Page Facebook  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Soleil me voilà ! [libre]   Ven 26 Juin - 16:37

De ;; Lily Evans
A ;; Nathan Sanders
Le ;; 01 mai 1977


Citation :

Cher Nathan.




Je suis désolée de ne pouvoir d’envoyer que ses quelques lignes, n’ayant malheureusement pas le temps. Je n’excuse aussi de ne pas te le demander à vive voix, mais cela n’est pas possible. Mes parents m’attendent, et je ne veux pas être en retard. Je me rends en France, dans leur nouvelle maison, pour y passer les vacances. Du coup, je te confie Sunny. Tu la trouveras surement en train d’embêter les elfes de maisons dans la cuisine quand tu recevras cette lettre très courte [promis, je me rattraperais dans la prochaine!]. c’est un de ses passes temps favoris. Si elle n’y est pas, elle sera soit en train de dormir à l’ombre du saule cogneur, soit en train de se battre avec la statut de la sorcière Borgne. Merci d’avance de t’en occuper en mon absence. Si tu ne reste pas au château, tu peux l’amener avec toi si tu le souhaites. Pour ma part, cela est impossible, étant donné que ma mère est allergique au chat. Passe de très bonnes vacances. Amicalement et tendrement


Lily




De ;; Lily Evans
A ;; Severus Rogue
Le ;; 03 mai 1977

Citation :
Severus.




Excuse moi d’être partie sans rien te dire et un peu comme une voleuse du château. Disons que ces derniers temps tout est assez compliqué dans ma vie, même si cela ne m’excuse pas. Je suis actuellement dans le sud de la France, en compagnie de mes parents. Ils ont acheté une sublime maison, où j’ai tout à un étage à moi toute seule. J’ai hâte qu’ils finissent les travaux dans la chambre d’ami, pour pouvoir t’inviter, si cela t’intéresse, quelques jours pendant les grandes vacances. Mais nous avons encore le temps d’en parler. Pour l’heure, je ne t’écris pas ses quelques lignes, juste pour te parler du beau soleil qu’il y a, et qui me change d’Angleterre. Je me suis montrée assez distante avec toi ses dernières semaines, et je t’écris cette lettre pour t’expliquer. Comme tu as surement dû l’entendre, James et moi, c’est finit. Nous nous sommes fortement disputés, en parti à cause de mon amitié pour toi. J’ai fini par partir, et l’a retrouvé quelques heures plus tard dans les bras d’une autre, d’Evanna Lyrics pour être plus précise. Après tout ce qui vient de se passer dans ma vie, ce ne fut pas chose facile à accepter, et je n’aurais pas crû qu’il me puisse me remplacer aussi facilement. Je ne vais pas te mentir. Je tiens encore à lui, et c’est pour cela que j’ai décidé de passer mes vacances loin de Poudlard, pour pouvoir avoir de nouveau les idées claires. Sur le coup, je t’ai fais « payé » pour mon le poursuiveur, alors que tu n’avais rien fais. Alors excuses moi sincèrement. J’espère que tu comprendras et que tu ne m’en voudras pas. Il m’a demandé de choisir entre lui et toi, et j’ai refusé de le faire. Je ne voulais pas qu’il pense, même si je l’avais vu avec une autre, que j’ai finalement choisi l’un de vous deux, non. Comme je lui ai dis, je n’appartiens à personne, et vous comptez tous les deux pour moi, de manière différente certes, mais cela ne change pas mon affection pour vous deux. Maintenant qu’il n’est plus avec moi, je me sens si sotte, et mal surtout. Tu m’avais mise en garde contre lui, mais je n’en n’ai fais qu’à ma tête. Et pour ça aussi je tiens à m’excuser… On se reverra après les vacances à Poudlard de toute façon, enfin si tu veux.

Je t’embrasse


Lily

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Lun 29 Juin - 5:26

    De ;; Nathan Sanders
    A ;; Lily Evans
    Le ;; 03 mai 1977


    Citation :

    Chère Lily,

    Je vais commencer par te dire que j’ai bien reçu ta lettre, que Sunny est en ce moment même à mes cotés… et ça a failli ne pas être le cas. J’ai eu ton courrier alors que je m’apprêtais à partir et la chipie qu’elle est s’était bien cachée ! Visiblement, s’ajoute comme nouveau passe-temps à ceux que tu m’as cité celui d’aller joyeusement embêter les hiboux dans la volière. C’est donc par hasard que je l’ai finalement retrouvé… Ensuite, comme tu l’auras sûrement deviné en lisant le début de ma lettre, je ne suis pas resté au château et je l’ai donc amené avec moi. Ma mère a décidé qu’il nous fallait rendre une petite visite à ma famille et faire un petit séjour dans notre pays d’origine… Du coup je me retrouve aux alentours de Strabane en Irlande du Nord (je ne sais pas si tu connais). L’endroit est vraiment pas mal, bien qu’un peu ‘‘calme’’ pour quelqu’un pour moi ! Mais Sunny s’amuse vraiment… toujours à courir après les papillons ou autres pauvres petites bestioles. A part ça, une chose est sûre, mes vacances vont être moins dépaysantes que les tiennes puisque l’Irlande ressemble beaucoup à l’Ecosse où nous passons le plus clair de notre temps. J’ai jamais eu l’occasion de visiter la France et je t’envie… D’ailleurs, j’espère que tes débuts de vacances se passent bien et que le temps est moins changeant qu’ici ! ^^ J’espère aussi que tu auras pris quelques photos que tu pourras me montrer ! (Et oui, je change pas ! J’suis toujours aussi curieux).
    A présent je vais te laisser car Sunny a décidé de ne pas me laisser écrire trop de choses et préfère que je m’occupe d’elle ! ^^ Passe de bonnes vacances et à bientôt.


    Tendrement et amicalement.

    Nath’

Admin↯  Future star des couches culottes
avatar



Nombre de messages : 1595
Age : 18 ans !
Groupe : Auror - Ordre du Phénix - Maraudeur
Caractère : Têtu - Téméraire - Arrogant - Persévérant - Romantique - Imaginatif - Drôle - Charmant
Crédits : : ©sheismurphylaw
Date d'inscription : 02/03/2008




James Potter

Admin
Future star des couches culottes


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Lun 29 Juin - 17:31

De ;; James Potter
A ;; Lily Evans
Le ;; 05 Mai

Citation :
Lily,

Je ne suis pas très fier de faire ça par lettre, et j'aurai aimé venir te dire tout ça en face. Mais avant que je puisse trouver le courage et les mots, les vacances étaient déja là et toi tu avais quitté Poudlard.

Je regrette la façon dont on s'est quittés, et je regrette le mal que je t'ai fais. Je suis vraiment désolé pour tout ça, surtout que, sous la colère, j'ai dis des choses que je ne pensais pas. Sur Rogue, et sur tout le reste... Je sais que je suis trop jaloux et cette fois j'ai vraiment pété un câble. Mais est-ce que tu peux vraiment m'en vouloir de t'aimer trop ? Tout ce que j'ai dit concernant Severus, je cherchais juste à te protéger.
Je voulais sourtout te dire que ce que tu as cru voir entre Evanna et moi, ce n'était rien. Rien de plus qu'une accolade amicale, destinée à me remonter le moral. Je te le jure sur ce que j'ai de plus précieux, jamais je n'aurai pu te remplacer si vite Lily. Jamais je n'aurais pu te remplacer tout court, d'ailleurs.
Je suis vraiment nul de t'avoir dit tout ce que je t'ai dit ce jour dans la Grande Salle, et je regrette vraiment tout ça. Je n'aurai jamais dû te demander de choisir entre ton meilleur ami et moi, et je m'en rends compte seulement maintenant.

Je m'excuse pour tout (y compris pour ne pas être venu te dire tout ça plus tôt), et te souhaite de bonnes vacances.

Je t'aime,

James.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Lun 29 Juin - 20:18

De ;; Severus Rogue
A ;; Lily Evans
Le ;; 04 Mai 1977

Citation :
Ma Chère Lily,

J’ai été troublé de te voir t’éloigner sans rien dire, il est vrai mais je peux comprendre ton besoin d’évasion. J’aurais voulu m’échapper un peu avec toi...

Je n’ai pas de mots pour décrire ma colère contre Potter. Je suis désolé de te dire cela Lily mais il ne te mérite pas et il semble qu’il accorde bien peu d’importance à votre histoire pour trouver refuge si vite dans les bras d’une autre femme ! Aimer une personne, c’est la respecter et je trouve que cela est un nouvelle preuve de l’insolence et la bêtise de Potter ! Désolé ma Lily, je m’emporte mais je ne peux pardonner à Potter d’avoir agi de la sorte alors qu’il avait auprès de lui la fille qui compte le plus à mes yeux. Je parle de toi bien sûr ma belle.

Je t’en prie, s’il revient vers toi, ne te laisse pas embobiner. Il va sûrement te faire le coup de "juste un moment de faiblesse " ou " je ne ressens rien pour cette fille" Tu es la fille la plus intelligente et charmante que je connaisse. Tu mérites mille fois mieux que Potter ! Je sais que ce n’est pas à moi de te faire la moral. Tu es libre de tes choix mais il semblerait que Potter veule décider à ta place de tes fréquentations. Sûrement veut-il te "protéger". C'est douteux si tu veux mon avis

J’aimerais qu’on se voit. j’ai besoin de te parler. Je me sens affreusement seul. Tu me manques.

Ton Ami, le Meilleur
SS
avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Mar 30 Juin - 7:29

De ;; Lily Evans
A ;; Alice Mc Pherson
Le ;; 05 Mai 1977

Citation :
Alice


    J’espère que tu passes de bonnes vacances et que tu en profites pour souffler un peu. Ces derniers temps n’ont pas été très faciles pour toi non plus, et un peu d’évasion ne fait pas de mal. Comme je te l’ai dis en coup de vent il y a quelques jours, je suis actuellement chez mes parents, dans le sud de la France. Il fait un grand soleil, et j’ai pris quelques couleurs, en plus des coups de soleil. Ma peau n’est guère habituée à être autant marquée par les rayons. Heureusement, un coup de baguette et ses derniers disparaissent. Je suis bien contente d’avoir eu mes dix sept ans et de pouvoir utiliser la magie en dehors de Poudlard. Ma mère est bien contente d’ailleurs, surtout quand elle a du ménage à faire. Cela lui fait gagner un temps fou.

    Mise à part cela, je t’écris car j’ai besoin de ton avis à propos de James… Je sais que tu es passé par là toi aussi, et j’aimerais savoir si cela vaut le coup. Comme tu as du en entendre parler nous avons rompus avant les vacances, après une violente dispute. Il m’a demandé de choisir entre lui et Severus, chose que j’ai refusée de faire. Depuis, je n’avais plus eu de nouvelle, jusqu’à aujourd’hui. Il m’a écrit une lettre, et je ne sais pas si je dois l’ouvrir ou pas. J’hésite à la brûler même directement. J’ai peur de ce qu’il pourrait me dire à l’intérieur, et je ne sais pas si j’ai envie de savoir. Je suis tellement en colère contre lui, à cause de ce qu’il m’a demandé de faire, de l’avoir vu le soir de notre dispute dans les bras d’Evanna, comme si je n’avais jamais compté pour lui, et surtout, surtout, que pendant plus de dix jours, il m’ai fuit, sans essayer de s’expliquer ou autre.

    Je ne sais pas quoi faire. Je l’aime, cela ne fait aucun doute dans mon esprit mais… Je ne sais pas si j’ai encore la force d’y croire. Cela me démange de lire ce qu’il m’a écrit, mais à quoi bon d’un autre côté ? J’ai peur de lui pardonner et d’être déçue une nouvelle fois. Aimer c’est prendre des risques seulement, je n’en ai plus envie. Alors, vu que je suis dans l’impasse, je me retourne vers mes valeurs surs : mes amis. Severus me dit de ne plus me laisser embobiner par le maraudeur qui m’a volé mon cœur, et que je devrais l’oublier après ce qu’il m’a fait. Que me conseilles-tu Alice ? Que ferais-tu à ma place ? Et si dans sa lettre il me demande de lui laisser une autre chance, qu’il regrette, que dois-je faire ? Je sais que c’est à moi de faire mes choix, et pas aux autres. Seulement, je suis tellement perdue…

    Merci d’avance. Passe de très bonnes vacances

    Tendrement

    Lily E.


De ;; Lily Evans
A ;; Nathan Sanders
Le ;; 06 Mai 1977

Citation :
Cher Nathan


    Merci du fond du cœur de t’occuper de Sunny. Je suis contente de la savoir avec toi, et qu’elle se porte bien. Sa présence me manque beaucoup, et j’ai hâte de la revoir. Cela ne m’étonne même pas qu’elle est trouvée pour autre jeu d’embêter les chouettes, et comprend mieux pourquoi Ela, ma rapace hulotte, s’envole dès qu’elle voit la petite chipie…

    De mon côté, les vacances se passent plutôt bien. Le grand soleil qu’il règne là où habitent mes parents me changent énormément. En l’espace de quelques jours, me voilà déjà bronzé. Je passe beaucoup de temps dehors avec mes parents, visitant le coin, et mes soirées dans la piscine qu’ils ont acheté. Je me plains vraiment dans leur nouvelle maison et constate combien cela m’avait manqué de rire aux éclats avec ma mère et mon père. Ils ont pris exprès pour ma venue des jours de congés, pour que l’on puisse pleinement profiter les uns des autres. Et pour ce qui est des photos, et bien, ma mère me canarde, mais je ne sais pas si je vais te les montrer, surtout que je n’aime pas trop les photographies, et surtout qu’elles ont été prises à mon insu… Il va falloir que tu les mérites.

    Tu as de la chance de te trouver en Irlande. Je n’y suis jamais allée, mais on m’a dit que c’était magnifique, et que les paysages étaient à coupé le souffle. Un jour j’espère avoir l’occasion d’y aller. D’ailleurs, en y réfléchissant, ce que je pourrais faire, c’est t’inviter cet été à venir en France, et venir camper quelques jours dans ton pays natal ? Quand penses-tu ?

    Sinon, as-tu des nouvelles d’Anna ? J’espère qu’entre vous deux, cela va mieux, je le souhaite de tout mon cœur. J’ai entendu des échos positifs sur vous deux, mais je ne préfère pas crier victoire sans certitude. En tout cas, si vous vous êtes bien réconciliés, j’en serais des plus heureuse. J’ai vu dans tes yeux combien tu tenais à elle. De mon côté, et bien, j’ai reçu une lettre de James, que je n’ai toujours pas ouverte. Je ne sais si cela est une bonne idée de lire les mots qu’il m’a écrit, même si j’en ai un peu envie. J’ai un peu peur de ce qu’il va me dire à l’intérieur.

    Enfin bref, sur ce, je te laisse, mes parents m’attendent. Aujourd’hui, nous nous rendons aux calanques du côté de Marseille.

    Je t’embrasse

    Lily E.

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Mar 30 Juin - 10:05

    De ;; Nathan Sanders
    A ;; Lily Evans
    Le ;; 08 mai 1977


    Citation :

    Lily,

    Sache que m’occuper de Sunny est un véritable plaisir… Et puis n’oublions pas, très chère Demoiselle, qu’elle est ma fifille. Il est donc normal que je m’occupe d’elle… Et je dois reconnaître que sa compagnie est des plus divertissantes ! Je ne m’ennuie pas une seconde. D’ailleurs elle s’est trouvé un petit coin pas mal près de la rivière aux bords de laquelle je passe mon temps… Elle a découvert une souche où elle peut grimper pour profiter des rayons du soleil ! Et quand un orage éclate et bien elle fait comme moi… Elle court se réfugier sous le petit pont de pierre. ^^ En te racontant tout ça je me rends compte que ça va sûrement me fait bizarre quand elle va être de nouveau avec toi… Je me suis très vite habitué à sa présence !

    Enfin bref… Je suis ravi de voir que tes vacances se passent bien et je dois t’avouer que tu as bien de la chance de pouvoir te faire bronzer. Ici, bien qu’il fasse beau, le temps reste tout de même indécis. Mais je ne vais pas me plaindre puisque je préfère me balader… Je suis aussi content pour toi que tu puisses profiter de tes parents. De mon côté ma mère est assez occupée mais elle ne peut pas faire autrement… Et puis le principal c’est que l’on passe toutes nos soirées ensembles ! De plus elle m’a promis de me faire visiter la ville où est né mon père… C’est à Sion Mills et je dois t’avouer que j’ai hâte d’y être.

    Pour ce qui est de ton idée… Je la trouve génial ! Je me damnerais pour visiter la France alors comment refuser une pareille proposition. Et puis je commence à bien connaître les alentours de Strabane et je t’assure qu’il y a plein d’endroits super chouettes à visiter ou à simplement admirer.

    Pour ce qui est d’Anna j’ai des nouvelles d’elle tous les jours ce qui veut dire que nous nous sommes bel et bien réconciliés. Je l’ai croisé par hasard juste avant les vacances et j’ai décidé d’aller lui parler… La situation était devenue trop invivable et comme tu l’as dit, elle compte énormément pour moi. Je me suis fait la promesse de toujours veiller sur elle quoiqu’il arrive.
    Pour ce qui est de la lettre de James… Je pense que tu devrais l’ouvrir. Il a peut-être commis certaines erreurs mais laisse lui l’opportunité de s’expliquer… et là tu pourras savoir ce qui est le meilleur pour toi ! Je sais pas si mes conseils valent grand-chose vu ce qu’est ma vie sentimentale mais il faut que tu sache que c’est à toi de faire tes propres choix. Ecoute les conseils des personnes qui te sont proches et qui t’aiment mais ne les laisse pas choisir à ta place…

    Sur ce, je vais aller me préparer pour le feu d’artifices de ce soir.



    Je t’embrasse.


    Nath’



    PS : Bien sûr que je mérite de voir les photos ! Ne suis-je pas un ange qui mérite cette gentille faveur ?! ^^

avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Mer 1 Juil - 8:23

De ;; Alice McPherson
A ;; Lily Evans
Le ;; 06 mai 1977
Citation :
Lliy,

Cela m'a fait plaisir de recevoir de tes nouvelles. Je passe de bonnes vacances avec les élèves qui sont restés à Poudlard mais par moment je m'ennuie quand même. Et le courant n'est pas super, super avec Harry & Cie donc, je manque un peu d'activer. La bronzette ca va bien cinq minutes. En tout cas, c'est pas moi qui risque d'avoir des coups de soleil, parce qu'il y a beau y avoir du soleil, il ne tape certainement pas aussi fort que dans le Sud de la France. Je t'envie, tu sais ? J'ai toujours rêvé d'aller en France. Torben m'a emmené à Paris et franchement, c'était génial. J'espère pouvoir en voir plus par la suite. J'aurais besoin de ton avis aussi : je suis à la recherche d'un appart' à Londres, mais j'hésite à prendre un studio sur le Chemin de Traverse, ou dans le Londres Moldu juste à côté du Chaudron Baveur, je n'arrive toujours pas à me décider ><"

Voila, maintenant que tout cela est dit, je vais pouvoir rentrer dans le vif du sujet et te donner mon avis par rapport à ta situation avec James. Je suis consciente que tu as passé de sales moments ces derniers. Et j'ai toujours eu l'impression que Potter te soutenait. Rien qu'à voir la complicité qui vous unissait lorsque l'on était face à Jessi Voldemort. Si il y a quelque chose dont je suis sûre, c'est que Potter t'aime. Bon, je dois reconnaître que parfois s'aimer ne suffit pas et fait souffrir - mais c'est tout le temps le cas après tout. Mais je crois qu'il est bien incapable de te faire du mal intentionnellement. Je ne pense pas que le fait quil ait été dans les bras d'Evanna signifit quoique ce soit à part une étreinte amicale. Si vous aviez rompu peu auparavant, il est possible qu'il est trouvé du réconfort auprès d'elle mais pas comme tu le crois. Ce n'est ni le genre de James, ni celui d'Evanna. Mais je peux me tromper ...
Je ne suis pas une experte dans ce domaine, loin de là même. C'est carrémment le contraire en fait. Mais quant au fait que James t'aie fui, je pense, personnellement, qu'il ne savait pas comment affronter la situation. En tout cas, c'est ce que moi, j'aurais fait dans cette situation, et dans ce domaine, on se ressemble tous un peu.

Je vais te donner mon avis mais cela ne veut pas forcément dire que c'est le bon. Tu es la seule à pouvoir décider. A ta place, j'ouvrirais la lettre. Pourquoi ? Parce que tu vas regretter de ne l'avoir jamais fait. Je ne sais pas si tu es au courant mais j'ai rompu avec Torben récemment parce que j'en avais assez de souffrir. Du moins, c'est l'une des principales raisons. J'en avais assez de lui donner des secondes chances et j'ai l'impression aujourd'hui d'avoir fui, de ne pas avoir eu le courage de faire face, de ne pas faire d'effort. Et je m'en veux.
Je vais te dire une chose, si tu penses que votre couple ne vaut pas la peine d'avoir un avenir n'ouvre pas cette lettre. Mais si tu tiens à James et que tu veux te projeter dans l'avenir avec lui (enfin, se projeter ... vu les circonstances actuelles c'est un peu difficile !), ouvre cette lettre. Regarde ce qu'il a à te dire. Et tu prendras une décision en conséquence. Okay, aimer c'est prendre des risques, mais savourerais-tu autant les bons moments avec James s'il n'y avait pas de mauvaises passes ? Penses-tu qu'il vaille le peine de passer ces moments avec lui ?
Par rapport à Severus, ne t'a-t-il pas fait du mal lui même l'an dernier ? Et pourtant ... tu lui as pardonné. Et tu as l'air de tenir autant à lui qu'à James, alors pourquoi cela ne serait-il pas pareil cette fois-ci ? Potter est assez intelligent pour ne pas renouveller une telle bêtise par la suite.

Voila, j'espère ne pas t'avoir perdu en route car j'ai l'impression d'avoir écris plus de choses qu'il n'était nécessaire. Tu l'auras compris, en ce qui me concerne, je pense qu'il serait préférable que tu ouvres la lettre et que tu prennes un temps de réflexion par rapport à ce qu'il te demande. J'espère en tout cas t'avoir aidé un minimum. Si jamais tu as besoin d'aide, je suis là.

Affectueusement, je te souhaite à mon tour de bonnes vacances.

Alice



avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Mer 1 Juil - 21:12

A ;; James Potter
De ;; Lily Evans
Le ;; 10 Mai 1977

Citation :
James…


Dois-je te répondre? Dois-je te répondre à une lettre que j’ai mis beaucoup de temps à ouvrir par hésitation ? Il faut croire que oui vu que je t’écris à présent…

J’espère que tu passe de bonnes vacances et que

Par où commencer avec toi ? Je ne le sais pas, d’ailleurs je ne sais rien du tout, ni pourquoi d’ailleurs je te réponds, ni pourquoi après avoir mise à la poubelle ta lettre pendant cinq jours, je me suis décidée de la lire quand même… Que te dire dans ma réponse ? Que je te pardonne, que l’on peut faire comme si de rien n’était ? Je le voudrais bien mais je pense que c’est impossible. Je ne peux oublier tout ce qui s’est passé, et ne suis pas sûre de pouvoir te croire… Qui me dit que tu n’essayes pas de te servir de moi parce que tu n’es plus avec l’autre pouf traitresse d’Evanna ? Je ne sais pas si je veux croire à tes « je t’aime », même si de mon coté, je t’aime vraiment. Je suis tellement perdue à cause de toi, à cause de ta jalousie excessive, de ton attitude envers mon meilleur ami. Rien que de repenser à cette journée, j’en re pleure. Je ne sais pas quoi te dire, si ce n’est que je t’en veux énormément. Je t’en veux pour avoir tout gâché, pour m’avoir fait croire que notre amour suffirait, pour m’avoir fait rêver autant que tu l’as fais et pour obnubiler à chaque heure, à chaque minute, à chaque seconde qui s’écoule toutes mes pensée. Je t’en veux pour être lâche, et préférer m’écrire une lettre plutôt que de venir me voir moi qui a attendu vainement que tu le fasses, que tu me dises que tu regrettes, et de pouvoir me blottir contre toi, et te dire combien je t’aime et je tiens à toi . J’ai peur, énormément peur à cause de toi. Peur de souffrir, peur de continuer à perdre les gens à qui je tiens. Pétunia, Jessi, toi… A qui le tour à présent ? J’ai l’impression que plus je m’attache à quelqu’un, plus sa perte est douloureuse….

Je m’égare dans mon esprit et mes pensées. Je ne sais pas quoi te dire. Je t’aime oui, mais je ne peux pas oublier non. COMMENT AS-TU PUS ME DEMANDER CA ? AVOIR AUSSI PEU CONFIANCE EN MOI ? ! Severus est mon ami, celui que j’ai depuis toujours, mon confident, mon frère. Il est mon « Sirius ». Et toi, tu m’as demandé de choisir entre toi et lui ! Qu’aurais-tu fais si je ne m’étais pas entendu avec le maraudeur noir ? Qu’aurais-tu fais si je t’avais demandé de choisir entre lui et moi ? Tu vas me dire que le serpentard est amoureux de moi et qu’il dénigre les enfants sorciers issus d’une famille moldu et blablabla… Et alors j’ai envie de te dire James, vraiment et alors ? Même s’il est amoureux de moi, même dans l’optique dans laquelle je ne crois guère où c’était le cas, ce n’est pas réciproque. C’est TOI que j’aime, pas LUI. Je te l’ai déjà dis, mais cela ne suffit pas. Et pour ce qui est de la pureté du sang. Le père de Severus, Tobias Rogue, c’est un moldu, et pas de ceux dont on peut être fier. Tu ne peux pas comprendre, tu n’étais pas là, tu ne l’as pas vu de tes yeux. Ce n’est pas toi qui avait à subir les humeurs de cet homme, ce n’est pas toi. Ce «monstre » s’est même attaqué une fois à moi, et heureusement que mon père était dans les parages que le serpent est allé le trouver…Mais ça tu t’en fiches avec Sirius. Vous ne voyez en Severus qu’un jeune homme à brutaliser, à maltraité encore et toujours comme s’il n’avait pas assez subis plus jeune . Je suis la seule à avoir pris la peine de passer outre sa carapace et de voir qui il est vraiment. Je t’interdis désormais d’oser lever ta baguette sur lui, et de le malmener de nouveau, ou de le critiquer. Tu ne sais rien et tu ne pourras jamais comprendre. Quoi qu’il arrive, il pourra compter sur moi. Envers et contre tous s’il le faut, je serais là pour lui. Tu en ferais de même pour Sirius, ose me dire le contraire…

Si tu cherchais des réponses dans ma lettre, tu n’en trouveras pas. Je ne les possède pas moi-même. Tout ce que je sais, c’est que je t’aime, que j’aimerais croire à tes mots. En ais-je la force ? J’en doute tant… Je voudrais te dire, ou plutôt d’écrire que tu es tout excusé, seulement ce serait mentir. Cette discussion devra se faire l’un en face de l’autre et non par hiboux interposé. On ne règle rien ainsi. Je rentrerais à Poudlard à la fin des vacances scolaires et nous verrons bien après ces dernières. J’ai besoin de réfléchir et de m’éloigner…
Je t’aime aussi James, je t’aime vraiment, ta présence me manque et me pèse . J’espère que tu me connais assez bien pour savoir que ce ne sont pas que des mots écrit du parchemin. Cependant je ne sais pas si cela suffit. Oh… Et merci pour ta lettre même si j’ai mis du temps à l’ouvrir.

Passe de bonne fin de vacance et le bonjour à Sirius, qui j’imagine, doit avoir lu cette lettre par-dessus ton épaule, et qui a du te rejoindre il y a peu…

Ta Lily qui t'aime


Ps : Si jamais quelque chose concernant Severus sort de cette lettre, je ne vous le pardonnerais pas. Que cela soit dit clairement. Et ce ne sera pas la peine de venir me reparler après, que cela soit toi Cornedrue, ou toi Patmol. Que je n’apprenne pas également que vous vous êtes pris à Severus d’une quelque compte façon. Oui, c’est une menace, une menace que je tiendrais jusqu’au bout cette fois-ci. La prochaine fois que vous levez votre baguette sur lui, quittez le château, car je ne ferais qu’une bouché de vous deux… Si le soi-disant Lord ne m’a pas fait peur, ce n’est pas vous deux qui y arriveraient

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
Admin↯  Future star des couches culottes
avatar



Nombre de messages : 1595
Age : 18 ans !
Groupe : Auror - Ordre du Phénix - Maraudeur
Caractère : Têtu - Téméraire - Arrogant - Persévérant - Romantique - Imaginatif - Drôle - Charmant
Crédits : : ©sheismurphylaw
Date d'inscription : 02/03/2008




James Potter

Admin
Future star des couches culottes


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Jeu 2 Juil - 13:40

De ;; James Potter
A ;; Lily Evans
Le ;; 10 mai

Citation :
Lily,

J'ai moi aussi hésité à ouvrir ta lettre, de peur de ta réponse. C'est ironique, non ? Je n'ai pas peur de me battre contre des Mangemorts, mais de lire quelques mots de ta peur me mets dans tel un état ! Et, après lecture, il me semble que j'avais raison d'avoir peur. Je sais que j'aurai dû venir te voir, te dire combien je regrettais tout ce qui s'était passé, et te supplier de me donner une seconde chance. Mais j'avais peur, et j'avais honte. J'ai honte de toutes les choses que je t'ai dites, j'ai honte de t'avoir demandé de choisir entre Rogue et moi. J'ai honte de t'avoir laissée partir sans rien dire. Et surtout, j'ai honte de t'avoir fait tant de peine.

Si tu savais à quel point je m'en veux ! J'aimerai avoir un retourneur de temps, pour revenir ce jour dans la Grande Salle. Te tendre le bouquet en te souriant, et en te disant que je m'en fichais de ton retard. En te disant que je m'en fichais d'avec qui tu étais. Je suis désolé d'être si nul, Lily, et je m'en veux vraiment d'avoir tout foutu en l'air. Mais ne me repproche pas d'avoir voulu croire que l'amour était suffisant. Je le crois toujours, et c'est pour ça que je t'écris. Parce que je t'aime, parce que tu me manques terriblement, parce que j'arrive pas à accepter de ne plus jamais pouvoir te serrer dans mes bras. J'espère que tu sais que ce ne sont pas des paroles dans le vent, ni de simples mots sur du papier. Je pense tout ce que je t'écris, et bien plus encore.

Lire que tu doutes de moi me fais vraiment mal, Lily. T'ai-je une seule fois donné une raison de ne pas croire mes mots ? Je ne t'ai jamais menti, et je ne le ferai jamais. Il ne s'est rien passé entre Evanna et moi, et il ne se passera jamais rien. Parce que c'est toi que j'aime Lily. Même si tu ne me pardonnes pas, même si tu ne me donnes pas cette seconde chance dont je rêve tant, c'est toujours toi que j'aime. Fais-moi confiance, je pense beaucoup trop à toi pour m'intéresser à une autre. Je t'en prie, crois-moi quand je te dis que je n'ai pas envie d'une autre fille, parce que c'est la vérité. Je ne veux qu'une seule fille, et c'est toi.

Concernant Rogue, tu as raison, je ne sais rien de sa vie. Je ne sais rien de ce qu'il a vécu chez lui, de ce qui a fait de lui la personne qu'il est maintenant. Je ne sais même pas qui il est en réalité. Je ne sais de lui que ce que j'ai pu voir. Malgré tout ce que tu dis sur lui, Lily, mon opinion ne change pas. Il y a des choses que je pense savoir sur lui, et que tu ne veux pas accepter. Soit, restons-en là sur ce sujet. Je ne veux pas me disputer avec toi à son sujet une nouvelle fois. Il est ton ami, et je m'excuse une nouvelle fois de ne pas avoir respecté cette amitié. Tu as tout à fait raison, je ferais la même chose pour Sirius, alors je n'ai pas le droit de te demander de tourner le dos à Rogue. Je m'en rends compte beaucoup trop tard, j'en suis conscient.

Mais je ne vais pas te mentir, Lily, je m'en fiche de ce qu'a pu vivre ou non Severus Rogue. Quoi que tu puisses dire ou faire, il ne sera jamais mon ami, et il n'aura jamais ni compassion ni estime de ma part. Mais si tu le demandes, il aura l'indifférence.

Je sais que cette conversation doit se faire face à face, et maintenant que les premiers pas sont faits, les plus difficiles, je n'attends plus que ça. Tu me manques Lily, et j'ai envie de pouvoir m'expliquer avec toi. J'ai envie de pouvoir te dire de vive voix tout ce que je veux t'écrire. J'ai envie de te voir. Es-tu chez toi ? Je veux dire, là où je suis venu te rejoindre la dernière fois ?

Je t'embrasse et je t'aime,
James

PS : Sirius est offusqué. Il a eu la patience d'attendre que j'ai fini de lire ta lettre pour me l'arracher des mains. Il te souhaite de bonnes vacances.
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Jeu 2 Juil - 20:43

    A : Lily Evans.
    De : Sirius Black.
    Le : 10 mai.

    Citation :
    Bonsoir la tigresse !

    En effet, j'ai tout lu, et je te jure sur la tête du cerf qui est parti chercher à manger dans la cuisine que je ne divulguerais rien de ce que j'ai lu. Ca, c'est mis au clair, crois-moi si tu veux, mais une parole de maraudeur sur un autre maraudeur, c'est comme un Serment du Secret, enfin selon mon point de vue. Non, plus sérieusement jolie tigresse, j'aimerais parler de toi et de lui. Et comme je vais jouer les entremetteurs, exactement ce qu'il a fait entre Anna et moi, je vais m'assurer qu'il n'en sache rien ... Donc il sera immanquablement au courant =D !

    Sérieusement, Lilou, je suis parfaitement d'accord avec ce que tu as mis. James s'est bien loupé en te demandant de choisir entre l'amitié et l'amour. Bon, je ne m'étalerais pas sur ce sujet puisque moi-même je ne porte pas Rogue dans mon cœur. Mais tu sais que j'ai fait la même connerie ? Ca doit être de famille. Mais bon, je pense que pour moi, tout va s'arranger avec Anna, et j'espère vraiment que ça va aller mieux pour vous.
    Quoique, pourquoi espérer ?! Vu tous les trucs barrés dans ta lettre, il est certain que tu l'aimes toujours à la folie, ce crétin de cerf ! Et lui aussi il t'aime ! Monsieur s'est transformé en loque humaine quand vous vous êtes séparés. Un véritable zombie. Et alors qu'on multipliait les occasions pour qu'il aille te parler, il rétorquait qu'il ne pouvait pas faire ça parce que tu allais le jeter et qu'il ne le supporterais pas. Pauvre petit cœur trop plein de ce qu'il aime ... Bref. Bon, allez, maintenant vous arrêtez de vous faire la gueule chacun de votre côté, vous allez vous parler, vous vous embrassez, et tout redeviendra comme avant ! Et, franchement, ce sera mieux comme ça.

    En pensant à Rogue, j'ai l'impression d'entendre ta voix à l'autre bout de l'Angleterre qui m'engueule parce que j'ai osé poser ma baguette sur un de ses cheveux. Alors tu sais quoi ? Tu as une jolie voix magnifique, je ne le nie pas, mais les ultrasons de ton énervement font mal aux oreilles. Je vais faire un effort ... Mais je ne te promets rien ! Je n'irais pas le chercher de moi-même, mais s'il me cherche, il me trouvera à coup sûr.
    J'espère que ta jolie Sunny s'entendra bien avec mon Tyler ! Oui, j'ai adopé un petit chat noir et blanc, enfin je lui ai plutôt sauvé la vie ... Je t'expliquerai une autre fois. Là, il est en train de se faire les griffes sur le pied de lit du cerf. Lui qui le trouvait si magnifique et si mignon, il va être moins content je pense !

    Haha, je suis un chiot démasqué, qui lit les lettres par-dessus l'épaule les gens et qui trépigne de rage quand on l'interdit de lire. Non, je plaisante. Mais très sérieusement Lilou, penses-y, James et malheureux sans toi. D'ailleurs tu sais quoi, je balance tout, il a quasiment passé une journée entière à me parler de toi, jusqu'à ce que je lui demande de changer de sujet. Quasiment, car il a bien fallu s'arrêter pour manger un peu ... Non ? Il a eu droit à toute la compassion de sa famille, on dirait qu'il se rend à un perpétuel enterrement. Même les voisins s'y mettent ... Alors comme il en avait marre, j'ai du me jeter à son cou devant tous les voisins en beuglant HAN JAMES COMMENT QUE JE T'AIIIIMEUUUUH ! Il ne s'y attendait même pas, mais il a joué le jeu ... Ha la tête des voisins, c'était vraiment trop marrant. J'espère que ça t'a fait rire ... Bon Dieu, je suis pitoyable comme mec ._."
    Bon, et puis tu l'aimes, il t'aime, quoi demander de plus ?! Vous allez vous parlez dès qu'on retourne à Poudlard, je te raconte mes magnifiques vacances pourries si tu en as envie - tout en passant quelques détails sous silence ou tu vas criser - puis, s'il te plait quoi, je n'ai pas envie de jouer le petit copain de James devant tout Gryffondor. Enfin si, ça pourrait être super marrant. Après Sirius le zoophile, Sirius l'homosexuel, je connais un rat qui va s'amuser avec ça. Mais bon, moi c'est Anna que j'aime, pas ce foutu cerf qui ... Oh, est en train de lire ma lettre par-dessus mon épaule. Han il vient de voir l'état de son lit ... Deux secondes ma belle, je vais héroïquement sauver mon chat, tatata !

    Hem, après un paquet de coup de griffes et un coup de poing amical de ce couillon de cerf - je l'ai envoyé me chercher à manger pour la peine d'ailleurs - je reprends mon stylo et je continue à écrire, même si je n'ai plus rien à dire en fait. Oh, si, j'espère que ma lettre pourrie qui ne sert à rien t'aura apporté un petit peu d'amusement. Imagine moi attraper James en beuglant pour sauver une boule de poils noire et blanche qui, inconsciente du danger, est en train de se rouler en boule sur un lit. Sale bête, je la hais. Mais elle est trop mignonne, je l'aime *_*.
    Sur ce, réfléchis bien à ce que je viens de t'écrire, même si c'était déjà fait, car tout le monde sait qu'une fille, surtout toi, ça réfléchit bien plus vite qu'un garçon.

    Bon courage Lilou la Tigresse !
    Patmol le Chien.
avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Ven 3 Juil - 19:47

A ;; Severus Rogue
De ;; Lily Evans
Le ;; 10 Mai 1977

Citation :
Mon cher Severus

Excuse-moi de ne pas t’avoir répondu tout de suite. L’envie ne me manquait pas, mais plus le temps en fait. Mes parents jouent les guides touristiques, essayant de convaincre de rester en France et d’aller étudier à Beaubaton. Il est vrai que les paysages sont sublimes, et que le climat est propice et chaud. Mais rassure-toi, je ne quitterais pas Poudlard. Tu me manquerais trop pour ça, et puis, j’aime mon Angleterre natale. J’y ai tous mes souvenirs, toute ma vie, tous les proches. La quitter… Cela me fendrait le cœur, même si la nouvelle maison de mes parents serait plus sécurisante. Je ne peux m’imaginer sans te voir, ni pouvoir te parler, ainsi qu’à Marlène et Alice, ou même Nathan. Oh, en écrivant le prénom du poufsouffle, je ne t’ai pas dis. Il n’y a pas longtemps, il m’a avoué qu’il en pinçait un peu pour moi, alors que nous ne nous connaissons pas spécialement. C’est un ami oui, mais plus ? Avec ce qui se passe avec James, je dois bien t’avouer que je ne sais que faire. Il est adorable et tout, mais il me manque quelque chose…Je lui ai tout de même confié Sunny, une petit minette que je devais offrir au maraudeur poursuiveur, j’ai bien écris que je devais. Nous avons rompus le jour où j’allais lui donner, et je n’ai pas eu le cœur à la laisser. Tu verrais comment elle est magnifique et adorable, un véritable petit ange et amour…

J’ai reçu une lettre de James, que j’ai finis par lire, après qu’elle soit restée cinq jours dans ma poubelle. J’ai l’impression d’être encore plus paumée qu’avant je te jure ! Je lui ai répondu bien entendu. Je sais que je n’aurais surement pas dû, mais tu me connais et puis… Tu verrais sa lettre. J’ai envie de croire à ce qu’il me dit, qu’il ne m’a pas remplacé avec une autre, que je suis toujours celle qu’il aime, et qu’il ne peut me remplacer. Il regrette ce qu’il s’est passé cette fameuse journée. Je ne sais pas si je dois le croire ou pas. Il m’a également écrit qu’entre lui et Evanna, ce ne fut qu’une accolade amicale, rien de plus. Ce n’est pas son genre je sais, mais j’ai un doute du coup. Oh Severus, si tu sais à quel point je l’aime… Tout autant que je le déteste. Il veut que l’on se voit, que l’on discute mais est-ce une bonne idée ? Je ne sais pas si j’ai envie d’être de nouveau avec lui, après ce qu’il s’est passé. Il dit regrettait, cependant dois-je le croire ? Il m’a tellement fait du mal que je ne sais plus…

Bon je vais arrêter de te parler de lui, pour ne pas t’embêter. Ah si j’ai encore une chose à te dire sur ce sujet. Je lui ai dis clairement dans ma lettre que s’il se rattaquait à toi, ou bien Sirius, je ne leur pardonnerais pas. Je sais que tu ne veux pas que je m’en mèle, et que tu risques de m’en vouloir d’avoir fait ça. Mais je préfère leur avoir dis que tu es à présent sous ma « protection » plutôt que de les savoir te brutaliser encore et toujours. Je ne supporte pas de savoir l’idée que quelqu’un te malmène non. Je ne le veux plus pour toi. Alors, ne m’en veut pas trop s’il te plait de te préserver d’eux. Je suis en mesure de le faire, autant que cela serve.

Allez je dois te laisser, mon père m’appelle pour diner. Je t’embrasse tendrement et je te dis à très bientôt. Ah, au fait, si tu es chez tes parents pendant les vacances, cela te dirait de me rejoindre le samedi quatorze au chaudron baveur ? J’y passerais la nuit avec mes parents, avant de retourner le lendemain en fin d’après-midi à Poudlard – je raccompagnerais mes parents à la gare moldu, vu que nous venons en train- ? Dis le moi rapidement pour savoir si je te réserve une chambre ou pas également !

A bientôt

Ta Lily


PS : Je viens tout juste de recevoir une lettre de Sirius, qui me dit qu’il te laissera tranquille si tu ne le cherches pas et combien James est mal depuis que je ne suis plus avec lui…

PS 2 : Mon père à découvert per hasard mon tatouage biche que j’ai sur le bassin, celui que tu m’as offert pour mes seize ans. Il n’était pas très content, mais n’a rien dit pour autant. Je suis contente, car à présent, je n’ai plus besoin de leur cacher. Quand à ma mère, elle le trouve très beau

A ;; James Potter et Sirius Black
De ;; Lily Evans
Le ;; 11 Mai 1977

Citation :
Bonjour à vous deux


Je vais faire un tir groupé dans cette lettre, vu que vous la lirait tout les deux de toute façon. Tout d’abord j’ai très bien pris consciente Sirius de ce que tu m’as écris. Je suis dans le même état tu sais, même si je ne l’ai pas clairement dis. Ce n’est pas la grande forme, loin de là, mais je fais avec et essaye de surmonter. Oui, je t’aime James, mais je crois que cela ne suffira jamais. Arriverons-nous à trouver une solution ? Je ne suis sure de rien, vraiment sure de rien. Tu m’as fais du mal, plus que tu ne le penses, et je te dire en le pensant vraiment que je te déteste autant que je t’aime. Je t’en veux de me mettre dans de tel état, et de jouer avec mes sentiments. Pour ce qui concerne Evanna, tu ne peux pas m’en vouloir de douter également. Tu as toujours été ainsi avec les autres. Tu sortais avec elles, tu les laissais tomber pour une autre sans de préambule avant, sans une once de remord ou de compassion. Qui me prouve que tu n’as pas fais la même chose avec moi, et qu’à présent tu le regrettes pour X raison ? Comment puis-je être certaine à présent que cela ne fut qu’une accolade amicale ? Surtout que, permet moi de te demander, depuis quand es-tu ami avec elle ? Depuis les sept mois de notre relation, tu ne m’as parlé d’elle que comme l’ex de Sirius.

Comment aurais-tu réagi si tu m’avais vu dans les bras d’un autre le soir même ou on s’était pris la tête ? Car je tiens à le préciser que pour moi, ce n’était qu’une dispute. Si j’étais venue dans la grande salle, c’était pour te parler, pour te dire que j’étais désolée de ma réaction, et que je ne voulais pas que l’on se quitte ainsi… Tu n’en as pas fais de même, pas même pendant les deux semaines après, et ne le fait que par lettre. Que veux-tu que j’en pense ? Que je ne suis pas assez importante à tes yeux pour que tu te déplaces, pour que tu avoues tes tords face à face ? C’est l’impression que j’ai eu, et que j’ai toujours. J’aurais été prête à tout pour toi, mais est-ce le cas de ton côté ? Et pour bien replacer les choses, je n’ai pas choisi Severus, j’ai refusé de prendre partie entre vous deux c’est tout. Je ne pouvais pas renoncer à toi, toi que j’ai complètement dans la peau, et que j’aime plus que de raison. Même après tout cela, même si je ne sais pas si on a encore un avenir ensemble, je t’aime quand même, et il me faudra du temps, énormément de temps pour me remettre de notre relation.

Je suis désolée Sirius, mais la vie n’est pas aussi simple que cela. On ne peut pas dire des choses, puis revenir dessus ensuite. Je ne peux pas te dire que je vais ressortir avec James, ce serait te mentir dans le sens où je l’ignore. J’ai besoin de temps pour réfléchir, même si je ne sais pas combien exactement. Ne m’en veut pas s’il te plait. Cela n’est pas facile pour moi. Si tu crois que je ne rêve pas de pouvoir remonter moi aussi le temps et que tout se passe pour le mieux cette journée là… Je ne te reproche pas tout mon Cornedru, loin de là. J’ai fais des erreurs de mon côté, des erreurs que je regrette. Nous avons été deux à nous disputer, tu n’étais pas tout seul, même si c’est toi qui est monté sur tes grands chevaux en premier. Malheureusement, même si vous voudriez que cela soit le cas, je ne peux pas rayer de ma mémoire le fait que l’on m’est demandé de choisir entre un jeune homme que j’aime comme un frère, et un autre que j’aime tout court. C’est impossible.

De toute façon, nous parlerons de tout ça Seul à seule tous les deux James à mon retour à Pourdlard. Pour te répondre, oui je suis chez mes parents, mais plus en Angleterre. Ils sont arrivés à vendre la maison, et en ont acheté une au abord de la ville moldu Marseille, en France. Si tu me demandes cela pour me voir, je ne dirais de ne pas chercher à venir. J’ai besoin de réfléchir loin de toi encore une fois. Vu que je rentrerais dimanche au château en compagnie de Severus, nous ne nous verrons pas tout de suite. J’ai Sunny à récupérer avant, minette dont à entendu parlé Sirius, que j’ai confié à Nathan. Ah, et au cas où, je préfère que les choses soient bien claires, et qu’il n’y est pas de malentendu – et le temps que tu digères la nouvelle – Ce qu’à dit le racontard à notre sujet n’est pas totalement faux. Il m’a bel et bien embrassé, et j’ai répondu à son étreinte. L’espace d’un instant, j’en ai oublié la douleur que tu m’as infligé, même si je ne le referais pas de nouveau. Ne le prends pas mal Sirius, mais je ne voulais pas faire la même chose qu’a fait Anna avec toi. Sortir avec un autre juste pour oublier son ex, ce n’est pas mon genre. J’ai bien vu comment tu en as souffert et je ne veux cela pour personne. Comme je lui ai dis, ce n’est pas lui que j’aime, c’est un autre. Je vais d’ailleurs le dire pour la dernière fois. Cela sera moins dure pour toi James, et d’apportera moins de torture. Tu vois, Severus n’est pas le seul que je veux protéger, même si dans ce cas là, je te protège de moi…

Patmol, merci pour ta lettre en tout cas, elle m’a bien fait rire. J’espère que Sunny s’entendra bien avec Tyler, sinon on ne va pas arrêter de les séparer… Si je l’ai choisir pour, à la base l’offrir à ton frère, c’est qu’elle me le rappelait sur bien des façons. Ta bonne humeur et ton humour sont de vrais rayon de soleil. Alors merci beaucoup, et désolée de ne pouvoir t’écrire aussi une telle lettre. Je n’ai pas le cœur à faire de l’humour ses derniers temps.

Je dois vous laisser. Mon père ne veut pas que je corresponde avec toi James à cause de tout ça, et passe de temps en temps vérifier que je ne le fais pas. Heureusement que ma mère me couvre sinon je n’aurais pas pu vous faire parvenir cette lettre. Dès qu’il voit ton prénom, ou l’entend, il manque de faire une crise de colère. Il ne sait pourtant rien de tout ça, juste que nous ne sommes plus ensembles et cela lui suffit…

Je t’embrasser Patmol. Passe de bonnes vacances, et prends soin de lui s’il te plait.
James…

Lily

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/
avatar







Invité

Invité

MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Ven 3 Juil - 20:58

De ;; Severus Rogue
A ;; Lily Evans
Le ;; 11 Mai 1977


Citation :
Ma chère Lily,
D'abord, je suis heureux que tu restes en Angleterre. La France, on dit que c'est magnifique mais les gens sont vraiment bizarre là-bas. Franchement, Poudlard (et moi) ne peut pas se passer de toi.

Nathan Sanders ? Ce nom me dit vaguement quelque chose. Un nom parfait pour une pierre tombale. Tu ne devrais pas prendre trop au sérieux ce garçon surtout quand je l'aurai métamorphosé en chameau.. Il essaie juste de profiter de la situation.

Quant à Potter, je sais que je ne suis pas la personne la plus impartial à son sujet mais je peux te dire une chose. James Potter est un jeune homme qui a eu bien trop de chance dans sa vie pour pouvoir réellement apprécié les choses. Il est l’enfant chéri et unique d’une famille de riches sorciers qui n’avaient d’autres ambitions dans la vie que de satisfaire les caprices de leur fils. Ayant, malgré tout, une tête bien faite, quoique volumineuse, il n’a jamais eu de grandes difficultés dans ses études. Enfin Il n’a jusqu'à maintenant, jamais souffert sentimentalement.

Alors comment veux-tu que cet homme puisse vraiment prendre votre relation au sérieux et t’aimer autant que toi, tu l’aimes. Et surtout, autant que moi. Tu es la fille la plus merveilleuse que je connaisse. Tu as un don Lily. Tu lis dans le coeur dans gens et tu sais les rendre meilleurs. Et si tu n'as pas réussi à tirer le meilleur de James Potter c'est peut être parce qu'il n'avait rien a en tirer. Je sais, je suis cruel mais je le dois. Je tiens trop a toi pour voir James Potter te faire souffrir. Tu es une femme forte Lily mais tu as trop de coeur parfois.

Merci de prendre ma défense comme tu le fais mais je tiens à régler mes petites affaires avec Black et Potter, moi même. Tu sais le fait qu'ils attaquent en bande montre leur faiblesse. Tu ne dois pas t'en faire pour moi au sujet de mes problèmes avec les Maraudeurs. Je sais encaisser et surtout rendre les coups.

Je serais ravi de passer un moment avec toi au chemin de traverse. J'en profiterais pour m'acheter quelques livres. De plus, je crois que Fortarome a reçu de nouveaux parfums pour ses glaces. J'ai hâte d'être auprès de toi

Severus
Admin↯  Future star des couches culottes
avatar



Nombre de messages : 1595
Age : 18 ans !
Groupe : Auror - Ordre du Phénix - Maraudeur
Caractère : Têtu - Téméraire - Arrogant - Persévérant - Romantique - Imaginatif - Drôle - Charmant
Crédits : : ©sheismurphylaw
Date d'inscription : 02/03/2008




James Potter

Admin
Future star des couches culottes


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 11
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Sam 4 Juil - 16:54

De ;; James Potter
A ;; Lily Evans
Le ;; 11 Mai 1977

Citation :
Lily,

Avant aujourd'hui, je ne pensais pas que les mots pouvaient faire si mal. Surtout des mots écrits sur du parchemin. Mais ce qui me fait si mal, c'est que je suis conscient que tu les penses tous. Ne réponds pas à cette lettre si c'est pour me blesser encore un peu plus, s'il te plait. Lire que tu me détestes, que tu doutes de ma parole, et que tu penses que mon amour ne suffit pas, sont les choses les plus difficiles que j'ai jamais vécues.

Et le pire, c'est que je me déteste au moins autant que tu me déteste. Je me déteste pour ce que je t'ai fais vivre, je me déteste pour t'avoir amenée à m'envoyer de telles lettres. Lily, comprend bien que si je ne suis pas venu te dire toutes ces choses plus tôt, c'est que je ne le pouvais pas. Loin de toi, je maintenais l'illusion que tout était possible, qu'on pouvait se remettre ensemble. Alors que si je venais te parler, ça fixerait les choses. Oui, je te pardonne, ou Non, je ne veux plus entendre parler de toi. Et je crevais de trouille à l'idée que tu me donnes la seconde réponse. J'avais tellement peur de te perdre irrémédiablement que j'ai pas réussi à trouver assez de courage pour venir te voir.

Toutes les personnes que je considère comme des amis, et qui ont appris pour notre rupture m'ont dit : "Non, vous ne pouvez pas ne plus être ensemble. Pas vous ! Vous vous aimez trop". Et peut-être que c'est vrai, peut-être que je t'aime trop. Ce jour là dans la Grande Salle, ma patience légendaire a été mise à rude épreuve, et ma jalousie excessive a reprit le dessus. Pourtant Lily, tu sais que tu pourrais me demander n'importe quoi, je le ferai. N'ai-je pas, depuis le début de l'année, arrêté de m'en prendre à Rogue, parce que tu me l'avais demandé ? Je ferai n'importe quoi pour toi Lily, et je crois que tu le sais.

Alors quoi, c'est ma trop grande stupidité et ma trop grande peur de te perdre qui vont mettre fin à notre histoire ? Je sais que tout est de ma faute, je ne le nie pas. Mais j'arrive pas à accepter qu'à notre première dispute, on se séparre. J'arrive pas à me dire qu'à la rentrée, je vais pas arriver et t'embrasser, te serrer dans mes bras et te dire combien tu m'as manqué. Ca va vraiment se terminer comme ça ? Tu m'aimes, tu n'arrêtes pas de le répéter, et je t'aime aussi. Pourquoi est-ce que ça ne pourrait pas suffir ? Pourquoi est-ce que tout a toujours besoin d'être plus compliqué que ça ? J'ai envie de mourir lorsque je lis que tu pleurs à cause de moi. La seule chose que je souhaite, Lily, c'est que tu sois heureuse. Je veux que tu sois la plus heureuse des filles. Alors pourquoi est-ce que ce ne serait pas suffisant ?



J'ai lu le Racontard... Et j'ai eu l'audace de croire qu'il mentait, comme toujours. Mais pour une fois, il racontait la sticte vérité. Je ne te cacherais pas que ça fais mal Lily, très mal. Je pense te connaître assez pour croire que ce n'était pas une vengeance, une sorte de représailles. Ca n'enlève rien, évidemment. Qu'attends-tu de moi par rapport à cette confession ? Nous n'étions plus ensemble, c'est vrai. Mais j'arrive pas à étouffer une putain de déception, ni cette saloperie de jalousie qui m'a fait te perdre. Tu as embrassé Nathan Sanders, et ça me rend dingue, voila. Je lui en veux, et ça fait mal.

Quant au sujet Evanna, je ne comprends vraiment pas pourquoi tu refuses de me croire. On est sorti ensemble sept mois, Lily, je pensais que tu me connaissais mieux que ça. Assez bien en tout cas, pour savoir que jamais je n'ai agi avec toi comme j'ai agi avec toutes les autres. Je n'en ai jamais rien eu à foutre de mes petites amies, parce que c'est toujours de toi dont j'ai été amoureux. Depuis que je t'ai vu, en première année, dans le Poudlard Express. Alors tu crois vraiment que, le soir même de ma rupture avec la fille de mes rêves, la fille dont je suis dingue depuis près de six ans, j'aurais été me consoler avec une fille comme Evanna ? Bien sûr, elle est jolie, elle est très gentille, et certainement intelligente. Mais elle n'est pas toi Lily-Jolie. Avant de sortir avec toi, le fait que les filles m'adulent était vital pour moi. Mais depuis qu'on sort ensemble, j'en ai plus rien à foutre. Le seul truc qui est important, c'est que toi tu m'aimes.

Alors oui j'ai été très con ce jour là, j'ai dis des choses que je n'aurai jamais dû dire. J'ai dit des choses que je ne pensais pas. Mais je ne t'ai pas trompé, Lily ; ni ce soir là, ni aucun d'ailleurs. Je ne t'ai jamais donné aucune raison de douter ni de moi, ni de mes paroles. Alors pourquoi une simple dispute et une demande débile changerait ça ? Si j'ai fait une connerie, j'ai pas changé, Lily. Je suis toujours James, le mec raide dingue de toi. Le mec qui n'est rien sans toi.

Je ne viendrai pas te voir, si c'est que tu veux. Je comprends que tu veuilles réfléchir. J'espère que la France est belle, et qu'elle te change les idées. Même si tu ne veux pas me pardonner, j'ai hâte de te revoir. Tu me manques.

Ton cerf qui t'aime.

PS : J'ai envoyé Sirius chercher de quoi poncer mon lit pour lui rendre son état d'avant Tyler, alors il n'a pas lu cette lettre. Ne la lui montre pas, s'il te plait. Elle est dégoulinante d'amour, larmoyante et pathétique. J'aurai droit à des commentaires désobligeants pendant au moins une décennie.

PS 2 : Je plaisante... Je sais, ce n'était pas super fin, mais je n'ai pas non plus le coeur à l'humour ces temps-ci. Je voulais juste essayer de te faire sourire, parce que je supporte pas de te savoir malheureuse.Malheureuse à cause de moi.
avatar



Nombre de messages : 7329
Age : J'ai eu, en Février, 18ans. Sinon je suis enceinte de 7mois à la date du 01 octobre
Groupe : du bien ! Parce qu'on a la classe *sbaff*
Caractère : Patiente - Courageuse - Téméraire - Tigresse - (Lunatique en ce moment, et à fleur de peau)
Crédits : : Ava(c)Kanala || ico(c)Fogliaverde
Date d'inscription : 08/02/2008




Lily Evans Potter

Fondatrice
Tyran et presque enceinte


Carte du maraudeur
Niveau magique: 9/15
Libre pour :: 2 rp
Bonus: + 24
MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   Sam 4 Juil - 19:39

A ;; James Potter
De ;; Lily Evans
Le ;; 12 Mai 1977, aux aurores

Citation :
Je suis désolée

_________________
Much as you blame yourself, you can't be blamed for the way you feel Had no example of a love, that was even remotely real. How can you understand something that you never had. Ooh baby if you let me, I can help you out with all of that. Let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. Let me love you And all your trouble Don't be afraid, let me help. let me love you And I will love you Until you learn to love yourself. let me love you A heart of numbness, gets brought to life I'll take you there
http://strange-scotland.forums-actifs.com/







Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Soleil me voilà ! [libre]   



Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum