages : 60
Groupe : Pnj... Et oui, je ne suis qu'une marionette dans les mains des administrateurs
Date d'inscription : 28/11/2008




Albus Dumbledore*

Ordre
Je combat les ténèbres

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 20 Fév - 10:57

    Je n'en croyais pas mes oreilles. Tibérius jouait la sourde oreille devant mes paroles pleines de menaces et de périls. Il ne voulait pas croire que son système de sécurité avait une faille, et il ne voulait pas croire non plus que je puisse en savoir plus que lui. J'avais été obligé de tout lui raconter, ou presque. Je n'avais pas pu éluder le fait que je disposais moi même de certains agents, voire de contacts proches des mangemorts et capables de me renseigner sur eux. J'avais par contre occulté le fait d'avoir véritablement un espion au sein des agents de Voldemort, mais le ministre en savait assez pour faire ses propres déductions. Ce qui était certain, c'est qu'il pensait que ses hommes étaient bien capables de ne pas se faire prendre au piège, et Faulkner était en plein déni de ce qui était probablement déjà en train de se passer au sein de la banque. Je sentais la fébrilité gagner mon coeur de surcroît: car j'espérais que les adolescents de l'Ordre du Phénix n'aient pas à agir. Bien entendu, on ne pouvait pas dire que je les sous estimais; je croyais dur comme fer à leur formidable potentiel de combattants de la lumière. Mais je savais que les mangemorts étaient versés dans les arts sombres, éduqués pour beaucoup par Tom lui même. Ils étaient en danger, et il fallait que Faulkner se rende à l'évidence.


    Tibérius était en colère. Il savait maintenant que j'avais quelques « partisans » qui luttaient à mes côtés en marge de son ministère. A sa place aussi, j'aurais été furieux. Mais je n'avais pas le temps de prendre des gants.



    Vous voulez dire que vous avez même des adolescents de Poudlard avec vous? Qu'ils sont même prêts à se battre? Mais enfin Albus, vous êtes devenu complétement fou!


    Ces élèves sont parmis les meilleurs de leur génération, sont extrêmement motivés et commençaient déjà à prendre des risques pour défendre le bien. Je n'avais pas le droit de les laisser seul et en danger, alors je les ai pris avec moi, pour les surveiller, les protéger, mais aussi pour les encourager à se battre pour le bien. Pouvez vous vraiment me blâmer, Tibérius? N'est ce pas vous qui avez recruté des aurors en masse cette année, et alignez ces recrues sans expérience ni entraînement face aux mangemorts?


    Faulkner bouillonnait. J'entendis alors la porte s'ouvrir derrière moi, et le ministre et moi même nous tournâmes vers un un autre vieil ami. Jack Potter, le célèbre auror. Il était essouflé et semblait catastrophé.


    Monsieur le Ministre, Dumbledore! Il y a dix minutes, les sirènes de la banque Gringotts ont été déclenchées, et on vient de nous informer qu'elle est attaquée!


    Le visage du ministre se décolora. Il semblait anéantit, abattu. Mais je le connaissais; il allait réagir maintenant. J'espérais juste que ce ne soit pas trop tard. Il prit plusieurs secondes pour reprendre contenance, avant de regarder Jack, et de lui demander d'une voix rauque.


    Avez vous des informations, Jack? Comment cela se fait il que l'on ne soit prévenus que maintenant?


    Toute trace de formalisme avait disparu, signe de l'effarement de Faulkner.


    Un civil vient de transplaner au ministère en nous rapportant que les alarmes s'étaient déclenchées après l'intrusion d'individus cagoulés. L'entrée ,principale serait couvertes par des flammes magiques tandis que le mur latéral se serait ensuite effondré et des jeunes seraient rentrés se joindre à la bagarre.


    Le regard que Jack me lança en disait long. Il avait compris que son fils faisait partie du groupe, et que j'avais engagé les jeunes de l'Ordre pour surveiller les évènements. Il m'en voulait de son absence là bas, mais je n'avais pas eu le temps de trouver le moyen pour le faire rentrer dans l'équipe de protection, Faulkner l'ayant mis en personne sur une autre affaire.


    Potter, allez me chercher tous les aurors disponibles! Et allez me chercher John Hale aussi, nous allons avoir besoin de lui si les mangemorts s'approprient notre arme! On part dans trois minutes, rassemblez le plus de monde possible!


    Potter s'exécuta et partit en courant. J'imaginais qu'il ne trouverait pas d'autres aurors. Voldemort était trop malin pour avoir attaqué l'un des lieux les mieux gardé au monde sans avoir d'abord envoyé les aurors sur de fausses pistes... Faulkner prit sa veste et couru aussi. Sans une hésitation, je lui emboitais le pas, et nous nous mîmes en route pour rejoindre la banque en espérant qu'il était encore temps...
Mort↯  Un seul mauvais sort et Pfiou !!!
avatar



Nombre de messages : 55
Age : En mission ou tout simplement en train d'honnorer mon épouse... Ou une autre jeune femme
Groupe : Les ténèbres ont depuis longtemps prit mon âme
Caractère : Excellente. Je viens d'épouser une déesse à ma hauteur
Date d'inscription : 06/02/2009




Mort : Julien de Caprily

Mort
Un seul mauvais sort et Pfiou !!!

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 20 Fév - 11:50

[HJ: Je précise que concernant ce post, c'est James qui nous a autorisés à tuer son deuxième personnage, Logan Lewis, car elle n'arrivait plus à le jouer et voulait jouer d'autres persos. Ne croyez donc pas qu'on puisse tuer d'autres persos, et encore moins sans l'avis de son joueur xD!]


    La douleur s'était finalement estompée. Je savais d'où elle venait, et on ne pouvait pas dire que je sois particulièrement ravi d'apprendre que ma chère femme venait d'être touchée par un maléfice. Je ne savais pas qui le lui avait lancé, mais je savais juste que le rituel que nous avions accomplit le jour de notre mariage avait fonctionné; si l'un de nous souffrait, l'autre le sentirait. Je me demandais même si Krystel n'avait pas fait exprès de se prendre le maléfice. Elle, elle faisait avec la douleur, mais elle savait bien que moi je n'en rafollais pas. Elle était bien capable d'avoir fait ça uniquement pour me casser les pieds. Cela ne m'étonnerait pas venant d'elle. Breffons! A toutes vitesses, le wagonnet se mit à faire de folles embardées jusqu'à ma destination finale. Je n'eus que quelques minutes à attendre avant d'y parvenir, mais il allait sans dire que ces minutes perdues dans les « transports » étaient cruciales. Pendant que j'étais ici, je ne serais pas aux côtés de Bellatrix pour neutraliser les aurors qui gardaient le coffre et ne pourrait pas non plus lui apporter mon aide pour ouvrir et sécuriser le coffre. Spencer devait être derrière moi, mais je ne le voyais ni ne l'entendais pas arriver. Quoiqu'il en soit, il y avait toujours le temps que je perdais ici et qui n'était pas mis à profit en haut...


    Finalement, j'arrivais sur les lieux de nitre méfait. J'éclatais de rire en voyant un auror souffrant de blessures importantes, à même le sol. Levant ma baguette d'un air nonchalant, je m'avançais vers lui.



    Avada Kedavra!


    Une vague verte submergea l'homme, qui rendit son dernier soupir. M'approchant de Bellatrix, je l'embrassais sur la joue alors que je voyais l'auror Maugrey faire le gentil petit toutou obéissant en nous rapportant l'objet tant convoité par notre Maître. Une chose si petite, déchaîner autant de violences, quand même...


    Bien joué Bellatrix!


    J'entendis soudain un sort crié dans notre direction. Me retournant instinctivement, je me plaçais sur la trajectoire du sort, de sorte à protéger Bellatrix et le paquet. Je ne savais pas quel type d'anti sort pouvait m'aider; je lançais donc un sortilège de retour de flamme, dans l'espoir que ça marche!
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 20 Fév - 11:59


    • le premier dé concerne le sort d'Ilmatar
    • Le second dé concerne le retour de flammes de Julien (2e sort)



      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Rita envers Sonia (premier sort)
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 2e sort)
  • Lord Voldemort vers Hermione

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor.
  • Logan est mort au champ d'honneur.
  • Maugrey est sous l’impérium, mais Bellatrix aura un malus de -1 a ses autres sorts, sauf si elle décide de relâcher son emprise sur Alastor.
  • Alice est gravement blessée et est sujette à d'importantes brûlures. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé.
  • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort.
  • Krystel et Julien sont tous deux torturés par un Doloris, et auront tous deux -1 à leur prochain sort.
  • Anna sera libre de l'emprise de Krystel, car celle ci se prend un Doloris via son mari! (ils avaient qu'à pas faire leur fameux rituel le jour de leur mariage, niark niark niark!)

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Ilmatar = 11
  • Julien retour de flamme = 9 - 1 (second sort) = 8



Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


      Résultat des sorts :

  • Attaque d'Ilmatar vers Julien : Ilmatar fait 11 + 2 = 13. Julien fait 8 + 2 = 10. 12 > 10 = réussite. Ainsi donc le sort d'Ilmatar touche Julien de plein fouet, qui se retrouve torturé et tombe à même le sol! Cela entraîne aussi de fâcheuses conséquences pour Krystel
    [/b]

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 20 Fév - 14:37

Enorme tuile ! Il fallait le dire ! Tout s’enchaînait plutôt très mal ! Cela allait sans dire ! Un jet de lumière verte passa sous le nez d’Ilmatar, venant percutée le jeune homme au sol à quelques mètres d’elle. Suite à cela, ce dernier demeura tout à fait inerte, les yeux écarquiller dans une dernière expression de peur. La mort était venu le chercher, s’en était finit de lui… Le peu d’espoir quant à la réussite du sauvetage de l’étrange paquet venait presque de s’effondrer… En effet, l’auror venait d’être exterminé par le fameux mangemort avec qui elle avait voyagé pour arrivé au sous sol. Maintenant, ils étaient deux contre un, étant donné que l’autre homme du ministère se trouvait encore sous l’emprise de l’imperium de Bellatrix, comme l’avait nommé si bien le mangemort encagouler pour la féliciter de son travail remarquable. Et ce n’était pas tout ! Bientôt, un autre de leur pote n’allait pas tarder à rappliquer et si elle ne trouvait pas un moyen quelconque pour sortir le sorcier expérimenter de cette mauvaise passe, ça ferait bientôt du trois contre un ! Le Doloris qu’Ilmatar visait sur la brune ne toucha pas sa cible comme elle l’avait tant redouter. Cela aurait pu marcher, mais ce crétin de mangemort masqué s’était caller devant dans le but de la protéger, elle, et son précieux paquet qu’elle tenait à présent dans ses mains, tout en lançant un retour de flammes qui n‘eut hélas pour lui, aucune efficacité. L’adepte de Voldemort se tordit de douleur sous ses yeux. Tant mieux d’un certain point de vu, mais ce n’était pas celui qu’elle visait au départ et cela ne manqua pas de l’énervé encore davantage. D’autant plus que cette Bellatrix ne manquerais pas d’en profiter pour lui lancer à son tour un maléfice. Ses yeux haineux toujours fixé sur celui qu’elle torturait en ce moment même, la vampire se demanda si l’autre vipère du haut, sur laquelle elle s’était également fait une joie de lui coller un Doloris dans la face, subissait le même traitement. Si c’était bel et bien le cas, elle donnerait un peu de répit à ceux qui se battaient bravement à l’étage contre ses forces maléfiques. Et contrairement à cette étrange femme qui alliait le masochisme et le sadisme dans son âme, ce mangemort si, ne semblait pas particulièrement friand de sentir la douleur lui parcourir les entrailles ce qui provoqua une immense satisfaction à la Dame Blanche. Mais, mieux ne valait pas déguster ce spectacle trop longtemps, au risque de ne pas voir un maléfice lui arriver en pleine figure. Un sourire machiavélique se dessina sur le visage de porcelaine d’Ilmatar qui releva sa baguette en direction de la sorcière brune, dans le but de la neutraliser elle aussi.

- Tu veux jouer à ça aussi, Bellatrix ? Demanda t-elle, toujours avec son sourire mauvais

Oui, maintenant que l’autre était au sol, il ne pourrait pas faire office de bouclier une seconde fois. Restait juste à espérer que le second mangemort qui devait arriver n’aurait pas la même idée saugrenu. Sans plus tarder, la souveraine exprima un « Impero » envers Bellatrix, en esperant bien que cette fois ci, elle attendrait son objectif. Car si c’était le cas, l’auror qu’elle maintenait prisonnier de sa volonté en serait alors libérer, et elle pourrait se saisir de se fameux paquet tant convoité où elle pu déceler une inscription « Purity ». Qu’est ce que c’était encore ? La curiosité d’Ilmatar commençait vraiment à faire surface. Que pouvait donc bien contenir cette chose de si important ? Au point de le celler dans un coffre fort et la faire garder par des aurors ? Et pourquoi les mangemorts désiraient-ils aussi se le procurer si ardemment ? Des questions qu’elle ne manquerait pas de poser une fois que tout ceci serait rentrer dans l’ordre.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Sam 20 Fév - 21:44



    Brave Alastor. J'adorais le voir obéir à mes moindres désirs. En même temps, j'adorais quand un homme se pliait à mes exigences. Ca me rappelait cet épisode de ma vie. J'avais 18 as, j'étais partie en vacance ç l'étranger, et j'y avais rencontré ce Français à qui j'avais décrété que je ne m'abaissais qu'au meilleur et... Hum. Revenons au sujet principal, je vous prie. A la mission en somme! Et non pas a mes histoires d'amour.

    Le paquet était là, enfin là. Purity. Il était temps que je l'ai, et que cette mission prenne fin. Les pertes étaient nombreuses chez les civils et les gobelins, et je craignais une arrivée des aurors. Après tout, j'avais beau avoir agi en furtivité, ce n'avait pas été le cas de Krystel qui adorait les entrées fracassantes. De plus, j'étais étonnée de ne pas encore avoir vu un seul de ces casses pieds qui me servaient de collègues. Pas plus que je ne savais ou oeuvrait Lucius. En ésperant qu'il allait bien lui aussi ...

    Une vague de lumière verte qui m'était familière pour l'avoir maintes fois utilisée arriva alors que mes doigts effleuraient le paquet pour ne plus le lâcher. Logan Lewis venait de mourir au champ d'honneur, de la main d'un homme que je conaissais parfaitement. Julien de Caprily, le fervent mari de la demoiselle Raybrandt.

    Mon regard bleu croisa alors celui de Julien qui m'embrassa sur la joue, satisfait de mon travail. Lui rendant son baiser, je répliquais dans un sourire malicieux.


    -Je te retourne le compliment "beau Français".

    Seule phrase que je savais dire dans sa langue natale.
    La joie aurait pu être encore longue si il n'y avait pas eu cette espèce de femme au visage d'un blanc cadavérique. En quelques secondes, tout bascula. Julien se retrouva au sol avant même que j'ai pu dire la moindre chose, se tordant de douleur. Mes yeux de glaces fixèrent la nouvelle venue. Je me fichais de savoir si elle était de l'Ordre, ou d'ailleurs. Je bouillais interieurement de voir cette espèce de poupée de porcelaine tenter de contrecarrer les plans de mon Maître. Tandis qu'elle me demandais si je voulais jouer à ce jeu, j'ordonnais mentalement à Alastor.


    *Protège moi de cette fille du mieux que tu peux, quitte à te prendre un sort*

    Le paquet Purity fermement collée contre ma poitrine, je lançais à mon tour un sort envers la garce qui tentait de me piéger. Un informulé, un Protego. Priant pour que ce sort marche, et que le projet de mon Maître ne tombe pas à l'eau. Me concentrant avec chacune de sfibres de mon corps, esperant que cela marche...

PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 12:24


    • le premier dé concerne la capacité à Maugrey à combattre l'Impérium
    • le second dé concerne la capacité à Bellatrix à garder Maugrey sous l'Impérium
    • le troisième dé concerne le sort d'Ilmatar
    • le quatrième dé concerne l'esquive, s'il y a lieu, de Maugrey qui se met en travers (s'il se défait de l'Impérium, ce dé sera ignoré vu qu'il n'ira pas se mettre sur la trajectoire du sort)
    • le cinquième dé concerne le Protego de Bellatrix



      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Rita envers Sonia (premier sort)
  • Alice envers Sonia (bonus utilisé)
  • Alice envers Claire (bonus utilisé, 2e sort)
  • Lord Voldemort vers Hermione

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor. Attention cependant à l'affaiblissement dû à la perte de sang
  • Logan est mort au champ d'honneur.
  • Maugrey se libère de l'Impérium
  • Alice est gravement blessée et est sujette à d'importantes brûlures. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé.
  • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort.
  • Krystel et Julien sont tous deux torturés par un Doloris, et auront tous deux -1 à leur prochain sort.
  • Anna sera libre de l'emprise de Krystel, car celle ci se prend un Doloris via son mari! (ils avaient qu'à pas faire leur fameux rituel le jour de leur mariage, niark niark niark!)
  • Ilmatar a un malus de -1 car elle lance le doloris sur Julien, et doit garder le contact avec lui pour que le sort soit efficient.
  • Ilmatar a un malus de - 1 car elle lance l'impérium sur Bellatrix, et doit garder le contact avec elle.

      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Maugrey = 12
  • Bellatrix en ce qui concerne Maugrey = 10
  • Ilmatar = 11 – 1 (doloris contre Julien) = 10
  • Maugrey, s'il se met sur la trajectoire du sort d'Ilmatar = 12
  • Bellatrix = 10 – 1 = 9



Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


      Résultat des sorts :

  • Lutte pour l'Impérium entre Bellatrix et Maugrey: Maugrey fait 12 + 4 = 16. Bellatrix fait 10 + 1 = 11. 16 > 11 = réussite. Ainsi donc l' auror réussit à combattre brillamment l'Impérium et reprend totalement le contrôle de son corps en repoussant la mangemorte
  • Maugrey, vu l'importance de sa réussite, ne se place pas entre Bellatrix et Ilmatar
  • Attaque de Ilmatar envers Bellatrix: Ilmatar fait 10 + 3 = 13. Bellatrix fait 9 + 3 = 12. 13 > 12 = réussite. Ainsi donc Bellatrix est sous l'impérium d'Ilmatar, mais vu le peu d'écart, Bellatrix peu combattre l'impérium directement, dès son prochain post

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Mort↯  Un seul mauvais sort et Pfiou !!!
avatar



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 04/03/2009




Mort : Sonia Raybrandt

Mort
Un seul mauvais sort et Pfiou !!!

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 17:19

    Droite et fière, digne de mon rang, issue de la noblesse française. La baguette à la main prête à dégainer dés que l’occasion se présente à mes yeux. J’exultais au beau milieu de ce chaos, une situation indescriptible, je me sentais vivante, j’avais le pouvoir de vie ou de mort sur ses innocents, sur ces insectes qui rampaient espérant sauver leur vie. Mes talons claquaient, s’ajoutant au vacarme que provoquaient les combattants, les sorts fusaient et tout se passait presque bien.

    J’avais à peine prêter attention à la réussite de mon sort, que mes prunelles azurs se baladaient tranquillement dans le hall. J’analysais la situation et qu’importais si un sort m’était destiné, je venais de lancer un protego censé contrer toute attaque me visant et pour toutes mesures de sécurité je me dissimulai derrière un poteau se trouvant à proximité de moi. Je me sentais forte, presque indestructible. Je progressais au milieu du champs de bataille, cherchant une nouvelle proie dans les adversaires qui avaient pénétrés ici quelques minutes plus tôt. Des gamins, c’était risible et surtout pathétique. Pourtant certains avaient une chance affolante, comme cette garce qui réchappait à chaque sort que ma chère fille lui lançait.

    Était-ce du à ce trop plein d’adrénaline qui devait monter à chaque seconde dans les veines de ma progéniture, était-ce cela qui la perturbait au point qu’elle en devienne une sorcière médiocre ? Peut être que mon éducation n’en était pas fini … Ou alors était-ce cet homme qui venait de la frôler, elle osait une nouvelle fois s’afficher sans retenue avec un homme qui n’était pas mon gendre. Une image me revint en tête et la colère monta, cet inconnu n’en était pas un, étant donné qu’il avait failli faire échouer le mariage de ma fille. Mes doigts se crispèrent autour de ma baguette, mais je me retins, je m’occuperais de lui plus tard. Je n’étais en aucun cas là pour me préoccupé de la vie de ma débauchée de fille.

    Je me retournais et vit dans mon champs de vision que ma cible avait été atteint, j’aurais put achevé sur le champs ce cloporte blond. Mais il fallait mettre à terre le plus de combattant possible. Une fois cela fait, ils nous supplierons tous de mettre fin à leurs atroces souffrantes. Une brûlure plus intense se diffusa sur mon avant bras gauche, jusqu’à en devenir presque insupportable pour quiconque n’en avait pas l’habitude. Je le vis arriver, et je sus que tout deviendrais plus aisé. Surtout que Dumbledore n’était toujours pas là, quel vieux fou. Mais il ne fallait pas le sous estimé et enfin je pu déterminer une cible parfaite.

    Des adolescents avaient cru efficace de se cacher derrière un des rares comptoirs encore debout. Mauvaise, très mauvais idée. D’un geste majestueux, empreint de grâce je levais ma baguette dans les airs, et pointait la cachette des lâches. Dans un cri, je relâchais toute ma force sur ce sort.


    Feudeymon
[ Sirius ]
Mort↯  Un seul mauvais sort et Pfiou !!!
avatar



Nombre de messages : 55
Age : En mission ou tout simplement en train d'honnorer mon épouse... Ou une autre jeune femme
Groupe : Les ténèbres ont depuis longtemps prit mon âme
Caractère : Excellente. Je viens d'épouser une déesse à ma hauteur
Date d'inscription : 06/02/2009




Mort : Julien de Caprily

Mort
Un seul mauvais sort et Pfiou !!!

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 17:25

    Je sentais une douleur incommensurable enfler dans ma tête. La douleur était insupportable. Bien malgré moi, je laissais échapper de véritables hurlements de douleur. Je savais ce qu’il venait de se passer. Le doloris m’avait frappé de plein fouet. Normalement, j’aurais su sans doute l’éviter, mais cela n’avait pas été mon but ; je voulais avant tout protéger ce que portait Bellatrix. Plutôt que Bellatrix d’ailleurs ; la mangemorte en elle-même ne revêtait aucun espèce d’intérêt à mes yeux, sinon celui de servir notre maître. J’avais échoué, et le sort du retour de flammes m’était spontanément venu à l’esprit. Dommage, c’était raté. Je ne sentais plus rien de mon environnement autour de moi, et je n’étais plus conscient que de mon corps qui n’était plus qu’une immense douleur. Je n’étais pas certain d’être encore capable de me lever… Et encore moins de combattre !


    Mais je ne perdais pas connaissance. EN fait, je me sentais tomber. Mes genoux rencontrèrent le sol dur et froid de la pierre nue, tandis que le reste de mon corps s’affalait sur le sol. Mon corps était secoué de spasmes tandis que la douleur s’accroissait. Mon sang bouillonnait littéralement ; le maléfice étant brillament exécuté. Mon cerveau semblait enfler et j’étais pris de violentes migraines qui m’empêchaient de réfléchir correctement. Je savais aussi que ma douleur était ressentie par mon épouse, qui se battait là haut… Elle devait faire face à toute une myriade de renforts maintenant, mais j’avais sentit comme les autres l’arrivée de notre maître. Il subsistait un espoir… Le sang coula de mon nez, alors que je continuais de me controsionner à même le sol. Je ne pouvais pas dire que j’étais dans de beaux draps… Mes yeux se fermèrent alors que je tentais de reprendre le contrôle…


    Celui-ci revint peu à peu. Comme tous les maléfices, le Doloris avait un point de paroxysme, et ne s’arrêtait que si son instigateur s’arrêtait, ou s’il faisait autre chose… En l’occurrence, notre mystérieux agresseur devait s’en être pris à Bellatrix, sans pour autant se départir de ma souffrance. Une diablesse, à n’en point douter. Mais j’avais une mission, et ma mission ne permettait nulle faiblesse de ma part. Je réfléchissais à toute vitesse. Que pouvais je faire ? Un éclair de douleur me parcouru la colonne vertébrale, me faisant remuer les jambes en m’arrachant de nouveaux cris. Quand je pensais à ce que Krystel devait endurer là haut à cause de notre lien si particulier… Là haut… C’était la solution ! Mon instinct, qui faisait de moi un bon auror en France, savait quoi faire. Mon corps n’avait plus qu’à suivre.


    Je me sentais en sueur, mais je réussis à me relever, et à me hisser dans le wagonnet dans lequel j’étais arrivé. Une chance que les « trottoirs » n’étaient pas larges, et que je n’avais qu’à me laisser tomber dans le véhicule improvisé ! Ma douleur atteint son paroxysme, mais je me forçais à serrer les dents. Je devais rejoindre la surface. Avec le paquet. Du sang se mit à me couler au coin des yeux, et depuis le coin de ma bouche. Cette saleté de sorcière m’avait démoli !



    Accio Coffret en bois !


    Luttant jusqu’aux extrêmes limites de mon endurance, je me laissais tomber sur le levier qui déclencherait le mécanisme permettant le déplacement de ce véhicule… J’allais remonter vers la surface, avec je l’espérais le paquet de Bellatrix, pour le meilleur et pour le pire…
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 17:41

Finalement, la situation semblait revenir en sa faveur ! Le mangemort encagoulé se tordait toujours âprement de douleur, Ilmatar ne rompant pas le contact du Doloris avec celui ci, et avec un peu de chance, l’autre femme à l’étage subissait le même traitement. Et le second événement qui changea absolument tout, fut sans doute ce qui suivit. Ayant lancer le maléfice de l’imperium sur Bellatrix, la vampire n’avait pas pensé au fait que la brune pouvait interposer l’auror devant elle afin que se soit lui qui se prenne tout en pleine figure ou alors qu’il lui lance une riposte. Mais fort heureusement la chose ne se produisit pas de cette façon et sa rivale fut bel et bien frappé de son sortilège, pour le plus grand bonheur de la souveraine qui, évidemment, prouvait à ces deux adeptes de la magie noirs que sa puissance égalait la leur. A présent Bellatrix se trouvait sous son contrôle et allait se soumettre à toute ses exigences tandis qu’elle maintenant le contact avec l’autre torturé au sol. L’effort magique à déployer pour ce genre d’action était considérable, et il était presque évident qu’un troisième adversaire serait de trop. Or, un autre mangemort se baladais encore au sous sol et il n’allait très certainement pas tarder. C’est pourquoi, il fallait faire vite… Très vite… La Dame Blanche esquissa un sourire diabolique à la dénommé Bellatrix avant de lui ordonner mentalement * Donne moi le paquet… Et la baguette de l’auror… * tout en tendant une main, prête à accueillir la chose. Quelle scène délectable ! En fait, elle se positionnait actuellement aux côté du ministère, mais agissait bel et bien comme une mangemorte. Ce qui était complètement paradoxal. On pourrait se demander si elle ne s’était pas juste un peu tromper de camp. Peut-être s’était vrai… Mais après tout, ce n’était que provisoire… Elle changerais probablement d’avis ensuite. Il fallait au préalable bien étudier les avantages et les inconvénients de chaque camp. Et le gros inconvénient chez les mangemorts, c’était le fait d’obéir au doigt et à l’œil à se dénommé Voldemort qu’elle n’avait encore jamais rencontré. Ilmatar était libre comme l’air et c’était justement elle qui transmettait les ordres, alors hors de question d’en recevoir, et ceci émanant en plus d’un simple mortel ! Bon, peut-être pas « simple » mais mortel tout de même…

Jetant un regard rapide vers l’auror, la souveraine pu constater que celui ci semblait libérer de l’imperium de Bellatrix. Voilà qui était de plus en plus satisfaisant. Les choses allait maintenant se compliquer pour les mangemorts, si toutefois le troisième n’arrivait pas avant que l’auror ne soit en possession de sa baguette. Sinon, il n’y aurait sans doute plus qu’à recommencer tout ce beau travail, et la chance n’allait pas toujours au rendez-vous. D’ailleurs en parlant de chance… Ilmatar espérait de tout cœur que son foutu virus dont personne n’avait réussit à l’en débarrasser, ne se manifesterait pas dans un lieu aussi critique. C’était sans doute l’une de ses plus grande angoisse en ce moment même. Mais il ne fallait pas y penser… C’était en le redoutant que ça allait arriver ! La souveraine se demandait toutefois ce que faisait le ministère en cet instant même. Les alarmes de Gringotts avaient été déclenché et pourtant aucune intervention de sauvetage ne semblait pointer le bout de son nez. Etait-ce finalement si important ce paquet « Purity » ? C’était à en douter ! Sinon, ils s’inquièterais davantage non ? C’est alors qu’elle songea à ce qui se passait à l’étage. Là haut, des gamins affrontait des sorciers accomplit. Il devait y avoir un beau désastre, d’autant plus que les civils passent plus de temps à hurler leur mauvaise fortune de se trouver en cet endroit au mauvais moment plutôt que de chercher à contrecarrer leurs asseyant. Qu’est ce qu’ils sont méprisable tout ses gens ! Heureusement qu’il y en avait quelques uns pour relever le niveau ! Mais tout en ce concentrant sur le problème Bellatrix, l’autre mangemort croupi par terre en train de hurler de douleur se dirigeait lentement vers un wagonnet. Et bien qu’il s’en aille ! Ce n’était pas grave ! Il allait laisser sa coéquipière toute seule… Quelle solidarité ! Mais dans une tentative désespéré, le mangemort encagoulé envoya un sortilège d’attraction en direction du paquet que maintenant toujours Bellatrix. Non ! Il ne fallait surtout pas qu’il le récupère !
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 18:26


    • le premier dé concerne l'attaque de Rita envers Sonia (premier sort, expéliarmus)
    • le deuxième dé concerne le protego de Sonia
    • le troisième dé concerne le sort d'Alice envers Sonia (deuxième sort, bonus utilisé, expulso)
    • le quatrième dé concerne l'esquive non magique de Sonia
    • le cinquième dé concerne la concentration d'Ilmatar à conserver l'impero
    • le sixième dé concerne le "combat" que mène Bellatrix pour lutter contre l'impero d'Ilmatar


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Alice envers Claire (troisième sort, bonus, Chauve-furie)
  • Sonia envers Sirius (Feudeymon)

      Autres évènements :

  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor. Attention cependant à l'affaiblissement dû à la perte de sang
  • Logan est mort au champ d'honneur.
  • Maugrey se libère de l'Impérium
  • Alice est gravement blessée et est sujette à d'importantes brûlures. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé. Cette dernière est en train de brûler vive
  • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort.
  • Anna sera libre de l'emprise de Krystel
  • Ilmatar a un malus de - 1 car elle lance l'impérium sur Bellatrix, et doit garder le contact avec elle.
  • Julien s'en est allé dans un wagonnet avec le paquet, tombé au sol dans ce dernier. Le mangemort se retrouve à saigner du sang par les yeux, le nez, les oreilles et la bouche, du aux effets du doloris sur lui, et à l'obstination, dont il a fait preuve. Etant en mouvement, au prochain tour, le contact visuel sera rompu avec Ilmatar et le doloris ne sera plus actif, mais il gardera les séquelles qu'il vient d'accumuler
  • Krystel, lié avec Julien, se retrouve avec les mêmes symptômes que son mari, et se retrouve incapable de lancer le moindre sort
  • Anna s'est retrouvée quelque instant sous le contrôle de Krystel et a pu accomplir une partie de sa tache, qui était de prendre en otage Hermione. La serpentard a eu le temps d'envoler plus loin la baguette de la gryffondor, qui se retrouve désarmé, avant de retrouver ses esprits
  • James, non loin, en voyant la scène se jette entre le sort du mage noir et d'Hermione, essayant de le contrer. Malheureusement, le sort passe outre sa barrière, (se retrouvant diminué quand même), et l’envoi s'écraser contre un mur. Dans son héroïsme, son bras se casse, et le maraudeur se retrouve inconscient. (Avec l'accord de James, donné dans son absence)


      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Rita = 8
  • Alice = 7 + 1 bonus - 1 second sort= 7
  • Sonia = 11
  • Ilmatar = 11 -1 malus car maintien du doloris = 10
  • Bellatrix = 10




Le membre 'Lily Evans' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :


[list]
    Résultat des sorts :

      Résultat des sorts :

  • L’attaque de Rita envers Sonia : Rita fait 1 + 8 = 9. Sonia fait 1 + 11 = 12. 9 < 12 Ainsi donc Sonia n’a aucun mal à contrer le sort de Rita
  • L’attaque d’Alice envers Sonia : Alice fait 1 + 7 = 8. Sonia fait 6 + 11 = 17. 8 < 17 Ainsi donc l’esquive non magique de Sonia fonctionne, et cette dernière n’est pas touchée
  • Le maintien de l’impero sur Bellatrix : Ilmatar 5 + 10 = 15. Bella 4 + 10 =14. 15 < 14. Ainsi donc, vu que la réussite est minime Bellatrix commence à se mettre en mouvement comme le souhaite la vampire, mais sa lutte est très visible, et ses gestes sont très lents et tremblants

    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
Ministère↯  Protecteur en chef
avatar



Nombre de messages : 163
Date d'inscription : 10/08/2009




Alastor Maugrey

Ministère
Protecteur en chef


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour ::
Bonus: + 04
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 18:50

    Je venais de reprendre mes esprits. Gloria Alleluïa ! J’irais brûler un cierge à Ste Rita, patronne des cas désespérés ! Bellatrix, cette traîtresse, cette mégère, m’avait soumis à l’impérium, acte de haute volée, mais aussi de la plus basse des vilénies ! Je faillis rendre mon petit déjeuner même, en pensant à l’ignominie à laquelle j’avais été soumis. ? J’avais désenclenché tous les sorts de défense, les rituels et compagnie que les meilleurs experts du Ministère avaient tissés autour du coffre, suir la porte et à l’intérieur. J’avais suffisamment aidé l’ennemi comme cela, maintenant c’était mon tour que d’agir, et de renverser la vapeur du mieux dont j’étais capable. Je remarquais qu’une jeune femme étrangement pâle semblait tenir Bellatrix sous l’emprise à son tour de l’impérium. Mon instinct me disait de m’en méfier, d’autant plus qu’elle avait utilisé un maléfice majeur, qui pouvait l’amener tout droit à Azkaban. L’enquêteur hors pair que j’étais se posait toute une foule de questions sur la nouvelle venue ; sans doute aurais je dû lui passer les menottes pour l’interroger sur sa présence ici et son utilisation de sorts interdits, mais je n’en avais pas le temps.


    Soudain, je vis le coffret qui contenait le paquet s’envoler des mains de Bellatrix, pour aller directement se poser dans le wagonnet où un mangemort visiblement terriblement blessé attendait. Je ne savais pas de qui il s’agissait vu qu’il portait un masque, mais c’était l’ennemi le plus immédiat et le plus franc du secteur, aussi je ne me gênais pas pour aller vers lui. Il avait le paquet, et voulait l’amener à son sombre maître. Je ne savais pas comment l’arrêter. Je réfléchis un instant mais il était clair que je ne pouvais pas rattraper un wagonnet lancé en pleine course en courant derrière. Le mangemort se laissait tiomber sur le levier, et je n’avais que quelques secondes pour agir. Je me mis donc logiquement à courir vers le wagonnet.


    Je bousculais bellatrix au passage, foulant du pied cette infâme traîtresse ! Je me jetais ensuite la tête la première dans le wagonnet, percutant le mangemort de plein fouet. J’espérais au moiins que cette enflure avait bien mal, parce que moi je m’étais bien fait une connerie de tour de rein en jouant à l’acrobate ! Sentant le wagonnet prendre de la vitesse et s’éloigner, je me redressais, prêt à attaquer à coups de poing celui qui avait sans doute tué le jeune Lewis…
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 19:42

    Par Merlin ! J'étais complètement dépassée par les évènements... Un sort m'avait touché, m'envoyant valser contre un mur. Je m'étais évanouie quelques minutes, et si je n'avais eu aucun mal à reprendre connaissance, et que je ne ressentais pas de douleurs particulières... J'étais complètement dépassée. Baguette à la main, je regardais autour de moi. Bon sang... Alice gisait au sol, à moitié brûlée... Anna avait pris Hermione en otage - elle était sans doute soumise à l'impérium - et envoyer valser sa baguette. Voilà encore une membre de l'Ordre désarmée. Ce n'était pas bon... Pas bon du tout ! Une peur/panique me broyait les entrailles en me rendant compte que j'étais inutile. Inutile... Mais comment pouvais-je ne rien faire alors que mes amis, mes alliés, se battaient et souffraient, mourraient, tombaient...

    Je bondis. Jusqu'alors je m'étais caché derrière un pillier pour ne pas recevoir un nouveau sort. Une attitude lâche. Indigne d'un Gryffondor. Pensant à Lily, à Remus, à ma soeur, à Lucas... A mes parents. A toutes ces personnes qui me permettaient de continuer, toujours plus loins, par ces temps difficiles, je m'élançais, baguette à la main. Commençant par ériger un Protego entre moi et mes ennemis, je m'avançais, cherchant qui, dans mes alliés, avait besoin de mon aide. Il y avait Alice, bien sûr... Mais elle était à l'autre bout de la banque. C'est alors que je vis James Potter s'interposer entre un mangemort et Hermione. Il fut propulsé contre un mur et se tint là, inconscient. Mon coeur rata un battement. S'il ne revenait pas, Lily serait détruite. A jamais. Je ne réfléchis pas plus longtemps. Il n'était pas loin, et je m'élançais vers lui, courrant le plus vite possible, mon Protego me protégeant toujours.

    Arrivée aux côtés du jeune Potter, je me plaçais devant lui, de façon à ce que les sorts fusant dans la banque ne m'atteignent pas. Frissonant en remarquant le corps d'un Auror, étendu sur le sol, mort, sûrement, je fis un effort pour détourner mon regard des coprs jonchant le sol. Bon sang, ce n'était pas le moment d'être sensible ! M'apprêtant à lancer un sort à un mangemort, je reconnus soudain Torben Badenov, un Moldave qui m'avait dragué alors qu'il était encore à Poudlad, et qui avait été le petit-ami d'Alice. Il aidait les Mangemorts. Il aidait les Mangemorts ! N'hésitant qu'une fraction de seconde, je prononçais finalement, le plus distinctement possible :


    « Stupefix ! [TORBEN] »

    Je ne voulais pas lui faire mal. Parce que même si je ne le portais pas dans mon coeur, ce coureur de jupon, je savais à quel point il avait compté pour Alice, et je ne savais pas quelle serait sa réaction si elle apprenait qu'il avait été gravement blessé. Et par moi, en plus. Un Stupéfix suffirait donc. De plus, n'étant pas un Mangemort - du moins, pas encore - il ne serait sûrement pas aidé dans l'immédiat. Ca risquait donc de l'immobiliser un moment. Me désinteressant du Moldave, je jetais un coup d'oeil à James Potter. Il était toujours inconscient. Par Merlin ! Ne pouvait-il pas se réveiller, non ? On avait pas mal besoin de lui, là... Repérant un autre Mangemort, je lançais un nouveau sort, en ne me doutant pas que son destinataire serait le Lord, lui-même...

    « Bombarda Maxima ! [VOLDEMORT] »

    [Précision : J'utilise 1 bonus pour le 2ème sort (sur Voldy)]
Mangemort↯ Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !
avatar



Nombre de messages : 1379
Age : En quoi est-ce ça vous regarde? J'ai bientôt 20ans et je suis enceinte de 5 mois
Groupe : Les ténèbres...
Caractère : Lunatique - Maléfique - Impatiente - Manipulatrice - Narcissique - Ambitieuse
Crédits : : Avatar (c) Barda
Date d'inscription : 10/03/2008




Krystel Raybrandt

Mangemort
Moi, future maman ? Mon corps va être déformé !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: +13
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 20:26

    Enfin j’atteignais mon but. J’avais esquivé sans mal les deux sorts que l’on m’avait lancé, et était arrivée à prendre le contrôle de cette garce de serpentard traitre à son sang qui ne méritait que de souffrir et de mourir. Dès que mon esprit fut à son contact, je lui ordonnais de s’attaquer à ses amis, et de m’apporter une des élèves qui se battait contre mon camp. Je ne connaissais pas du tout cette dernière, mais peu m’importait. Je l’offrirais à mon maître à présent à nos côtés, et nous pourrions faire cesser tout combat. C’est bête mais les gentils, ils ne tentent jamais rien quand on tient l’un des leur, et qu’on le menace de le tuer. Alors deux, nous étions surs de faire pencher la balance dans notre direction. D’ailleurs, nous gagnions pas mal de chemin dans cette bataille. Nos ennemis étaient de plus en plus faibles. On les travaillait au corps, et le sang coulait de plus en plus. Je ne pouvais me rire comme une démente face à cette situation. L’apothéose fut sans aucun doute quand je vis Torben s’attaquait à Alice Mc Pherson, celle qu’il avait tant aimée. Il l’a blessa gravement, la jeune femme prenant feu. Brûle chérie brûle ! Tu passeras le bonjour à mon père Satan de ma part. Je me reconcentrais sur Anna qui venait de désarmer son ami, visée tout de suite après par notre maitre. Quelle belle équipe je faisais avec ce dernier quand même. Je m’inclinais légèrement devant lui, continuant à rire comme une folle de joie. Puis tout à coup, tout se bouscula en moi. Je connaissais que trop bien cette sensation qui envahit tout mon corps. Je lâchais mon emprise sur l’ex de mon ex, ne pouvant me maintenir à genoux et maintenant la pression que j’exerçais sur elle. Je dressais un protego devant moi, au cas où un sort me tomberait dessus. Julien… Il y avait un problème en bas, et ca tournait au vinaigre pour lui. Je savais que mon seigneur des ténèbres le comprendrait en me voyant plus faible sans m’être pris de sort. Je me relevais avec beaucoup de mal, luttant contre la douleur qui envahissait de plus en plus mes membres. Cette foutue sorcière qu’elle aille au diable. Je m’étais prise déjà un de ses doloris, et je pouvais reconnaitre sa puissance, même à travers mon époux. Etrangement, je fus inquiète pour lui. Ce pouvait-il que je l’apprécie encore un peu malgré tout ce qu’il pouvait me faire subir ? Je n’eu pas le temps d’y réfléchir avant de m’effondrera à terre.

    Du sang sortait de mon masque par mes yeux. Mes oreilles imbibaient également mon capuchon et mes cheveux de liquide rougeâtre qui s’écoulait à présent sur le carrelage froid de la banque. Ma bouche était muette par mon fluide vital qui s’échappait également de cet orifice. Julien était en train de mourir, je pouvais le sentir autant que je me sentais mourir. C’était ma chère mère qui allait être contente. Elle qui avait tenu absolument à nous unir à la vie à la mort. Sans aucun doute, le connaissant, il nous avait sacrifié tous deux pour la mission que nous devions accomplir et il avait eu raison. J’en aurais fais pareil, mais il était trop tard pour que j’y pense plus longtemps. Mon esprit commença déjà à échapper de mon corps. Les battements de mon cœur se faisaient de plus en plus rapides, signe que mon organe allait bientôt lâcher pour ne plus émettre la moindre vibration. Mes yeux se posèrent sur Amycus, puis sur Torben, avant d’être trop envahis de sang pour que je puisse voir encore quelque chose. A bientôt en Enfer les gars, je vous y attendrais au côté de Julien. Vous allez me manquer…
http://krystel-la-tyran.labrute.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 20:54

    Alice la sentait, cette colère, cette haine qui la consumait. Elle voyait rouge, et était prête à n'importe quoi. L'adrénaline, aurait dit Evey, si Alice lui avait part de ses pensées. Mais Evey n'était pas là. Evey était en sécurité. Evey n'était pas dans ce hall plein de sang. Non, Evey était hors des combats. Et c'était tant mieux. Parce que quand Alice regardait ceux qui se battaient, elle voyait beaucoup de personnes auxquelles elle tenait énormément. Malheureusement !
    Comment allaient-ils se sortir de ce bourbier ? Où était donc Dumbledore ? Ils étaient en mauvaise position et il prenait tout son temps. En très mauvaise position en faite. Car ils n'avaient aucune expérience. Ils retenaient leurs sorts car leur but à eux était de neutraliser l'adversaire en le désarmant ou en l'immobilisant. Alors que leur adversaire était beaucoup plus sournois, et se défendait à coups de Doloris et de maléfices douloureux. Alice déglutit, paniquée à l'idée de se prendre un Doloris en pleine face. Elle n'était pas certaine de pouvoir supporter la douleur. La Gryffondor eut un frisson désagréable qui lui parcourut toute la colonne vertébrale, au souvenir de la douleur qui l'avait traversée.

    Anna détourna son attention en acquiesçant à sa suggestion pour passer de l'autre côté du comptoir. La jeune fille et le couple coururent vers ce dernier et passèrent de l'autre côté. Alice eut juste le temps de constater que son sortilège d'expulsion avait manqué sa cible, avant qu'elle ne se baisse pour éviter un maléfice perdu. Lorsqu'un sort se dirigea vers Anna, la Gryffondor voulut lui hurler de faire attention, mais la Serpentard avait déjà invoqué son bouclier pour parer le coup et elle ne fut pas touchée.

    - " Anna, fais gaffe ! J'ai l'impression que tu es leur cible favorite ! " tenta de plaisanter Alice.

    Plaisanterie de très mauvais goût. Mais la jeune fille n'eut pas le temps de se fustiger car elle entendit la voix de Torben dans son dos. Mais Alice entendit à peine le jeune homme lui dire qu'il l'aimait. A vrai dire, elle ne voyait que sa baguette pointée vers elle. Elle leva la sienne à toute vitesse, et envoya un Diffindo paniqué [2 bonus] vers Torben. C'était le premier sort qui lui était venu à l'esprit. Pas de sortilège de défense. La Gryffondor n'arrivait pas à réfléchir correctement, sentant juste sa gorge se serrer, et la colère gronder en elle. Ce fut Anna qui envoya le sortilège de retour de flammes à sa place. Et pour tout dire, ce ne fut guère efficace ! En fait ce fut pire.
    Alice écarquilla les yeux alors qu'elle se faisait frapper par le déprimo. Elle fit un vol plané jusqu'au mur, sentit son épaule faire un drôle de bruit et s'effondra sur le sol, presque assomée. Presque, car son corps prit feu. La souffrance était insupportable. Insoutenable même. Pire que le doloris. La jeune fille avait toujours été terrifiée à l'idée de brûler vive, eh bien elle était servie. Elle n'entendait plus rien, elle n'arrivait plus à se concentrer sur l'extérieur, sur la voix d'Anna, ou sur celle de Sirius. Elle ne sentait plus que cette impression d'intense brûlure, partout, sur tout le corps. Sa vue était totalement brouillée. Elle avait envie de pleurer, de hurler aussi ... Mais elle avait les dents serrées comme jamais.

    * Faites que ca s'arrête. Que cela cesse. Pitié ! *

    Mais cela ne cessait. Malgré toutes ses suppliques mentales, Alice n'était pas apaisée. A vrai dire, elle avait l'impression que cela empirait au fil des secondes.
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 21:13

    La situation à la banque se précipite de plus en plus. Le seigneur des ténèbres lui-même vient d’arriver, faisant pencher la balance du côté des mangemorts. Enfin en apparence. Car même s’ils sont arrivés à tuer énormément de gobelins, et mettre hors d’état de leur nuire James Potter ou encore Alice McPherson qui brûle vive sous le sort de Torben, la partie n’est pas encore joué. En bas, Bellatrix Black est sous le contrôle d’une étrange vampire, qui essaye de contrecarrer le plan des mangemorts. Elle est arrivée à contrer les attaques de Julien De Caprily et de le mettre sous l’emprise de son doloris, tandis qu’elle a libéré Alastor. Mais c’était sans compter sur la détermination du mangemort, qui malgré ses blessures est arrivé à récupérer le projet « Purity », et de reprendre le chemin vers le haut de la banque. Cependant, tandis que le duc est en train de succomber à ses blessures dans le wagonnet qui le ramène vers son maître, entrainant son épouse avec lui, les silhouettes familières viennent de transplaner au sein même de la banque. On peut s’en mal reconnaitre Albus Dumbledore, le ministre lui-même, John Ale, et quelques autres aurors comme les parents de James Potter.

    La bataille qui semblait joué en faveur des mangemorts grâce à l’intervention du français semble prendre une tout autre tournure à présent. Qui l’emportera ? A ce stade, impossible de le savoir…


    • Ordre de passage ;; Ouvert à tous. Il se finira par contre vendredi 26 février.
    • Sort en attente de réponse de la personne visée ;;
      • Alice envers Claire (troisième sort, bonus, Chauve-furie)
      • Sonia envers Sirius (Feudeymon)
      • Marlène envers Claire (absente)
      • Marlène envers Torben (deuxième sort)
      • Marlène envers Voldemort (troisième sort)


    • Autres évènements ;;
      • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor. Attention cependant à l'affaiblissement dû à la perte de sang
      • Logan est mort au champ d'honneur.
      • Maugrey se libère de l'Impérium
      • Alice est gravement blessée et est sujette à d'importantes brûlures. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé. Cette dernière est en train de brûler vive
      • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort.
      • Anna sera libre de l'emprise de Krystel
      • Ilmatar a un malus de - 1 car elle lance l'impérium sur Bellatrix, et doit garder le contact avec elle.
      • Julien s'en est allé dans un wagonnet avec le paquet, tombé au sol dans ce dernier. Le mangemort se retrouve à saigner du sang par les yeux, le nez, les oreilles et la bouche, du aux effets du doloris sur lui, et à l'obstination, dont il a fait preuve. Etant en mouvement, au prochain tour, le contact visuel sera rompu avec Ilmatar et le doloris ne sera plus actif, mais il gardera les séquelles qu'il vient d'accumuler
      • Krystel, lié avec Julien, se retrouve avec les mêmes symptômes que son mari, et se retrouve incapable de lancer le moindre sort
      • Anna s'est retrouvée quelque instant sous le contrôle de Krystel et a pu accomplir une partie de sa tache, qui était de prendre en otage Hermione. La serpentard a eu le temps d'envoler plus loin la baguette de la gryffondor, qui se retrouve désarmé, avant de retrouver ses esprits
      • James, non loin, en voyant la scène se jette entre le sort du mage noir et d'Hermione, essayant de le contrer. Malheureusement, le sort passe outre sa barrière, (se retrouvant diminué quand même), et l’envoi s'écraser contre un mur. Dans son héroïsme, son bras se casse, et le maraudeur se retrouve inconscient. (Avec l'accord de James, donné dans son absence)
Fondateur↯  Cible officiel des mauvais sorts
avatar



Nombre de messages : 10051
Age : 20 ans
Groupe : The Day The World Went Away
Caractère : Solitaire - Perdu - Fou
Crédits : : yaya
Date d'inscription : 08/02/2008




Torben Badenov

Fondateur
Cible officiel des mauvais sorts


Carte du maraudeur
Niveau magique: 8/15
Libre pour :: 3rp
Bonus: + 15
MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 21:23

    Je restais un instant totalement immobile alors que je voyais mon sort fuser droit vers Alice. Elle était démunie contre moi. Elle avait cette faiblesse que je n’avais pas. L’amour. Les sentiments. Elle était incapable d’aller contre ce qu’elle ressentait. Pas moi. J’étais d’une autre trempe. Je venais sans doute de signer mon arrêt de mort ou de précipiter mon internement à Azkaban, mais il fallait reconnaître que je devais être un des seuls dans tout ce bordel à être capable de passer outre tous mes sentiments, toutes mes émotions. J’aimais Alice, je l’aimais de toute mon âme. J’aurais pu passer ma vie avec elle. Mais elle était un obstacle, quelque chose que je devais pousser ou détruire de mon chemin, pour pouvoir le continuer. Elle ne comprendrait jamais, et je venais sans doute de détruire ma seule chance de vivre un jour une vie normale. Mais je ne le regrettais pas. Je m’étais sacrifié pour mes idéaux ; pour mes serments, je me devais de continuer cette route, aussi difficile soit elle à suivre.


    Je regardais Alice se faire toucher. L’explosion la propulsa en arrière. Mon cœur s’emballa en la voyant propulsée. Ses yeux se fermèrent sous le choc, et elle se plia en deux de douleur. Elle rattérit lourdement sur le sol, visiblement sujette à un départ de feu. Je n’y étais pas allé de main morte. Elle serait sérieusement blessée. Je sentais en cet instant que je ne serais sans doute plus jamais le même. J’avais fait un mal horrible à la femme que j’aimais, j’avais sacrifié mes sentiments à mes idéaux, à mes principes. Je ne pourrais plus jamais faire marche arrière. Une larme coula le long de mes joues sales. L’innocence, le peu qu’il m’en restait, s’était envolée. L’ancien Torben était mort. Celui qui s’était toujours battu à la loyal. Place à celui qui ferait en sorte de jouer son va-tout…


    Mais je fus soudain frappé par un sort qui traversa mon bouclier, et sentais une horreur remonter le long de mon tube digestif. Je finissais par cracher une immonde limace sur le sol alors que j’étais soumis à un haut le cœur terriblement douloureux. J’avais été touché, mais j’étais enfin entré dans la peau du méchant…



    …..


    Moldavie, Eté 1968.


    Il faisait beau. Mes sœurs jouaient à deux avec des poupées, se disputant pour savoir laquelle de leurs jouets serait la mieux coiffée et la plus jolie. Ma mère, elle, m’adressa un sourire alors qu’elle faisait à manger. Je la voyais à travers la fenêtre de la cuisine, et je ne pouvais que m’émerveiller devant son aspect ; jovial et jeune. Je sentais une main se poser sur mon épaule. Me détournant, je vis le visage souriant de mon père. Mon cœur en saignait de douleur, tant il était douloureux de les revoir ainsi. Mon père me souriait, et me montrait du doigt mes figurines de chasseurs noirs et de goules, rangées en ordre de bataille sur la table du jardin.



    Tu vois Torben, c’est ce que je te disais. Tu vois cette table de jeu ? La vie, c’est pareil. D’un côté, tu as les gentils. De l’autre, les méchants. Les gentils sont parfaits dans les contes, et les méchants veulent faire le mal. Tu devras apprendre qu’il ne faudra pas seulement être un gentil dans ta vie si tu veux avancer, et qu’il te faudra parfois être méchant. Tu devras toujours faire ce qui te semble juste, mon fils. Tu me comprends ?


    Je me revoyais, enfant, en train de réfléchir. Les paroles de mon père m’avaient alors semblé terriblement énigmatiques. Mais un grand chasseur noir comme lui ne pouvait qu’avoir raison. Je me souvenais encore de ma réponse. Je n’avais pas l’âge pour répondre correctement à ses questions, mais mon père m’avait toujours appris des grands principes, que je suivais encore aujourd’hui. Je vis ma tête rajeunie d’une douzaine d’année aller de haut en bas.


    Oui, papa.


    Maximilian sourit et m’ébouriffa les cheveux.


    Torben mon garçon, il faut que tu me promettes de toujours faire ce qui est juste dans ta vie, quitte à parfois être le méchant. C’est important.


    Je n’avais pas compris alors que mon père avait des problèmes de conscience ; j’étais trop jeune. J’appris bien plus tard qu’il avait dû tuer un couple de criminels qui avaient refusé de se rendre, alors que le meurtre était contre tous ses principes. Ses remords travaillaient tellement Maximilian qu’il m’avait fait promettre de faire la même chose que lui, pourvu que le bien l’emporte. Un mal pour un bien, telle avait toujours été la règle maîtresse.


    je te le promets papa.


    …..


    J’avais à peine lancé le sort vers Alice que je me tournais vers Krystel. Quelque chose de bizarre venait de se passer. Je n’avais aucune idée de ce dont il s’agissait, mais je me précipitais instinctivement à son secours. Je sprintais sur quelques mètres, avant de me jeter à genoux près de son corps à demi inconscient. Elle semblait souffrir le martyr, et j’assistais impuissant au rythme effréné et desespéré de ses battements cardiaques. Je la tenais dans mes bras, et j’étais totalement désorienté, je ne savais pas quoi faire. Nouveau haut le corps. Je crachais une Limace par terre, la douleur m’arrachant des larmes qui coulèrent le long de mes joues. Je m’essuyais la bouche d’un revers de la main avant d’embrasser Krystel sur son cuir chevelu.


    ne me lâches pas maintenant, pas après tout ce que j’ai fait… NE ME LACHES PAS ! finis je par hurler en relevant la tête


    Nouveau haut le corps. Je régurgitais à nouveau une limace sur le sol. J’étais désespéré, je ne savais pas quoi faire. Je prenais sur moi pour contenir mes maux de ventre et les cochonneries qui souhaitaient apparemment en sortir. Passant mes bras sous Krystel, je me mis à avancer vers Voldemort. Un nouveau spasme, plus violent que les autres, me fit lâcher prise. Gardant toujours Krystel au dessus de moi, je m’effondrais sur le sol, déséquilibré. Je levais alors les yeux vers le Seigneur des Ténèbres en personne. Mon regard était ferme, et désespéré. Je caressais les cheveux de Krystel, avant de l’embrasser sur la joue. « Tiens bon, je suis là », lui murmurais je.


    Sauvez là… dis je, en levant les yeux vers Lord Voldemort en Personne.


    Je ne l’implorais pas, je ne lui demandais pas de faveur. Je lui demandais de le faire, c’était tout. Me retournant en crachant mes poumons en même temps qu’une odieuse limace, je me retournais. Plusieurs sorts fusaient droit vers moi.


    Ah ah ah, on ne peut abattre quelqu’un qui est déjà mort, ni l’enfermer… Par ici, mes petits…


    je rirais jaune et serrais les dents, tandis que les éclairs se dirigeaient rapidement dans ma direction. J’allais payer très cher mon revirement, mais je connaissais les risques, et était prêt à courir le risque. Je lançais coup sur coup deux protegos pour me protéger. Je me fichais bien de ma santé ; seul m’importait d’affronter la mort debout, face à mes ennemis, et non réduit à l’immobilité pendant qu’on me capturerait.[/justify]


HJ: j'utilise mes deux derniers bonus!

_________________
Fiche


Dead Memories
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Dim 21 Fév - 22:01

Quand vous perdiez pied au combat, comme ça avait parfois été mon cas quand j’étais au Vietnam, rétablir la situation était souvent compliquée. Mais à l’époque, je pouvais le faire parce que je savais me battre, parce que mon fusil était particulièrement simple d’utilisation, aujourd’hui, tout ce que je savais faire dans cette banque avec ma baguette, c’était lire mon livret de sortilège, en espérant ne pas m’être trompé dans une définition. Imaginez donc si j’avais par mégarde inverser les effets de Diffindo et Avada Kedavra ? Ah bah oui c’est sûr que la personne visée rigolerait beaucoup moins, cependant, je n’avais pas le sentiment que ça fasse rire grand monde. Quoi qu’il en soit, il faudrait impérativement que je rajoute les définitions de ces trois sorts marqués en rouge. Quoi qu’il en soit, j’étais bloqué dans cette banque, c’était un fait, ma meilleure chance était encore de sortir, cependant avec tous les sorts qui volaient, c’était très compliqué, aussi mieux valait faire ce que je savais faire...soigner. Enfin là tout est relatif, ce n’est pas moi qui vais vous soigner d’un sort magique ou d’une potion, en revanche je peux vous maintenir en vie le temps qu’on vous soigne. Ou faute de mieux, je pouvais déjà essayer de vous maintenir en vie. J’avais pris cette décision sous le regard noir que me jetait le gobelin, et je m’étais lancé pour soigner une première demoiselle.

Une blessure au couteau, planté dans sa cuisse avec une intensité particulièrement violente d’ailleurs, évidemment je me doutais qu’un sort avait été utilisé, mais de là à savoir lequel, honnêtement j’étais le plus mal placé pour vous répondre. Je réalisais rapidement un garrot sur la demoiselle que j’essayais de faire sortir, elle allait se vider de son sang et ça risquait de faire foutoir dans la banque, sans compter mon curriculum de médecin qui n’apprécierait. Enfin médecin de rien du tout en ce moment, j’étais sans emploi, on m’en donnerait peut-être un si je survivais. Pour être honnête, je restais à côté de la demoiselle qui tenait à encore se battre, l’orgueil la tuerait à ce rythme-là, mais j’aurais bien été incapable d’utiliser beaucoup de sorts. Protego parce que je me martelais le crane avec ce nom, et il y avait Expe-je-sais-pas-quoi qui ne fonctionnerait pas puisque je ne le connaissais même plus. Bref j’étais aussi utile que des toilettes pour un troll. Je faisais toujours un rien d’humour pour moi-même dans les moments d’urgence, ça aidait à ne pas se laisse embrumer l’esprit par la violence et le sang. Mes mains étaient poisseuses d’un sans qui n’était pas le mien, et je me risquais à un regard dans la salle, reconnaissant Anna, ne pouvant qu’avoir envie de la jeter dehors de la banque pour la savoir en vie. Elle était un rien ma seule connaissance alors la perdre serait...bordélique.

Pourtant mon regard s’arrêta sur une demoiselle un peu en retrait qui fut touché par un sort du jeune homme que j’avais libéré ! *Mais quel con* Enfin aurais-je pu me douter qu’un civil allait virer à l’ennemi ? Sauf si c’était lui-même déjà un ennemi, et puis un ennemi de quoi ? Oh et puis merde, c’était trop de questions pour ma cervelle qui ne savait plus que faire, une tape sur l’épaule de la blessée, lui signalant de penser à rester en vie, avant de m’approcher, tête et corps baissé tant que possible vers la demoiselle qui venait d’être touchée. Premier constat, elle était sonnée, enfin autant qu’on peut l’être quand son corps fait de la combustion spontanée. *Allez réfléchis...Réfléchis...Ah !* Oui on pourrait croire à l’illumination, mais non c’était loin d’être le cas. Lecture rapide de mon livret sachant ce que je cherchais. Et dire que j’étais toujours hésitant à mettre un manteau, je l’enlevais et pointant ma baguette dessus, je murmurais « Aguamenti », par un miracle qui me fit ouvrir de grands yeux ça fonctionna. Sourire sur les lèvres *et si tu essayais de le poser sur son corps ?* Oui tiens, la bonne idée. A peine le manteau posé, j’utilisais le même sort pour garder les flammes aussi calmes que possibles. J’en profitais pour constater, ce ne fut pas difficile, que son épaule était démise, rictus sur mon visage :


- Ca va être douloureux.

Encore une fois, aucun droit de réponse, une main sur l’omoplate, l’autre tenant la nuque en place et dans un craquement assez dur et douloureux, l’épaule retrouvait sa place. *Et maintenant ?* Elle semblait trop sonné pour bouger, je murmurais un autre « Aguamenti » surement inutile mais plutôt « au cas où » et finalement avec douceur, autant que possible, je soulevais doucement le haut du corps de la demoiselle, lui murmurant d’une voix sympathique et un clin d’oeil appelant à sa confiance :

- Je vous emmène à l’hôpital, il vous faut des soins.

Doucement je commençais à la prendre dans mes bras, mais comme la demoiselle avant, elle tenta de résister :

- Je sais pas ce que vous avez toute à vouloir rester et mourir, mais si l’autre était majeure, vous être mineure et pas en l’état de continuer.

Mineure ? C’était tout simplement la seule excuse qui m’était venue à l’esprit, elle pouvait peut-être avoir dix-huit ans, bien oui je ne connaissais pas totalement les lois sorcières, donc dix-huit ans pour la majorité dans ma petite tête. Donc finalement sans plus de choix, elle fut dans mes bras, je récupérais sa baguette que je glissais dans ma poche, et finalement nous sortions de la banque. Je m’arrêtais quelques instants, le froid était terriblement mordant en T-shirt et pour la demoiselle trempée, je n’osais pas imaginer. Un groupe de personne dont un grand sorcier à la barbe longue et blanche et un homme que j’avais déjà vu dans les journaux, non loin de moi. Je m’arrêtais et les regardais, tenant tant bien que mal ma baguette, mais il semblait se fiche de moi, tant mieux. J’assis la demoiselle quelques instants, lui promettant de revenir rapidement et effectivement après quelques secondes dans un magasin de vêtements, je ressortais avec des vêtements pour la demoiselle. Je lui passais un manteau plus lourd mais surtout sec, remplaçant le vêtement trempé que j’abandonnais. Un bonnet et une écharpe pour l’aider à se réchauffer et je la repris dans mes bras, me demandant *l’hôpital c’est par où ?*
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Lun 22 Fév - 11:04

    Tout commençait à devenir assez dingue dans cette banque. Et Anna perdait petit à petit le contrôle d'elle même. Alors qu'elle était persuadée d'avoir évité un enièmesort, elle sentit son corpslui échapper. Une voix lui chuchotait de se diriger vers Hermione et de la désarmer. Et malgré le fait qu'elel hurlait interieurement non, elle le fit. Elle se vit désarmer Hermione, et l'amener vers Lord Voldemort, cette espèce d'enflure. Quelques secondes seulement. Elle reprit enfin ses esprits. Les sons, les cris et la rage refaisaient surface dans son esprit, et il n'en fallaut pas plus pour comprendre qu'elle avait été soumise au sortilège de l'Imperium.

    Alice, Sirius, James! Ou étaient-ils ? Cherchant du regard, elle sentit son coeur louper un battement en comprenant que la personne brûlée était Alice, et que l'autre gisant au sol n'était autre que James... Observant Hermione désarmée, et observant sa propre baguette. C'était le seul moyen, non? Profitant que Marlène lançais un sort sur le Maître des Ténèbres, la brune amena Hermione plus loin, avant de lui donner sa baguette.


    -Prends la mienne et continue de te battre! Moi je me débrouille autrement. Désolée pour ta baguette.

    Courant vers le corps inanimé de James malgré qu'elle soit désormais sans défenses, la brunette attrapa la baguette qui gisait à ses côtés. Sirius ne se montrait pas, le chaos l'empêchait de retrouver Alice, et James ne bougeait plus. Attrapant le Gryffondor par les épaules, Anna tenta de le tirer vers les comptoires, se baissant en évitant les rafales de sorts qui fusaient entre les deux camps.
    Prenant la baguette du leader des Gryffondors entre ses doigts, elle la posa contre la tempe de james en criant.


    -Enervatum!

    Il fallait qu'il se réveille. Au moins pour Sirius et Lily, il le devait. Palpant le corps du jeune homme, elle sentit un crux au niveau du bras, et comprit qu'il avait dû se briser quelque chose. Tentant de le relever doucement, la baguette du Maraudeurs toujours sérrée dans sa main, Anna fixa la scène qui se déroulait sous ses yeux. Sirius, ALice, Marlène... Fermant les paupières quelques secondes en priant pour que tout s'arrête, elle vit alors Torben au sol, semblant supplier le seigneur des ténèbres pour qu'on sauve une des mangemortes. Même si l'envie de les massacrer était présente, Anna détourna le regard et le vit enfin. Sirius, qui ne semblait même pas prendre conscience qu'un mangemort le visait.

    Braquant ses dernières forces et la baguette de James contre le mangemort au visage caché |Sonia| Anna lança un nouveau sort.


    -BOMBARDA MAXIMA!

    Pitié, faites que ça marche. Si Dieu existait réellement, pourquoi ne laissait-il jamais les bons gagner, hein? Quitte à perdre cette mission, faites au moins que James, Alice et Sirius survivent. Au moins ça, serait-ce trop demander?
    Les yeux fixés vers le mangemort encagoulée, Anna serrait les dents, espérant que le sort fonctionne.
PNJ↯ Votre vie est entre mes mains
avatar



Nombre de messages : 1818
Date d'inscription : 08/05/2008




Maître du Jeu

PNJ
Votre vie est entre mes mains

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mar 23 Fév - 22:24


    • le premier dé concerne l'attaque de Marlène vers Torben [Stupéfix, bonus (ton bonus ne marche pas que pour le second sort, marlène, mais pour tous ceux que tu lancent dans ton post )]
    • le deuxième dé concerne le protego de Torben [2 bonus, -1 car il crache des limaces !]
    • le troisième dé concerne l’attaque d’Alice [Diffindo, -2 de la blessure mais +2 des bonus]
    • le quatrième dé concerne le protego de Torben [deuxième sort, 2 bonus, -1 car il crache des limaces !]


      Sort en attente de réponse de la personne visée :

  • Alice envers Claire (troisième sort, bonus, Chauve-furie)
  • Sonia envers Sirius (Feudeymon)
  • Anna vers Sonia (Bombarda maxima)
  • Marlène vers Voldy (deuxième sort, Bombarda maxima)

      Autres évènements :

    [2 bonus enlevés à Torben, 2 à Alice et 1 à Marlène
  • la blessure de Rita est contenue par le garrot de Tor. Attention cependant à l'affaiblissement dû à la perte de sang
  • Logan est mort au champ d'honneur.
  • Alice est gravement blessée et est sujette à d'importantes brûlures. Cela aura pour conséquence de lui faire deux malus au prochain sort lancé. Cependant, Tor est intervenu et a permis de limiter les dégâts. Alice s’en tire donc avec des côtes félées dû au choc, et à des brûlures sur les bras, et le torse.
  • Torben crache des limaces, ce qui lui fera un malus au prochain sort.
  • Ilmatar a un malus de - 1 car elle lance l'impérium sur Bellatrix, et doit garder le contact avec elle.
  • Krystel, lié avec Julien, se retrouve avec les mêmes symptômes que son mari, et se retrouve incapable de lancer le moindre sort. Ils sont tous deux gravement blessés.
  • Anna s'est retrouvée quelque instant sous le contrôle de Krystel et a pu accomplir une partie de sa tache, qui était de prendre en otage Hermione. La serpentard a eu le temps d'envoler plus loin la baguette de la gryffondor, qui se retrouve désarmé, avant de retrouver ses esprits
  • James, non loin, en voyant la scène se jette entre le sort du mage noir et d'Hermione, essayant de le contrer. Malheureusement, le sort passe outre sa barrière, (se retrouvant diminué quand même), et l’envoi s'écraser contre un mur. Dans son héroïsme, son bras se casse, et le maraudeur se retrouve inconscient. (Avec l'accord de James, donné dans son absence)


      Niveau Magique des personnages, avec bonus et malus, sans lancé de dés :

  • Marlène = 7 + 1 (bonus utilisé dans son dernier post) = 8
  • Torben (premier protego) = 8 + 2 (bonus) – 1 (crache des limaces) = 9
  • Alice = 7 + 2 (bonus) - 2 de sa blessure (vu avec Alice par mp) = 7
  • Torben (second protego) = 8 + 2 (bonus) – 1 (crache des limaces) – 1 (second sort) = 8





Le membre 'Maître du Jeu' a effectué l'action suivante : Lanceur de dés [Seulement ADMIN]

'Combat' :

Résultat :



      Résultat des sorts :

  • L’attaque de Marlène envers Torben : Marlène fait 8 + 3 = 11. Torben fait 9 + 2 = 11. 11 = 11. Dans le cas d’un protego, une égalité est toujours en faveur du défenseur. Ainsi donc Torben pare d’extrême justesse le stupéfix de Marlène (donnez lui une médaille première fois qu’il en pare un après s’en être déjà pris 2 xD)
  • L’attaque d’Alice envers Torben : Alice fait 7 + 4 = 11. Torben fait 8 + 5 = 13. 11 < 13. Ainsi donc Torben pare également le sort d’Alice !


    S'il y a quelque chose que vous n'avez pas compris dans ce post, envoyez moi un mp avec votre question et j'essayerai de vous expliquer votre interrogation
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mer 24 Fév - 13:25

    Hermione n'avait jamais été chanceuse. De là à gagner quoi que ce soit par la voie du hasard, elle pouvait être perdue très loin. Non, pour avoir quoi que ce soit, Hermione avait toujours du travailler énormément. Se battre et apprendre. Elle savait que cette guerre n'était pas sans dangers, et savait également que des séquelles graves pouvaient lui tomber dessus. Seulement imaginer ça... c'était dur, vraiment. Elle n comprit pas tout de ce qui lui tombait dessus.

    Elle vit arriver Lord Voldemort, cette saleté d'homme qu'elle prenait autrefois pour un banal Jessi Tumodel qui d'ailleurs n'avait rien de banal, et observer les évènements. Oui, cette créature immonde qui n'en était plus vraiment un homme aux yeux de la jeune Gryffondor, c'était à la fois plus et moins qu'un homme, quelqu'un de maléfique et de dangereux. Qu'avaient-ils tous fait pour qu'un personne pareille, enfantée par le diable en personne, puisse exister sur cette Terre malheureuse ? Hermione aurait volontiers prié Dieu, mais elle n'y croyait pas, et donc elle ne croyait pas non plus au Diable. En réalité, elle ne croyait qu'en la connaissance, les gros bouquins et sa préciseuse baguette.

    Alors que Lord Voldemort regardait les personnes présentes des deux camps se battrent avec acharnement, il constata que la jeune Gryffondor était là aussi, et elle se demanda ce qu'elle avait fait pour atirer autant l'attention du Seigneur des Ténèbres. Tout est-il que, même sans qu'elle sache pourquoi il préférait s'occuper de Miss Granger plutôt que de Harry Potter, le Survivant, Lord Voldemort se décida à se débarasser de la jeune fille. Et, alors qu'elle ne savait pas en quelles circonstances il allait l'attaquer, il lui lança un Bombarda Maxima avec conviction. Hermione ne vit pas alors le reste arriver.

    James, pour la protéger, bondit devant elle, et elle crut qu'elle ne se le pardonnerait jamais quand elle vit que le sort qui était sensé la toucher elle frappa la mauvaise personne... Comment allaient-ils faire sans James ? Il était leur chef improvisé ! Et elle était nettement moins importante que lui, tout le monde le savait ! James était le père de Harry, et le plus fort d'entre eux peut-être ? Il était leur commandant, celui qui les drigeait ! Et par sa faute, à elle, Hermione Granger, il était hors-combat ! Inanimé, étendu sur le sol, la jeune Gryffondor baissa les yeux sur lui, et sentit les larmes lui monter aux yeux, faisant briller ses pupilles d'un éclat étrange. Bon sang, elle ne devait pas pleurer ! Premièrement elle était inutile, son sort n'avait pas atteint l'homme ami des Mangemorts, mais en plus elle avait provoqué le malheur de tous en neutralisant James ! Sans le vouloir, certes, mais le fait restait le même.... C'était sa faute !

    Elle devait absolument se rattraper, faire n'importe quoi, mais faire en sorte qu'il ne se soit pas jeté devant elle sans aucune raison ! Elle devait reprendre le combat... mais où était sa baguette ? Elle chercha par terre, sur le sol sali et étrangement embrouillé par tout ce que les gens avaient perdu et... Hermione ne trouvait pas sa baguette ! Bon sang elle y tenait comme la prunelle de ses yeux, elle venait du futur bon sang ! Et c'était sa baguette, sa vraie baguette à elle... comment ferait-elle sans l'instrument le plus important d'un sorcier ? Elle vit Anna courir vers elle, tout autant affolée, et lui tendre sa propre baguette. Non ! Elle ne devait pas se mettre en danger elle aussi pour Hermy ! Elle devait essayer de combattre aussi... Hermione ne débrouillerait. Mais Anna ne chercha pas à comprendre davantage, et une fois son amie équipée, elle alla prendre la baguette de James inanimé.

    Hermione sentit le contact rassurant de la baguette dans sa main, et pourtant elle n'était pas pareille que la sienne. Elle était si différente ! Pourtant, son amie avait fait un énorme sacrifice elle aussi en lui refilant son instrument le plus cher, et la jeune voyageuse du temps devait dépasser la sensation inhabituelle de l'objet et se battre ! Sachant qu'elle n'était pas très puissante, et même assez médiocre par rapport aux sorciers adultes présents, Hermione devait quand même donner tout ce qu'elle avait. Elle jeta un regard paniqué à Anna qui utilisait maintenant la baguette de James comme si elle n'était pas si différente que ça de la sienne, et qui ne chipotait pas sur les détails, elle au moins ! Prenant son courage à deux mains, Hermione se tourna vers celui qui avait mis James au tapis. Et, le regardant dans les yeux alors qu'elle en tremblait presque, l'adolescente pointa la baguette d'Anna.

    - Stupéfix ! [Lord Voldemort]

    Il n'y avait aucune raison que ce sort atteigne réellement celui auquel il était destiné. Surtout que, entre Hermione et le Seigneur des Ténèbres, la différence de puissance était de taille. Elle était même si gigantesque que la jeune fille se trouva très bête sur le moment, mais pensa ensuite que c'était au contraire super intelligent. Car même si le grand Lord arrivait à se débarrasser du sort, ce qu'il ferait sûrement sans s'en rendre compte, peut-être que quelques Mangemorts préfèreraient protéger leur Maître plutôt que d'attaquer les sorciers de l'Ordre du Phénix. Et ce serait des attaquants en moins... Pourtant, cette technique et ce raisonnement étaient peut-être tirés par les cheveux. Après tout, Lord Voldemort n'avait pas réellement besoin de protection... Au moins, peut-être certains Mangemorts s'occuperaient du cas d'Hermione, et pendant ce laps de temps où ils la regarderaient, ils ne lanceraient aucun sort sur les malheureux adolescents du bien ou civils ? Hermione ne savait pas ce qui allait se passer, mais elle espérait en tous cas qu'elle n'avait pas fait une énorme bêtise.
PNJ↯ Pour les besoins de chacun
avatar



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/02/2010




Selena et Jack Potter*

PNJ
Pour les besoins de chacun

MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   Mer 24 Fév - 16:22

    L’heure était grave, et il n’y avait pas une minute à perdre. Dès le premier instant, Dumbledore nous avait prévenu que du grabuge était prévu à la banque, et qu’il aurait besoin de nous. D’ailleurs, il nous avait demandé de l’accompagner tous les deux au ministère. Le directeur de l’école dans laquelle étudiait notre fils unique devait d’abord convaincre que le ministre lui-même que notre présence ainsi que celles d’autre aurors étaient impératifs au chemin de traverse. Nous savions que cela prendrait du temps. Notre dirigeant n’était guère connu pour la rapidité de ses actions. Nous étions au courant que les jeunes recrus de l’ordre du Phénix étaient déjà en route dans le lieu de fortune des sorciers, mais nous ne pouvions pas les rejoindre. Pas encore nous avait certifié le plus grand mage blanc de notre époque. Nous dûmes patienter pendant de très longues dizaines de minutes devant le bureau de Faulkner, espérant qu’il se décide enfin à écouter Albus. Si seulement c’était ce dernier qui nous gouvernait, il n’y avait aucun doute que le monde sorcier tournerait mieux. Mais étrangement, le vieux sorcier n’était nullement intéressé par ce haut poste. Ne rêvions pas nous tous d’avoir un jour une place aussi haute ? Il fallait croire que non quand on s’appelait Albus Dumbledore.

    La patience avait toujours été notre fort, mais pas là. Le fait de savoir que notre enfant était surement en ce moment même en train de combattre des mangemorts, de risquer sa vie, ainsi que celle de ses amis ne nous aidé pas à garder notre calme. Et dire que cette journée avait pourtant si bien commencé. Heureusement que notre belle fille était en sécurité pour l’instant dans le monde moldu, car notre angoisse aurait été encore plus grande. James… Sirius, nos deux fils étaient déjà en danger, nous n’aurions pas pu rester ici s’il y avait eu aussi Lily. Moins il y serait nombreux, mieux ce sera. Bon sang, mais qu’avait eu Dumbledore d’engager des enfants, nos enfants dans une telle guerre ? Se rendait-il compte qu’ils n’avaient pas la puissance pour combattre ? Non, ce n’était pas le moment de douter du grand sorcier. Il savait ce qu’il faisait, et l’avait toujours su. S’il y en avait bien un capable de combattre vous savez qui, c’est bien lui. Oui, il fallait que nous continuions à croire en lui, sans quoi plus aucun espoir ne serait possible. Nous ne savions pas combien de temps cela faisait que nous attendions devant cette porte qui restait close, quand les deux hommes décidèrent enfin de sortir. Des ordres furent beuglés et nous nous mimes tout de suite en quête de les réaliser. Comme l’avait prévu le grand directeur, nos meilleurs aurors avaient été envoyés sur la piste présumée de mangemorts et étaient injoignable. Ne restait de disponible que nous deux, et John Ale qui nous épaulerait pour récupérer le projet « purity », bien que nous ne savions pas de quoi il s’agissait.

    Avant que nous partions pour la banque, le ministre leva les mesures anti transplanage de la banque, nous permettant d’y arriver directement. Nous savions que cela permettrait aux personnes présentes dont nos ennemis de s’échappaient, mais la vie de nos enfants étaient beaucoup plus importantes, et surtout, il nous fallait agir vite. En quelques secondes nous arrivions dans un halo de fumée blanchâtre en plein milieu d’un combat. Nos baguettes en main, nous n’attendîmes pas que la pluie se mette à tomber pour envoyer un sort de protection (Selena ;; protego sur son mari, et ensuite sur elle) et un sort d’attaque vers un de nos ennemis (Jack ;; Everte Statim vers Lord Voldemort). Nous ne nous préoccupions pas de nos camarades, trop occupés à nous concentrait sur nos cibles. Et c’est alors que nous le vîmes…Notre fils unique à terre, non loin d’une de ses camarades qui vint lui prendre sa baguette.


    ♦ Selena, emmène James loin d’ici. Ne t’en fais pas pour moi, je te retrouve plus tard.

    ♥ Reviens nous entier Jack… Albus, je suis désolée ! James est blessé, je dois le conduire à Ste Mangouste. C’est notre seul enfant… Je reviens dès que possible.


    Sans attendre l’approbation du directeur, sans avoir le temps de chercher du regard Sirius et s'assurer qu'il allait bien, Selena quitta sa place au côté de son mari pour se précipiter vers son enfant toujours inconscient. Le serrant tout contre elle, elle s’apprêtait à transplaner quand elle vit un homme emmener une jeune femme qu’elle reconnu sans mal vers l’extérieur. Alice McPherson. Passant un des bras de son fils sur ses épaules, elle l’entrainait à la suite de l’inconnu qui avait transporté Alice à l’extérieur tandis que son mari lançait un deuxième sort d’attaque (Jack ;; Avis Opungo vers Sonia). L’air froid de cette journée de janvier la frappa de plein fouet alors qu’elle sortait de la scène de combat. Elle était inquiète pour son époux, mais elle devait d’abord s’occuper de leur enfant. Une fois dehors, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour repérer le jeune homme qui semblait s’occuper d’Alice qui semblait bien blessé. Mais il attendait quoi pour transplaner avec elle à l’hopital ?

    ♥ Par la barbe de Merlin, elle est gravement blessée. Que fait-vous ? Elle a besoin de soins magiques et vite. Ne savez-vous donc pas transplaner ?

    Selena le rejoigna rapidement (Tor), malgré le poids que faisait son enfant. Sans attendre de réponse, elle posa sa main sur l’épaule de la jeune gryffondor dont elle avait déjà rencontré les parents sur le quai de la gare 9 ¾ et avec qui elle avait fort sympathisé. Aussitôt un halo se créa autour d’eux, les amenant directement à Ste mangouste. Transplaner avec trois personnes n’était pas chose aisée, et demanda énormément de force à la mère de famille qui finit par se retrouver les fesses par terre, son fils toujours serré contre elle. Tant qu’elle n’aurait pas la certitude que ce dernier ne risquait rien de grave, elle ne partirait pas de cet hôpital bien qu’elle n’avait qu’une seule idée en tête, rejoindre son époux qui était en plein combat à la banque gringott







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Mission Intrigue: Attaque à Gringotts   



Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum