Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Ordre↯ Je combat les ténèbres
avatar



Nombre de messages : 60
Groupe : Pnj... Et oui, je ne suis qu'une marionette dans les mains des administrateurs
Date d'inscription : 28/11/2008




Albus Dumbledore*

Ordre
Je combat les ténèbres

MessageSujet: Une nouvelle année commence __Mission   Mar 8 Sep - 20:23


    Le banquet de début d’année. Une tradition des plus respectée à Poudlard, et incontournable. En file indienne, les nouveaux élèves avançaient aux furs et à mesure que Mme Rolanda Bibine les appelait de façon chaleureuse. En temps normal, c’était à Minerva McGonagall de le faire, mais pas cette année. Elle avait été remplacée pour ce rôle par la directrice de la maison de Serdaigle qui semblait apprécier cette tache. Son sourire était agréable à regarder, et sembler mettre les premières années en confiance. Comme si la jeune professeur avait fait ça depuis toujours, elle déposait le choixpeau sur leur tête, puis le récupérait à chaque fois qu’il prononçait haut et fort une maison. Quelle que soit la maison, elle applaudissait fort, encore plus quand le collégien était accueilli chez les aiglons. Assis au centre de la table de professeur, Albus observait le petit manège jusqu’au bout, un grand sourire aux lèvres. Cette année promettait d’être des plus intéressante, et il ferait tout pour qu’aucune personne au sein de son institut ne soit touché par les évènements au dehors. Ils seraient en sécurité et en oublieraient les malheurs qui se trouve au-delà du mur. Il s’en était la promesse. Se relevant non sans mal de son fauteuil directorial, il se dirigea d’un pas lent vers le pupitre qui faisait face à toute la salle une fois le dernier élève réparti. Ses bras se levèrent, et tous se turent pour l’observer et l’écouter avec attention. Sa barbe scintillait à la lueur des chandelles allumées sur le pupitre tandis que sa voix résonna dans la salle puissante, sympathique, et qui imposait le respect.

    - bienvenue à tous. Bienvenue pour une nouvelle année à Poudlard ! J’ai quelques petites choses à vous dire et comme certaines d’en elles sont des plus sérieuses, autant s’en débarrasser tout de suite avant que la bonne chère ne vous plonge dans une euphorie peu propice à la gravité

    Il s’éclaircissa la gorge avant de poursuivre

    - Comme vous avez pu le constater à l’entrée de l’école, le château a dû de nouveau accueillir quelques aurors qui nous ont été envoyés par le ministère de la magie. Ils sont postés à chaque entrée du dommaine, et tant qu’ils resteront là, tout le monde devra être conscent qu’il sera rigoureusement interdit de quitter l’école sans permission préalable. Ils ne se laisseront as abuser par des déguisements ou des ruses quelconques, pas même par des capes d’invisibilité. Je conseille à chacun et à chacune de ne jamais leur donner l’occasion de vous faire comparaitre devant la coure de Justice magique. Je m’adresse tout particulièrement à notre nouveau Préfet en chef James Potter, et à son homologue féminin Lily Evans, pour qu’ils veillent à ce qu’aucun élève ne prenne l’initiative de contrarier les aurors.

    Son regard se posa sur les deux élèves en question qui étaient assis l’un à côté de l’autre, à la table des rouges et ors. Il savait très bien qu’il pourrait compter sur ses deux étudiants pour faire attention à ce point si important. Il n’avait aucune envie de voir un autre de ses collégiens se retrouvait devant la cours de Justice, comme c’était le cas de Monsieur Rogue. Cela lui posait déjà assez de problèmes et de soucis pour en rajouter d’autre.

    - Pour continuer sur une notre plus joyeuse, je suis heureux d’accueillir parmi nous de nouveaux enseignants. Tout d’abord la nomination de Monsieur Von Keller, qui a bien voulu se charger des cours de défenses contre les forces du mal. Monsieur Vertfeuille remplacera temporairement votre professeur de potion. De son coté, Miss Soignetout nous prêteras ses services de médicréamagie pour les cours de soins aux créatures magiques, le temps que nous trouvions un nouvel enseignant pour cette matière. Madame Grisemine sera votre nouvelle professeur pour vous apprendre la métamorphose. Notre très chère Minerva Mc Gonnagall a été appelée auprès d’un membre de sa famille mourant, et ne pourra assurer ses cours cette année. Mademoiselle Rolanda Bibine a été nommée comme sa remplaçante en temps que directrice adjointe de Poudlard. Je pense que nous pouvons tous les applaudirent très fort pour leur nomination.

    Joignant les gestes à ses paroles, il se tourna vers « son personnel », pour les applaudirent chaleureusement. Par les temps qui couraient, il avait eu énormément de mal à rassembler une équipe d’enseignant pour Poudlard. Tous avaient toujours en tête les deux meurtres qui s’étaient produits au sein de l’école, et craignaient de venir y faire partager leur savoir à la nouvelle génération de sorciers qui en avaient pourtant bien besoin. En temps que professeur de Défense contre les forces du mal, il avait engagé un acteur de théâtre plutôt connu, qui s’était montré des plus motivé pour ce poste. C’était d’ailleurs le seul à qui il n’avait pas eu besoin de demander. Pour les autres, il avait du leur rappeler qu’ils leur devaient un service pour qu’ils acceptent de venir enseigner temporairement dans la structure. Il finit par sortir de ses pensées pour se tourner de nouveau vers ses élèves et reprendre la parole.

    - Egalement, et cela jusqu’à ce que je vous trouve un professeur digne de ce nom, les cours de sortilèges et enchantements seront assurés par moi-même…. Je crois avoir dit l’essentiel, pour l’instant tout du moins. Quand vos ventres seront repus de tous les mets qui s’offrent à vous, je vous ferais part d’autres petits changements, mais en attendant, que le festin commence !

    Quand ses mains se posèrent sur son pupitre, les tables se retrouvèrent envahies d’assiettes, de couvertes et de nourriture qui luisait sous le ciel d’étoile et de bougie qu’offrait le plafond de la grande salle. Sans attendre plus longtemps, il repartie s’assoir à la table des professeurs sur son siège fort bien adapté à son âge, et entama les vivres devant lui, tout en discutant avec son équipe pédagogique. Il n’avait pas encore tout annoncé, mais le ferait une fois le repas fini comme il l’avait dit. Chaque chose en son temps comme il le disait et le pensait si souvent…
Admin↯  Future star des couches culottes
avatar



Nombre de messages : 1595
Age : 18 ans !
Groupe : Auror - Ordre du Phénix - Maraudeur
Caractère : Têtu - Téméraire - Arrogant - Persévérant - Romantique - Imaginatif - Drôle - Charmant
Crédits : : ©sheismurphylaw
Date d'inscription : 02/03/2008




James Potter

Admin
Future star des couches culottes


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Dim 13 Sep - 15:49

Le début d'année rendait James d'une bonne humeur sans égal. Il était excité comme une puce, son moral atteignait des sommets. Cette année s'annonçait exceptionnelle, pour plusieurs raisons. La première était qu'il était de nouveau à Lily, et qu'ils ne pouvaient plus se passer l'un de l'autre. La seconde était que Sirius était d'aussi bonne humeur que lui, et qu'ils étaient tous deux plus partants que jamais pour animer la vie de Poudlard. La troisième était que Lily ne fréquentait plus Servilus, pour le plus grand bonheur de son petit ami. Et enfin, la dernière raison était cette insigne qui brillait sur la poitrine. Et qui lui promettait de grands moments d'hilarité et d'abus de pouvoir. Il avait déja commencé dans le Poudlard Express, se faisant la main sur de pauvres petits Serpentards sans défense. Enfin, de pauvres petits Serpentards qui lui auraient bien mis leur poing dans la tronche s'il n'avait pas été préfet en chef.

Le jeune Potter s'était assis comme les autres dans la Grande Salle, entre Lily et Sirius. Face à lui se tenaient Remus et Peter. Peter... James faisait tout son possible pour le regarder comme avant, mais rester seul avec lui, ou lui confier des secrets était devenu beaucoup plus difficile. James avait parfois du mal à supporter sa simple présence. Mais il estimait n'être pas un si mauvais acteur, tout de même, puisque l'attitude de Peter, elle, n'avait pas changée. Le Poursuiveur riait en compagnie des personnes qu'il aimait le plus au monde, lorsque Dumbledore prit la parole. Son regard se posa alors sur le vieil homme, et il bu ses paroles, comme d'habitude. Il ne fut pas étonné d'apprendre la présence d'Aurors autour de l'école. Il lui semblait évident que le Ministère et le directeur allaient prendre des mesures de sécurité, après ce qui s'était passé à Noel et à Pré-Au-Lard. Pour lui, ça ne changeait rien. Il avait toujours considéré Poudlard comme le lieu le plus sûr du monde, et même les deux meurtres qui avaient eu lieu en son sein ne le feraient pas changer d'avis.

En revanche, l'avertissement de Dumbledore concernant les capes d'invisibilité le fit sourire. Il jeta un regard complice à Lily et aux Maraudeurs, avant de reporter son attention sur le directeur. Comment savait-il ? Finalement, faire des blagues allait s'avérer un peu plus compliqué que prévu, cette année. Mais bon, il leur restait toujours leurs bon vieux passages secrets, et il était certain que la cape pouvait toujours leur servir. Peeves ferait des diversions, il était doué pour ça. Quand on savait le brosser dans le sens du poil. L'attention du jeune Potter redoubla lorsqu'il entendit son nom, et un sourire étira ses lèvres lorsqu'il comprit que le directeur parlait de sa nomination au poste de Préfet-en-Chef. Il lança un regard complice à Lily, qui était son homologue. Au moins l'un d'entre eux ferait son job correctement. Et surtout, impartialement.


Parce que si James comptait bien faire règner l'ordre à Poudlard - enfin, selon sa conception personnelle de l'ordre-, il était clair pour lui que les Serpentards n'auraient pas à faire grand chose pour aller en colle ou perdre des points. Le pourquoi de sa nomination restait encore un mystère pour lui, mais en fait il s'en fichait. Le principal était qu'il avait la précieuse insigne, et c'est tout. Il dressa la main devant Patmol pour qu'il frappe dedans, toujours en souriant. Oh oui, cette année s'annonçait exceptionnelle. Même si dehors, les attaques continuaient et les gens mourraient. Dans son bonheur actuel, il ne l'oubliait pas. Mais il avait tout de même le droit d'être heureux, non ? De toutes façons lui, il avait encore trois ans avant de mourir, donc il comptait bien en profiter à fond. En parlant de ça, il fallait absolument qu'il mette Lily au courant. Dès ce soir, si possible.

Il écouta d'un air distrait le nom des nouveaux professeurs, bien qu'il tilta sur le nom de l'un d'entre eux. Quoi ? Dumbledore avait un faible pour les vedettes ou quoi ? Après le chanteur, voici l'acteur ! Super, encore un qui devait avoir une tête comme une mongolfière. Avant meme de le connaître, James ne l'aimait pas. La précédente "star" ne lui avait pas laissé un très bon souvenir, malgré son sacrifice à Pré-Au-Lard. Il se pencha vers les autres, le sourire aux lèvres.

-Les cours avec Dumbledore, ça ça va être marrant ! Sûrement plus qu'avec notre nouvelle vedette people.

Il se redressa, prêt à engloutir tout ce qui passerait à portée de ses mains. Il avait une faim de loup.
Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Dim 13 Sep - 17:48


  • Et oui ça y était. La nouvelle année avait commencé ou du moins presque. J'avais passé près de deux mois chez les Raybrandt avec ma soeur. Moi qui pensais rentrée en Moldavie durant l'été, voir mon frère, && tous mes amis ainsi que mon oncle && ma tante. Non j'étais restée ici en Angleterre, ce qui n'était pas mauvais après tout certes. Krystel ma tutrice désignée par mon frère avait essayé de nous rendre le quotidien plus facile. Mon frère devait rentrer prochainement normalement en Angleterre j'avais entendu ou plus exactement j'avais lu dans les journaux de Moldavie que la guerre était finie. Pourquoi ne pas rentrer au pays alors ? Pourquoi notre frère voulait que nous poursuivions nos études ici alors qu'il y avait encore quelques mois il me disait que dès que tout serait réglé nous rentrerons chez nous, dans notre maison. Je ne savais pas pourquoi, mais mon frère semblait en tout cas être satisfait de l'Angleterre pour bien vouloir y rester.

    Je ne me faisais pas de souci pour mon frère, il savait ce qui était de mieux pour nous, ses deux soeurs n'est ce pas ? Après tout, il était meilleur que moi pour ce genre de chose, c'était lui l'ainé. Mais ce fut quand même avec ma soeur Hannah que nous avions pris le train ce matin, Poudlard Express. Et ce fut la première fois que je faisais officiellement ma rentrée dans cette école ! Et oui, déjà bientôt un an que j'étais en Angleterre du moins au mois d'Octobre ça fera un an. Heureusement que mon oncle avait eu cette magnifique idée. Sinon nous en serions pas là aujourd'hui, sinon nous serions encore certainement encore rongé par des pensées obscures, qui disait en même temps que nous ne l'étions pas encore aujourd'hui.

    Bref, une fois dans la grande salle, je redécouvris pas après pas mes chers camarades de maison, d'ailleurs je m'installai non loin de Ryden une fille avec qui j'étais dans le Poudlard Express. Ainsi que comme d'habitude aux côtés de ma soeur ainée. Nous nous quittions pas toutes les deux, encore moins désormais. Après tout, elle était un peu comme une jumelle avec un an de plus non ? Enfin bref, une fois assise que je restais calme essayant de voir la suite des évènements, nous en étions tous là à observer les petits nouveaux qui avançaient. Je jetais un coup d'œil à la table des gryffondor en me rappelant qu'Evanna avait quitté l'école à la fin de l'année. Ca me faisait une sorte de pincement au coeur, mais je savais aussi qu'elle avait l'âge de Torben et non le mien. Le discours de début d'année me fit sourire, beaucoup de changement été à prévoir au niveau des enseignements apparement, vu que McGonagall n'était pas là, et que c'était Dumbledore allait nous faire nos cours d'enchantement. J'applaudisais en même temps que lui, et pour le reste à la fin je me servis un peu de ce qu'il y avait autour de moi. Tout en engageant la conversation avec les gens autour de moi.

    « Je pense que cette année va être intéressante avec tous ces nouveaux professeurs »
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Lun 14 Sep - 8:23



    Après les quelque sheures passées dans le Poudlard express en compagnie de James, Lily et Sirius, Anna avait passé sa robe de sorcière sur ses habits moldus, et tenter encore une fois d'arranger ses cheveux de façon correcte. Autant dire, peine perdue ... Depuis qu'elles les avaient coupés, ces derniers n'arrêtaient pas d'onduler voir même parfois de créer des anglaises! Main dans la main avec Sirius, elle l'embrassa rapidement avant d'aller prendre sa place parmis les verts argents nons sans avoir chuchoté un 'A trés vite chéri' à son petit ami. Le sourire aux lèvvres, la brune s'était donc dirigée vers la table émeraude, et accuser les regards noirs de quelques Serpentards de dernière année qui la considérait encore et toujours comme une traîtresse depuis qu'elle sortait avec un des Maraudeurs. Si ils savaient qu'elle avait même passée plus de la moitié des vacances en sa compagnies, ils mourraient tous d'un infarctus sur le moment!

    Alors qu'elle prenait place aux côtés d'Alixia, une rouquine de septième année, elle répondit au sourire timide de la jeune fille.
    Elle jeta un rapide coup d'oeil à la table des Poufsoufles, et eu un pincement au coeur en voyant que Nathan, son cousinn n'était plus là cette année. A cous sûrs, il allait lui manquer... Elle eut une pensée pour Evanna. Ou était-elle désormais? Allait-elle bien? Se promettant de lui écrire une lettre le plus vite possible, elle se tut et observa les nouveaux répartis. A chaque fois qu'un Serpentard arrivait sur leur table, elle les applaudissait toujours avec assez d'enthousiasme pour paraître supporter de sa maison, mais en voyant les têtes de prétentieux que certains abordaient, elle avait toujours une furieuse envie de leur lancer quelque chose à la figure ...

    Dumbledore se releva alors de son imposante chaise, et commençat un discours. La brunette grimaça en apprenant que des AUrors avaient encore été mis à Poudlard. La, pour faire des bêtises en tout genre, ca allait être trés tendu ... Mais bon! Elle improviserait le moment venu.
    Elle ne put s'empêcher de lacher une excalamation désesperée en voyant que leur nouveau professeur était un acteur. Pieter Von Keller. Elle observa l'homme en question avec neutralité, mais se tut. Pourquoi fallait-il toujours que les profs aient eu des métiers qui leur donnait à coups sûr un ego surdimensionné ? Soupirant, elle leva les yeux au ciel en entendant Alicia devenir hystérique. Attrapant le coude de la Capitaine de l'équipe des Serpents, la rouquine s'extasiait.

    -Anna tu te rends compte? On à un acteur en prof de DCFM!!! Il est trop canon en plus ...

    Jetant un coup d'oeil à l'acteur en question, Anna haussa les épaules avant de répliquer.

    -Tu sais Alixia, je doute qu'un prof soit engagé par Dumbledore uniquement sur son physique et sa côte de popularité. Sinon, il y a longtemps qu'il aurait engagé Sid Vicious en tant que prof...

    Et puis, quesstion physique ... Pas tellement son genre. Ca valait pas son Sirius tout ça!
    Mais, en apprenant que ce serait Madame Bibine la Directrice adjointe ette année, Anna appplaudit encore plus fort que les autres. Un de ses profs preferés! Et quand elle sut que Dumbledore allait être prof d'enchantement ... Elle se retint de hurler de joie! Son visage ne pouvait cependant pas masquer sa joie. Des cours avec Dumby, ca allait vraiment être quelque chose de drôle !!! !!!

    Néanmoins, la brunette fronça les sourcils. Il semblerait que le Directeur n'ait pas encore tout dit de son discours. Allait-il quelque chose de plus important encore ? Ce ne serait pas étonnant avec les temps qui courraient ... Attrapant une assiette de spaghettis bolognaises, elle tourna sa fourchette dans les pates sans pour autant y toucher tout de suite. Jetant un coup d'oeil à la table des gryffondors, elle fit un signe de la main à ALice, sa meilleure amie, qu'elle venait enfn de trouver. Puis, après un sourire complice à Sirius, elle commença à manger, ignorant les remarques acerbes de Michel Avery.

Professeur↯ Non, ne me visez pas avec vos baguettes !
avatar



Nombre de messages : 184
Age : J\'arrive...
Groupe : Bad or not bad?
Caractère : Bad too
Date d'inscription : 04/11/2008




Pieter Von Keller

Professeur
Non, ne me visez pas avec vos baguettes !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 10/15
Libre pour ::
Bonus: + 01
MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Mar 15 Sep - 10:11

    Première rentrée à Poudlard... je n'étais pas particulièrement stressé, je ne voyais après tout les élèves de Poudlard que comme un public plus exigeant que d'ordinaire, voyant également les professeurs, mes collègues, comme des critiques qui étaient également là pour m'aider dans les premiers temps. Bien entendu, je ne pouvais pas prétendre que cela ne me faisait pas plaisir de me retrouver ici. Un certain nombre de raisons m'avaient poussé à me présenter. En premier lieu, le fait que je risquais d'être découvert dans mon ancien travail d'acteur de théâtre magique. En effet, étant connu en Allemagne pour pratiques interdites, meurtres et trafics douteux, je savais que si jamais un des policiens jadis chargé de mon arrestation se retrouvait avec une coupure de presse indiquant que je travaillais en Angleterre, alors je retournerais vite fait bien fait derrière les barreaux, et il me serait alors difficile de m'évader à nouveau. Et surtout, quelle perte de temps cela représenterait! J'avais donc choisit cette carrière pour sa plus grande discrétion; je n'apparaîtrais normalement plus dans les journaux, ce qui était une sécurité certaine. De plus, travailler pour Dumbledore me mettrait sans doute à l'abris de curiosités mal venues. Dumbledore était il au courant de mes antécédants et de mes penchants? Je n'en savais rien, il n'en avait rien laissé paraître durant notre entretien, et je pensais que s'il m'avait autorisé à approcher ses élèves, c'était qu'il avait un minimum confiance en moi...


    Et puis, j'avais pu faire preuve d'un certain talent durant notre entretien. Ayant moi même côtoyé les forces du mal, et les cotoyant toujours à ma façon, je savais fort bien ce qu'il fallait faire pour dissiper ces puissances occultes, et ce qu'il fallait faire pour s'en préserver. Mon expérience en rituels interdits avait surpris Dumbledore, chose que j'avais ajouté à mon crédit. Le vieux directeur en avait cependant déduit que j'aurais des choses intéressantes à apprendre à ses élèves, et donc que je ferais un bon prof de défense contre les forces du mal..; Egalement, j'avais été choisit pour une autre tâche qui m'intéressait au plus haut point, et cela me réjouissait d'avance. Oui, décidément, j'avais trouvé une bonne planque, aussi utile qu'agréable, en venant me poser ici, à Poudlard. Regardant ces centaines de visages tournés vers moi, je remarquais que foule d'élèves ne semblaient pas me connaître, ce qui était normal; les théâtres magiques étaient avant tout occupés par des personnes plus âgées. Cependant, quelques filles semblèrent sur le point de défaillir lorsqu'elles surent que je serais leur nouveau professeur, et je ne pus m'empêcher de sourire. Oui, Poudlard serait bien agréable...


    Ecoutant Dumbledore en silence, je tentais de reconnaître des visages connus dans l'assistance. Rapidement, j'en identifiais plusieurs à gryffondor, que j'avais eu le loisir de voir dans les journaux. En premier lieu, James Potter et Lily Evans bien entendu, deux personnalités fort connues pour leur renommée à Poudlard, mais aussi pour la une des journaux qu'ils avaient fait durant l'attentat de pré au lard, en mars dernier. Un peu plus loin se trouvait Alice Mc Pherson, l'autre héroïne de cette journée là. Tous trois avaient lutté en personne contre le Seigneur des Ténèbres, chose que je n'aurais jamais tenté moi même, malgré mes connaissances poussées en magie noire. Je ne vis personne d'augtre durant un long moment, et je reportais donc mon attention sur Dumbledore, qui semblait vouloir bientôt annoncer la fameuse grande nouvelle...
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Dim 20 Sep - 13:56


    Une rentrée de plus ... La dernière ! Ca faisait bizarre à la Gryffondor de se répéter ces trois mots : sa dernière année. Poudlard était finalement son foyer, sa maison, l'endroit le plus accueillant qu'elle connaisse. La chambre du Chaudron Baveur où elle avait passé ses vacances n'était rien en comparaison. Juste une chambre propre qu'elle avait loué et où elle s'était ennuyée. Ses premières vacances sans sa famille ... D'ordinaire, les cinq McPherson quittaient l'écosse, leur pays natal, pour migrer dans les îles du Pacifique -enfin, c'était arrivé deux fois, pouvait-on vraiment parler d'habitude ? Désormais, le temps où ils passaient les vacances d'été tous ensemble semblaient bien loin. Beaucoup trop loin au goût de la jeune fille qui gardait ce sentiment d'amertume en pensant à ce gachis sans nom. La Gryffondor avait donc passé un début de vacances des plus ratés. Elle avait fêté sa majorité mais cela ne s'était pas vraiment passé comme prévu. En effet, Anna et Alice avaient programmé de passer l'après-midi ensemble, mais la Serpentard s'était pointée avec quatre heures de retard ce qu'elle n'avait que très moyennement apprécié. Les vacances s'étaient terminées sur un séjour chez Evey qui avait permis à Alice de se ressourcer et de reprendre des forces. Elle avait eu beau être en vacances, la Gryffondor avait été au bout du rouleau et ce n'était certainement pas la pluie d'Angleterre qui allait lui donnat un autre air que cela délavé qu'elle arborait depuis quelques temps. Bon, il y avait eu du soleil, mais la jeune fille avait jugé inenvisageable de se mettre en maillot de bain sur une chaise longue et de faire bronzette en plein milieu du Chemin de Traverse. Elle avait donc profité du soleil, mais son bronzage était bien loin de ressembler à ceux qui étaient partis plus dans le sud.

    La Gryffondor se passa une main dans les cheveux et se glissa sur le banc de sa maison tout en saluant ceux qui l'entouraient. Elle gardait le sourire, de bonne humeur. Elle avait décidé de commencer l'année de manière positive. Pas question de se prendre la tête pour un millier de trucs inutils. Il fallait qu'elle reparte du bon pied et qu'elle profite. Surtout qu'elle était bien loin d'être la plus malheureuse des élèves de Poudlard. La jeune fille sentit son ventre grogner, faisant sourire son interlocuteur qu'était Dave Goujon. Alice rougit mais garda le sourire. Elle était affamée, elle avait avalé trois patacitrouilles à tout casser depuis son petit déjeuner, et c'était quand même assez léger, elle devait bien le reconnaître. Elle qui d'ordinaire était un ventre sur pattes, devait faire face à son envie de manger parce que Dumbledore ne semblait pas prêt à les laisser dévorer les plats succulents qui ornaient la table.

    En effet, le directeur commença son discours avec son sourire bienveillant mais ce qui suivit n'avait pas de quoi faire sourire l'assemblée. Des aurors ? A Poudlard ? Quelle galère ! Alice détestait l'idée que l'école aie besoin de ce genre de protection car cela signifiait que le château n'était plus vraiment en sécurité. Et que l'on pouvait craindre n'importe quoi à n'importe quel moment. Dave semblait avoir pensé à la même chose et les deux jeunes gens secouèrent la tête avant d'échanger un sourire complice et étonné lorsque le Directeur parla de la nomination de James Potter au poste de Préfet-En-Chef. C'était une blague, n'est-ce pas ? Il n'était même pas préfet à la base. C'était Lupin qui l'était. Et puis, Alice ne voulait pas être méchante, mais elle n'était pas certaine que Potter soit la personne la plus indiquée pour occuper ce poste. Quoique ... Il faisait parti de l'Ordre (Lupin aussi) mais il avait beaucoup d'influence auprès des élèves et beaucoup (de filles) seraient prêtes à faire ce qu'il leur demanderait juste pour un sourire. Cependant, Alice se demandait si cette nomination n'allait pas engendrer de nouvelles confrontations avec les Serpentard. Okay, la jeune fille n'aimait pas beaucoup certains Serpentard mais ce n'était pas pour autant une raison de s'en prendre à eux. Finalement, la tension risquait d'être à son comble cette année.

    Lorsque Dumbledore présenta les nouveaux professeurs, Alice se joignit aux autres pour les applaudir. Avoir du sang neuf dans le corps professoral les motiverait peut-être un peu plus. Alice sourit à l'idée que ce serait Dumbledore qui leur ferait cours. Ce Pieter Von Keller lui disait quelque chose ! Tout ce qu'elle savait c'était qu'il faisait parti des star sorcières. Mais elle espérait pour lui qu'il ne firait pas comme Keith Glace. La jeune fille grimaça au souvenir du défunt avant de se jeter sur la nourriture. Dave Goujon qui lui faisait face la regardait avec l'air de se demander où elle allait bien pouvoir mettre ses deux cotes de porc, ces trois saussices, les quatre patates, ses frites, et ses légumes. Il haussa un sourcil avant de jeter un coup d'oeil à sa propre assiette qui était remplie raisonnablement et Alice eut un sursaut d'embarras.

    - " Tu as l'intention de manger tout ca ? " lui demanda le jeune homme, hésitant.
    - " Euh oui ! Pourquoi ? " demanda-t-elle embarassée. " T'en veux un peu ? "
    - " T'es qu'une goinfre Al'. "

    La jeune fille rougit avant de faire un signe de la main à Anna avec un grand sourire. Que c'était bon de rentrer chez soi !
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Mar 22 Sep - 9:24


    Assis parmi les rouges et or, le jeune homme se sentait de nouveau chez lui. Il était enfin rentré à la maison, le château ayant été le seul endroit - à l'exception du Terrier - où Harry s'y était toujours senti en sécurité. La rentrée avait commencé sur les chapeaux de roue avec sa "recontre" avec l'horrible chauve souris des cachots. Le jeune homme avait du tomber nez à nez avec celui qu'il devait sans conteste détester le plus au monde, après Tom. Rien de que penser à nouveau à ce visage graisseux lui donnait des envies de meurtre mais pourquoi gâcher cette dernière répartition pour un type qu'il ne reverrait sans doute jamais. Après tout, il passait devant le magenmagot. Aujourd'hui, demain. Peut être était ce déjà fini... Mais quelle importance? Pourquoi gâcher un bon moment par une sombre pensée? S'il y avait bien une chose de déterminée dans la tête du gryffondor, c'était de profiter pleinement de cette dernière année. Il avait eu une idée, certes étrange, mais qui lui semblait tellement exhaltante. Pourquoi ne pas tenter de battre les maraudeurs sur leur terrain de jeu pour terminer leur scolarité en fanfare? Il faudrait encore en parler à Ron et à Hermione. Son meilleur ami serait sans doute partant mais il faudrait convaincre la préfète. Pas gagner... Sur un soupir, quoique mêlé d'un sourire, Harry décida de se concentrer sur les paroles du directeur.

    Lorsque le vieil homme mentionna la présence d'aurors autour du château pour leur sécurité, Harry ne put s'empêcher de sourire de manière entendue. Si Ron l'avait regardé à ce moment, il aurait compris le fond de sa pensée. Si on a su éviter des détraqueurs les aurors ne nous auront pas. Voilà ce qu'aurait pu lire un legilimens s'il avait eu l'idée de sonder son esprit à cet instant précis. Des aurors, oui, c'était une bonne protection, mais le trio serait passer outre s'ils le voulaient. Ils l'avaient déjà. Ils avaient déjà fait pire si on y réfléchissait bien. Tandis qu'il écoutait d'une oreille distraite le nom des divers professeurs de cette année, Harry se remémora ses précédentes années, celles de son époque. Enfin, l'ancienne car cette époque était désormais la sienne. Cependant, ce moment de nostalgie fut coupée à l'entente du nom du vieil homme. Eeeuh quoi? Attendez on rembobine et on recommence. Dumbledore serait leur professeur de sortilèges? L'année s'annonçait bien plus intéressante que le survivant n'avait pu l'imaginer. Oui, finalement, on était quand même chez soi. Comme à son habitude, le diner suivit le discours et tous entamèrent un repas bien plus que copieux. Sans se soucier de trop de ce que le directeur pouvait encore dire, après tout, d'où il venait, le vieil homme avait l'habitude de lâcher des "bombes" ainsi en fin de repas au moment où tout le monde était le moins attentif vu leur ventre repu, Harry dit plus pour lui même que pour les autres qui l'entourait

    - Le cours de sortilèges devrait être particulièrement intéressant cette année. Finalement, j'aurai aussi Dumbledore comme enseignant, tout comme à l'instar de Tom... murmura t il à la fin pour lui même.

    Une étonnante variété de plats se dressait sur la table, rapidement dévalisée par les étudiants affamés. Le voyage à bord du Poudlard Express était long, ennuyeux mais la récompense en fin de parcours, à savoir la répartition et le banquet, était bien suffisante pour palier à ces désavantages. Quelques têtes avaient été envoyé à Gryffondor et Harry tentait de retrouver les premières parmi les rouges et or. Gênés parfois, pour d'autres plus à l'aise, ils discutaient avec les plus âgés et Harry se souvint de sa propre répartition lorsqu'il avait été accueilli par les membres de la famille Weasley ou encore par Percy. Tiens, lui, il ne lui manquait vraiment pas. Bien qu'ils étaient éloignés de quelques sièges, le survivant ne put s'empêcher également de tourner le regard en direction de son père. Entouré de ses amis, il tentait de faire comme si de rien n'était et il y mettait tellement de coeur qu'on aurait facilement pu le croire. Préfet en chef. Harry se demandait pourquoi le maraudeur, réputé pour ses frasques, avait été nommé à ce poste. Pas que cela ne soit pas une fierté d'avoir son père comme préfet mais quand même c'était surprenant. Enfin, comme l'élection de Ron au poste de préfet deux années plus tôt.

    - Déjà notre dernière année. Ron, je dis, il faut assurer et marquer le coup. Un bon petit retour aux habitudes? Histoire de se faire plus remarquer que certaines... personnes?

    Harry n'attendait pas réellement de réponses de la part de son meilleur ami. Celui ci était occupé à "discuter" la bouche pleine à une Hermione bien dégoûtée vu son regard. Le survivant se demandait plutôt si les dites personnes comprendraient le sous entendu. Pourquoi pas se lancer le défi des meilleurs fauteurs de trouble dès maintenant? Sans plus s'en soucier, car finalement, les choses ne pressaient pas, le jeune homme entama son repas. Côtelette de porc sauce à la moutarde, patates douces et haricots verts. Oui, c'était bon de rentrer chez soi.
avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Mar 22 Sep - 19:32

    La rentrée des classes, déjà. Je n’avais pas vu passer mes vacances, et encore moins le trajet dans le Poudlard Express. Il faisait vraiment très chaud au cœur de retrouver ceux que l’on aimait, et qui nous était cher. Marlène m’avait littéralement sauté au cou pour vous dire. En même temps, toutes les deux, c’est à la vie, à la mort non ? J’avais eu grand plaisir aussi de voir Alice également, contrairement à Hermione. Malgré tout ce temps, je n’arrivais toujours pas à la sentir. C’est bizarre, je sais, mais je sens qu’elle me cache quelque chose d’important et cela la rend des plus louche. Je la déteste encore et toujours et ma haine n’est pas prête de s’éteindre. Elle n’aurait jamais du trainer autour de James, et d’essayait de fourrer son nez dans mes affaires. On fait peut-être partie du même groupe secret, ce n’est pas pour autant que je dois faire amie amie avec elle. D’ailleurs ne me le demandait même pas, ce ne sera jamais possible.

    Installée à la table des lions, j’observais la cérémonie de répartition d’un œil intéressé, contrairement à mon petit ami à mes cotés qui ne pensait qu’à parler. On ne le changera jamais. Au moins, il se mêlait quand même aux applaudissements et hués dès que le nom de notre maison était prononcée. C’était toujours une fierté de voir de nouveaux étudiants remplis de courage et de loyauté, venir s’asseoir sur nos bancs…. Contrairement aux autres années, la maison des poufsouffle accueillait plus d’élèves, et un peu moins celle des serpentards. En même temps, avec les temps qui couraient, certains craignaient peut-être d’être associés au mal s’ils avaient un blason vert et argent. Stupide comme résonnement mais bon que pouvions-nous y faire ? Les clichés étaient fort de rigueur au sein de toute école, et Poudlard ne faisait pas exception. Pourtant, il suffisait de regarder Anna pour s’apercevoir combien ils étaient stupides… Je fus des plus étonnée en tout cas de ne pas voir notre directrice de maison tenir le choixpeau aux nouveaux. Il s’agissait de Miss Chourave, qui jusque là ne l’avait jamais fais. Etait-il arrivé quelque chose à la suppléante de Dumbledore ? Je m’apprêtais à le demander à celui que j’aimais, quand le vieux mage se leva et réclama le silence. Les discours d’Albus… Ils étaient toujours des plus enrichissants, et mon attention se porta sur lui automatiquement.

    Ce fut sans étonnement que j’entendais que les aurors seraient toujours posté autour de Poudlard. Le père de James m’en avait déjà parlé lors d’une de nos conversations, pendant les vacances. Je fus un peu plus étonnée quand il annonçait que l’on en risquait la cour de justice magique. Ce n’était pas un peu extrême quand même pour avoir essayé d’échapper au mur du château ? Connaissant notre directeur, il n’avait certainement pas eu le choix quand à cette règle. Le ministre voulait surement avoir un semblant de pouvoir sur une chose qu’il ne pouvait contrôler : l’école de sorcellerie. Pauvre fou qu’est notre chef… Je sortais de ses pensées en entendant mon nom et celui de James qui nous demandaient d’être vigilants. Tandis qu’il faisait le beau, je fis un signe affirmatif à notre directeur, avant de donner un léger coup de coude à mon amoureux, histoire qu’il se tienne à carreau. Nous étions deux avec un insigne, et il allait devoir remplir son rôle que cela lui plaise ou non. Foi de trigresse, je ne ferais pas tout toute seule. Je vins applaudir poliment chacun des professeurs, quelques peu inquiète tout de même. Je fis d’ailleurs partager cette dernière avec le poursuiveur à mes côtés, une fois que notre directeur nous invita à manger.


    - Je sais pas trop… Dumbledore est un homme plutôt débordé, je ne sais pas comment il va faire pour se trouver à la fois à donner des cours, à la fois à diriger le collège, à la fois à temporaliser les erreurs de notre ministre et à la fois en train de gérer tu sais quoi… S’il en vient à nous donner des cours c’est que la situation est plus critique que je ne le pensais. Regarde le nombre de professeur qu’il manque à Poudlard ! C’est l’endroit le plus sur au monde et pourtant, les enseignants ne se bousculent pas aux portes. Je me demande d’ailleurs qui il va y avoir à la tête de notre maison. Avec l’absence de Mc Gonagall… Enfin, on en parlera plus tard au calme, loin des oreilles indiscrètes si tu voir ce que je veux dire…. Bonne appétit à tous ! Au fait Alice, comment s’est passé tes vacances ?


    J’avais chuchoté mes paroles à James, puis après l’avoir embrassé furtivement, je m’étais penchée à ma droite pour pouvoir parler à la lionne qui se trouvait deux places plus loin. Je m’étais toujours bien entendue avec cette dernière et j’aimais parler avec elle. Il nous arrivait de partager quelques lettres pendant les vacances, et je pense que l’on pouvait se qualifier d’amie. Nous n’étions pas les meilleures du monde, non, mais cela nous suffisait amplement. Je vins enfourcher quelques patates douces, et une côtelette de porc avec sa sauce qui avait l’air des plus appétissantes. Une tomate vint vitre compléter le tout, ainsi que du jus de citrouille. Ls conversation allait vraiment bon train, même si pas une seule fois, je vins m’adresser directement à Sirius, à qui j’en voulais. Je saluais Harry Over, un élève qui était arrivé l’année d’avant, pas très loin de nous, ne pouvant m’empêcher de rire quand on vint constater que nous avions pris à peut près le même repas. Pure coïncidence vins-je penser sur le coup tandis que je lui souriais amusée.

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Ordre↯ Je combat les ténèbres
avatar



Nombre de messages : 60
Groupe : Pnj... Et oui, je ne suis qu'une marionette dans les mains des administrateurs
Date d'inscription : 28/11/2008




Albus Dumbledore*

Ordre
Je combat les ténèbres

MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Mar 29 Sep - 17:40

    Le repas du banquet touchait à sa fin quand Dumbledore quitta de nouveau sa place directoriale, pour rejoindre le pupitre devant ses élèves, qui le regardaient de nouveau. Il n’eut nulle besoin de réclamer le silence, sa seule présence suffisait à cela. Son regard balaya toute son assemblée, ainsi que ses enseignants, auquel il fit un vague signe de tête. Ces derniers étaient tous au courant de ce qu’il avait à annoncer, vu que pendant toute l’année qui allait se dérouler, il aurait besoin de leur aide. Certaines rumeurs avaient d’ailleurs échappées au secret qui entourait tout « cela » sans que ça le gêne. D’ailleurs, il y avait fort à parier que ses étudiants n’avaient pas prêté attention pour une fois au « on dit », vu que ces derniers n’ont été prononcés qu’en dehors des murs de Poudlard. Un sourire malicieux aux lèvres, il dit d’une voix forte et enthousiasme

    – Ne vous en faites pas, je ne serais guère long. Je sais que bon nombre de vous ont hâte de rejoindre leur lit, ou leur ami, donc je vais être bref. Cette année à Poudlard ne sera pas une année comme les autres. Pendant près de deux mois vos professeurs, le ministère et moi-même avons travaillé nuits et jours pour pouvoir faire en sorte que vous ne l’oubliez pas… Face aux tensions qu’il peut exister au-delà du château, la solidarité, l’unité, et l’entraide sont devenues primordiales. Que nous ayons des idées, des opinions différentes, nous devons rester grouper, car c’est ainsi que nous sommes les plus forts. Vous demandez surement pourquoi le vieil homme que je suis vous parle de cela, alors que vous ne rêvez que de quitter la grande salle. De ce fait, je ne vais pas tourner autour du sujet plus longtemps, même si tout est lié. Spécialement pour la promotion 1977-1978, à Poudlard aura lieu le « Candélabrum măgĭcus » qui débutera mi-octobre. Deux équipes vont être formées, constituées toutes deux d’un élève de Gryffondor, d’un élève de Serdaigle, d’un élève de poufsouffle, et enfin d’un élève de Serpentard. Ces derniers seront choisis par vos professeurs fin septembre, dans les cinquièmes, sixièmes et septièmes années. Trois grandes épreuves attendront chaque équipe, qui devra s’aider, et dépasser les préjugés et les barrières qu’ils pourront avoir sur la maison de leur coéquipier. Ne prenez pas les défis qui vous attendent à la légère, et ne présentez pas votre candidature si vous n’êtes pas certain d’aller jusqu’au bout. Vous ne serez pas remplacer, et si vous déclarez forfait, votre équipe se verra amputée d’un membre. J’imagine qu’à présent vous êtes curieux d’en savoir plus, cependant, vous ne direz pas un mot de plus sur ce sujet, si ce n’est que vous trouverez en allant dans votre salle commune une feuille sur laquelle vous pourrez apposer votre nom et votre prénom, proposant ainsi votre candidature. Bien sur ceux, je vous souhaite à tous une très bonne soirée, et une bonne rentrée !


    Le directeur savait très bien que ses élèves avaient de nombreuses questions en tête, mais comme il leur avait dit, aucun d’eux n’en sauraient plus ce soir, et avant un bon mois en tout cas. Il avait encore de nombreuses choses à mettre en place, et voulait garder un peu de suspense également. Sans rien dire de plus, il fit signe aux préfet(e)s et au/à la préfet(e)-en-chef de se lever et de mener leur camarade vers leur lieux communs. Quand à lui, il reprit place au côté de ses collègues enseignants, et entama de finir sa tarte meringue fraise qu’il avait abandonné pour parler à ses étudiants. Plongé dans sa dégustation, il ne fit attention à rien d’autre, laissant son esprit vagabonder à milles lieux de l’endroit où il se trouvait…

Modo↯ Aigle en quête de sa prochaine proie !
avatar



Nombre de messages : 4217
Age : 17 ans
Groupe : Basilic - Serdaigle
Caractère : Douce - Mystérieuse - Méfiante
Crédits : : Gifs ; Octobre + RegyChou, Avatar ; Izzie
Date d'inscription : 30/04/2008




Lyra Badenov

Modo
Aigle en quête de sa prochaine proie !


Carte du maraudeur
Niveau magique: 7/15
Libre pour :: aucun rp
Bonus: + 03
MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   Dim 4 Oct - 10:05


  • Ce que nous préparait le directeur avait eu certes quelques petites fuites. Avant je n’avais pas franchement écouté ce qui se déroulait autour de moi ces deux derniers mois. J’avais passé deux mois en compagnie de ma sœur, et de ma tutrice. Krystel qui nous avait fait voir des choses hautes en couleurs. Comme elle me l’avait dit avant de la quitter sur le quai de gare, nous serions les petites sorcières les mieux fringuées d’Angleterre. Oh que oui, les robes et les glinglins que je portais sur moi avant de changer en uniforme, j’étais tellement heureuse dedans. En même temps depuis que nous avions quitté la Moldavie, il était vrai que niveau habit on en avait certes un nombre, mais vu ce qu’avait fait les goules à notre maison, je ne préférais même pas récupérer les vêtements qu’ils pouvaient nous rester, et encore s’ils n’étaient pas en lambeau.

    Quand le directeur prit la parole, je souris, il allait nous annoncer la chose que nous attendions certainement tous. La suite des évènements ! Une fois que le repas fut donc terminé, il reprit la parole pour nous expliquer quelque chose qui allait se passer cette année. Je souris quand il dit que l’unité devait être d’autant plus présente. Oh ne vous inquiétez pas, elle était très présente en ce qui nous concernait. Je n’avais aucun doute là dessus. Je ne sais pas sur quoi j’étais encore tombée sur anguille au milieu d’une botte de chépaquoi ! Un tournoi était donc en train de se préparer au sein de Poudlard, réunissant deux équipes, avec dans chaque équipe un membre de chaque maison. Dans ces années, il ne prenait que les trois dernières et j’étais donc en plein dedans.

    J’écoutais donc avec attention son discours, commençant à penser que s’inscrire à ce genre de tournoi ne pourrait être qu’une aventure enrichissante pour tisser des liens n’est ce pas ?! Bien sur oui. Et je pensais sérieusement à m’y inscrire. Deux que je connaissais aller me faire la moral, mais Tanpis, et encore si j’étais prise j’aurais beaucoup de chance n’est ce pas ?! Je n’étais pas la seule serdaigle certainement à penser à me présenter. Bref, je finis ma tarte au chocolat et pour ensuite reprendre mon attention sur les Serdaigles, en leur faisant de me suivre. En tant que préfète je les reconduisais là bas. Dans notre salle commune, en compagnie de l’autre préfet, je remontais donc les escaliers suivi activement par les premières années. Ils avaient l’air aussi perdu que moi, l’année précédente. A un mois près allons-nous dire… Une fois dans la salle commune, je marquais mon nom et rejoignis les dortoirs après les avoir présenté aux premières. Une nouvelle année allaient donc être riche en rebondissement.







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle année commence __Mission   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum